Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 17:48

C'est notre 86ème week-end au total et notre sixième week-end à Ouessant. Les 5 week-ends précédents c'était en 1991, 1994, 1996, 2000 et 2006. Nous avons eu un temps idéal pendant les 3 jours sur l'île : le jeudi 17, le vendredi 18 et le samedi 19 mai 2012.

 

Merci à Michel LALOI, Dominique TRANCHANT et Jean-Arthur SERANDOUR dont les photos complètent les miennes. 

 

 

Premier jour (le jeudi de l'Ascension)

 

 

01

Nous voici au Conquet - un peu en avance sur l'horaire de l'embarquement (qui était à 11 h.30) car trouver des places de parking pour les voitures n'est pas simple. Les bagages sont donc débarqués près de la jetée... et quand toutes les voitures seront garées... que le bâteau sera arrivé... nous allons transporter le tout à bord.

 

 

02

 Nous voici embarqués... le bateau s'éloigne du port du Conquet...

 

 03

 ... avec à son bord deux passagers (entre autres) tout heureux (apparemment) de quitter le continent... en direction d'Ouessant.

 

 04

 Nous voici arrivés : nos bagages ont été pris en charge par le loueur de vélos vers le parking duquel nous nous dirigeons maintenant...

 

 05

 ... sur ce parking, chacun choisit et essaie sa "bécane"...

 

 06

 ... puis le groupe s'installe pour le pique-nique... 

 

 07

 ... non loin du parking à vélo et du port du Stiff (à côté d'un bâtiment abritant le canot de sauvetage)... car il est déjà plus de 13 heures !

 

 

08

 Après installation au C.E.M.O. (Centre d'Etude du Milieu Ouessantin), nous nous dirigeons maintenant...

 

 09

 ... vers le phare du Créac'h où nous avions rendez-vous à partir de 14 heures...

 

 10

 ... pour une visite de son superbe musée... Il est bien sûr question des phares et balises... mais aussi de beaucoup d'autres choses... comme les fouilles préhistoriques effectuées sur l'île par exemple. 

 

 11

 Après cette visite le groupe se dirige vers la pointe de Pern.

 

 

12

 Les reliefs en granite de Loqueltas, les tapis de matricaires...

 

 13

... et autres plantes que l'on voit ici en gros plan... sont un régal pour les yeux.

 

 

14

 Ici ce sont des lichens principalement qui sont à l'origine de cet arrêt...

 

 

15

 ... et que le groupe, guidé par Jean-Paul, observe en détail

 

16

 Suivent quelques explications sur la géologie locale...

 

 17

... puis nous progressons... 

 

 18

 ... en direction des fameux cordons de galets que les tempêtes...

 

 19

 ... ont accumulés sur des épaisseurs énormes ! On aperçoit au loin le phare du Créac'h d'où nous venons. 

 

 

20

 C'est ici que fut construite en 1866 (comme l'explique ce panneau) la corne de brume ou "trompette à manège de Porz Aziou"...

 

 

20A ... qui était entraîné par des chevaux comme on voit sur cette reconstitution. Cela a fonctionné pendant seulement une vingtaine d'années !

 

 

21

 Longeant toujours les impressionnants cordons de galets, le groupe se dirige maintenant vers l'extrémité de la pointe...

 

 

22 ... d'où l'on aperçoit le phare de Nividic... avec les supports du filin qui servait autrefois à l'alimenter.  

 

 

23

 Ce panneau en retrace l'histoire (sa construction s'étant étalée nous dit-on sur plus d'une vingtaine d'années).

 

24

En plus du phare il y a beaucoup à observer à l'extrémité de cette pointe (des oiseaux notamment) !

 

 

25

 Sur le chemin de retour vers le gîte, aux environs de Loqueltas, on voit des maisons anciennes bien restaurées...

 

 

26 ... avec leurs murets surmontés de gros galets...

 

 27

 ... lesquels galets servaient paraît-il à empêcher leur franchissement par les moutons.

 

 

Second jour (le vendredi 18 mai)  

30

 François QUENOT, animateur au CEMO, nous attendait le matin, à Porz Gored...  

 

 31

 ... pour des explications détaillées...

 

 32

 ... aussi bien sur l'histoire locale que sur les oiseaux, les plantes... du secteur.

 

 

33

 L'animateur ne prenant que la moitié du groupe chaque fois, un second groupe s'intéresse ici à la géologie locale...

 

 

34

 Tout le fond de l'anse de Porz Gored est formé de micaschistes...

 

 

35 ... dont on voit ici un échantillon... il repose sur des galets granitiques (car la zone est encadrée par deux bandes de granite (le granite de Porsguen cette fois).

 

 

36Plus l'on s'approche d'une pointe ou de l'autre... plus les injections granitiques dans les micaschistes sont importantes... 

 

 38

 ... comme on le voit bien sur cette photo.

 

 37

 Ici il ne reste plus que quelques enclaves de micaschistes (très déformés) dans le granite.

 

 39

 Une autre chose nous a, peu à peu, sauté aux yeux : des galets anciens...

 

 

40

 ... formant des accumulations localement importantes au-dessus des cordons actuels... indiquent pour la région une histoire quaternaire relativement ancienne.

 

 

41

 En traversant le bourg de Lampaul (pour rejoindre le gîte où le repas du midi nous attendait) nous avons retrouvé les micaschistes précédents en parement dans certains murs.

 

 

42

 De nombreuses fanfares animaient également les lieux depuis le jeudi.

 

 

43

 Vers 14 heures nous arrivons à l'écomusée de Niou Huella pour une visite guidée...

 

 46

 ... d'une ancienne maison ouessantine reconstituée... avec sa partie noble et bien décorée...

 

 47

 ... et sa partie utilisée quotidiennement (avec ses lits clos) comme on voit ici. 

 

 

48 La seconde partie de l'écomusée présente toutes sortes d'objets anciens...

 

 

49

 ... parfois même très anciens... permettant de mieux connaître l'histoire ancienne de l'île.

 

 

50 A la sortie du musée, nous visitons la côte voisine avec ses "rochers-sièges"...

 

 51

 ... en granite plus ou moins déformé comme on voit au second plan...

 

 52

 ... et parfois orné de superbes cuvettes d'érosion que l'on voit ici en gros plan !

 

 

53

 Nous profitons ici des murets d'une ancienne fortification pour une légère restauration... suivie de quelques explications sur l'intérêt des lieux...

 

 54

 ... avant retour vers le gîte... où l'on voit ici certains applaudir...

 

55

 ... l'arrivée du fameux "ragoût de mouton dans les mottes" !

 

Mottes 1

 ... que vous voyez ici en gros plan...

 

 Mottes 3

 ... et ici prêt à être consommé !

 

  

56

 Voici quelques photos d'objets traditionnels de l'île... par exemple ces broderies que Michel LALOI (ayant été faire un tour en fin de journée au bourg de Lampaul) a photographiées dans un magasin... 

 

 57

 ... ici un abri à moutons reconstitué près du C.E.M.O...

 

Abri moutons

 ... et un autre un peu plus loin...

  

58

 ... ici (toujours près du gîte) des pierres locales diverses dans un mur récemment reconstitué...

 

 

59

 ... ces micaschistes intensément plissés et déformés... sont également caractéristiques de toute la partie centrale de l'île.

 

 

Moulin 1

 Comme constructions typiques il y a aussi les moulins (une centaine autrefois... répartis dans tous les coins de l'île)... ils servaient à moudre l'avoine pour nourrir les animaux...

 

 

Moulin 2

 ... celui-ci (au voisinage du C.E.M.O.) est le seul qui ait été reconstitué...

 

 

Moulin 3

 ... une maquette au musée montre bien l'intérieur de ces moulins et en explique le fonctionnement.

 

 

Musée (plan ferme)

 Au musée toujours cette maquette montre bien comment chaque ferme était organisée avec ses annexes.

 

Phare 1

Voici une superbe photo du phare du Créac'h que Dominique a prise dans le soleil couchant... 

 

Phare 2

 ... et cette autre encore une fois la nuit tombée... "quand les épées des phares aux lames argentées... découpent dans le noir des pans d'éternité" (dixit notre chanteur François BUDET)

 

 

Troisième jour (le samedi 19 mai)

 

60

 Nous partons le matin pour une visite à pied de la partie nord de l'île pas encore vue la veille...

 

 

61

... comme ici un filon de microsyénite bien visible dans l'anse de Poul Bridik...

 

 

62 ... la roche se voit  aussi dans les murs du voisinage... où on la reconnaît à sa structure microgrenue et à sa couleur (plus foncée que le granite et légèrement rougeâtre).

 

 63

 Une autre rareté se voyait également aux environs du filon de microsyénite...

 

 

64

 ... un lichen devant lequel les photographes s'empressent...

 

 

65

 ... et que voici vu de plus près... il se nomme Teloschistes flaveus...

 

 

Lichen

 ... Dominique ici lui a tiré le portrait en gros plan !

 

 

 66

 C'est aussi dans le secteur que François QUENOT nous avait montré en 2006 quelques plants d'Ophioglosse... et l'oeil avisé de Robin nous a permis de re-découvrir la plante...

 

 67

 ... alors vous pensez bien qu'à la suite de cela... la bota locale a été explorée sous tous ses angles...  

 

 

 68

 ... et dans toute sa diversité !... C'est ici (sur les rochers visibles au loin) que s'est échoué en 1976 l'Olympic Bravery (une marée noire ayant gravement affecté la partie nord de l'île...et ayant précédé de quelques années celle de l'Amoco-Cadiz échoué lui à Portsal) !... 

 

 69

 Bien sûr on peut aussi profiter de ces superbes tapis végétaux pour une petite pause !

 

 70

 Attention cependant à ne pas écraser cette superbe chenille... très abondante apparemment dans l'île puisque nous l'avons rencontrée dans presque tous nos déplacements.  

 

 71

 Ici c'est un petit lavoir... qui recueillait autrefois l'eau d'un minuscule vallon... juste avant son arrivée en mer ! 

 

 

73

 Comme vous le montre cette photo, nous approchons de plus en plus du Créac'h...

 

 

Arum

  ... et juste avant d'y arriver, dans un nouveau petit vallon... cette touffe d'Arum

 

 

72

... une "échappée de jardin" manifestement... fait le bonheur de toute une colonie d'escargots !

 

 

74 Avant de revenir au gîte, Robin a tenu à nous montrer un Ibis noir qui était sa mascotte depuis le premier jour...

 

 

Ibis 1

 ...l'animal passait le plus clair de son temps dans cette zone humide... non loin du gîte...

 

 

Ibis 2

 ... où Dominique l'a photographié... et Robin aussi bien entendu mais je n'ai pas encore eu ses photos !

 

 

Lézard

 Dans les nombreux murets qui entourent les anciennes parcelles (autrefois exploitées et maintenant en friche...) les lézards sont abondants...

 

 

Champignons

 ... et voyez qu'il y a aussi des champignons !


 

Bourg

 L'après-midi, nous avons repris les vélos pour un dernier circuit vers la pointe de Penn ar Lann... ici le groupe fait un petit arrêt dans le bourg, devant l'église...

 

 

75

 Puis nous faisons un autre arrêt sur la route du Stiff, à la sortie de Lampaul, pour contempler des oeuvres d'art...

 

 

Mosaique ...faites de restes de porcelaines et assiettes diverses... que nous avions longuement observées déjà lors de nos week-ends précédents (notamment en 2006). 

  76

 Ensuite direction Pen ar Lann... dont nous avons fini par atteindre le cromlec'h, une enceinte mégalithique avec un petit menhir central (occupé par Robin).

 

 

Cromlech

 ... et que Jean Arthur nous montre ici plus complet... car vu de plus loin.

 

 Cuisson 1

 C'est en allant vers ce cromlec'h que j'ai repéré cette propriété...d'anciennes bergeries ré-aménagées (m'a dit le propriétaire) avec un enclos devant...

  

 

Cuisson 2

... c'est là qu'au retour nous nous sommes arrêtés pour observer la fabrication d'un "ragoût de mouton dans les mottes"...Nous y avons été d'autant mieux accueillis que la dame (que l'on voit ici) était paimpolaise d'origine !

 

 

Cuisson 3

 Nous avons ainsi eu droit à toutes les explications...et Dominique TRANCHANT les a même enregistrées !... sur l'art de cuisiner ce plat typiquement ouessantin.

 

 Cuisson 4

 On voit sur cette photo et la suivante comment les mottes sont disposées autour de la marmite...

 

 

Cuisson 5

 ... qu'elles finissent par entourer complètement... elles vont se consumer en plusieurs heures (cependant que les premières mottes placées en-dessous brûlent déjà depuis quelque temps...).

 

 

 77

Nous voici revenus en haut du port du Stiff... En face du parking où nous devions rendre les vélos, il y a ce restaurant...

 

 

Terrasse ... avec vue sur le port  et à la terrasse duquel certains se sont attablés... cependant que le reste du groupe attend en contrebas...

 

78 ... ou encore de l'autre côté de la route... et voyez que d'ici aussi on aperçoit notre bateau du retour... il y en a même deux côte à côte...

 

 

79

 Nous recescendons vers le port et un dernier goûter nous est offert sur l'île... 

 

 80

 ... puis nous récupérons (enfin ! ) nos bagages...

 

 85

 ... je dis "enfin !" car si cela s'était fait plus vite nous aurions tous pu monter dans le même bateau... ce ne fut pas le cas et les premiers embarqués ont dû attendre plus d'une heure l'arrivée du second navire !

 

 

86 Comme distraction, sur le port du Conquet, ils ont ainsi eu tout le temps d'admirer cette parade de véhicules anciens...

 

 88

 Nous nous sommes finalement retrouvés à la sortie de la ville...

 

 89

 ... pour un dernier repas... il est en effet plus de 18h.30 !... 

 

 90

 ... un petit "arrêt-dînatoire" donc... avant de reprendre la route du retour !

 

Partager cet article

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article

commentaires