Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 21:57

Les samedi 10 et dimanche 11 septembre 2016, nous avons passé deux journées bien remplies dans la région de Gourin d'abord (avec Joseph LE GUERNIC et ses copains)... aux bords de la vallée de l'Aulne ensuite dans les environs de Chateauneuf du Faou... pour finir par la Vierge des Montagnes Noires aux environs de Spézet et un dernier arrêt à Pont Carhaix.

Je remercie Michel LALOI et Louis ROUXEL pour leurs photos

Nous sommes ici accueillis au château de Tronjoly par Joseph Le GUERNIC...

Nous sommes ici accueillis au château de Tronjoly par Joseph Le GUERNIC...

... qui nous présente les lieux...

... qui nous présente les lieux...

... en commençant par le château...

... en commençant par le château...

... propriété de la ville de Gourin depuis le décès de sa dernière propriétaire en 1982.

... propriété de la ville de Gourin depuis le décès de sa dernière propriétaire en 1982.

Ensuite c'est toute l'histoire de la région de Gourin qui nous est contée en images... et notamment l'histoire des migrations aux Etats-Unis.

Ensuite c'est toute l'histoire de la région de Gourin qui nous est contée en images... et notamment l'histoire des migrations aux Etats-Unis.

Visite ensuite de deux musées :

Visite ensuite de deux musées :

d'abord le musée des vieux outils...

d'abord le musée des vieux outils...

... avec ses multiples panneaux...

... avec ses multiples panneaux...

... aussi variés que bien équipés.

... aussi variés que bien équipés.

Nous entrons d'abord dans cette vaste pièce...

Nous entrons d'abord dans cette vaste pièce...

... où il y a beaucoup à voir.

... où il y a beaucoup à voir.

Tout nous est expliqué en détail...

Tout nous est expliqué en détail...

... y compris les différentes espèces autrefois cultivées.

... y compris les différentes espèces autrefois cultivées.

A l'extérieur du bâtiment sont entreposés des outils anciens comme celui-ci qui coupait l'ajonc pour les chevaux.

A l'extérieur du bâtiment sont entreposés des outils anciens comme celui-ci qui coupait l'ajonc pour les chevaux.

Avec celui-ci on fabriquait des sabots.

Avec celui-ci on fabriquait des sabots.

Explications... réponses aux questions... rien ne manque grâce à nos deux guides...

Explications... réponses aux questions... rien ne manque grâce à nos deux guides...

... parfaitement au courant de l'histoire ancienne de la région...

... parfaitement au courant de l'histoire ancienne de la région...

... qu'ils expliquent en détail à un public fort attentif.

... qu'ils expliquent en détail à un public fort attentif.

Voyez que la variété des outils est grande... ici c'est un pétrin que l'on voit ici au premier plan.

Voyez que la variété des outils est grande... ici c'est un pétrin que l'on voit ici au premier plan.

Nous voici maintenant dans le musée "géologie"...

Nous voici maintenant dans le musée "géologie"...

... la spécialité de Joseph Le GUERNIC...

... la spécialité de Joseph Le GUERNIC...

... qui, lui aussi, dans son domaine favori, renseigne tout le monde.

... qui, lui aussi, dans son domaine favori, renseigne tout le monde.

Il y en a des choses à voir... des panneaux...des roches locales...

Il y en a des choses à voir... des panneaux...des roches locales...

... et même des minéraux nombreux et variés.

... et même des minéraux nombreux et variés.

Aussi nous n'avons pas vu le temps passer...

Aussi nous n'avons pas vu le temps passer...

... fort surpris en apprenant qu'il est maintenant plus de 12h.30 !

... fort surpris en apprenant qu'il est maintenant plus de 12h.30 !

La pluie s'étant mise à tomber...

La pluie s'étant mise à tomber...

... c'est dans ce vaste abri pour jeux de boules...

... c'est dans ce vaste abri pour jeux de boules...

... que nos deux "tambouilleuses" (Annie et Maryvonne)...

... que nos deux "tambouilleuses" (Annie et Maryvonne)...

... ont "comme d'hab." rassasié tout le monde.

... ont "comme d'hab." rassasié tout le monde.

Quand nous repartons, voyez que la pluie est toujours là...

Quand nous repartons, voyez que la pluie est toujours là...

... aussi notre visite de la première zone ardoisière est-elle un peu arrosée...

... aussi notre visite de la première zone ardoisière est-elle un peu arrosée...

... cela "tombe bien" si l'on peut dire : nous examinons ici les anciennes sources et lavoirs du secteur !

... cela "tombe bien" si l'on peut dire : nous examinons ici les anciennes sources et lavoirs du secteur !

Le temps s'arrange quand nous arrivons sur ce second site...

Le temps s'arrange quand nous arrivons sur ce second site...

... où il y a des épaisseurs considérables de déchets des ardoisières locales.

... où il y a des épaisseurs considérables de déchets des ardoisières locales.

Nous recherchons des fossiles... et faute de découvertes remarquables...

Nous recherchons des fossiles... et faute de découvertes remarquables...

... nous consolons en découvrant...

... nous consolons en découvrant...

... comme on voit ici une végétation de lichens de grandes taille et fort curieux.

... comme on voit ici une végétation de lichens de grandes taille et fort curieux.

Nous aurions pu voir encore beaucoup de choses à Gourin... mais étant attendu vers 17h.30 sur les bords de l'Aulne...

Nous aurions pu voir encore beaucoup de choses à Gourin... mais étant attendu vers 17h.30 sur les bords de l'Aulne...

... à la Maison éclusière du Gwaker... où nous arrivons maintenant... nous avons du quitter précipitamment nos guides gourinois.

... à la Maison éclusière du Gwaker... où nous arrivons maintenant... nous avons du quitter précipitamment nos guides gourinois.

Ici nous découvrons des renseignements...

Ici nous découvrons des renseignements...

... sur notre lieu d'hébergement...

... sur notre lieu d'hébergement...

...avant d'arroser joyeusement...

...avant d'arroser joyeusement...

... notre repas du soir.

... notre repas du soir.

Ensuite : soirée chauves-souris... avec une conférence d'abord comme vous voyez ici... et une sortie ensuite pour écoute (avec matériel adéquat) des "chiroptères" nombreux sur les bords de l'Aulne.

Ensuite : soirée chauves-souris... avec une conférence d'abord comme vous voyez ici... et une sortie ensuite pour écoute (avec matériel adéquat) des "chiroptères" nombreux sur les bords de l'Aulne.

Comme d'habitude aussi... voyez que Alain COSSON essaie d'attirer avec cette lampe les papillons et autres insectes locaux.

Comme d'habitude aussi... voyez que Alain COSSON essaie d'attirer avec cette lampe les papillons et autres insectes locaux.

Le lendemain vers 9 heures du matin...

Le lendemain vers 9 heures du matin...

... une brume épaisse...

... une brume épaisse...

... permet aux photographes de s'en donner à coeur joie.

... permet aux photographes de s'en donner à coeur joie.

Nous arrivons maintenant en bas de Chateauneuf du Faou... et traversons l'Aulne sur cet ancien pont (l'endroit s'appelle d'ailleurs Pen Ar Pont")....

Nous arrivons maintenant en bas de Chateauneuf du Faou... et traversons l'Aulne sur cet ancien pont (l'endroit s'appelle d'ailleurs Pen Ar Pont")....

... pour arriver sur ce "sentier poésie"...

... pour arriver sur ce "sentier poésie"...

... le long duquel il y a de nombreux textes parfois illustrés à lire et méditer.

... le long duquel il y a de nombreux textes parfois illustrés à lire et méditer.

Comme vous voyez, les arrêts sont nombreux...

Comme vous voyez, les arrêts sont nombreux...

... car il y a beaucoup à voir...

... car il y a beaucoup à voir...

... comme ces innombrables et superbes toiles d'araignées.

... comme ces innombrables et superbes toiles d'araignées.

Jean-Paul vient de découvrir une nouvelle galle (la "galle artichaut") qu'il nous présente en détail avec son minuscule occupant.

Jean-Paul vient de découvrir une nouvelle galle (la "galle artichaut") qu'il nous présente en détail avec son minuscule occupant.

Il y a aussi sur un tronc d'arbre mort ces champignons... dont j'ai oublié le nom.

Il y a aussi sur un tronc d'arbre mort ces champignons... dont j'ai oublié le nom.

Longeant maintenant le canal... nous apercevons sur l'autre rive un mur ancien qui indique qu'il y avait ici autrefois des ardoisières... dont le canal permettait un transport peu coûteux.

Longeant maintenant le canal... nous apercevons sur l'autre rive un mur ancien qui indique qu'il y avait ici autrefois des ardoisières... dont le canal permettait un transport peu coûteux.

Voyez que la botanique intéresse tout le monde...

Voyez que la botanique intéresse tout le monde...

... et notamment les photographes...

... et notamment les photographes...

... tant les espèces rencontrées sont variées.

... tant les espèces rencontrées sont variées.

Nous voici de retour à Pen Ar Pont... et après un petit tour en direction de la chapelle que l'on voit à l'horizon...

Nous voici de retour à Pen Ar Pont... et après un petit tour en direction de la chapelle que l'on voit à l'horizon...

... nous allons pique-niquer...

... nous allons pique-niquer...

... ici sur les bords de l'Aulne où il y a parking, toilettes... et même des endroits où s'asseoir.

... ici sur les bords de l'Aulne où il y a parking, toilettes... et même des endroits où s'asseoir.

La vue est grandiose... on voit même au loin (quand le soleil l'éclaire... ce qui n'est pas le cas aujourd'hui) le château de Trévarez !

La vue est grandiose... on voit même au loin (quand le soleil l'éclaire... ce qui n'est pas le cas aujourd'hui) le château de Trévarez !

Nous reprenons les voitures pour quitter Chateauneuf en direction de Spézet et de la Vierge des Montagnes Noires

Nous reprenons les voitures pour quitter Chateauneuf en direction de Spézet et de la Vierge des Montagnes Noires

Un premier circuit dans cette zone boisée...

Un premier circuit dans cette zone boisée...

... nous permet d'apercevoir par moment (lorsque l'horizon se dégage) les Monts d'Arrée à l'horizon... au-delà du bassin de Chateaulin qui (avec ses schistes relativement tendres) constitue une zone facile à creuser pour l'érosion.

... nous permet d'apercevoir par moment (lorsque l'horizon se dégage) les Monts d'Arrée à l'horizon... au-delà du bassin de Chateaulin qui (avec ses schistes relativement tendres) constitue une zone facile à creuser pour l'érosion.

Nous sommes ici sur des "Schistes et Quartzites" dits de Plougastel (voir dernier week-end à Crozon)...

Nous sommes ici sur des "Schistes et Quartzites" dits de Plougastel (voir dernier week-end à Crozon)...

... c'est une roche dure et relativement résistante à l'érosion... c'est elle qui forme la seconde crête des Montagnes Noires (la première étant formée par les Grés Armoricains plus au Sud dans la région de Gourin).

... c'est une roche dure et relativement résistante à l'érosion... c'est elle qui forme la seconde crête des Montagnes Noires (la première étant formée par les Grés Armoricains plus au Sud dans la région de Gourin).

Arrivés au sommet et tournés vers le sud... c'est cette première crête qui se devine maintenant à l'horizon nous explique Jean-Paul (carte géologique à l'appui).

Arrivés au sommet et tournés vers le sud... c'est cette première crête qui se devine maintenant à l'horizon nous explique Jean-Paul (carte géologique à l'appui).

Les bancs de quartzite (redressés à la verticale par l'érogène hercynien il y a 300 millions d'années)... sont appréciés comme reposoir par certains...

Les bancs de quartzite (redressés à la verticale par l'érogène hercynien il y a 300 millions d'années)... sont appréciés comme reposoir par certains...

Pendant ce temps d'autres curieux découvre ici un beau filon de quartz bien blanc...

Pendant ce temps d'autres curieux découvre ici un beau filon de quartz bien blanc...

... qui s'est formé dans une cassure du quartzite (plus grisâtre).

... qui s'est formé dans une cassure du quartzite (plus grisâtre).

Dans ce décor grandiose, une photo du groupe s'imposait...

Dans ce décor grandiose, une photo du groupe s'imposait...

... voici les photographes photographiés...

... voici les photographes photographiés...

... et bien sûr eux ne m'ont pas raté non plus !

... et bien sûr eux ne m'ont pas raté non plus !

Nous faisons encore un petit parcours en revenant vers les voitures... et découvrons de superbes houx...

Nous faisons encore un petit parcours en revenant vers les voitures... et découvrons de superbes houx...

... tout au long de ce sentier.

... tout au long de ce sentier.

Alain lui fait à deux reprises un arrêt "chenille"...

Alain lui fait à deux reprises un arrêt "chenille"...

... pour nous expliquer tout ce qu'il y a à savoir sur ces futurs papillons.

... pour nous expliquer tout ce qu'il y a à savoir sur ces futurs papillons.

Dernière étape : nous longeons à nouveau le canal...

Dernière étape : nous longeons à nouveau le canal...

... puis en franchissons une écluse...

... puis en franchissons une écluse...

... pour observer sur ce plan d'eau...

... pour observer sur ce plan d'eau...

... de nombreux oiseaux... dont le Grèbe castagneux photographié ici par Michel LALOI...

... de nombreux oiseaux... dont le Grèbe castagneux photographié ici par Michel LALOI...

... cependant que Louis ROUXEL prenait lui le groupe (que l'on voit au loin en observation) depuis l'autre berge du plan d'eau

... cependant que Louis ROUXEL prenait lui le groupe (que l'on voit au loin en observation) depuis l'autre berge du plan d'eau

Nous revenons vers le parking...

Nous revenons vers le parking...

... et c'est ici que va se terminer notre 99ème week-end (le troisième dans les Montagnes Noires).

... et c'est ici que va se terminer notre 99ème week-end (le troisième dans les Montagnes Noires).

Comme il est 17 heures (et qu'aujourd'hui nous avons le temps)... nous savourons un dernier goûter... avant de prendre la route du retour.

Comme il est 17 heures (et qu'aujourd'hui nous avons le temps)... nous savourons un dernier goûter... avant de prendre la route du retour.

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 15:31

Les 5,6 et 7 mai 2016 avait lieu notre 98ème week-end. Nous étions hébergés au Centre Sportif Normand de Houlgate et avons eu un temps superbement ensoleillé.

Je remercie Alain COSSON, Jacqueline DESFOUX, Michel LALOI, Guillaume LESAGE et Marie VANOPDENBOSCH pour leurs photos

Voici des photos prises le jeudi : le "souterroscope" de Caumont l'Eventé - un petit parcours dans le coin et visite libre de Houlgate pour terminer.

Nous faisons un premier arrêt à Caumont l'Eventé pour observer le "Souterroscope" à l'emplacement d'une ancienne ardoisière.

Nous faisons un premier arrêt à Caumont l'Eventé pour observer le "Souterroscope" à l'emplacement d'une ancienne ardoisière.

Nous sommes accueillis ici...

Nous sommes accueillis ici...

...et devons pour la visite nous répartir en deux groupes.

...et devons pour la visite nous répartir en deux groupes.

Le port du casque est obligatoire...

Le port du casque est obligatoire...

... pour éviter de se cogner la tête dans les parties basses des galeries.

... pour éviter de se cogner la tête dans les parties basses des galeries.

Ici une partie du second groupe attend sagement son tour.

Ici une partie du second groupe attend sagement son tour.

En descendant vers l'entrée c'est toute l'histoire de le Terre depuis 4,6 milliards d'années qui nous est racontée...

En descendant vers l'entrée c'est toute l'histoire de le Terre depuis 4,6 milliards d'années qui nous est racontée...

... en différentes étapes sur un parcours de quelques centaines de mètres...

... en différentes étapes sur un parcours de quelques centaines de mètres...

... avant d'arriver à un premier ouvrage d'art...

... avant d'arriver à un premier ouvrage d'art...

... ce pont aux multiples voutes...

... ce pont aux multiples voutes...

... que nous franchissons maintenant...

... que nous franchissons maintenant...

... avant d'arriver à l'entrée du "souterroscope".

... avant d'arriver à l'entrée du "souterroscope".

Nous suivons alors des galeries... où il n'est pas facile de prendre des photos.

Nous suivons alors des galeries... où il n'est pas facile de prendre des photos.

En certains points cependant il y a des arrêts commentés comme ici où l'on voit la nappe phréatique envahir un point bas de la carrière. Des précisions nous sont fournies sur le cycle de l'eau et l'hydrogéologie locale.

En certains points cependant il y a des arrêts commentés comme ici où l'on voit la nappe phréatique envahir un point bas de la carrière. Des précisions nous sont fournies sur le cycle de l'eau et l'hydrogéologie locale.

Ici c'est une vaste fosse éclairée par la lumière du jour... et en partie noyée elle aussi...

Ici c'est une vaste fosse éclairée par la lumière du jour... et en partie noyée elle aussi...

... l'endroit est animé par des jets d'eau...

... l'endroit est animé par des jets d'eau...

... avec de superbes éclairages.

... avec de superbes éclairages.

Ici on voit bien la roche exploitée : un schiste ardoisier d'âge briovérien.

Ici on voit bien la roche exploitée : un schiste ardoisier d'âge briovérien.

Ailleurs des explications sont fournies...

Ailleurs des explications sont fournies...

... puis nous arrivons dans une vaste salle...

... puis nous arrivons dans une vaste salle...

... où nous est présentée une superbe collection de minéraux divers.

... où nous est présentée une superbe collection de minéraux divers.

Saviez vous par exemple que ces concrétions calcaires de grande taille imitant de véritables sculptures modernes s'appellent des "Gogottes" ?

Saviez vous par exemple que ces concrétions calcaires de grande taille imitant de véritables sculptures modernes s'appellent des "Gogottes" ?

Les minéraux présentés sont souvent de très grande taille...

Les minéraux présentés sont souvent de très grande taille...

... les couleurs sont très diverses et les origines sont variées.

... les couleurs sont très diverses et les origines sont variées.

Il y a des minéraux bien connus comme ces améthystes...

Il y a des minéraux bien connus comme ces améthystes...

... et d'autres plus rares.

... et d'autres plus rares.

On voit même ici (au second plan) des fossiles comme les ammonites.

On voit même ici (au second plan) des fossiles comme les ammonites.

Ici c'est une énorme pyrite.

Ici c'est une énorme pyrite.

Les noms (et parfois les provenances) sont indiqués.

Les noms (et parfois les provenances) sont indiqués.

Ici c'est la dureté de ces différents minéraux qui est évoquée.

Ici c'est la dureté de ces différents minéraux qui est évoquée.

Ensuite nous "passons à table"

Ensuite nous "passons à table"

... dans un cadre fort agréable...

... dans un cadre fort agréable...

Nous y reprenons des forces avant d'effectuer...

Nous y reprenons des forces avant d'effectuer...

... un petit circuit dans les environs.

... un petit circuit dans les environs.

C'est la bota avec Jean-Paul...

C'est la bota avec Jean-Paul...

... qui nous accroche d'abord...

... qui nous accroche d'abord...

... come le montre ces clichés.

... come le montre ces clichés.

Il y a aussi les arbres comme ce châtaignier...

Il y a aussi les arbres comme ce châtaignier...

...ou ce superbe hêtre.

...ou ce superbe hêtre.

Les paysages aussi...

Les paysages aussi...

... valaient le déplacement...

... valaient le déplacement...

... mais pour ce qui est des lavoirs...il n'y avait rien à voir !

... mais pour ce qui est des lavoirs...il n'y avait rien à voir !

Arrivés à Houlgate, nous visitons la ville...

Arrivés à Houlgate, nous visitons la ville...

... chacun pouvait le faire à sa façon... aussi les photos que je vous montre  (comme ici l'église)...sont dans un ordre quelconque.

... chacun pouvait le faire à sa façon... aussi les photos que je vous montre (comme ici l'église)...sont dans un ordre quelconque.

Pour rester dans le religieux... voici le "Patronage St-Louis".

Pour rester dans le religieux... voici le "Patronage St-Louis".

On arrive maintenant en bord de mer...

On arrive maintenant en bord de mer...

... et voici la plage.

... et voici la plage.

Pour ce qui est des villas... il y a du choix !

Pour ce qui est des villas... il y a du choix !

Le marché lui en centre ville est incontournable.

Le marché lui en centre ville est incontournable.

Certains coins sont restés verdoyants.

Certains coins sont restés verdoyants.

Je vous montre cette habitation pour son toit en chaume...

Je vous montre cette habitation pour son toit en chaume...

... mais aussi pour ce canard qui y a trouvé un refuge en hauteur.

... mais aussi pour ce canard qui y a trouvé un refuge en hauteur.

Ici nous sommes à l'intérieur du Centre Sportif Normand où nous étions hébergés... ce sont nos voitures que vous voyez alignées sur ce parking...

Ici nous sommes à l'intérieur du Centre Sportif Normand où nous étions hébergés... ce sont nos voitures que vous voyez alignées sur ce parking...

... où le groupe attend l'heure de dîner car nous y sommes en demi-pension.

... où le groupe attend l'heure de dîner car nous y sommes en demi-pension.

Voici des photos du vendredi : petit tour dans le marais de Villers - visite guidée du Paléospace - découverte des "Vaches Noires".

Cette photo a été prise lors du petit déjeuner pour vous montrer l'endroit où nous prenions nos repas.

Cette photo a été prise lors du petit déjeuner pour vous montrer l'endroit où nous prenions nos repas.

Voici la zone du marais de Villers-Blondville...

Voici la zone du marais de Villers-Blondville...

... dont on voit ici une vue générale.

... dont on voit ici une vue générale.

Nous y avons fait un petit tour... avant la visite du "Paléospace" où nous avions rendez-vous à 10h.30.

Nous y avons fait un petit tour... avant la visite du "Paléospace" où nous avions rendez-vous à 10h.30.

Les oiseaux y étaient nombreux (canards, foulques, cygnes, poules d'eau...) et peu farouches.

Les oiseaux y étaient nombreux (canards, foulques, cygnes, poules d'eau...) et peu farouches.

La botanique aussi y était d'un grand intérêt.

La botanique aussi y était d'un grand intérêt.

Des sentiers bien entretenus permettent de découvrir les différents aspects de ce site resté naturel.

Des sentiers bien entretenus permettent de découvrir les différents aspects de ce site resté naturel.

Alain Cosson repère ici une larve de papillon...

Alain Cosson repère ici une larve de papillon...

... qu'il nous montre sur ce rameau.

... qu'il nous montre sur ce rameau.

Je vous ai parlé des oiseaux peu farouches : voyez ces canards.

Je vous ai parlé des oiseaux peu farouches : voyez ces canards.

Je vous ai parlé aussi botanique : voici une photo en gros plan de l'une des multiples espèces rencontrées.

Je vous ai parlé aussi botanique : voici une photo en gros plan de l'une des multiples espèces rencontrées.

Nous arrivons maintenant au "Paléospace"...

Nous arrivons maintenant au "Paléospace"...

... où nous avons rendez-vous.

... où nous avons rendez-vous.

C'est un musée très moderne.

C'est un musée très moderne.

Nous y sommes accueillis par Erwann...

Nous y sommes accueillis par Erwann...

... avec un tel prénom il ne pouvait qu'avoir des origines bretonnes...

... avec un tel prénom il ne pouvait qu'avoir des origines bretonnes...

... et en effet il est originaire de la région de Binic... et a fait ses études de géol à la fac de Rennes !

... et en effet il est originaire de la région de Binic... et a fait ses études de géol à la fac de Rennes !

C'est avec lui que nous allons explorer les différents aspects du Jurassique...

C'est avec lui que nous allons explorer les différents aspects du Jurassique...

... exposés dans ce musée.

... exposés dans ce musée.

Ce vaste espace par exemple est consacré aux dinosaures.

Ce vaste espace par exemple est consacré aux dinosaures.

Voici la salle des mammouths...

Voici la salle des mammouths...

... avec ce moulage d'un tout jeune trouvé écrasé dans les glaces de Sibérie.

... avec ce moulage d'un tout jeune trouvé écrasé dans les glaces de Sibérie.

Après la visite guidée nous avons pu exploré les différentes salles du musée comme celle-ci avec ses squelettes...

Après la visite guidée nous avons pu exploré les différentes salles du musée comme celle-ci avec ses squelettes...

... et ses moulages d'oeufs de dinosaures...

... et ses moulages d'oeufs de dinosaures...

...vus ici en gros plan.

...vus ici en gros plan.

Il y avait bien sûr quantité de reptiles à voir...

Il y avait bien sûr quantité de reptiles à voir...

... ainsi que de nombreux autres fossiles en vitrine.

... ainsi que de nombreux autres fossiles en vitrine.

Mais je m'arrête là (pour ce qui est des photos du musée...car l'heure de se restaurer est arrivée.

Mais je m'arrête là (pour ce qui est des photos du musée...car l'heure de se restaurer est arrivée.

Pour ce second pique-nique, nous avons découvert (toujours en bordure du marais) un coin fort agréable.

Pour ce second pique-nique, nous avons découvert (toujours en bordure du marais) un coin fort agréable.

... comme vous le montre ces photos...

... comme vous le montre ces photos...

... de personnes qui (en plus de la nourriture...) profitent de la verdure et du soleil.

... de personnes qui (en plus de la nourriture...) profitent de la verdure et du soleil.

Vers 14 heures : changement de décor... nous attendons ici en pleine ville notre guide pour aller voir les "Vaches Noires".

Vers 14 heures : changement de décor... nous attendons ici en pleine ville notre guide pour aller voir les "Vaches Noires".

Avec lui nous longeons la longue digue en bordure de plage qui va nous amener au site géologique.

Avec lui nous longeons la longue digue en bordure de plage qui va nous amener au site géologique.

Avant d'y arriver, un premier arrêt...

Avant d'y arriver, un premier arrêt...

... nous permet de voir dans les murs de roches locales très fossilifères.

... nous permet de voir dans les murs de roches locales très fossilifères.

Nous voilà à l'extérieur de l'agglomération.

Nous voilà à l'extérieur de l'agglomération.

Un escalier permet l'accès à la plage.

Un escalier permet l'accès à la plage.

Nous nous approchons des fameuses falaises... qui par endroit sont enrochées elles aussi comme vous pouvez voir sur la gauche.

Nous nous approchons des fameuses falaises... qui par endroit sont enrochées elles aussi comme vous pouvez voir sur la gauche.

C'est un peu plus loin qu'apparaissent les premiers fossiles.

C'est un peu plus loin qu'apparaissent les premiers fossiles.

Erwann commente chaque découverte.

Erwann commente chaque découverte.

... et nous explique l'histoire de ce site.

... et nous explique l'histoire de ce site.

Les fossiles nous les avons vus au musée... mais les découvrir ici en place c'est autre chose... et de plus nous sommes autorisés à les ramasser !

Les fossiles nous les avons vus au musée... mais les découvrir ici en place c'est autre chose... et de plus nous sommes autorisés à les ramasser !

Un coup d'oeil sur l'ensemble des falaises est également fort instructif.

Un coup d'oeil sur l'ensemble des falaises est également fort instructif.

Je dois m'arrêter ici pour ce soir ayant atteint le nombre maximum de 100 photos que je peux mettre chaque jour... à demain donc !

Parfois des blocs tombent d'en haut...

Parfois des blocs tombent d'en haut...

... come on voit ici.

... come on voit ici.

Ces blocs font partie du "Coral Rag" que l'on voit ici en clair au sommet de la falaise.

Ces blocs font partie du "Coral Rag" que l'on voit ici en clair au sommet de la falaise.

Parfois aussi on voit des pointements curieux...

Parfois aussi on voit des pointements curieux...

... comme celui-ci.

... comme celui-ci.

Voici du "Coral Rag" tombé récemment et riche en fossiles.

Voici du "Coral Rag" tombé récemment et riche en fossiles.

Ici c'est un silex dont la forme est curieuse.

Ici c'est un silex dont la forme est curieuse.

Le groupe examine un bloc riche en fossiles...

Le groupe examine un bloc riche en fossiles...

...vus ici de près.

...vus ici de près.

Nous voici revenus près du marais pour le goûter habituel...

Nous voici revenus près du marais pour le goûter habituel...

de 17 heures.

de 17 heures.

La journée du samedi : le mont Canisy et le Maison de l'estuaire de l'Orne.

Nous arrivons au Mont Canisy.

Nous arrivons au Mont Canisy.

C'est un lieu riche en souvenirs de la dernière guerre...

C'est un lieu riche en souvenirs de la dernière guerre...

... car c'est un point haut qui domine tout le paysage environnant.

... car c'est un point haut qui domine tout le paysage environnant.

C'est aussi un endroit riche sur le plan botanique.

C'est aussi un endroit riche sur le plan botanique.

Aussi nous y faisons de nombreux arrêts...

Aussi nous y faisons de nombreux arrêts...

... avant d'atteindre ces énormes blockhaus situés près du sommet.

... avant d'atteindre ces énormes blockhaus situés près du sommet.

Ils ont été plus ou moins dynamités... mais résistent toujours...

Ils ont été plus ou moins dynamités... mais résistent toujours...

... nous pouvons en effet monter sur le toit de celui-ci.

... nous pouvons en effet monter sur le toit de celui-ci.

Sur le sommet du Mont Canisy, les excavations diverses sont nombreuses, ce qui rend le relief bosselé

Sur le sommet du Mont Canisy, les excavations diverses sont nombreuses, ce qui rend le relief bosselé

En revenant vers le littoral, le vue est superbe sur Houlgate (au premier plan) sur Villers plus loin et jusqu'aux Vaches Noires (tout à fait au fond).

En revenant vers le littoral, le vue est superbe sur Houlgate (au premier plan) sur Villers plus loin et jusqu'aux Vaches Noires (tout à fait au fond).

Nous poursuivons notre circuit...

Nous poursuivons notre circuit...

...pour découvrir de nouvelles espèces végétales...

...pour découvrir de nouvelles espèces végétales...

... faire de nombreuses observations comme on voit ici.

... faire de nombreuses observations comme on voit ici.

C'est la roche qui forme ce relief que nous examinons maintenant...

C'est la roche qui forme ce relief que nous examinons maintenant...

... pas de doute c'est bien le "Coral Rag" déjà vu que l'on retrouve ici.

... pas de doute c'est bien le "Coral Rag" déjà vu que l'on retrouve ici.

Ici aussi il y a quelque chose...

Ici aussi il y a quelque chose...

... eh oui, c'est un reptile que Alain COSSON tient en main...

... eh oui, c'est un reptile que Alain COSSON tient en main...

... et dont on voit ici la tête ; c'est une Couleuvre coronille lisse.

... et dont on voit ici la tête ; c'est une Couleuvre coronille lisse.

Nous voici arrivés près de la Maison de l'Estuaire de l'Orne...

Nous voici arrivés près de la Maison de l'Estuaire de l'Orne...

... où notre premier souci a été de trouver un coin pour pique-niquer.

... où notre premier souci a été de trouver un coin pour pique-niquer.

Ensuite nous nous dirigeons vers le Maison de l'Estuaire...

Ensuite nous nous dirigeons vers le Maison de l'Estuaire...

... en observant au passage les bovins...

... en observant au passage les bovins...

... et les ovins (dont des moutons d'Ouessant...) qui entretiennent les lieux.

... et les ovins (dont des moutons d'Ouessant...) qui entretiennent les lieux.

Nous faisons d'abord un petit tour vers l'arrière des bâtiments...

Nous faisons d'abord un petit tour vers l'arrière des bâtiments...

...pour y observer des panneaux...

...pour y observer des panneaux...

... qui renseignent sur la région et son histoire.

... qui renseignent sur la région et son histoire.

Ce panneau-ci par exemple montre bien la partie de l'estuaire que nous nous apprêtons à visiter.

Ce panneau-ci par exemple montre bien la partie de l'estuaire que nous nous apprêtons à visiter.

Jean- Paul nous en explique les grandes lignes...

Jean- Paul nous en explique les grandes lignes...

Un peu plus loin Alain rencontre une chenille de grande taille...

Un peu plus loin Alain rencontre une chenille de grande taille...

... qui s'appelle Cossus cossus (le Gâte-bois).

... qui s'appelle Cossus cossus (le Gâte-bois).

Dans ces marais il y a de nombreuses huttes... de chasse le plus souvent. Le groupe revient d'en visiter une.

Dans ces marais il y a de nombreuses huttes... de chasse le plus souvent. Le groupe revient d'en visiter une.

Après ce petit périple nous revenons vers la Maison de l'Estuaire et y entrons...

Après ce petit périple nous revenons vers la Maison de l'Estuaire et y entrons...

... pour y visiter cette exposition permanente...

... pour y visiter cette exposition permanente...

... qui nous montre d'abord l'ensemble de l'Estuaire de l'Orne.

... qui nous montre d'abord l'ensemble de l'Estuaire de l'Orne.

On y voit aussi tous les oiseaux...

On y voit aussi tous les oiseaux...

... et ils sont nombreux...

... et ils sont nombreux...

... qui fréquentent les lieux.

... qui fréquentent les lieux.

Toute une salle leur est consacrée...

Toute une salle leur est consacrée...

... avec d'abord ces grands panneaux...

... avec d'abord ces grands panneaux...

... puis avec ces différents espaces...

... puis avec ces différents espaces...

... où l'on peut suivre la migration de plusieurs espèces.

... où l'on peut suivre la migration de plusieurs espèces.

L'exposition nous renseigne aussi sur les transformations de l'estuaire au cours des siècles.

L'exposition nous renseigne aussi sur les transformations de l'estuaire au cours des siècles.

Les migrations du saumon y sont également représentées...

Les migrations du saumon y sont également représentées...

...ainsi que la vie des coquillages.

...ainsi que la vie des coquillages.

Une autre exposition (temporaire celle-là) était également visible...

Une autre exposition (temporaire celle-là) était également visible...

... de l'autre côté du bâtiment... là, où se trouvent les toilettes.

... de l'autre côté du bâtiment... là, où se trouvent les toilettes.

Il y est question du réchauffement climatique...

Il y est question du réchauffement climatique...

... et de ses conséquences possibles sur la vie dans l'estuaire par exemple.

... et de ses conséquences possibles sur la vie dans l'estuaire par exemple.

Sont aussi évoquées, comme ici, les variations climatiques anciennes de l'ère quaternaire.

Sont aussi évoquées, comme ici, les variations climatiques anciennes de l'ère quaternaire.

Après un rassemblement à l'avant des bâtiments...

Après un rassemblement à l'avant des bâtiments...

... nous décidons de faire une petite pause dans ce café...

... nous décidons de faire une petite pause dans ce café...

... pour permettre à chacun de se désaltérer...

... pour permettre à chacun de se désaltérer...

... et (surtout) permettre aux chauffeurs qui le souhaitent de prendre un café.

... et (surtout) permettre aux chauffeurs qui le souhaitent de prendre un café.

Nous reprenons ensuite la route du retour... en passant d'abord (comme l'indique cette photo prise par Guillaume de l'intérieur de la voiture) près du célèbre Pégasus Bridge.

Nous reprenons ensuite la route du retour... en passant d'abord (comme l'indique cette photo prise par Guillaume de l'intérieur de la voiture) près du célèbre Pégasus Bridge.

Ensuite au niveau d'Avranches (comme le montre cette seconde photo de Guillaume)...

Ensuite au niveau d'Avranches (comme le montre cette seconde photo de Guillaume)...

...le groupe s'arrête sur l'Aire de la Baie pour un dernier goûter...

...le groupe s'arrête sur l'Aire de la Baie pour un dernier goûter...

... avant de reprendre la route... pour cette fois la dernière étape d'un inoubliable périple !

... avant de reprendre la route... pour cette fois la dernière étape d'un inoubliable périple !

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 21:43

Pour notre septième week-end en presqu'île de Crozon, nous avons eu un temps un peu humide mais supportable à l'exception du dernier après-midi. Avec Yves CYRILLE de la Maison des Minéraux, nous avons découvert des sites géologiques exceptionnels. Voici les principales étapes de ce week-end :

Merci à Alain et Simone COSSON, à Michel LALOI et Louis ROUXEL dont les photos complètent les miennes.

Première étape : Térénez et Landévennec

Après un petit arrêt au pont de Térénez...

Après un petit arrêt au pont de Térénez...

... nous arrivons sur le parking de l'abbaye de Landévennec le samedi 26 mars 2016 un peu avant midi.

... nous arrivons sur le parking de l'abbaye de Landévennec le samedi 26 mars 2016 un peu avant midi.

Ce panneau résume l'histoire de l'abbaye.

Ce panneau résume l'histoire de l'abbaye.

Nous descendons maintenant vers le "cimetière des bateaux" en faisant ici un premier arrêt au cours duquel Jean Paul BARDOUL nous renseigne sur la botanique locale.

Nous descendons maintenant vers le "cimetière des bateaux" en faisant ici un premier arrêt au cours duquel Jean Paul BARDOUL nous renseigne sur la botanique locale.

On voit ici le groupe arriver dans l'anse où autrefois il y avait toute une flotte d'anciens bateaux de notre Marine Nationale.

On voit ici le groupe arriver dans l'anse où autrefois il y avait toute une flotte d'anciens bateaux de notre Marine Nationale.

Pour ma part je suis resté en haut...

Pour ma part je suis resté en haut...

... d'où j'ai pris cette photo de l'un des derniers bateaux qui restent encore (les autres ayant sans doute été recyclés).

... d'où j'ai pris cette photo de l'un des derniers bateaux qui restent encore (les autres ayant sans doute été recyclés).

Cependant il y avait autre chose à voir que les bateaux...

Cependant il y avait autre chose à voir que les bateaux...

... et notamment des algues.

... et notamment des algues.

Ensuite nous pique-niquons grâce à la voiture d'Annie et Jean Paul BARDOUL...

Ensuite nous pique-niquons grâce à la voiture d'Annie et Jean Paul BARDOUL...

... non loin du parking où sont garées les autres voitures

... non loin du parking où sont garées les autres voitures

Seconde étape : le Loch

Nous voici arrivés sur un premier site géologique...

Nous voici arrivés sur un premier site géologique...

... où l'on voit la série des Schistes et Quartzites de Plougastel.

... où l'on voit la série des Schistes et Quartzites de Plougastel.

Comme un peu partout l'érosion est importante.

Comme un peu partout l'érosion est importante.

Pour ce qui est de la géologie, j'explique ici (assis sur mon précieux siège pliant)...

Pour ce qui est de la géologie, j'explique ici (assis sur mon précieux siège pliant)...

... les caractéristiques de ces fameux plissements visibles ici.

... les caractéristiques de ces fameux plissements visibles ici.

Chacun va ensuite regarder de plus près...

Chacun va ensuite regarder de plus près...

... les traces de vagues (ripple-marks) sur les quartzites et les déformations très poussées des schistes.

... les traces de vagues (ripple-marks) sur les quartzites et les déformations très poussées des schistes.

Ici ce sont les gros nodules des algues qui intéressent quelques uns (ou plutôt quelques unes) des participants.

Ici ce sont les gros nodules des algues qui intéressent quelques uns (ou plutôt quelques unes) des participants.

Pour ma part je n'ai pas continué plus loin... mais voici ce qu'ont vu ceux qui ont suivi le falaise sur quelques centaines de mètres...

Pour ma part je n'ai pas continué plus loin... mais voici ce qu'ont vu ceux qui ont suivi le falaise sur quelques centaines de mètres...

... une formation pas facile à expliquer. C'est pourquoi Jean Paul en ramène un échantillon.

... une formation pas facile à expliquer. C'est pourquoi Jean Paul en ramène un échantillon.

Troisième étape : le four à chaux de Rozan sur l'Aber

Voici le panneau qui annonce ce four à chaux.

Voici le panneau qui annonce ce four à chaux.

Nous y arrivons sous un léger crachin comme l'indiquent les parapluies ouverts.

Nous y arrivons sous un léger crachin comme l'indiquent les parapluies ouverts.

Certains s'approchent de l'endroit par où sortait la chaux vive...et où il y a les premières explications.

Certains s'approchent de l'endroit par où sortait la chaux vive...et où il y a les premières explications.

Michel LALOI a même photographié l'endroit en gros plan.

Michel LALOI a même photographié l'endroit en gros plan.

C'est en montant vers le sommet du four que le groupe s'arrête maintenant...

C'est en montant vers le sommet du four que le groupe s'arrête maintenant...

... au niveau d'une galerie d'aération.

... au niveau d'une galerie d'aération.

Arrivés en haut, voici un panneau qui explique l'histoire du lieu.

Arrivés en haut, voici un panneau qui explique l'histoire du lieu.

Du sommet du four on découvre aussi la vallée de l'Aber...

Du sommet du four on découvre aussi la vallée de l'Aber...

... qui elle aussi a toute une histoire avec ses anciens polders et marais salants.

... qui elle aussi a toute une histoire avec ses anciens polders et marais salants.

Quatrième étape : la visite du musée de la Maison des Minéraux.

Nous y arrivons le dimanche matin...

Nous y arrivons le dimanche matin...

... intéressés d'abord par ce superbe panneau...

... intéressés d'abord par ce superbe panneau...

... que le groupe examine...

... que le groupe examine...

... avant d'être accueillis par Yves CYRILLE qui va nous faire visiter en détail le musée.

... avant d'être accueillis par Yves CYRILLE qui va nous faire visiter en détail le musée.

C'est toute l'histoire géologique de la presqu'île qui nous expliquée.

C'est toute l'histoire géologique de la presqu'île qui nous expliquée.

Le groupe tout entier est sous le charme.

Le groupe tout entier est sous le charme.

Sites géologiques... minéraux... et fossiles.. ne laissent personne indifférent.

Sites géologiques... minéraux... et fossiles.. ne laissent personne indifférent.

On voit ici des minéraux fluorescents sous éclairage U.V.

On voit ici des minéraux fluorescents sous éclairage U.V.

Leurs teintes sont très variées.

Leurs teintes sont très variées.

Le midi une salle est mise sur place à notre disposition.

Le midi une salle est mise sur place à notre disposition.

Nous y reviendront aussi pour le "goûter de 5 heures".

Nous y reviendront aussi pour le "goûter de 5 heures".

C'est donc bien à l'abri que nous pouvons nous restaurer...

C'est donc bien à l'abri que nous pouvons nous restaurer...

... et c'est ici aussi que Yves CYRILLE nous montre cet exemplaire d'un fossile qu'il vient de découvrir.

... et c'est ici aussi que Yves CYRILLE nous montre cet exemplaire d'un fossile qu'il vient de découvrir.

Cinquième étape : le site de Kerguillé

Voici le groupe arrivant...

Voici le groupe arrivant...

... sur ce site où une érosion récente a fait reculer de plusieurs mètres la falaise... ce qui est bien visible à cet endroit où nous descendons maintenant...

... sur ce site où une érosion récente a fait reculer de plusieurs mètres la falaise... ce qui est bien visible à cet endroit où nous descendons maintenant...

... rendant l'accès assez difficile.

... rendant l'accès assez difficile.

Nous voici sur un site où les formations anciennes sont recouvertes par des formations quaternaires remarquables.

Nous voici sur un site où les formations anciennes sont recouvertes par des formations quaternaires remarquables.

Il y a d'abord là où s'arrête le cordon de galets actuel ces vastes espaces rougeâtres sur lesquels nous marchons actuellement.

Il y a d'abord là où s'arrête le cordon de galets actuel ces vastes espaces rougeâtres sur lesquels nous marchons actuellement.

Notre guide nous montre ici les formations anciennes...

Notre guide nous montre ici les formations anciennes...

... telles ces bioturbations que l'on voit sur ce bloc en de dessus et en coupe.

... telles ces bioturbations que l'on voit sur ce bloc en de dessus et en coupe.

Il y a aussi des traces de chocs que l'on voit un peu partout sur les gros galets de quartzite.

Il y a aussi des traces de chocs que l'on voit un peu partout sur les gros galets de quartzite.

Ici nous sont expliquées en détail...

Ici nous sont expliquées en détail...

... toutes les caractéristiques de ces formations de l'ère primaire déformées par l'érogène hercynien il y a environ 300 millions d'années.

... toutes les caractéristiques de ces formations de l'ère primaire déformées par l'érogène hercynien il y a environ 300 millions d'années.

Incrustées dans ces formations anciennes...

Incrustées dans ces formations anciennes...

...il ya des restes de "plages soulevées" dont les galets soudés par de l'oxyde de fer...

...il ya des restes de "plages soulevées" dont les galets soudés par de l'oxyde de fer...

... et contenant parfois de gros galets... sont maintenant à plusieurs mètres au-dessus de galets actuels indiquant d'importantes variations du niveau de la mer liées aux variations climatiques de l'ère quaternaire.

... et contenant parfois de gros galets... sont maintenant à plusieurs mètres au-dessus de galets actuels indiquant d'importantes variations du niveau de la mer liées aux variations climatiques de l'ère quaternaire.

Voici rassemblés ici différents galets provenant des roches locales.

Voici rassemblés ici différents galets provenant des roches locales.

Et pour terminer cette vue d'ensemble... avec (comme vous voyez) un beau ciel bleu !

Et pour terminer cette vue d'ensemble... avec (comme vous voyez) un beau ciel bleu !

Sixième étape : le Cap de la Chèvre

Ce sont d'abord les maisons anciennes de plusieurs villages du Cap que nous examinons avec toutes les indications fournies par notre guide sur cet habitat ancien admirablement bien conservé ici.

Ce sont d'abord les maisons anciennes de plusieurs villages du Cap que nous examinons avec toutes les indications fournies par notre guide sur cet habitat ancien admirablement bien conservé ici.

Ensuite nous nous dirigeons...

Ensuite nous nous dirigeons...

... vers cet endroit réputé pour ses améthystes.

... vers cet endroit réputé pour ses améthystes.

Toutes les explications sont fournies sur ce quartz particulier célèbre par sa couleur violette.

Toutes les explications sont fournies sur ce quartz particulier célèbre par sa couleur violette.

Yves nous explique (dessins à l'appui) ce qui s'est passé ici autrefois...

Yves nous explique (dessins à l'appui) ce qui s'est passé ici autrefois...

... et notamment l'origine de ces "brèches de faille"...

... et notamment l'origine de ces "brèches de faille"...

... avec leurs "géodes de quartz" que les photographes s'empressent...

... avec leurs "géodes de quartz" que les photographes s'empressent...

... de prendre en souvenir.

... de prendre en souvenir.

C'est vrai qu'il y a une grande variété...

C'est vrai qu'il y a une grande variété...

... de minéralisations à découvrir quand on fait le tour du pointement rocheux qui existe ici.

... de minéralisations à découvrir quand on fait le tour du pointement rocheux qui existe ici.

Pour terminer voici le plus beau dolmen de la presqu'île...

Pour terminer voici le plus beau dolmen de la presqu'île...

... avec toutes les explications fournies par notre guide.

... avec toutes les explications fournies par notre guide.

Septième étape : la pointe de Penhir avec ses "Tas de Pois"

Les roches sont bien mouillées (c'est ce qu'aiment bien les géologues)... mais le ciel est magnifiquement bleu.

Les roches sont bien mouillées (c'est ce qu'aiment bien les géologues)... mais le ciel est magnifiquement bleu.

Le parking se trouve non loin de ce monument.

Le parking se trouve non loin de ce monument.

Les "Tas de Pois" se voient bien aussi... à noter que l'on devraient dire "Tas de Poids" car ce sont les anciens poids d'horloge ( en pierre et de forme trapézoïdale) qui sont à l'origine du nom.

Les "Tas de Pois" se voient bien aussi... à noter que l'on devraient dire "Tas de Poids" car ce sont les anciens poids d'horloge ( en pierre et de forme trapézoïdale) qui sont à l'origine du nom.

L'endroit est escarpé à souhait.

L'endroit est escarpé à souhait.

La vue vers l'est (en  direction de la pointe du Toulinguet et de Camaret) est également superbe.

La vue vers l'est (en direction de la pointe du Toulinguet et de Camaret) est également superbe.

Le groupe a ensuite effectué un petit circuit vers l'ouest...

Le groupe a ensuite effectué un petit circuit vers l'ouest...

... mais je n'ai pas suivi... me contentant de les photographier de loin !

... mais je n'ai pas suivi... me contentant de les photographier de loin !

Huitième étape : le site mégalithique de Lagatjar (et la villa de St Pol Roux)

Ce vaste rectangle entouré de pierres dressées...

Ce vaste rectangle entouré de pierres dressées...

... à l'intérieur duquel le groupe se trouve maintenant..

... à l'intérieur duquel le groupe se trouve maintenant..

... est un site mégalithique en grande partie reconstitué...

... est un site mégalithique en grande partie reconstitué...

... beaucoup des pierres d'origine ayant été autrefois récupérées.

... beaucoup des pierres d'origine ayant été autrefois récupérées.

Comme l'indiquent les quelques arbres qui réussissent à subsister ici... le vent souffle constamment très fort ici.

Comme l'indiquent les quelques arbres qui réussissent à subsister ici... le vent souffle constamment très fort ici.

C'est tout près de là qu'était construite la résidence de St Pol Roux.

C'est tout près de là qu'était construite la résidence de St Pol Roux.

Neuvième étape : le Sillon de Camaret

Cet ancien "sillon de galets" maintenant bétonné et servant de cimetière à bateaux...

Cet ancien "sillon de galets" maintenant bétonné et servant de cimetière à bateaux...

...protège depuis toujours la ville de Camaret et son port.

...protège depuis toujours la ville de Camaret et son port.

La chapelle dite de Rocamadour... dont les obus anglais ont enlevé une partie du clocher...

La chapelle dite de Rocamadour... dont les obus anglais ont enlevé une partie du clocher...

... est construite en granite de Logonna et en kersantite.

... est construite en granite de Logonna et en kersantite.

L'intérieur est bien particulier avec ses bateaux en ex-votos...

L'intérieur est bien particulier avec ses bateaux en ex-votos...

son autel central magnifiquement décoré...

son autel central magnifiquement décoré...

... sa "vierge noire"...

... sa "vierge noire"...

... son autel secondaire que l'on voit ici.

... son autel secondaire que l'on voit ici.

C'est l'endroit où l'on voit le mieux ce granite particulier dit "de Logonna".

C'est l'endroit où l'on voit le mieux ce granite particulier dit "de Logonna".

A l'intérieur il y a une grande variété de pierres de provenances diverses comme on voit ici.

A l'intérieur il y a une grande variété de pierres de provenances diverses comme on voit ici.

Encore plus près de l'extrémité du Sillon il y a ce "Fort Vauban" qui a vaillamment résisté autrefois aux assauts des anglais

Encore plus près de l'extrémité du Sillon il y a ce "Fort Vauban" qui a vaillamment résisté autrefois aux assauts des anglais

Tout cela a été examiné de près par les participants à ce septième week-end de Vivarmor... mais l'avait déjà été au cours de certains week-ends précédents.

Tout cela a été examiné de près par les participants à ce septième week-end de Vivarmor... mais l'avait déjà été au cours de certains week-ends précédents.

Cette dernière photo (prise en revenant vers les voitures) montre d'ailleurs les formations géologiques de l'anse du Corréjou" que la Maison des Minéraux nous a fait visiter à plusieurs reprises.

Cette dernière photo (prise en revenant vers les voitures) montre d'ailleurs les formations géologiques de l'anse du Corréjou" que la Maison des Minéraux nous a fait visiter à plusieurs reprises.

Dixième et dernière étape : le Briovérien de la plage de Trez Bihan

Le lundi après-midi nous arrivons depuis Telgruc (où nous attendait Yves CYRILLE) à cet endroit...

Le lundi après-midi nous arrivons depuis Telgruc (où nous attendait Yves CYRILLE) à cet endroit...

... où le Briovérien est en contact (au niveau de la pointe que l'on voit au loin) avec les terrains paléozoïques.

... où le Briovérien est en contact (au niveau de la pointe que l'on voit au loin) avec les terrains paléozoïques.

Voici l'autre côté de cette baie qui est réputée nous dit Yves pour sa tranquillité.

Voici l'autre côté de cette baie qui est réputée nous dit Yves pour sa tranquillité.

Un sentier bien aménagé permet d'y descendre.

Un sentier bien aménagé permet d'y descendre.

Ici aussi les galets sont abondants...

Ici aussi les galets sont abondants...

... et les quartzites et schistes briovériens très déformés vu qu'ils ont subit deux orogènes.

... et les quartzites et schistes briovériens très déformés vu qu'ils ont subit deux orogènes.

Les participants eux sont toujours en forme (y compris l'handicapé sur son siège) et ne se doute pas vraiment de la douche qui les attend.

Les participants eux sont toujours en forme (y compris l'handicapé sur son siège) et ne se doute pas vraiment de la douche qui les attend.

Il y a ici de l'hématite que l'on peut prélever... pour en faire du produit de maquillage (comme vous le montre Brigitte TRAMELEUC)...

Il y a ici de l'hématite que l'on peut prélever... pour en faire du produit de maquillage (comme vous le montre Brigitte TRAMELEUC)...

Il y a surtout nous explique Yves...

Il y a surtout nous explique Yves...

... du quaternaire instable...

... du quaternaire instable...

... et des laves en coussins (pillow-lavas) de grande taille.

... et des laves en coussins (pillow-lavas) de grande taille.

On les voit ici...

On les voit ici...

... et au fond de la crique...là où il y'a un éboulement récent... et où Cyrille est parti nous les faire voir.

... et au fond de la crique...là où il y'a un éboulement récent... et où Cyrille est parti nous les faire voir.

Un peu plus loin ce sont les déformations avec des brèches de pillows et un cisaillement qui se voient bien.

Un peu plus loin ce sont les déformations avec des brèches de pillows et un cisaillement qui se voient bien.

Mais voici la pluie qui se met à tomber dru...

Mais voici la pluie qui se met à tomber dru...

...l'endroit étant fortement venté et sans le moindre abri...

...l'endroit étant fortement venté et sans le moindre abri...

... seuls les plus décidés atteignent la pointe ouest...

... seuls les plus décidés atteignent la pointe ouest...

...là où le briovérien représenté par ces conglomérats... est en contact avec le paléozoïque.

...là où le briovérien représenté par ces conglomérats... est en contact avec le paléozoïque.

Nous examinons donc ces curieux galets... comme celui-ci avec ses filonnets de chlorite...

Nous examinons donc ces curieux galets... comme celui-ci avec ses filonnets de chlorite...

... mais voilà qu'en plus de la pluie...il y a la marée montante qui nous empêche d'examiner le contact briovérien paléozoïque... et nous fait revenir aux voitures (bien trempés et donc décidés à rentrer au plus vite).

... mais voilà qu'en plus de la pluie...il y a la marée montante qui nous empêche d'examiner le contact briovérien paléozoïque... et nous fait revenir aux voitures (bien trempés et donc décidés à rentrer au plus vite).

Pour terminer voici quelques photos de notre hébergement à Morgat

Comme en 2011 nous étions hébergés au gîte de Morgat...

Comme en 2011 nous étions hébergés au gîte de Morgat...

/... que l'on voit ici (avec sa petite piscine).

/... que l'on voit ici (avec sa petite piscine).

Nous sommes ici dans la salle commune (récemment rénovée) avec possibilité de cuisiner les repas.

Nous sommes ici dans la salle commune (récemment rénovée) avec possibilité de cuisiner les repas.

Nous y sommes revenus le lundi midi...

Nous y sommes revenus le lundi midi...

... pour être sûrs de déjeuner bien à l'abri.

... pour être sûrs de déjeuner bien à l'abri.

C'est ici que Henri TRAMELEUC a découvert cet "os de baleine"...

C'est ici que Henri TRAMELEUC a découvert cet "os de baleine"...

... que je me colle devant la tête...

... que je me colle devant la tête...

... cependant que Alain BURONFOSSE se la place derrière... voyez comment les "pépés" s'amusent !

... cependant que Alain BURONFOSSE se la place derrière... voyez comment les "pépés" s'amusent !

Comme indiqué au début ceci est notre septième week-end en presqu'île de Crozon. Pour voir les précédents sur le blog faites Catégorie "Week-ends". Le sixième week-end qui date d'avril 2011 est visible en détail... les six premiers le sont seulement en résumé dans l'article "Un aperçu de l'ensemble des 69 premiers week-ends de l'association."

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 17:30

Pour notre 96ème week-end (et notre sixième week-end sur l'île de Groix), nous avons eu de la chance question temps : pas beaucoup de soleil mais pas de pluie non plus.

Nous étions 30 ce qui est très chargé... aussi je remercie Annie et Maryvonne qui ont parfaitement assuré la restauration de tout ce monde (à part les petits déjeuners fournis par le gîte).

Je remercie aussi Michel LALOI et Marie VANOPDENBOSH pour leurs photos qui complètent les miennes.

Ceux qui ont co-voituré à partir de St-Brieuc sont arrivés en avance pour être sûrs de trouver une place de parking...

Ceux qui ont co-voituré à partir de St-Brieuc sont arrivés en avance pour être sûrs de trouver une place de parking...

Nos amis de Cholet sont là aussi... venus directement avec un de leurs copains de fac... ils discutent ici avec Jean Paul (qui lui avait retiré les billets et les distribuait aux participants).

Nos amis de Cholet sont là aussi... venus directement avec un de leurs copains de fac... ils discutent ici avec Jean Paul (qui lui avait retiré les billets et les distribuait aux participants).

Ainsi tout le monde a pu embarquer... même Alain MéVEL qui est arrivé vraiment limite !

Ainsi tout le monde a pu embarquer... même Alain MéVEL qui est arrivé vraiment limite !

Nous quittons donc Lorient en passant devant Port Louis que l'on voit ici...

Nous quittons donc Lorient en passant devant Port Louis que l'on voit ici...

... pour arriver à Port Tudy... et nous diriger vers le distributeur de vélos...

... pour arriver à Port Tudy... et nous diriger vers le distributeur de vélos...

... où chacun essaie un engin à sa taille.

... où chacun essaie un engin à sa taille.

Nous arrivons ensuite au gîte de l'Auberge de Jeunesse...

Nous arrivons ensuite au gîte de l'Auberge de Jeunesse...

... que nous connaissons pour y être déjà venus :

... que nous connaissons pour y être déjà venus :

...logement en dortoir...

...logement en dortoir...

...vaste salle à manger... que l'on  voit ici... avec une cuisine à proximité... un peu étroite cependant la cuisine !

...vaste salle à manger... que l'on voit ici... avec une cuisine à proximité... un peu étroite cependant la cuisine !

Ceux qui n'étaient pas dans le grand dortoir (que je viens de vous montrer)... logeaient dans ces anciens blockhaus artistiquement décorés comme vous voyez.

Ceux qui n'étaient pas dans le grand dortoir (que je viens de vous montrer)... logeaient dans ces anciens blockhaus artistiquement décorés comme vous voyez.

Après dîner, Robin (de la Maison de le Réserve) est venu nous présenter un diaporama sur la gestion des richesses naturelles de Groix.

Après dîner, Robin (de la Maison de le Réserve) est venu nous présenter un diaporama sur la gestion des richesses naturelles de Groix.

Le samedi matin vers 9 h., nous partons vers la pointe des Chats...

Le samedi matin vers 9 h., nous partons vers la pointe des Chats...

... en examinant au passage cette "allée couverte"...

... en examinant au passage cette "allée couverte"...

... et la plage du Treck : une "plage convexe" qui s'est beaucoup déplacée ces dernières années venant des Grands Sables jusqu'ici.

... et la plage du Treck : une "plage convexe" qui s'est beaucoup déplacée ces dernières années venant des Grands Sables jusqu'ici.

A la pointe des Chats nous retrouvons Robin comme convenu.

A la pointe des Chats nous retrouvons Robin comme convenu.

Pendant trois heures, il va nous montrer tout ce que l'on peut voir en allant de la pointe des Chats vers Locmaria.

Pendant trois heures, il va nous montrer tout ce que l'on peut voir en allant de la pointe des Chats vers Locmaria.

Nous voilà sur l'estran formé de micaschistes...

Nous voilà sur l'estran formé de micaschistes...

Robin commence (comme on voit ici) par la bota...

Robin commence (comme on voit ici) par la bota...

...de nombreuses plantes en effet... s'accrochent à un milieu pourtant peu propice.

...de nombreuses plantes en effet... s'accrochent à un milieu pourtant peu propice.

Il y a aussi beaucoup d'oiseaux à observer...

Il y a aussi beaucoup d'oiseaux à observer...

... Michel LALOI vous en montre ici quelques uns.

... Michel LALOI vous en montre ici quelques uns.

Nous examinons maintenant les fameux "Pouce-pieds de Groix"... dont raffolent paraît-il les espagnols !

Nous examinons maintenant les fameux "Pouce-pieds de Groix"... dont raffolent paraît-il les espagnols !

Des traces de vagues de cette taille indiquent des déferlements puissants.

Des traces de vagues de cette taille indiquent des déferlements puissants.

Et la géologie dans tout cela ? Eh bien nous y arrivons avec ces micaschistes vus de près : ils sont riches en quartz intercalé ce qui les rend très résistants.

Et la géologie dans tout cela ? Eh bien nous y arrivons avec ces micaschistes vus de près : ils sont riches en quartz intercalé ce qui les rend très résistants.

Parmi les micaschistes il y a des formations plus sombres vers lesquels se penche notre photographe...

Parmi les micaschistes il y a des formations plus sombres vers lesquels se penche notre photographe...

On les appelle des "schistes bleus" (ou glaucophanites) à cause de l'abondance du glaucophane qui avec l'épidote (en vert) forme l'essentiel de la roche.

On les appelle des "schistes bleus" (ou glaucophanites) à cause de l'abondance du glaucophane qui avec l'épidote (en vert) forme l'essentiel de la roche.

Les grenats aussi y sont abondants par endroits...

Les grenats aussi y sont abondants par endroits...

... leur couleur rouge formant contraste avec le bleu du glaucophane et le vert de l'épidote.

... leur couleur rouge formant contraste avec le bleu du glaucophane et le vert de l'épidote.

Comme ces grenats résistent à bien à l'altération...et qu'ils ont une densité élevée... on les rencontre parfois en abondance dans les sables en haut de plage...

Comme ces grenats résistent à bien à l'altération...et qu'ils ont une densité élevée... on les rencontre parfois en abondance dans les sables en haut de plage...

... où notre guide nous les fait examiner à la loupe. Il nous montre aussi des "sables noirs" à proximité formés eux d'ilménite et de magnétite (cette dernière pouvant être isolée car attirée par un aimant).

... où notre guide nous les fait examiner à la loupe. Il nous montre aussi des "sables noirs" à proximité formés eux d'ilménite et de magnétite (cette dernière pouvant être isolée car attirée par un aimant).

On rencontre aussi des lentilles de "schistes verts" (ou prasinites)... comme ceux sur lesquels Jacqueline a trouvé un reposoir...

On rencontre aussi des lentilles de "schistes verts" (ou prasinites)... comme ceux sur lesquels Jacqueline a trouvé un reposoir...

... et que voici vus de plus près...avec (à gauche et à droite) des "alvéoles d'érosion" : voir plus loin.

... et que voici vus de plus près...avec (à gauche et à droite) des "alvéoles d'érosion" : voir plus loin.

Ces "schistes verts" sont en effet assez tendres...

Ces "schistes verts" sont en effet assez tendres...

... ce qui explique leur forme déchiquetée (avec de nombreuses érosions alvéolaires) en haut de plage

... ce qui explique leur forme déchiquetée (avec de nombreuses érosions alvéolaires) en haut de plage

On les reconnaît (en plus de la couleur) aux cristaux d'albite (parfois très abondants) qu'ils possèdent.

On les reconnaît (en plus de la couleur) aux cristaux d'albite (parfois très abondants) qu'ils possèdent.

Dans les maisons ( de Locmaria notamment) on les rencontre autour des ouvertures des maisons anciennes.

Dans les maisons ( de Locmaria notamment) on les rencontre autour des ouvertures des maisons anciennes.

Dans cette anse (entre Porz Morvil et l'Amer) ce sont des formations rares nommées "éclogites" que nous montre notre guide... en nous expliquant que ces roches se sont formées encore plus profondément que les autres...

Dans cette anse (entre Porz Morvil et l'Amer) ce sont des formations rares nommées "éclogites" que nous montre notre guide... en nous expliquant que ces roches se sont formées encore plus profondément que les autres...

C'est ici aussi que l'on trouve un "minéral fantôme" : ces formes losangiques (parmi les grenats)...

C'est ici aussi que l'on trouve un "minéral fantôme" : ces formes losangiques (parmi les grenats)...

... ont en effet la forme de cristaux de lawsonite...

... ont en effet la forme de cristaux de lawsonite...

...mais ne contiennent plus que des micas (pour l'essentiel) et quelques autres minéraux... la forme seule ayant été conservée.

...mais ne contiennent plus que des micas (pour l'essentiel) et quelques autres minéraux... la forme seule ayant été conservée.

Tout cela est bien sûr expliqué par notre guide...mais aussi par ces panneaux qui décorent les blockhaus allemands...

Tout cela est bien sûr expliqué par notre guide...mais aussi par ces panneaux qui décorent les blockhaus allemands...

... et que chacun peut consulter à sa guise.

... et que chacun peut consulter à sa guise.

Il est maintenant 13 heures... et il faut penser pique-nique !... Voyez que le temps est "on ne peut plus" agréable et les pelouses de la pointe de Chats fort accueillantes.

Il est maintenant 13 heures... et il faut penser pique-nique !... Voyez que le temps est "on ne peut plus" agréable et les pelouses de la pointe de Chats fort accueillantes.

Après ce repas nous voici à Locmaria.

Après ce repas nous voici à Locmaria.

Certains (c'est Marie qui a pris la photo...) visitent l'église locale...

Certains (c'est Marie qui a pris la photo...) visitent l'église locale...

... avec parait-il de beaux vitraux.

... avec parait-il de beaux vitraux.

En allant voir la "Tombe du chef viking" (autrefois enterré ici avec son bateau et beaucoup d'autres choses)... les oiseaux présents ici ont aussi attiré de nombreux regards.

En allant voir la "Tombe du chef viking" (autrefois enterré ici avec son bateau et beaucoup d'autres choses)... les oiseaux présents ici ont aussi attiré de nombreux regards.

C'est vers le "Trou de l'Enfer" que nous avons décidé d'aller ensuite... mais à Groix la signalétique est souvent inexistante ou rudimentaire.

C'est vers le "Trou de l'Enfer" que nous avons décidé d'aller ensuite... mais à Groix la signalétique est souvent inexistante ou rudimentaire.

.. et quand nous arrivons sur le site si le panneau est grand sa propreté est douteuse ce qui incite notre ami Patrick (quel exemple !...) à opérer un petit nettoyage.

.. et quand nous arrivons sur le site si le panneau est grand sa propreté est douteuse ce qui incite notre ami Patrick (quel exemple !...) à opérer un petit nettoyage.

Cela heureusement n'empêche pas d'apprécier le site...

Cela heureusement n'empêche pas d'apprécier le site...

... une faille grandiose... creusée par la mer...

... une faille grandiose... creusée par la mer...

... et que le groupe explore ici (photographié par Michel LALOI qui se trouve de l'autre côté).

... et que le groupe explore ici (photographié par Michel LALOI qui se trouve de l'autre côté).

L'arrêt suivant sera Port St-Nicolas... mais avant d'y descendre, le groupe observe ici une spécialité de l'île :

L'arrêt suivant sera Port St-Nicolas... mais avant d'y descendre, le groupe observe ici une spécialité de l'île :

la Bruyère vagabonde... dont la fleur ressemble à celle de la Callune mais avec des étamines et un pistil qui sortent de la fleur.

la Bruyère vagabonde... dont la fleur ressemble à celle de la Callune mais avec des étamines et un pistil qui sortent de la fleur.

En arrivant à Port St-Nicolas c'erst d'abord cette croix que l'on remarque.

En arrivant à Port St-Nicolas c'erst d'abord cette croix que l'on remarque.

Le port apparaît ensuite avec ses quelques barques de pêcheurs.

Le port apparaît ensuite avec ses quelques barques de pêcheurs.

Le groupe monte ensuite vers le versant ouest...

Le groupe monte ensuite vers le versant ouest...

... pour avoir une vue d'ensemble de ce superbe site...

... pour avoir une vue d'ensemble de ce superbe site...

... que l'on peut contempler debout ou assis !

... que l'on peut contempler debout ou assis !

Un petit groupe (avec le photographe Michel LALOI, ils sont 8) a souhaité aller faire un tour jusqu'au "Camp des Gaulois" cependant que vu l'heure la majorité est rentrée directement au gîte.

Un petit groupe (avec le photographe Michel LALOI, ils sont 8) a souhaité aller faire un tour jusqu'au "Camp des Gaulois" cependant que vu l'heure la majorité est rentrée directement au gîte.

Le dimanche matin, le temps est incertain... il a plu et venté toute la nuit...

Le dimanche matin, le temps est incertain... il a plu et venté toute la nuit...

... cependant nous atteignons sans nous faire mouiller l'extrémité Ouest de l'île : le phare proche de Pen Men

... cependant nous atteignons sans nous faire mouiller l'extrémité Ouest de l'île : le phare proche de Pen Men

Nous laissons ici les vélos...

Nous laissons ici les vélos...

... pour une balade à pied sur ce sommet ouest de l'île...

... pour une balade à pied sur ce sommet ouest de l'île...

... dont les falaises sont impressionnantes...

... dont les falaises sont impressionnantes...

... et où la vue porte très loin.

... et où la vue porte très loin.

Ici nous examinons des restes de pelotes de réjection...

Ici nous examinons des restes de pelotes de réjection...

... il y en a un peu partout...

... il y en a un peu partout...

... avec parfois des restes surprenants comme cette mâchoire de Raie...

... avec parfois des restes surprenants comme cette mâchoire de Raie...

... ou encore ces résidus de plastique... avalés puis (heureusement) rejetés par l'oiseau entortillés autour des restes osseux.

... ou encore ces résidus de plastique... avalés puis (heureusement) rejetés par l'oiseau entortillés autour des restes osseux.

Voilà une partie du groupe arrivée à l'extrémité de la pointe de Pen Men...

Voilà une partie du groupe arrivée à l'extrémité de la pointe de Pen Men...

... là où autrefois il y avait un "éperon barré" (comme à Erquy plus près de chez nous).

... là où autrefois il y avait un "éperon barré" (comme à Erquy plus près de chez nous).

D'ici on voit (nous a t'on dit) le soir le phare des Glénans.

D'ici on voit (nous a t'on dit) le soir le phare des Glénans.

Les micaschistes visibles ici sont plus riches en graphite que ceux de la pointe des chats... d'où les bandes noires que l'on devine parmi les plissements de la roche.

Les micaschistes visibles ici sont plus riches en graphite que ceux de la pointe des chats... d'où les bandes noires que l'on devine parmi les plissements de la roche.

Le groupe se dirige ensuite vers Port Lay... mais regardez bien sur la gauche...

Le groupe se dirige ensuite vers Port Lay... mais regardez bien sur la gauche...

... ce petit oratoire qui montre bien la piété des groisillons... autrefois j'ai assisté à de nombreuses processions du côté de Locmaria.

... ce petit oratoire qui montre bien la piété des groisillons... autrefois j'ai assisté à de nombreuses processions du côté de Locmaria.

Port Lay : nous y voici... devant l'ancienne école de pêcheurs...

Port Lay : nous y voici... devant l'ancienne école de pêcheurs...

... où l'on peut lire cette inscription : "Ecole de pêche et de navigation - Deus Patria Labor- 1903 MPL".

... où l'on peut lire cette inscription : "Ecole de pêche et de navigation - Deus Patria Labor- 1903 MPL".

Le petit port (avant que Port Tudy ne soit créé) était un remarquable abri pour les bateaux de pêche.

Le petit port (avant que Port Tudy ne soit créé) était un remarquable abri pour les bateaux de pêche.

Nous descendons jusqu'en bas...

Nous descendons jusqu'en bas...

... pour voir l'entrée du port.

... pour voir l'entrée du port.

Ensuite nous faisons un petit tour à pied vers l'ouest... c'est dans cette direction que se trouve la réserve d'eau de l'île mais nous ne l'atteindrons pas.

Ensuite nous faisons un petit tour à pied vers l'ouest... c'est dans cette direction que se trouve la réserve d'eau de l'île mais nous ne l'atteindrons pas.

Après avoir observé...

Après avoir observé...

... puis caressé quelques chevaux... nous faisons demi-tour car il est l'heure du pique-nique.

... puis caressé quelques chevaux... nous faisons demi-tour car il est l'heure du pique-nique.

Certains (en revenant dans le village) font quand même un brin de causette avec les habitants du coin...

Certains (en revenant dans le village) font quand même un brin de causette avec les habitants du coin...

... puis tout le monde arrive sur ce site (au-dessus de la colonie de vacance). Voyez à l'arrière plan les deux "totems"...

... puis tout le monde arrive sur ce site (au-dessus de la colonie de vacance). Voyez à l'arrière plan les deux "totems"...

...ils sont arrivés là car régulièrement depuis 15 ans (comme l'indique l'affiche de droite) il y a ici un "Festival International du film insulaire" qui invite des sculpteurs des Philipines et des Iles Marquises.

...ils sont arrivés là car régulièrement depuis 15 ans (comme l'indique l'affiche de droite) il y a ici un "Festival International du film insulaire" qui invite des sculpteurs des Philipines et des Iles Marquises.

Nous avons trouvé là un coin idéal pour le pique-nique du dimanche...

Nous avons trouvé là un coin idéal pour le pique-nique du dimanche...

... bien abrité... avec possibilité de s'asseoir...

... bien abrité... avec possibilité de s'asseoir...

...et sous de grands pins...nous n'avons même pas senti les quelques gouttes d'eau qui tombaient.

...et sous de grands pins...nous n'avons même pas senti les quelques gouttes d'eau qui tombaient.

Il y avait dans le groupe 3 Michel(le), 2 Alain... et 4 Monique qui se sont regroupées ici !

Il y avait dans le groupe 3 Michel(le), 2 Alain... et 4 Monique qui se sont regroupées ici !

Le repas se termine...

Le repas se termine...

... et nous allons reprendre les vélos...

... et nous allons reprendre les vélos...

Mardi : je m'arrête là pour ce soir car le "blog" me fait savoir que je suis arrivé à 100 photos... ce qui est un maximum pour la journée... moi je n'en compte que 94 mais ils doivent compter les ratés... alors à demain pour la suite et fin !
Mercredi : je reprend pour terminer.
Après retour à Port Tudy... et après avoir rendu les vélos... nous visitons le musée de Groix.

Après retour à Port Tudy... et après avoir rendu les vélos... nous visitons le musée de Groix.

Un petit film documentaire sur la pêche d'autrefois nous est présenté...

Un petit film documentaire sur la pêche d'autrefois nous est présenté...

On peut aussi se repérer sur cette vaste carte en relief...

On peut aussi se repérer sur cette vaste carte en relief...

... de l'ensemble de l'île... petit détail : la carte date un peu car la "plage convexe" (bien visible au premier plan) est encore du côté des Grands Sables.

... de l'ensemble de l'île... petit détail : la carte date un peu car la "plage convexe" (bien visible au premier plan) est encore du côté des Grands Sables.

La vie d'autrefois est largement expliquée... avec mobilier ancien...

La vie d'autrefois est largement expliquée... avec mobilier ancien...

... évocation aussi des tout petits... de leur habillement... et de leurs berceaux...

... évocation aussi des tout petits... de leur habillement... et de leurs berceaux...

Les salles sont vastes comme le montre ce cliché pris de l'étage sur le rez de chaussée... c'est une ancienne sardinerie me semble t-il...

Les salles sont vastes comme le montre ce cliché pris de l'étage sur le rez de chaussée... c'est une ancienne sardinerie me semble t-il...

La guerre et l'occupation (qui ont laissé de multiples "bétonnages" un peu partout comme vous avez pu voir...) sont ici expliqués en détail.

La guerre et l'occupation (qui ont laissé de multiples "bétonnages" un peu partout comme vous avez pu voir...) sont ici expliqués en détail.

Il est maintenant près de 16 heures... nous avons récupéré les bagages...et attendons ici...

Il est maintenant près de 16 heures... nous avons récupéré les bagages...et attendons ici...

... l'embarquement du retour sur ce navire de la compagnie "Océane" qui vient d'arriver dans le port.

... l'embarquement du retour sur ce navire de la compagnie "Océane" qui vient d'arriver dans le port.

Ainsi se termine un week-end qui nous a permis d'explorer tous les principaux sites de Groix de l'extrême Est (Pointe des Chats) à l'extrême Ouest (Pen Men). Depuis notre dernier week-end en 2004 des choses ont changé... en ce qui concerne la circulation en vélos par exemple... mais pas seulement... et je ne parle pas des années 1886-1990-1993-1999 (dates de nos précédents séjours que j'ai évoqués en image le samedi soir).

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 22:15

Les samedi 13 et dimanche 14 juin 2015, nous avons visité de nombreux sites des Monts d'Arrée par un temps fort agréable.

C'est notre cinquième week-end dans la région des Monts d'Arrée. J'explique à la fin de l'article comment aller voir sur le blog les 4 premiers (3 très anciens et le dernier en 2009).
Je remercie Michel LALOI pour ses photos
Nous avions rendez-vous à 10 heures le samedi à La Croix Cassée en Botmeur pour un premier circuit en direction du Menez Kador...

Nous avions rendez-vous à 10 heures le samedi à La Croix Cassée en Botmeur pour un premier circuit en direction du Menez Kador...

... avec un guide (Anthony) que l'on reconnait ici au centre de la photo grâce à son chapeau.

... avec un guide (Anthony) que l'on reconnait ici au centre de la photo grâce à son chapeau.

Avec lui nous montons vers le sommet...

Avec lui nous montons vers le sommet...

... d'où se découvre à 360° de superbes panoramas...

... d'où se découvre à 360° de superbes panoramas...

... en direction du lac et de la centrale de Brenillis (que l'on devine à l'arrière plan)...

... en direction du lac et de la centrale de Brenillis (que l'on devine à l'arrière plan)...

... en direction du mont St-Michel de Braspart que l'on voit ici... et ce ne sont que deux exemples !

... en direction du mont St-Michel de Braspart que l'on voit ici... et ce ne sont que deux exemples !

Alain COSSON fait ici un arrêt papillons (chenille plus exactement).

Alain COSSON fait ici un arrêt papillons (chenille plus exactement).

Il y eu aussi de multiples arrêts bota (ici une touffe de Polygalas).

Il y eu aussi de multiples arrêts bota (ici une touffe de Polygalas).

Ici ces sont les blocs de Grès Armoricains du sommet que montre Maryvonne RENAULT mais pas seulement pour la géologie...

Ici ces sont les blocs de Grès Armoricains du sommet que montre Maryvonne RENAULT mais pas seulement pour la géologie...

... certains de ces blocs de grès sont en effet sont artistiquement décorés !

... certains de ces blocs de grès sont en effet sont artistiquement décorés !

En descendant nous croisons des marcheurs qui grimpent à toute allure vers les sommets.

En descendant nous croisons des marcheurs qui grimpent à toute allure vers les sommets.

Nous, nous allons nous arrêter un peu plus bas, dans cette ancienne carrière...

Nous, nous allons nous arrêter un peu plus bas, dans cette ancienne carrière...

... où des dépôts argileux retiennent quelques mares d'eau...

... où des dépôts argileux retiennent quelques mares d'eau...

... permettant à ces Linaigrettes de se développer. (Excusez la photo que j'aurais dû redresser... je vous laisse le faire vous-même...)

... permettant à ces Linaigrettes de se développer. (Excusez la photo que j'aurais dû redresser... je vous laisse le faire vous-même...)

Il y a aussi de superbes Drosera...

Il y a aussi de superbes Drosera...

... et parfois des ensembles végétaux assez surprenants !

... et parfois des ensembles végétaux assez surprenants !

L'allée couverte du Mougau en Commana...

L'allée couverte du Mougau en Commana...

... reçoit aussi notre visite... et ce n'est pas la première fois...

... reçoit aussi notre visite... et ce n'est pas la première fois...

... mais cette année ce que nous venions voir c'est la tourbière à proximité...

... mais cette année ce que nous venions voir c'est la tourbière à proximité...

... dont notre guide nous explique la formation et l'intérêt écologique.

... dont notre guide nous explique la formation et l'intérêt écologique.

Ici c'est une libellule qui vient de sortir de son enveloppe de chrysalide que nous admirons au passage.

Ici c'est une libellule qui vient de sortir de son enveloppe de chrysalide que nous admirons au passage.

Nous voici arrivés à la Maison de la Rivière non loin de Sizun... et vu l'heure il est urgent de préparer le pique-nique (voyez que comme d'habitude Maryvonne RENAULT s'y emploie !)...

Nous voici arrivés à la Maison de la Rivière non loin de Sizun... et vu l'heure il est urgent de préparer le pique-nique (voyez que comme d'habitude Maryvonne RENAULT s'y emploie !)...

... et voyez que maintenant tout le monde apprécie !

... et voyez que maintenant tout le monde apprécie !

Ensuite notre guide va nous faire visiter...

Ensuite notre guide va nous faire visiter...

...le riche musée du lieu... en commençant par un panorama sur la vallée de l'Elorn...

...le riche musée du lieu... en commençant par un panorama sur la vallée de l'Elorn...

... en continuant par des travaux (superbement illustrés) d'élèves de Commana sur la patrimoine local.

... en continuant par des travaux (superbement illustrés) d'élèves de Commana sur la patrimoine local.

Bien sûr il a été question du Castor... réintroduit dans la région vers les années 80 (c'est pour cela que nous y avons fait nos tout premiers "week-ends jeunes" en 1985).

Bien sûr il a été question du Castor... réintroduit dans la région vers les années 80 (c'est pour cela que nous y avons fait nos tout premiers "week-ends jeunes" en 1985).

Le Vison d'Europe aussi a été (même s'il a maintenant pratiquement disparu) un hôte de la région...

Le Vison d'Europe aussi a été (même s'il a maintenant pratiquement disparu) un hôte de la région...

... la Loutre, elle, revient et recolonise des rivières d'où elle avait disparu.

... la Loutre, elle, revient et recolonise des rivières d'où elle avait disparu.

Dans le musée les poissons aussi sont à l'honneur dans de multiples aquariums... mais pour les voir dans leurs milieux naturels...

Dans le musée les poissons aussi sont à l'honneur dans de multiples aquariums... mais pour les voir dans leurs milieux naturels...

... nous sortons faire un petit tour...

... nous sortons faire un petit tour...

...le long de la vallée de l'Elorn...

...le long de la vallée de l'Elorn...

... toujours en compagnie bien sûr de notre guide qui va nous expliquer le vie de la rivière.

... toujours en compagnie bien sûr de notre guide qui va nous expliquer le vie de la rivière.

Une abondante végétation recouvre en grande partie celle-ci.

Une abondante végétation recouvre en grande partie celle-ci.

Ce sont les touffes de Renoncules aquatiques qui se repèrent le mieux...

Ce sont les touffes de Renoncules aquatiques qui se repèrent le mieux...

... et que Michel LALOI vous montre ici en fleur et en gros plan.

... et que Michel LALOI vous montre ici en fleur et en gros plan.

Avec toujours des explications détaillées de notre guide nous revenons maintenant vers le point de départ.

Avec toujours des explications détaillées de notre guide nous revenons maintenant vers le point de départ.

C'est en allant vers la lac du Drennec... que nous avons aperçu ces moutons profitant de l'ombre des rares arbres de la région.

C'est en allant vers la lac du Drennec... que nous avons aperçu ces moutons profitant de l'ombre des rares arbres de la région.

Le lac, nous y voici...

Le lac, nous y voici...

... nous l'examinons en détail et à partir de différents points de vue.

... nous l'examinons en détail et à partir de différents points de vue.

Comme il est maintenant environ 17 heures... Annie BARDOUL et Maryvonne RENAULT (nos deux "tambouilleuses" !) préparent le traditionnel goûter... avant que nous allions rejoindre le gîte de Ty Ar Gouren à Berrien.

Comme il est maintenant environ 17 heures... Annie BARDOUL et Maryvonne RENAULT (nos deux "tambouilleuses" !) préparent le traditionnel goûter... avant que nous allions rejoindre le gîte de Ty Ar Gouren à Berrien.

Nous arrivons ensuite au gîte de Ty Ar Gouren à Berrien pour une agréable soirée : un excellent dîner d'abord - une vidéo de Jean Arthur SERANDOUR ensuite - des photos comme d'habitude pour terminer. Je n'ai pas de clichés de tout cela mais il y en a sur le compte-rendu du week-end n°78 (septembre 2009) que vous pouvez aller voir...

Tout près du gîte il y a cette chapelle dont il ne reste que les murs...

Tout près du gîte il y a cette chapelle dont il ne reste que les murs...

... le toit est en effet parti en fumée suite à un "coup de foudre"... ce qui est un paradoxe...

... le toit est en effet parti en fumée suite à un "coup de foudre"... ce qui est un paradoxe...

... quand on apprend (en lisant ce panneau) qu'elle est dédiée à Ste Barbe, le patron des pompiers !

... quand on apprend (en lisant ce panneau) qu'elle est dédiée à Ste Barbe, le patron des pompiers !

Nous voici arrivés au Huelgoat le dimanche matin.

Nous voici arrivés au Huelgoat le dimanche matin.

Nous allons explorer ces énormes chaos granitiques...

Nous allons explorer ces énormes chaos granitiques...

... avec arrêts et explications en de nombreux points.

... avec arrêts et explications en de nombreux points.

Il y a d'abord la Grotte du diable...

Il y a d'abord la Grotte du diable...

... pour la voir il faut descendre...

... pour la voir il faut descendre...

... et descendre encore en empruntant un escalier de plus en plus raide...

... et descendre encore en empruntant un escalier de plus en plus raide...

... jusqu'à ce trou où (à défaut du diable...)la rivière apparaît.

... jusqu'à ce trou où (à défaut du diable...)la rivière apparaît.

Nous arrivons ensuite à la Roche tremblante...

Nous arrivons ensuite à la Roche tremblante...

... que nous avons effectivement réussi à faire trembler...

... que nous avons effectivement réussi à faire trembler...

... et cela à plusieurs reprises... avec des personnes différentes... et sous contrôle du groupe (voyez les deux personnes qui se penchent pour mieux voir...)

... et cela à plusieurs reprises... avec des personnes différentes... et sous contrôle du groupe (voyez les deux personnes qui se penchent pour mieux voir...)

... elle a vraiment tremblé la roche !

... elle a vraiment tremblé la roche !

Après le diable c'est de la vierge qu'il s'agit maintenant...

Après le diable c'est de la vierge qu'il s'agit maintenant...

... et ce sont de superbes alvéoles d'érosion (bien propres en effet...) que l'on aperçoit dans cet espace qui (d'après le panneau...) lui est dédié et où elle est censée faire le ménage.

... et ce sont de superbes alvéoles d'érosion (bien propres en effet...) que l'on aperçoit dans cet espace qui (d'après le panneau...) lui est dédié et où elle est censée faire le ménage.

La descente de la vallée continue... même si certains font des petites pauses assises !

La descente de la vallée continue... même si certains font des petites pauses assises !

Nous rejoignons ainsi une région déjà explorée en 2009...

Nous rejoignons ainsi une région déjà explorée en 2009...

... mais toujours intéressante à revoir !

... mais toujours intéressante à revoir !

La roche est un granite à gros feldspaths...

La roche est un granite à gros feldspaths...

... recouverte par des mousses dont certaines (comme ici) portent des sporogones.

... recouverte par des mousses dont certaines (comme ici) portent des sporogones.

Un peu plus loin nous retrouvons la Mare aux Sangliers...déjà,vue en 2009...

Un peu plus loin nous retrouvons la Mare aux Sangliers...déjà,vue en 2009...

... mais maintenant artistiquement décorée elle aussi !

... mais maintenant artistiquement décorée elle aussi !

Le second pique-nique est différent du premier pour lequel la Maison de la Rivière nous avait installé des tables...

Le second pique-nique est différent du premier pour lequel la Maison de la Rivière nous avait installé des tables...

... ici c'est plus champêtre... mais tout aussi agréable !

... ici c'est plus champêtre... mais tout aussi agréable !

Nous voici arrivés sur les landes du Cragou...

Nous voici arrivés sur les landes du Cragou...

... avec Manu, notre second guide.

... avec Manu, notre second guide.

Les roches sous nos pieds sont maintenant des Schistes et Quartzites de Plougastel.

Les roches sous nos pieds sont maintenant des Schistes et Quartzites de Plougastel.

En bordure du site, il y a des ruches.

En bordure du site, il y a des ruches.

Les insectes y sont nombreux.

Les insectes y sont nombreux.

Notre guide nous explique tout cela en détail...

Notre guide nous explique tout cela en détail...

... nous montrant comme ici l'influence des animaux (vaches et chevaux en liberté...) sur l'évolution de la végétation et donc des paysages.

... nous montrant comme ici l'influence des animaux (vaches et chevaux en liberté...) sur l'évolution de la végétation et donc des paysages.

Ici aussi la présence de véritables tapis de Linaigrettes indique une certaine humidité.

Ici aussi la présence de véritables tapis de Linaigrettes indique une certaine humidité.

Les premiers animaux rencontrés sont ces chevaux...

Les premiers animaux rencontrés sont ces chevaux...

... qui par curiosité s'approchent du groupe...

... qui par curiosité s'approchent du groupe...

... mais en gardant une certaine distance cependant !

... mais en gardant une certaine distance cependant !

Les botanistes s'en donnent ici à coeur joie !

Les botanistes s'en donnent ici à coeur joie !

Les Drosera et les Sphaignes présentent un grand intérêt de par leur rareté et leur diversité...

Les Drosera et les Sphaignes présentent un grand intérêt de par leur rareté et leur diversité...

... et voyez que le "public en redemande"...  certains même prennent des notes !

... et voyez que le "public en redemande"... certains même prennent des notes !

Nous avons aussi eu la chance de repérer cette superbe vipère...

Nous avons aussi eu la chance de repérer cette superbe vipère...

... dont la couleur est caractéristique.

... dont la couleur est caractéristique.

Ici nous est contée la légende des "géants de la lande" !

Ici nous est contée la légende des "géants de la lande" !

Voici pour terminer une partie du troupeau des vaches nantaises... que Bretagne Vivante a fait venir ici à partir de Bois Joubert.

Voici pour terminer une partie du troupeau des vaches nantaises... que Bretagne Vivante a fait venir ici à partir de Bois Joubert.

Un dernier goûter se prépare... avant que chaque voiture reprenne la route du retour... et ainsi se termine un superbe et riche week-end !

Un dernier goûter se prépare... avant que chaque voiture reprenne la route du retour... et ainsi se termine un superbe et riche week-end !

Vivarmor ayant déjà effectué dans la région : 4 week-ends - une sortie hydrogéologie - une visite des landes du Cragou ainsi que du musée du loup... je vais vous expliquer comment retrouver tout cela sur le blog :

- pour les trois premiers week-ends faire d'abord "catégorie week-ends" - aller ensuite en haut ou en bas de page sur "3" - aller finalement jusqu'en bas pour trouver l'article 'Un aperçu de l'ensemble des week-ends de l'association Vivarmor Nature"... vous verrez ainsi quelques images des week-ends 1 - 5 - 13 (des week-ends jeunes entre 1985 et 1989).

- pour le quatrième week-end (avec beaucoup de photos celui là...) cherchez le n° 78 toujours dans la "catégorie week-ends" bien sûr. En haut ou en bas de page aller sur "2" et cherchez ensuite vers le milieu.

- pour la sortie hydrogéologie chercher dans la catégorie "Géologie" la sortie 27 dans "Un aperçu des premières sorties du groupe "Patrimoine Géologique 22".

- pour la sortie "landes du Cragou et musée du loup", celle-ci ayant eu lieu le 9 septembre 2006, elle ne figure pas sur le blog.

Pour ceux qui n'ont pas accès à internet, vous pouvez passer au local : il y a des tirages papier de tout cela.

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 21:13

Les jeudi 14 mai-vendredi 15 mai et samedi 16 mai 2015, Vivarmor Nature effectuait son premier week-end de l'année 2015 et le 94ème au total.

J'ajoute à la fin de l'article des photos que viennent de m'envoyer Dominique TRANCHANT et Louis LENORMAND.
C'est à Argenton les Vallées qui nous nous sommes donné rendez-vous (selon un plan fourni par Jean-Paul BARDOUL)... Alors que les premières voitures arrivent on voit (au centre de la photo) notre ami choletais Roland MOREAU) venu nous saluer.

C'est à Argenton les Vallées qui nous nous sommes donné rendez-vous (selon un plan fourni par Jean-Paul BARDOUL)... Alors que les premières voitures arrivent on voit (au centre de la photo) notre ami choletais Roland MOREAU) venu nous saluer.

Une fois tout le monde rassemblé sur le parking, nous descendons vers la vallée à cet endroit où il y a un pont nommé Hautibus.

Une fois tout le monde rassemblé sur le parking, nous descendons vers la vallée à cet endroit où il y a un pont nommé Hautibus.

C'est là que nous allons pique-niquer (Jean-Paul y ayant descendu sa voiture ravitailleuse) ... et voyez que (en guise d'apéro) Roland nous offre un excellent "Coteau du Layon" !

C'est là que nous allons pique-niquer (Jean-Paul y ayant descendu sa voiture ravitailleuse) ... et voyez que (en guise d'apéro) Roland nous offre un excellent "Coteau du Layon" !

Ollivier MASSARD (qui travaille maintenant à Niort) va également nous rejoindre... si bien que nous serons 28 au total...

Ollivier MASSARD (qui travaille maintenant à Niort) va également nous rejoindre... si bien que nous serons 28 au total...

... réunis dans ce cadre admirable d'où nous allons partir après restauration...

... réunis dans ce cadre admirable d'où nous allons partir après restauration...

... pour un premier circuit dont Jean Paul nous explique ici les multiples intérêts... et notamment l'intérêt géologique.

... pour un premier circuit dont Jean Paul nous explique ici les multiples intérêts... et notamment l'intérêt géologique.

Dans un premier temps nous remontons vers la ville...

Dans un premier temps nous remontons vers la ville...

... avant de redescendre à nouveau... cette fois vers la vallée de l'Argenton.

... avant de redescendre à nouveau... cette fois vers la vallée de l'Argenton.

De nombreux arrêts botaniques s'imposent tout le long du parcours...

De nombreux arrêts botaniques s'imposent tout le long du parcours...

... avant d'arriver à la vallée en contrebas.

... avant d'arriver à la vallée en contrebas.

Tandis que le groupe observe toujours tout le long de la descente... les premiers arrivés prennent leur aises à l'entrée du célèbre "Clos de l'Oncle Georges".

Tandis que le groupe observe toujours tout le long de la descente... les premiers arrivés prennent leur aises à l'entrée du célèbre "Clos de l'Oncle Georges".

Ensuite nous remontons... en laissant la vallée sur notre droite...

Ensuite nous remontons... en laissant la vallée sur notre droite...

... pours nous diriger vers l'église St-Gilles... une église romane remaniée à l'époque gothique...

... pours nous diriger vers l'église St-Gilles... une église romane remaniée à l'époque gothique...

... célèbre par son portail récemment restauré...

... célèbre par son portail récemment restauré...

... avec en soubassement de la diorite (couleur sombre ) passablement altérée... et au-dessus du tuffeau... pour nous rappeler que nous sommes ici en limite du Massif Armoricain et du Bassin Parisien.

... avec en soubassement de la diorite (couleur sombre ) passablement altérée... et au-dessus du tuffeau... pour nous rappeler que nous sommes ici en limite du Massif Armoricain et du Bassin Parisien.

Argenton étant situé sur un éperon rocheux dominant les vallées de l'Argenton et de l'Ouère...nous descendons à nouveau.

Argenton étant situé sur un éperon rocheux dominant les vallées de l'Argenton et de l'Ouère...nous descendons à nouveau.

... dans un cadre toujours admirable...

... dans un cadre toujours admirable...

... vers ce très ancien pont nommé le "Pont Cadore" datant du treizième siècle et autrefois fortifié.

... vers ce très ancien pont nommé le "Pont Cadore" datant du treizième siècle et autrefois fortifié.

Après les plantes, Alain COSSON nous fait observer les papillons (ici un nid de chenilles).

Après les plantes, Alain COSSON nous fait observer les papillons (ici un nid de chenilles).

Nous voici revenus à la vallée de l'Ouère... et si j'ai pris un peu de hauteur, c'est pour vous montrer...

Nous voici revenus à la vallée de l'Ouère... et si j'ai pris un peu de hauteur, c'est pour vous montrer...

... ce barrage asséché lui aussi... mais depuis 2014 c'est à dire bien avant Guerlédan !

... ce barrage asséché lui aussi... mais depuis 2014 c'est à dire bien avant Guerlédan !

En descendant vers la vallée, le groupe a manifestement décelé quelque chose...

En descendant vers la vallée, le groupe a manifestement décelé quelque chose...

C'est une photo prise par Christiane ROLLAND qui vous indique que ce sont deux couleuvres de grande taille qui se sont donné rendez-vous ici avant de s'enfuir lorsqu'elles se découvrent observées par toute une meute d'ennemis potentiels !

C'est une photo prise par Christiane ROLLAND qui vous indique que ce sont deux couleuvres de grande taille qui se sont donné rendez-vous ici avant de s'enfuir lorsqu'elles se découvrent observées par toute une meute d'ennemis potentiels !

Après avoir suivi le bas de la vallée... nous voici remontés dans un paysage grandiose...

Après avoir suivi le bas de la vallée... nous voici remontés dans un paysage grandiose...

... d'où nous pouvons voir de l'autre côté de l'Ouère différents édifices de la cité d'Argenton.

... d'où nous pouvons voir de l'autre côté de l'Ouère différents édifices de la cité d'Argenton.

Nous sommes revenus au point de départ... et ainsi se termine notre périple autour d'Argenton les Vallées.

Nous sommes revenus au point de départ... et ainsi se termine notre périple autour d'Argenton les Vallées.

Voici le gîte du Chatelier, route du Doret à Missé... où nous arrivons le jeudi soir vers 17h.30 comme prévu. La photo a été prise en fait le vendredi matin... et vous voyez que le temps est radieux !

Voici le gîte du Chatelier, route du Doret à Missé... où nous arrivons le jeudi soir vers 17h.30 comme prévu. La photo a été prise en fait le vendredi matin... et vous voyez que le temps est radieux !

Voici (ce même vendredi matin) Annie et Maryvonne nos deux "tambouilleuses" préparant avec l'aide de quelques autres, le pique-nique du vendredi midi.

Voici (ce même vendredi matin) Annie et Maryvonne nos deux "tambouilleuses" préparant avec l'aide de quelques autres, le pique-nique du vendredi midi.

Après Argenton, c'est la vallée de Thouars qui nous attire ce matin et là aussi il faut d'abord descendre !

Après Argenton, c'est la vallée de Thouars qui nous attire ce matin et là aussi il faut d'abord descendre !

La vallée elle-même la voici avec de multiples barrages rappelant qu'autrefois il y avait de nombreux moulins dans la secteur.

La vallée elle-même la voici avec de multiples barrages rappelant qu'autrefois il y avait de nombreux moulins dans la secteur.

C'est sur ce pont que nous allons franchir la vallée du Thouet (c'est le nom de cette vallée de Thouars) .

C'est sur ce pont que nous allons franchir la vallée du Thouet (c'est le nom de cette vallée de Thouars) .

Nous voici donc sur l'autre versant... dans une région peu construite...

Nous voici donc sur l'autre versant... dans une région peu construite...

... et de plus en plus verdoyante !

... et de plus en plus verdoyante !

Ayant pris de la hauteur, le groupe examine ici l'horizon...

Ayant pris de la hauteur, le groupe examine ici l'horizon...

... où se trouve la ville de Thouars.

... où se trouve la ville de Thouars.

Nous sommes en pleine campagne... et les observations ne manquent pas.

Nous sommes en pleine campagne... et les observations ne manquent pas.

A l'arrière plan de l'autre côté de la vallée c'est toujours la ville de Thouars que l'on aperçoit.

A l'arrière plan de l'autre côté de la vallée c'est toujours la ville de Thouars que l'on aperçoit.

Ici c'est un champ de lin que nous examinons...

Ici c'est un champ de lin que nous examinons...

... avec ses (quelques) fleurs et ses nombreuses graines.

... avec ses (quelques) fleurs et ses nombreuses graines.

Nous voici arrivés à St Jacques de Thouars...

Nous voici arrivés à St Jacques de Thouars...

... d'où les bâtiments de Thouars (de l'autre côté de la vallée) se voient de mieux en mieux.

... d'où les bâtiments de Thouars (de l'autre côté de la vallée) se voient de mieux en mieux.

Nous redescendons maintenant de St-Jacques de Thouars vers la vallée.

Nous redescendons maintenant de St-Jacques de Thouars vers la vallée.

Le groupe est maintenant arrivé à un endroit où il y a un bac pour faire passer la rivière... mais il n'étai pas en fonction !

Le groupe est maintenant arrivé à un endroit où il y a un bac pour faire passer la rivière... mais il n'étai pas en fonction !

Aussi avons-nous dû remonter... ce qui nous a permis de voir cette construction ancienne bâtie sur un éperon de rhyolite (ou microgranite) indiquant qu'ici nous ne sommes pas encore sur le toarcien.

Aussi avons-nous dû remonter... ce qui nous a permis de voir cette construction ancienne bâtie sur un éperon de rhyolite (ou microgranite) indiquant qu'ici nous ne sommes pas encore sur le toarcien.

Voici le pont qui va nous permettre de passer de St-Jacques de Thouars à la ville de Thouars elle-même.

Voici le pont qui va nous permettre de passer de St-Jacques de Thouars à la ville de Thouars elle-même.

De ce pont on voit les nombreux jardins installés sur les bords du fleuve...

De ce pont on voit les nombreux jardins installés sur les bords du fleuve...

... des jardins que nous longeons maintenant en nous dirigeant vers le centre de Thouars.

... des jardins que nous longeons maintenant en nous dirigeant vers le centre de Thouars.

Les premières constructions importantes et anciennes nous apparaissent au fur et à mesure...

Les premières constructions importantes et anciennes nous apparaissent au fur et à mesure...

... que nous montons vers la place du marché où sont garées les voitures;

... que nous montons vers la place du marché où sont garées les voitures;

C'est à Rochemenier que nous pique-niquons maintenant...

C'est à Rochemenier que nous pique-niquons maintenant...

... y ayant trouvé un parking pour les voitures et des tables pour savourer le menu préparé au gîte ce matin.

... y ayant trouvé un parking pour les voitures et des tables pour savourer le menu préparé au gîte ce matin.

Juste au-dessus du site troglodytique que nous allons visiter, il y a cette chapelle où nous voici entrés.

Juste au-dessus du site troglodytique que nous allons visiter, il y a cette chapelle où nous voici entrés.

Nous arrivons maintenant au village troglodytique où nous sommes attendus.

Nous arrivons maintenant au village troglodytique où nous sommes attendus.

Un guide nous explique d'abord toute l'histoire de ce site...

Un guide nous explique d'abord toute l'histoire de ce site...

... où autrefois il y avait trois fermes et une chapelle souterraine... et il nous montre une salle où se fabriquait le vin et aussi de l'huile de noix.

... où autrefois il y avait trois fermes et une chapelle souterraine... et il nous montre une salle où se fabriquait le vin et aussi de l'huile de noix.

Ensuite nous disposons de tout le temps voulu pour examiner la bonne vingtaine de lieux de vie comme celui que l'on voit ici...

Ensuite nous disposons de tout le temps voulu pour examiner la bonne vingtaine de lieux de vie comme celui que l'on voit ici...

Ici ont vécu les derniers habitants des lieux...

Ici ont vécu les derniers habitants des lieux...

... et on voit ici leur lieu de vie.

... et on voit ici leur lieu de vie.

De nombreuses photos d'époque... nous permettent de remonter le temps.

De nombreuses photos d'époque... nous permettent de remonter le temps.

Ici c'est une cave... Dans le village ill y avait en effet une importante production de vin.

Ici c'est une cave... Dans le village ill y avait en effet une importante production de vin.

Cette "salle des veillées" montre bien qu'il existait une vie sociale intense.

Cette "salle des veillées" montre bien qu'il existait une vie sociale intense.

Voici une photo prise sur le site lui-même.

Voici une photo prise sur le site lui-même.

Il y avait aussi cette chapelle souterraine...dont l'ouverture sommitale est maintenant recouverte d'un toit d'ardoises (visible à côté de la chapelle que nous venons de visiter).

Il y avait aussi cette chapelle souterraine...dont l'ouverture sommitale est maintenant recouverte d'un toit d'ardoises (visible à côté de la chapelle que nous venons de visiter).

D'autres excavations anciennes parsèment la ville. Un petit tour nous a permis d'en voir quelques unes... mais il y avait encore un petit circuit prévu autour du "cirque de Missé"... et donc pas de temps à perdre !

D'autres excavations anciennes parsèment la ville. Un petit tour nous a permis d'en voir quelques unes... mais il y avait encore un petit circuit prévu autour du "cirque de Missé"... et donc pas de temps à perdre !

Cette photo de groupe a été faite en effet d'un belvédère d'où l'on pouvait voir le "cirque"...

Cette photo de groupe a été faite en effet d'un belvédère d'où l'on pouvait voir le "cirque"...

... et de retour aux voitures, nous passions devant ce superbe manoir

... et de retour aux voitures, nous passions devant ce superbe manoir

De retour au gîte... et en attendant le dîner...petite dégustation des vins locaux !

De retour au gîte... et en attendant le dîner...petite dégustation des vins locaux !

Le samedi matin, c'est dans les anciennes écuries de ce château des ducs de la Trémoille...

Le samedi matin, c'est dans les anciennes écuries de ce château des ducs de la Trémoille...

... que nous avions rendez-vous avec Anthony RARD qui nous en ouvre les portes.

... que nous avions rendez-vous avec Anthony RARD qui nous en ouvre les portes.

Nous commençons en effet par une visite du "Centre d'Interprétation Géologique du Thouarsais" vers lequel nous montons.

Nous commençons en effet par une visite du "Centre d'Interprétation Géologique du Thouarsais" vers lequel nous montons.

Ce sont les ammonites qui sont ici à l'honneur...

Ce sont les ammonites qui sont ici à l'honneur...

... et il y a ce fameux squelette d'un Plésiosaure découvert dans la région et sur lequel Anthony est intarissable... vu que c'est lui qui l'a sorti de sa gangue.

... et il y a ce fameux squelette d'un Plésiosaure découvert dans la région et sur lequel Anthony est intarissable... vu que c'est lui qui l'a sorti de sa gangue.

La visite se termine et Anthony va nous conduire sur le terrain.

La visite se termine et Anthony va nous conduire sur le terrain.

Nous arrivons sur le premier site...

Nous arrivons sur le premier site...

... une ancienne carrière... avec différents niveaux bien mis en valeur... et le tout nous est expliqué en détail.

... une ancienne carrière... avec différents niveaux bien mis en valeur... et le tout nous est expliqué en détail.

Sur le second site ce sont de nombreux fossiles...

Sur le second site ce sont de nombreux fossiles...

... qui nous sont présentés... comme ce nautile (à gauche) et cette ammonites (de plus grande taille à droite.

... qui nous sont présentés... comme ce nautile (à gauche) et cette ammonites (de plus grande taille à droite.

Des ammonites nous en découvrons aussi et en grand nombre sur le terrain.

Des ammonites nous en découvrons aussi et en grand nombre sur le terrain.

Ici ce sont des fossiles de petite taille... trouvés ici eux aussi... et nettoyés selon un processus assez complexe et qui nous est expliqué en détail.

Ici ce sont des fossiles de petite taille... trouvés ici eux aussi... et nettoyés selon un processus assez complexe et qui nous est expliqué en détail.

C'est sur place, sur le parking de la seconde carrière... que le pique-nique du samedi est dégusté.

C'est sur place, sur le parking de la seconde carrière... que le pique-nique du samedi est dégusté.

Ensuite : visite de la vieille ville de Thouars :

Ensuite : visite de la vieille ville de Thouars :

ses vieilles maisons...

ses vieilles maisons...

... ses vieilles ruines...

... ses vieilles ruines...

Ici l'église St-Médard en réparation...

Ici l'église St-Médard en réparation...

... dont on voit ici la finesse des sculptures... mais qui sont dans une roche qui résiste mal au temps !

... dont on voit ici la finesse des sculptures... mais qui sont dans une roche qui résiste mal au temps !

Nous sommes ici sur la place centrale.

Nous sommes ici sur la place centrale.

En de nombreux endroits... sur les murs ou des escaliers anciens on peut voir ces dalles à ammonites...

En de nombreux endroits... sur les murs ou des escaliers anciens on peut voir ces dalles à ammonites...

... avec leurs fossiles bien reconnaissables.

... avec leurs fossiles bien reconnaissables.

Il y a des sites grandioses...

Il y a des sites grandioses...

... d'où la vue est exceptionnelle.

... d'où la vue est exceptionnelle.

Ici nous sommes à l'entrée de l'église abbatiale St-Laon (proche de l'Hôtel de Ville)...

Ici nous sommes à l'entrée de l'église abbatiale St-Laon (proche de l'Hôtel de Ville)...

... et ce que le groupe examine...

... et ce que le groupe examine...

... ce sont (encore et toujours) des dalles d'époque...

... ce sont (encore et toujours) des dalles d'époque...

... avec ammonites remarquablement mises en valeur.

... avec ammonites remarquablement mises en valeur.

Comme beaucoup de commerces locaux... ce "Café des Arts" semble bien définitivement fermé !

Comme beaucoup de commerces locaux... ce "Café des Arts" semble bien définitivement fermé !

Thouars était à l'origine un site défensif...

Thouars était à l'origine un site défensif...

... et on voit ici ce qui reste...

... et on voit ici ce qui reste...

... des remparts de l'époque des ducs de la Trémoille.

... des remparts de l'époque des ducs de la Trémoille.

Ici un bâtiment (l'ancien hôtel Tyndo comme indiqué sur le panneau) est en restauration.

Ici un bâtiment (l'ancien hôtel Tyndo comme indiqué sur le panneau) est en restauration.

Une dernière curiosité pour terminer : ce jardin en creux à proximité d'une chapelle... Il est déjà plus de 16h.... le temps de prendre un dernier goûter et il va être l'heure du retour !

Une dernière curiosité pour terminer : ce jardin en creux à proximité d'une chapelle... Il est déjà plus de 16h.... le temps de prendre un dernier goûter et il va être l'heure du retour !

Photos envoyées lundi dernier par Dominique TRANCHANT

A Argenton une oeuvre d'art moderne côtoit les maisons plus anciennes.

A Argenton une oeuvre d'art moderne côtoit les maisons plus anciennes.

Ici une superbe vue sur un paysage de rêve.

Ici une superbe vue sur un paysage de rêve.

Voici une pub d'un certain âge !

Voici une pub d'un certain âge !

Un lézard pas très peureux apparemment !

Un lézard pas très peureux apparemment !

Rappelez vous : les deux couleuvres...

Rappelez vous : les deux couleuvres...

... un vrai ballet...

... un vrai ballet...

... photographié sous tous les angles !

... photographié sous tous les angles !

Ici on voit la tête... question quelqu'un peut-il me donner le nom de cette couleuvre ? C'est la Couleuvre verte et jaune me fait savoir Olivier MASSARD !

Ici on voit la tête... question quelqu'un peut-il me donner le nom de cette couleuvre ? C'est la Couleuvre verte et jaune me fait savoir Olivier MASSARD !

Il faut savoir ménager ses forces !

Il faut savoir ménager ses forces !

De la vallée du Thouet on aperçoit (au fond) St-Jacques de Thouars... avec des jardins (toujours des jardins !...) au premier plan.

De la vallée du Thouet on aperçoit (au fond) St-Jacques de Thouars... avec des jardins (toujours des jardins !...) au premier plan.

On ne voit pas sa tête... mais je pense que tout le monde a deviné...

On ne voit pas sa tête... mais je pense que tout le monde a deviné...

... qu'il s'agit bien sûr de Maryvonne RENAULT dans son exercice favori !

... qu'il s'agit bien sûr de Maryvonne RENAULT dans son exercice favori !

Je vous ai montré deux photos de cette pièce où ont vécu les derniers fermiers du site... mais ici vous voyez l'ensemble du logement.

Je vous ai montré deux photos de cette pièce où ont vécu les derniers fermiers du site... mais ici vous voyez l'ensemble du logement.

Notre guide géologue dans la première carrière... N'allez pas croire que tout le monde est assis...

Notre guide géologue dans la première carrière... N'allez pas croire que tout le monde est assis...

..il y a quand même des participants debout pour examiner les échantillons que Anthony nous fait passer !

..il y a quand même des participants debout pour examiner les échantillons que Anthony nous fait passer !

Mais pas de doute c'est assis que l'on se sent mieux... et que l'on peut discuter tranquillement...surtout après un bon pique-nique !

Mais pas de doute c'est assis que l'on se sent mieux... et que l'on peut discuter tranquillement...surtout après un bon pique-nique !

Photos envoyées le mercredi 20 mai par Louis LE NORMAND

Photo de l'Outre prise du pont d'Hautibus.

Photo de l'Outre prise du pont d'Hautibus.

La géologie locale présentée par J. Paul.

La géologie locale présentée par J. Paul.

Nous l'avions déjà vu lors de notre week-end "Marais Poitevin".

Nous l'avions déjà vu lors de notre week-end "Marais Poitevin".

De telles sculptures par contre ne se voient pas partout !

De telles sculptures par contre ne se voient pas partout !

Il n'y avait pas que des ânes cependant !

Il n'y avait pas que des ânes cependant !

Est-ce la roche, la bota...

Est-ce la roche, la bota...

... oui encore ce superbe lézard... qui mobilise l'attention du groupe ?

... oui encore ce superbe lézard... qui mobilise l'attention du groupe ?

Voici le gîte vu sous un autre angle.

Voici le gîte vu sous un autre angle.

"Cà c'est ben vrai" !

"Cà c'est ben vrai" !

Je vous parle plus haut d'une vingtaine d'endroits à visiter à Rochemenier : vous les avez ici indiqués sur ce plan.

Je vous parle plus haut d'une vingtaine d'endroits à visiter à Rochemenier : vous les avez ici indiqués sur ce plan.

En voici encore un.

En voici encore un.

Le groupe (pas au complet cependant) au "Cirque de Missé" .

Le groupe (pas au complet cependant) au "Cirque de Missé" .

Nous n'étions pas seuls au gîte...

Nous n'étions pas seuls au gîte...

... il y avait aussi des jeunes pratiquant l'équitation.

... il y avait aussi des jeunes pratiquant l'équitation.

Au musée voyez qu'il y en avait pour tous les goûts !

Au musée voyez qu'il y en avait pour tous les goûts !

Cependant c'est Anthony présentant son Plésiosaure (le squelette en bas - l'animal en haut) qui a eu la vedette !

Cependant c'est Anthony présentant son Plésiosaure (le squelette en bas - l'animal en haut) qui a eu la vedette !

Voici d'autres fossiles du Toarcien présentés sur le terrain...

Voici d'autres fossiles du Toarcien présentés sur le terrain...

... avec pour chacun d'eux des explications très complètes... que ce soit les ammonites...

... avec pour chacun d'eux des explications très complètes... que ce soit les ammonites...

... ou les grands reptiles.

... ou les grands reptiles.

Le tout suivi d'observations sur le terrain. Avec Antony cela a été un plaisir que de découvrir le Toarcien !

Le tout suivi d'observations sur le terrain. Avec Antony cela a été un plaisir que de découvrir le Toarcien !

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 18:30

Le samedi 13 et le dimanche 14 septembre 2014, trente personnes ont arpenté de superbes sites normands dans les environs du gîte "L'étoile de la mer" à St-Jean le Thomas où nous étions hébergés.

Je remercie Michel LALOI, Guillaume LESAGE et Dominique TRANCHANT pour leurs photos qui complètent les miennes
Première région visitée : la pointe d'Agon.

Première région visitée : la pointe d'Agon.

Partie à 9 h. de Robien, nous arrivons sur ce parking vers 11 h.30.

Partie à 9 h. de Robien, nous arrivons sur ce parking vers 11 h.30.

Nous voici partis pour un premier circuit...

Nous voici partis pour un premier circuit...

... en direction de la plage voisine.

... en direction de la plage voisine.

Les différents coquillages trouvés par les uns et les autres sont ici rassemblés par Jean Paul BARDOUL pour examen détaillé de chaque espèce.

Les différents coquillages trouvés par les uns et les autres sont ici rassemblés par Jean Paul BARDOUL pour examen détaillé de chaque espèce.

Sur les dunes elles-mêmes, ces petits gastropodes pullulaient par endroits accrochés aux tiges des plantes (ou à d'autres supports comme cette barrière).

Sur les dunes elles-mêmes, ces petits gastropodes pullulaient par endroits accrochés aux tiges des plantes (ou à d'autres supports comme cette barrière).

L'heure du pique-nique étant arrivée...

L'heure du pique-nique étant arrivée...

...Maryvonne RENAULT et Annie BARDOUL s'affairent...

...Maryvonne RENAULT et Annie BARDOUL s'affairent...

... pour proposer à chacun de quoi faire le plein.

... pour proposer à chacun de quoi faire le plein.

Voyez qu'à l'heure du café certains sont confortablement installés.

Voyez qu'à l'heure du café certains sont confortablement installés.

Guillaume LESAGE vient de trouver par terre cette petite mésange...

Guillaume LESAGE vient de trouver par terre cette petite mésange...

... dont une patte est abîmée.

... dont une patte est abîmée.

C'est l'épaule de Jacqueline DESFOUX...

C'est l'épaule de Jacqueline DESFOUX...

... que l'oiseau va utiliser comme support pour prendre son envol vers les arbres voisins... où espérons il a trouvé un refuge salvateur.

... que l'oiseau va utiliser comme support pour prendre son envol vers les arbres voisins... où espérons il a trouvé un refuge salvateur.

Bien restaurés nous reprenons un nouveau trajet...

Bien restaurés nous reprenons un nouveau trajet...

... toujours par la plage mais en direction cette fois de la pointe sableuse...

... toujours par la plage mais en direction cette fois de la pointe sableuse...

... qui se développe au nord du havre de Regnéville (dont nous avons exploré la face sud lors de notre dernier week-end dans la région en 2009).

... qui se développe au nord du havre de Regnéville (dont nous avons exploré la face sud lors de notre dernier week-end dans la région en 2009).

Les "chardons bleus" y sont abondants...

Les "chardons bleus" y sont abondants...

... ainsi que de nombreuses autres plantes... parfois encore fleuries exceptionnellement.

... ainsi que de nombreuses autres plantes... parfois encore fleuries exceptionnellement.

Aussi les arrêts sont fréquents.

Aussi les arrêts sont fréquents.

Jean Paul BARDOUL explique ici la formation des ces "havres" qui sont au nombre de huit entre Carteret et Granville.

Jean Paul BARDOUL explique ici la formation des ces "havres" qui sont au nombre de huit entre Carteret et Granville.

Le groupe approche maintenant de la pointe...

Le groupe approche maintenant de la pointe...

... avec vue sur l'ensemble du havre

... avec vue sur l'ensemble du havre

Maintenant nous revenons par un autre chemin...

Maintenant nous revenons par un autre chemin...

... avec quelques obstacles à franchir.

... avec quelques obstacles à franchir.

Tiens ! on dirait Carnac...

Tiens ! on dirait Carnac...

... mais en beaucoup plus moderne cependant...

... mais en beaucoup plus moderne cependant...

... très récent même quant on y regarde de près !

... très récent même quant on y regarde de près !

A marée descendante...

A marée descendante...

... on voit que les élevages mytilicoles et ostréicoles sont très développés...

... on voit que les élevages mytilicoles et ostréicoles sont très développés...

... ce que nous explique ce panneau.

... ce que nous explique ce panneau.

Il y a aussi des troupeaux de moutons.

Il y a aussi des troupeaux de moutons.

Il est maintenant plus de 17 heures... et comme d'hab. un goûter s'impose...

Il est maintenant plus de 17 heures... et comme d'hab. un goûter s'impose...

... avant l'arrivée au gîte à 18h.30.

... avant l'arrivée au gîte à 18h.30.

De ce gîte situé sur un versant face à la mer...

De ce gîte situé sur un versant face à la mer...

... nous avions de superbes points de vue sur l'horizon...

... nous avions de superbes points de vue sur l'horizon...

... comme on voit ici.

... comme on voit ici.

Malheureusement un brouillard tenace empêchait de voir clairement Tombelaine et le Mont St-Michel !

Malheureusement un brouillard tenace empêchait de voir clairement Tombelaine et le Mont St-Michel !

Nous étions en demi-pension... et c'est donc dans ce réfectoire que nous avons diné.

Nous étions en demi-pension... et c'est donc dans ce réfectoire que nous avons diné.

Claudine et Claude CHIROUX nous offrent l'apéro...

Claudine et Claude CHIROUX nous offrent l'apéro...

... après quoi chaque tablée...

... après quoi chaque tablée...

... fait honneur aux "potage-galettes et dessert" proposés.

... fait honneur aux "potage-galettes et dessert" proposés.

Après cela nous faisons à la nuit tombante un petit tour sur le rivage...

Après cela nous faisons à la nuit tombante un petit tour sur le rivage...

... mais sans aucun espoir de voir quoi que ce soit au loin.

... mais sans aucun espoir de voir quoi que ce soit au loin.

Comme le dîner, le petit déjeuner est pris dans cette salle le lendemain vers 8 h.

Comme le dîner, le petit déjeuner est pris dans cette salle le lendemain vers 8 h.

Nous avons ensuite le temps de faire un petit tour notamment en direction de l'église et du cimetière...

Nous avons ensuite le temps de faire un petit tour notamment en direction de l'église et du cimetière...

... pour voir des curiosités locales...

... pour voir des curiosités locales...

... signalées par ces panneaux.

... signalées par ces panneaux.

Puis nous quittons les chambres et chargeons les bagages.

Puis nous quittons les chambres et chargeons les bagages.

Nous voici arrivés au parking de la vallée du Lude (dans les environs de Carolles) où Jean Paul donne quelques explications.

Nous voici arrivés au parking de la vallée du Lude (dans les environs de Carolles) où Jean Paul donne quelques explications.

Nous descendons ensuite...

Nous descendons ensuite...

... pour effectuer un circuit (inverse par rapport à celui de 2009)...

... pour effectuer un circuit (inverse par rapport à celui de 2009)...

...le long duquel nous découvrons...

...le long duquel nous découvrons...

... des plantes et animaux du coin...

... des plantes et animaux du coin...

...sans compter de nombreux champignons...

...sans compter de nombreux champignons...

... et des plantes parfois déjà vues comme ce Sceau de Salomon avec ses fruits.

... et des plantes parfois déjà vues comme ce Sceau de Salomon avec ses fruits.

Nous sommes sur des cornéennes en bordure d'un massif de granite explique notre guide...

Nous sommes sur des cornéennes en bordure d'un massif de granite explique notre guide...

... et la roche nous l'avons bien visible sous nos pieds en atteignant la "cabane de Vauban" au sommet de la colline...

... et la roche nous l'avons bien visible sous nos pieds en atteignant la "cabane de Vauban" au sommet de la colline...

... mais au loin le Mont St-Michel demeure lui pratiquement invisible !

... mais au loin le Mont St-Michel demeure lui pratiquement invisible !

Nous nous consolons en explorant l'intérieur du bâtiment dédié à Vauban...

Nous nous consolons en explorant l'intérieur du bâtiment dédié à Vauban...

... cependant qu'un paparazzi...

... cependant qu'un paparazzi...

... nous photographie depuis l'extérieur.

... nous photographie depuis l'extérieur.

Nous suivons la crête pendant quelque temps...

Nous suivons la crête pendant quelque temps...

... certains prenant même des risques pour atteindre des points ce vue uniques !

... certains prenant même des risques pour atteindre des points ce vue uniques !

Ensuite il faut redescendre...

Ensuite il faut redescendre...

... avec heureusement de superbes points de vue sur la vallée du Lude.

... avec heureusement de superbes points de vue sur la vallée du Lude.

Direction ensuite : la mer.

Direction ensuite : la mer.

Du houblon prolifère (ici aussi)... mais le niveau de la mer (encore assez haut) empêche de voir le contact granite-cornéennes (comme en 2009)

Du houblon prolifère (ici aussi)... mais le niveau de la mer (encore assez haut) empêche de voir le contact granite-cornéennes (comme en 2009)

En remontant la vallée... le groupe fait ici un arrêt...

En remontant la vallée... le groupe fait ici un arrêt...

... pour examiner une curiosité locale... sculptée sur le granite.

... pour examiner une curiosité locale... sculptée sur le granite.

Quelques arrêts encore...

Quelques arrêts encore...

... et quelques découvertes...

... et quelques découvertes...

... puis c'est le retour au point de départ...

... puis c'est le retour au point de départ...

... et des indications aux différents chauffeurs pour rejoindre le point suivant de notre itinéraire...

... et des indications aux différents chauffeurs pour rejoindre le point suivant de notre itinéraire...

... l'abbaye de Hambye.

... l'abbaye de Hambye.

Avant de commencer la visite (vers 14 h.) notre second pique-nique a lieu ici où il y a tout ce qu'il faut pour cela.

Avant de commencer la visite (vers 14 h.) notre second pique-nique a lieu ici où il y a tout ce qu'il faut pour cela.

Quant à l'abbaye... que l'on voit ici en photo aérienne... et que nous ne connaissions pas encore...

Quant à l'abbaye... que l'on voit ici en photo aérienne... et que nous ne connaissions pas encore...

... c'est un ensemble très riche...

... c'est un ensemble très riche...

... aussi bien quand on la voit de l'extérieur...

... aussi bien quand on la voit de l'extérieur...

... et sous tous les angles...

... et sous tous les angles...

... que quand on la voit de l'intérieur.

... que quand on la voit de l'intérieur.

Près de l'entrée, une première salle où nous entrons maintenant...

Près de l'entrée, une première salle où nous entrons maintenant...

...parle des toiles de Hambye...

...parle des toiles de Hambye...

... en montrant de nombreuses variétés de ces toiles abondamment fabriquées dans la région et utilisées surtout pour les bordures de lits anciens.

... en montrant de nombreuses variétés de ces toiles abondamment fabriquées dans la région et utilisées surtout pour les bordures de lits anciens.

Dans la même salle, ces objets locaux d'autrefois.

Dans la même salle, ces objets locaux d'autrefois.

La visite étant libre...ce qui nous a fait gagner du temps...chacun a ensuite pu parcourir les lieux à sa convenance.

La visite étant libre...ce qui nous a fait gagner du temps...chacun a ensuite pu parcourir les lieux à sa convenance.

Il y a cependant des lieux incontournables...

Il y a cependant des lieux incontournables...

... et des reconstitutions comme ce moulin à pommes (qui en basse Normandie s'appelle un "garage" me dit un connaisseur)...

... et des reconstitutions comme ce moulin à pommes (qui en basse Normandie s'appelle un "garage" me dit un connaisseur)...

... et à côté de lui cet énorme pressoir... que tout le monde est allé voir.

... et à côté de lui cet énorme pressoir... que tout le monde est allé voir.

Cette salle aussi avec sa monumentale cheminée... et (sur la gauche)...

Cette salle aussi avec sa monumentale cheminée... et (sur la gauche)...

... cet espace à réchauffer les plats... a rassemblé de nombreux "vivarmoriens".

... cet espace à réchauffer les plats... a rassemblé de nombreux "vivarmoriens".

De même ici l'endroit que quitte le groupe...

De même ici l'endroit que quitte le groupe...

... ce sont les anciennes cuisines de l'abbaye...

... ce sont les anciennes cuisines de l'abbaye...

...avec ces espaces de rangement dans le mur.

...avec ces espaces de rangement dans le mur.

Non loin de là, voici les anciennes écuries.

Non loin de là, voici les anciennes écuries.

Ici sont exposées d'anciennes céramiques.

Ici sont exposées d'anciennes céramiques.

Voici un ancien livre de culte sur son support...

Voici un ancien livre de culte sur son support...

... et plus loin d'autres livres (sous vitrine ceux là).

... et plus loin d'autres livres (sous vitrine ceux là).

Ce gigantesque plan en relief... occupe toute une vaste pièce.

Ce gigantesque plan en relief... occupe toute une vaste pièce.

Image finale de la visite : ce regroupement dans le verger.

Image finale de la visite : ce regroupement dans le verger.

Nous débutons maintenant un parcours à proximité de l'abbaye... et Alain COSSON donne des explications sur une larve de papillon.

Nous débutons maintenant un parcours à proximité de l'abbaye... et Alain COSSON donne des explications sur une larve de papillon.

C'est la vallée de la Sienne que nous explorons...

C'est la vallée de la Sienne que nous explorons...

...en la traversant sur ce pont...

...en la traversant sur ce pont...

...pour arriver sur le second versant.

...pour arriver sur le second versant.

Nous revenons ainsi en vue de l'abbaye.

Nous revenons ainsi en vue de l'abbaye.

Il nous reste une dernière collation à prendre...

Il nous reste une dernière collation à prendre...

...avant le retour.

...avant le retour.

Comme nous sommes en face d'une ancienne carrière...jetons-y un coup d'oeil. Ce que l'on voit ici est une surface d'un banc de grès.

Comme nous sommes en face d'une ancienne carrière...jetons-y un coup d'oeil. Ce que l'on voit ici est une surface d'un banc de grès.

Sous ce grès (que l'on voit en haut à droite) on aperçoit une formation qui semble être...

Sous ce grès (que l'on voit en haut à droite) on aperçoit une formation qui semble être...

...en partie constituée par des laves en coussins (dont l'un est photographié ici en gros plan).

...en partie constituée par des laves en coussins (dont l'un est photographié ici en gros plan).

Le groupe retourne maintenant vers les voitures... voilà le 93ème week-end de l'association qui se termine !

Le groupe retourne maintenant vers les voitures... voilà le 93ème week-end de l'association qui se termine !

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 22:36

Nous venons de passer trois jours (les jeudi 8, vendredi 9 et samedi 10 mai 2014) dans une région de l'intérieur de la Vendée. Nous étions une vingtaine de participants. A l'exception du dernier jour le temps a été agréable.

Merci à Anne FERRON et Michel LALOI pour leurs photos qui complètent le miennes.

Premier jour (le jeudi 8 mai) : pique-nique et randonnée en forêt aux alentours du "Refuge de Grasla"

Les premières des 5 voitures (parties de Robien en co-voiturage) viennent d'arriver...

Les premières des 5 voitures (parties de Robien en co-voiturage) viennent d'arriver...

... en attendant que tout le monde soit là... nous faisons un petit tour en observant un plan d'eau où les amphibiens croassaient allègrement

... en attendant que tout le monde soit là... nous faisons un petit tour en observant un plan d'eau où les amphibiens croassaient allègrement

Nous voici au complet... la famille GANNE est venue directement nous rejoindre ici...

Nous voici au complet... la famille GANNE est venue directement nous rejoindre ici...

... aussi nous pouvons passer à table !

... aussi nous pouvons passer à table !

Nous voilà maintenant partis pour un périple dans la forêt domaniale... sur un sentier fort agréable ma foi !

Nous voilà maintenant partis pour un périple dans la forêt domaniale... sur un sentier fort agréable ma foi !

Jean Paul BARDOUL dès le départ est intarissable sur les espèces (botaniques principalement) que nous rencontrons... ici c'est un plan de "Gernotte" qu'il nous montre.

Jean Paul BARDOUL dès le départ est intarissable sur les espèces (botaniques principalement) que nous rencontrons... ici c'est un plan de "Gernotte" qu'il nous montre.

L'arbre en fleurs que Annie BARDOUL et Simone COSSON examinent ici (un alisier je crois)...

L'arbre en fleurs que Annie BARDOUL et Simone COSSON examinent ici (un alisier je crois)...

... a des inflorescences plus agréables à regarder... qu'à sentir (parait-il).

... a des inflorescences plus agréables à regarder... qu'à sentir (parait-il).

Ici c'est un plant de Bourdaine... que je présente à Anne FERRON pour qu'elle en prenne des photos...

Ici c'est un plant de Bourdaine... que je présente à Anne FERRON pour qu'elle en prenne des photos...

... avec d'abord un gros plan sur la tige... dont les points blancs allongés... l'équivalent des organes respiratoires (les stomates) des feuilles... sont caractéristiques...

... avec d'abord un gros plan sur la tige... dont les points blancs allongés... l'équivalent des organes respiratoires (les stomates) des feuilles... sont caractéristiques...

... après la tige, voici une vue des feuilles et des fleurs.

... après la tige, voici une vue des feuilles et des fleurs.

Voici le Circe des Marais en début de floraison.

Voici le Circe des Marais en début de floraison.

Pour reconnaître un  Houx mâle (comme ici) d'un Houx femelle... il faut regarder les fleurs : ici on voit des étamines bien développées...

Pour reconnaître un Houx mâle (comme ici) d'un Houx femelle... il faut regarder les fleurs : ici on voit des étamines bien développées...

... ici c'est le pistil et l'ovaire qui forment cette grosse masse verte au centre de la fleur... alors que les étamines sont atrophiées...ce Houx femelle aura par la suite des boules rouges (ses fruits).

... ici c'est le pistil et l'ovaire qui forment cette grosse masse verte au centre de la fleur... alors que les étamines sont atrophiées...ce Houx femelle aura par la suite des boules rouges (ses fruits).

Nous quittons maintenant le sentier bien confortable... surtout pour moi dont la jambe droite était handicapée... pour arriver sur une zone plus humide et plus tortueuse.

Nous quittons maintenant le sentier bien confortable... surtout pour moi dont la jambe droite était handicapée... pour arriver sur une zone plus humide et plus tortueuse.

Des tout jeunes chevreuils y ont laissé des traces...

Des tout jeunes chevreuils y ont laissé des traces...

... la Grenouille agile apprécie également l'endroit.

... la Grenouille agile apprécie également l'endroit.

Quant à moi (comme vous voyez ici) je profite du moindre tronc d'arbre pour soulager un peu ma "cruralgie lombaire" !

Quant à moi (comme vous voyez ici) je profite du moindre tronc d'arbre pour soulager un peu ma "cruralgie lombaire" !

Alain COSSON lui s'intéresse toujours aux papillons...

Alain COSSON lui s'intéresse toujours aux papillons...

... mais ce sont les araignées qui sont les plus nombreuses à tomber dans sa toile !

... mais ce sont les araignées qui sont les plus nombreuses à tomber dans sa toile !

Arrêt ici devant une fourmilière...

Arrêt ici devant une fourmilière...

... nous allons y faire une petite expérience...

... nous allons y faire une petite expérience...

... en y mettant cette inflorescence de Bugle rampante... dont les fleurs bleues...

... en y mettant cette inflorescence de Bugle rampante... dont les fleurs bleues...

... vont devenir rouges... là où les fourmis pour se défendre... ont projeté de l'acide formique.

... vont devenir rouges... là où les fourmis pour se défendre... ont projeté de l'acide formique.

Le groupe attend maintenant... que les chauffeurs viennent (avec les voitures) nous récupérer...

Le groupe attend maintenant... que les chauffeurs viennent (avec les voitures) nous récupérer...

... et qu'un premier goûter nous soit offert... vu qu'il est plus de 17 heures...

... et qu'un premier goûter nous soit offert... vu qu'il est plus de 17 heures...

... et que nous devons arriver au gîte (que voici) vers 18 heures.

... et que nous devons arriver au gîte (que voici) vers 18 heures.

Là nous allons nous installer...

Là nous allons nous installer...

... et prendre nos repas du soir...

... et prendre nos repas du soir...

... avant de repartir le lendemain matin pour une nouvelle journée... en emmenant les provisions dans la voiture de Jean Paul et Annie.... sauf le vendredi cependant car je suis resté au gîte le matin et tout le monde y est revenu pour le pique-nique...

... avant de repartir le lendemain matin pour une nouvelle journée... en emmenant les provisions dans la voiture de Jean Paul et Annie.... sauf le vendredi cependant car je suis resté au gîte le matin et tout le monde y est revenu pour le pique-nique...

Second jour (le vendredi 9 mai) : visite du barrage et du village de l'Angle Guignard le matin... de Sigournais avec ses "cabanes à vigne"... et du charmant village de Puybéliard l'après-midi

Ce lac de retenue...

Ce lac de retenue...

... est dû à un barrage (comme l'explique ce panneau).

... est dû à un barrage (comme l'explique ce panneau).

Le groupe y fait un petit tour... comme vous voyez ici...

Le groupe y fait un petit tour... comme vous voyez ici...

... en prenant parfois un peu de hauteur.

... en prenant parfois un peu de hauteur.

Cela permet à Jean Paul de continuer ses explications...en présentant ici une Bryonne...

Cela permet à Jean Paul de continuer ses explications...en présentant ici une Bryonne...

... dont voici un gros plan... dû à Anne FERRON.

... dont voici un gros plan... dû à Anne FERRON.

Ici c'est de la Silène enflée qu'il s'agit.

Ici c'est de la Silène enflée qu'il s'agit.

Sur l'eau ce superbe Grèbe huppé a été admiré par tous.

Sur l'eau ce superbe Grèbe huppé a été admiré par tous.

Cette photo est de Michel LALOI... moi (je vous l'ai dit ) je n'y étais pas... et vous demande de m'excuser si les photos ne sont pas vraiment dans l'ordre.

Cette photo est de Michel LALOI... moi (je vous l'ai dit ) je n'y étais pas... et vous demande de m'excuser si les photos ne sont pas vraiment dans l'ordre.

Voici une fleur de Lin.

Voici une fleur de Lin.

Ici c'est un troupeau avec de nombreux jeunes... que Michel a pris en photo.

Ici c'est un troupeau avec de nombreux jeunes... que Michel a pris en photo.

Le groupe arrive maintenant dans une bourgade...

Le groupe arrive maintenant dans une bourgade...

... célèbre pour ses trois châteaux d'eau.

... célèbre pour ses trois châteaux d'eau.

Il doit y avoir aussi une église...

Il doit y avoir aussi une église...

... car Michel LALOI y est entré...

... car Michel LALOI y est entré...

... pour y prendre ces quelques photos...

... pour y prendre ces quelques photos...

... dont cette voûte ornée à la vendéenne.

... dont cette voûte ornée à la vendéenne.

Nous sommes maintenant... après pique-nique au gîte... arrivés à Sigournais sur la place du marché avec son très vieux "lieu de pesage".

Nous sommes maintenant... après pique-nique au gîte... arrivés à Sigournais sur la place du marché avec son très vieux "lieu de pesage".

Maintenant le groupe (que j'ai suivi sur 1 à 2 kilomètres... mais pas plus !) s'arrête pour observer et photographier...

Maintenant le groupe (que j'ai suivi sur 1 à 2 kilomètres... mais pas plus !) s'arrête pour observer et photographier...

... cette chenille qui grimpait accrochée à son fil... et que Anne (on la voit sur la photo ci-dessus en train d'opérer...)  a pris en très gros plan.

... cette chenille qui grimpait accrochée à son fil... et que Anne (on la voit sur la photo ci-dessus en train d'opérer...) a pris en très gros plan.

Michel LALOI lui s'est plutôt intéressé aux nombreuses fleurs...

Michel LALOI lui s'est plutôt intéressé aux nombreuses fleurs...

... qui ornaient les maisons des villages traversés.

... qui ornaient les maisons des villages traversés.

Les escargots vendéens l'ont aussi incité à appuyer sur le déclencheur.

Les escargots vendéens l'ont aussi incité à appuyer sur le déclencheur.

Quant à moi après avoir suivi le groupe sur un ou deux kilomètres... je suis revenu à Sigournais... où j'ai été attiré par le vieux château...

Quant à moi après avoir suivi le groupe sur un ou deux kilomètres... je suis revenu à Sigournais... où j'ai été attiré par le vieux château...

... sur lequel j'ai trouvé ces quelques renseignements...

... sur lequel j'ai trouvé ces quelques renseignements...

... mais sans arriver à en avoir une vue d'ensemble...

... mais sans arriver à en avoir une vue d'ensemble...

... car il est entièrement entouré de maisons d'habitation.

... car il est entièrement entouré de maisons d'habitation.

Je n'ai donc pas suivi le groupes dans les vignes...

Je n'ai donc pas suivi le groupes dans les vignes...

... où ont été prises les photos qui suivent.

... où ont été prises les photos qui suivent.

C'est Anne qui a pris cette photo d'un "Cardinal entre les doigts de Jean Paul" selon son expression...

C'est Anne qui a pris cette photo d'un "Cardinal entre les doigts de Jean Paul" selon son expression...

Voici (me dit-elle) un Longicorne trouvé par Robin GANNE.

Voici (me dit-elle) un Longicorne trouvé par Robin GANNE.

Ici c'est la fleur du Muscari sauvage.

Ici c'est la fleur du Muscari sauvage.

L'Orchidée pyramidale était aussi présente.

L'Orchidée pyramidale était aussi présente.

Avant d'arriver aux "cabanes de vigne" voici une vue d'ensemble sur Sigournais et son château.

Avant d'arriver aux "cabanes de vigne" voici une vue d'ensemble sur Sigournais et son château.

Le vignoble... le voici...

Le vignoble... le voici...

... et les premières cabanes aussi... ici c'est la maison Braud devant l'entrée de laquelle se tient Serge JEGO.

... et les premières cabanes aussi... ici c'est la maison Braud devant l'entrée de laquelle se tient Serge JEGO.

Dans ce mur... un cadran solaire... c'est la maison Allard parait-il.

Dans ce mur... un cadran solaire... c'est la maison Allard parait-il.

Voici une autre habitation.

Voici une autre habitation.

Un habitant du coin donne au groupe quelques explications.

Un habitant du coin donne au groupe quelques explications.

Michel Laloi examine ici l'entrée d'une autre cabane (la maison Pineau)... C'est donc Anne qui a pris la photo...

Michel Laloi examine ici l'entrée d'une autre cabane (la maison Pineau)... C'est donc Anne qui a pris la photo...

... elle a pris aussi cette Ophrys abeille...

... elle a pris aussi cette Ophrys abeille...

... et cette tête de Cardère (devant la maison Pineau me dit-elle)

... et cette tête de Cardère (devant la maison Pineau me dit-elle)

C'est Michel Laloi qui a eu un faible pour cet Aliboron !

C'est Michel Laloi qui a eu un faible pour cet Aliboron !

Anne reprend la main avec ce "Crachat de Coucou"...

Anne reprend la main avec ce "Crachat de Coucou"...

... et cette superbe punaise (nommée Pentatome me dit-elle).

... et cette superbe punaise (nommée Pentatome me dit-elle).

Ici c'est la maison Allard vue de loin.

Ici c'est la maison Allard vue de loin.

Quant à moi... je vois maintenant revenir le groupe sur la place de Sigournais... pour un second goûter...

Quant à moi... je vois maintenant revenir le groupe sur la place de Sigournais... pour un second goûter...

... suivi d'une pause... avant que nous repartions...

... suivi d'une pause... avant que nous repartions...

... pour Puybéliard... où nous arrivons maintenant.

... pour Puybéliard... où nous arrivons maintenant.

Ici c'est la "Maison des Tourelles".

Ici c'est la "Maison des Tourelles".

Voici le "lavoir communal"

Voici le "lavoir communal"

Nous sommes maintenant sur la place qui domine l'église.

Nous sommes maintenant sur la place qui domine l'église.

Voici le château...

Voici le château...

... avec ses dépendances...

... avec ses dépendances...

... ses sculptures...

... ses sculptures...

... sa vaste piscine de plein air (à droite)... entourée de logements transformés en gîtes.

... sa vaste piscine de plein air (à droite)... entourée de logements transformés en gîtes.

Ce superbe marronnier trône au milieu de ce qui sera prochainement une école primaire.

Ce superbe marronnier trône au milieu de ce qui sera prochainement une école primaire.

Michel LALOI a photographié ici un nid d 'hirondelle.

Michel LALOI a photographié ici un nid d 'hirondelle.

Nous revenons maintenant (en passant devant la mairie)... vers la place d'où nous sommes partis.

Nous revenons maintenant (en passant devant la mairie)... vers la place d'où nous sommes partis.

L'alarme étant dans la chambre du responsable de groupe... où je croyais avoir trouvé un endroit idéal pour me reposer... je suis réveillé la dernière nuit vers trois heures du matin...

L'alarme étant dans la chambre du responsable de groupe... où je croyais avoir trouvé un endroit idéal pour me reposer... je suis réveillé la dernière nuit vers trois heures du matin...

... à cause d'une coupure de courant... qui fait que nous avons un petit déjeuner plutôt triste (sans thé ni café)... le courant n'ayant été rétabli que plus tard.

... à cause d'une coupure de courant... qui fait que nous avons un petit déjeuner plutôt triste (sans thé ni café)... le courant n'ayant été rétabli que plus tard.

Troisième jour (le samedi 10 mai) : découverte de plusieurs sites en forêt de Mervent

Ici on voit deux des participants sortir de la grotte...

Ici on voit deux des participants sortir de la grotte...

... du Père Montfort... vénéré ici localement.

... du Père Montfort... vénéré ici localement.

Avec cette petite cabane...

Avec cette petite cabane...

... nous trouvons un lieu de pique-nique idéal...

... nous trouvons un lieu de pique-nique idéal...

... à l'abri du vent et avec des places assises !

... à l'abri du vent et avec des places assises !

A proximité, des plantes qui rappellent d'agréables souvenirs à ceux qui ont fait les week-ends de Belle Ile en Mer...

A proximité, des plantes qui rappellent d'agréables souvenirs à ceux qui ont fait les week-ends de Belle Ile en Mer...

... eh oui ici aussi il y a des asphodèles en très grand nombre !

... eh oui ici aussi il y a des asphodèles en très grand nombre !

Il y a aussi des chenilles (de Tenthrède me dit Anne).

Il y a aussi des chenilles (de Tenthrède me dit Anne).

Le groupe monte maintenant vers la Roche Blanche...

Le groupe monte maintenant vers la Roche Blanche...

... avec vue sur un lac en contrebas...

... avec vue sur un lac en contrebas...

... et cette croix comme point culminant.

... et cette croix comme point culminant.

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 20:42

Les samedi19, dimanche 20 et lundi 21 avril 2014 nous avons eu la chance d'avoir un temps fort agréable pour notre 91ème week-end. Hébergés (comme en 2006, il y a donc 8 ans...) à la Maison Familiale Rurale d'Argentan, nous avons visité de nombreux sites de cette région de la Suisse Normande.

Je remercie tous ceux (et celles) qui m'ont envoyé leurs photos : Michel LALOI, Anne FERRON, Guillaume LESAGE, Jacqueline DESFOUX, Louis ROUXEL et Christiane ROLLAND… et pour finir Alain COSSON.

Premier site visité : le marais du Grand Hazé à Briouze.

Premier site visité : le marais du Grand Hazé à Briouze.

Des panneaux fort bien renseignés expliquent l'histoire des lieux… et tout ce que l'on peut y voir.

Des panneaux fort bien renseignés expliquent l'histoire des lieux… et tout ce que l'on peut y voir.

Nous voici devant l'observatoire que l'on devine sur la droite...

Nous voici devant l'observatoire que l'on devine sur la droite...

… et maintenant à l'intérieur.

… et maintenant à l'intérieur.

Voici l'aspect du principal plan d'eau. Beaucoup d'oiseaux sont représentés sur les panneaux… mais sur l'eau pratiquement aucun n'est visible !

Voici l'aspect du principal plan d'eau. Beaucoup d'oiseaux sont représentés sur les panneaux… mais sur l'eau pratiquement aucun n'est visible !

Nous nous consolons en examinant la microfaune comme ce papillon géomètre dont le nom (vient de me dire Alain COSSON) est Xanthorhoe designata...

Nous nous consolons en examinant la microfaune comme ce papillon géomètre dont le nom (vient de me dire Alain COSSON) est Xanthorhoe designata...

…  ou encore ce "crachat de coucou" (j'en ai déjà parlé…) formé par certaines larves pour se protéger.

… ou encore ce "crachat de coucou" (j'en ai déjà parlé…) formé par certaines larves pour se protéger.

Ici nous assistons à un repas entre insectes...

Ici nous assistons à un repas entre insectes...

… ce qui nous donne envie de pique-niquer nous aussi vu qu'il est plus de 12h.30 !

… ce qui nous donne envie de pique-niquer nous aussi vu qu'il est plus de 12h.30 !

Question végétation, de véritables tapis de Lamier blanc (un aspect d'orties mais avec...

Question végétation, de véritables tapis de Lamier blanc (un aspect d'orties mais avec...

… de superbes fleurs)... que vous voyez ici en gros plan.

… de superbes fleurs)... que vous voyez ici en gros plan.

Pour terminer Jean Paul BARDOUL nous explique ici la géologie locale : un massif de granite (en rouge sur le plan) avec des terrains briovériens (plus ou moins métamorphisés) autour… et plus au Nord (par endroits) des formations plissées du début de l'ère primaire. Nous sommes d'autre part en limite des formations secondaires (en bleu) du Bassin Parisien.

Pour terminer Jean Paul BARDOUL nous explique ici la géologie locale : un massif de granite (en rouge sur le plan) avec des terrains briovériens (plus ou moins métamorphisés) autour… et plus au Nord (par endroits) des formations plissées du début de l'ère primaire. Nous sommes d'autre part en limite des formations secondaires (en bleu) du Bassin Parisien.

Second site superbe visité le samedi : Ménil Glaise.

Second site superbe visité le samedi : Ménil Glaise.

Nous voici sur le pont qui enjambe la rivière et nous permet de nous approcher...

Nous voici sur le pont qui enjambe la rivière et nous permet de nous approcher...

… d'une véritable falaise rocheuse formée par des cornéennes c'est à dire des schistes briovériens transformés au contact du granite d'Athis (déjà évoqué).

… d'une véritable falaise rocheuse formée par des cornéennes c'est à dire des schistes briovériens transformés au contact du granite d'Athis (déjà évoqué).

Nous sommes maintenant sur un sentier qui monte vers les hauteurs où l'on apercevait sur les photos précédentes un fort joli château… et voyez que (en plus de la géologie), la botanique est ici aussi fort intéressante.

Nous sommes maintenant sur un sentier qui monte vers les hauteurs où l'on apercevait sur les photos précédentes un fort joli château… et voyez que (en plus de la géologie), la botanique est ici aussi fort intéressante.

Alain COSSON (notre expert en papillons) montre ici le travail d'une chenille sur une feuille… la même dont je parle dans la dernière sortie (à Trorozec).

Alain COSSON (notre expert en papillons) montre ici le travail d'une chenille sur une feuille… la même dont je parle dans la dernière sortie (à Trorozec).

Une fois arrivés en  haut ce sont les dépendances du château que nous visitons...

Une fois arrivés en haut ce sont les dépendances du château que nous visitons...

…elles sont nombreuses et variées.

…elles sont nombreuses et variées.

Le cadre est verdoyant à souhait...

Le cadre est verdoyant à souhait...

… et ici aussi les papillons sont abondants… en particulier nous avons rencontré des centaines de "Teignes du marronnier".

… et ici aussi les papillons sont abondants… en particulier nous avons rencontré des centaines de "Teignes du marronnier".

Mais il n'y a pas que des papillons… et sur un tronc (de marronnier précisément), voici de superbes punaises...

Mais il n'y a pas que des papillons… et sur un tronc (de marronnier précisément), voici de superbes punaises...

… que nos photographes bien sûr ont pris en gros plan !

… que nos photographes bien sûr ont pris en gros plan !

Voici une galle (une de plus !)...

Voici une galle (une de plus !)...

… qui ouverte montre, en son centre, la larve qui l'a générée.

… qui ouverte montre, en son centre, la larve qui l'a générée.

Nous descendons maintenant par un sentier très raide… vers la chapelle St-Roch...

Nous descendons maintenant par un sentier très raide… vers la chapelle St-Roch...

… dont voici l'intérieur.

… dont voici l'intérieur.

Sur les cornéennes… dont on voit bien ici la cassure… il y a d'abord des lichens… puis des mousses… et dans les fissures quelques plantes pionnières..

Sur les cornéennes… dont on voit bien ici la cassure… il y a d'abord des lichens… puis des mousses… et dans les fissures quelques plantes pionnières..

Voici la vue que l'on a au cours de la descente sur la vallée en contrebas.

Voici la vue que l'on a au cours de la descente sur la vallée en contrebas.

Nous reprenons ensuite les voitures pour suivre la route sur une courte distance… et faire un petit circuit...

Nous reprenons ensuite les voitures pour suivre la route sur une courte distance… et faire un petit circuit...

… qui d'abord suit la route… avec de multiples arrêts.

… qui d'abord suit la route… avec de multiples arrêts.

Ensuite, nous entrons dans un sentier en milieu boisé...

Ensuite, nous entrons dans un sentier en milieu boisé...

… où nous retrouvons (comme à Trorozec) ce Méloe.

… où nous retrouvons (comme à Trorozec) ce Méloe.

Voici les fleurs de l'herbe à verrues

Voici les fleurs de l'herbe à verrues

Comme il est environ 17 heures… de retour aux voitures, voici le goûter du samedi.

Comme il est environ 17 heures… de retour aux voitures, voici le goûter du samedi.

Un dernier petit tour… et nous allons rejoindre notre gîte.

Un dernier petit tour… et nous allons rejoindre notre gîte.

Après installation, un punch nous est offert par Jacques et Odette BESTORY...

Après installation, un punch nous est offert par Jacques et Odette BESTORY...

Les tables sont disposées pour le repas… mais il manque les couverts… par contre tout à fait au fond de la salle...

Les tables sont disposées pour le repas… mais il manque les couverts… par contre tout à fait au fond de la salle...

… c'est Patrick LARMET qui anime maintenant la soirée avec des imitations diverses.

… c'est Patrick LARMET qui anime maintenant la soirée avec des imitations diverses.

Pendant ce temps en cuisine on s'est activé… et maintenant le repas peut commencer.

Pendant ce temps en cuisine on s'est activé… et maintenant le repas peut commencer.

Le dimanche matin, nous voici arrivant à la Maison de la Rivière...

Le dimanche matin, nous voici arrivant à la Maison de la Rivière...

… dont les portes nous ont été aimablement ouvertes… et que nous visitons avec plaisir.

… dont les portes nous ont été aimablement ouvertes… et que nous visitons avec plaisir.

Jean Paul commente ici longuement… divers objets en rapport avec la vie animale du coin...

Jean Paul commente ici longuement… divers objets en rapport avec la vie animale du coin...

...dont ces coquilles de noisettes consommées par des animaux divers.

...dont ces coquilles de noisettes consommées par des animaux divers.

Il y avait beaucoup d'autres installations comme ce moulin que l'on pouvait mettre en mouvement.

Il y avait beaucoup d'autres installations comme ce moulin que l'on pouvait mettre en mouvement.

Voyez que les centre d'intérêt ne manquent pas...

Voyez que les centre d'intérêt ne manquent pas...

… mais le plus intéressant était les nombreuses explications sur la vie des poissons… et notamment sur les cycles de reproduction du saumon et de l'anguille !

… mais le plus intéressant était les nombreuses explications sur la vie des poissons… et notamment sur les cycles de reproduction du saumon et de l'anguille !

Voici une couleuvre coronelle que nous découvrons aux environs du moulin.(en soulevant une plaque de chauffe).

Voici une couleuvre coronelle que nous découvrons aux environs du moulin.(en soulevant une plaque de chauffe).

Nous faisons ensuite un petit tour dans la vallée en direction de la Maison du Paysage...

Nous faisons ensuite un petit tour dans la vallée en direction de la Maison du Paysage...

… les lieux sont bien entretenus… et bien documentés.

… les lieux sont bien entretenus… et bien documentés.

Les Sceaux de Salomon ici aussi sont en fleurs.

Les Sceaux de Salomon ici aussi sont en fleurs.

Nous revenons vers notre point de départ en prenant un peu de hauteur...

Nous revenons vers notre point de départ en prenant un peu de hauteur...

… avec observation par endroit de véritables oeuvres d'art.

… avec observation par endroit de véritables oeuvres d'art.

… et lecture de nombreux panneaux d'information.

… et lecture de nombreux panneaux d'information.

Nous revenons à la Maison de la Rivière pour le pique-nique… car l'endroit est très agréable et bien équipé (tables toilettes…)...

Nous revenons à la Maison de la Rivière pour le pique-nique… car l'endroit est très agréable et bien équipé (tables toilettes…)...

…bien abrité du vent… chacun se régale...

…bien abrité du vent… chacun se régale...

… et passe un bon moment !

… et passe un bon moment !

Nous arrivons ensuite dans ce charmant petit village où nous garons les voitures… avant de descendre vers le "méandre de la Rouvre".

Nous arrivons ensuite dans ce charmant petit village où nous garons les voitures… avant de descendre vers le "méandre de la Rouvre".

Nous longeons la rivière… en passant devant ce lavoir surmonté d'un pigeonnier… et qui dépend du château que l'on devine en arrière...mais que nous verrons mieux en revenant (voir plus loin)).

Nous longeons la rivière… en passant devant ce lavoir surmonté d'un pigeonnier… et qui dépend du château que l'on devine en arrière...mais que nous verrons mieux en revenant (voir plus loin)).

… d'abord le circuit est plat...

… d'abord le circuit est plat...

… et bien aménagé...

… et bien aménagé...

… avec de véritables parterres de fleurs...

… avec de véritables parterres de fleurs...

… et une grande variété de plantes

… et une grande variété de plantes

Quand on s'éloigne de la route les habitations deviennent cabanons… puis on se retrouve en pleine nature.

Quand on s'éloigne de la route les habitations deviennent cabanons… puis on se retrouve en pleine nature.

Plus loin, nous retrouvons une route et ce pont qui nous permet de franchir la Rouvre… avant un chemin qui va grimper raide...

Plus loin, nous retrouvons une route et ce pont qui nous permet de franchir la Rouvre… avant un chemin qui va grimper raide...

Les Fragons (Petits Houx)… dont on voit ici les fleurs… sont de plus en plus abondants.

Les Fragons (Petits Houx)… dont on voit ici les fleurs… sont de plus en plus abondants.

La montée est de plus en plus raide...

La montée est de plus en plus raide...

… avant d'arriver à cet endroit...

… avant d'arriver à cet endroit...

… d'où l'on a une vue sur la vallée et son méandre.

… d'où l'on a une vue sur la vallée et son méandre.

En redescendant, on traverse d'abord un village ancien...

En redescendant, on traverse d'abord un village ancien...

… dont les maisons bâties en pierres locales racontent l'histoire de la région.

… dont les maisons bâties en pierres locales racontent l'histoire de la région.

… avant de revenir au point de départ… où nous retrouvons le château aperçu au départ..

… avant de revenir au point de départ… où nous retrouvons le château aperçu au départ..

Nous voici arrivés à la Roche d'Oëtre...

Nous voici arrivés à la Roche d'Oëtre...

… un "haut lieu" de la Suisse Normande où nous voici regroupés...

… un "haut lieu" de la Suisse Normande où nous voici regroupés...

… pour entendre Jean Paul nous en expliquer l'histoire géologique.

… pour entendre Jean Paul nous en expliquer l'histoire géologique.

Un habitant du coin (nous l'avons déjà rencontré dans la vallée en contrebas…) est l'escargot de Bourgogne.

Un habitant du coin (nous l'avons déjà rencontré dans la vallée en contrebas…) est l'escargot de Bourgogne.

Nous faisons enfin un petit tour dans le musée du lieu.

Nous faisons enfin un petit tour dans le musée du lieu.

De retour au gîte : visite du centre vile d'Argentan pour ceux que cela intéresse.

De retour au gîte : visite du centre vile d'Argentan pour ceux que cela intéresse.

Après l'église principale (photo précédente) nous descendons...

Après l'église principale (photo précédente) nous descendons...

… vers ce second lieu de culte...

… vers ce second lieu de culte...

… dédié à St-Martin.

… dédié à St-Martin.

Entre les deux voici St Rock… accompagné de son cochon !

Entre les deux voici St Rock… accompagné de son cochon !

Ici c'est le Palais de Justice...

Ici c'est le Palais de Justice...

… et voici le Monument aux Morts.

… et voici le Monument aux Morts.

Après le repas du dimanche soir… Alain nous invite à venir observer les papillons attirés par son appareil...

Après le repas du dimanche soir… Alain nous invite à venir observer les papillons attirés par son appareil...

Chacun nous est présenté comme on voit ici avant d'être bien sûr relâché.

Chacun nous est présenté comme on voit ici avant d'être bien sûr relâché.

Le lendemain matin (le lundi donc…) : chargement de la voiture aux provisions de Jean Paul...

Le lendemain matin (le lundi donc…) : chargement de la voiture aux provisions de Jean Paul...

… puis arrivée au point de départ de la rando "Route des Crêtes"… près de cette chapelle...

… puis arrivée au point de départ de la rando "Route des Crêtes"… près de cette chapelle...

… du village du Vey… non loin de Clécy.

… du village du Vey… non loin de Clécy.

Ici aussi les observations sont nombreuses…

Ici aussi les observations sont nombreuses…

… avant d'arriver à ce sommet d'où la vue est imprenable...

… avant d'arriver à ce sommet d'où la vue est imprenable...

… sur tout le paysage en contrebas.

… sur tout le paysage en contrebas.

Dans la descente...

Dans la descente...

… petit arrêt pour observer ce curieux champignon...

… petit arrêt pour observer ce curieux champignon...

… que Guillaume montre ici en coupe. Nous l'avons déjà rencontré lors d'une sortie (qui est toujours sur le blog) dans la région de Matignon (vallée des moulins)

… que Guillaume montre ici en coupe. Nous l'avons déjà rencontré lors d'une sortie (qui est toujours sur le blog) dans la région de Matignon (vallée des moulins)

Sur la "Route des Crêtes"… nous repérons ce super site de pique-nique...

Sur la "Route des Crêtes"… nous repérons ce super site de pique-nique...

… avant d'arriver à cet endroit d'où s'élancent les "parapentistes"… quand du moins le vent s'y prête !

… avant d'arriver à cet endroit d'où s'élancent les "parapentistes"… quand du moins le vent s'y prête !

Ici c'est Henri TRAMELEUC qui s'élance pour les imiter !

Ici c'est Henri TRAMELEUC qui s'élance pour les imiter !

Voyez que la vue est impressionnante sur le méandre de l'Orne.

Voyez que la vue est impressionnante sur le méandre de l'Orne.

Dernier arrêt à St Rémy sur Orne...

Dernier arrêt à St Rémy sur Orne...

… un ancien site minier...

… un ancien site minier...

… fermé en 1968… dont il reste encore quelques bâtiments...

… fermé en 1968… dont il reste encore quelques bâtiments...

… et surtout un super musée… auquel on accède en suivant...

… et surtout un super musée… auquel on accède en suivant...

… sur plusieurs centaines de mètres...

… sur plusieurs centaines de mètres...

… un mur où figurent les différentes époques géologiques… avec pour les illustrer de nombreux fossiles grandeur nature.

… un mur où figurent les différentes époques géologiques… avec pour les illustrer de nombreux fossiles grandeur nature.

Nous entrons maintenant dans la musée lui-même...

Nous entrons maintenant dans la musée lui-même...

… dont nous allons visiter les différentes salles… en assistant d'abord à un premier montage sur les temps géologiques.

… dont nous allons visiter les différentes salles… en assistant d'abord à un premier montage sur les temps géologiques.

Ici c'est le travail du fer qui est évoqué...

Ici c'est le travail du fer qui est évoqué...

… avec une imposante maquette des différents sites de traitement...

… avec une imposante maquette des différents sites de traitement...

… du minerai que cette coupe géologique situe dans le sous-sol de la région.

… du minerai que cette coupe géologique situe dans le sous-sol de la région.

La vie sociale des mineurs (dont on voit ici la bannière…) est ensuite largement évoquée… avec un second montage sur le sujet pour terminer .

La vie sociale des mineurs (dont on voit ici la bannière…) est ensuite largement évoquée… avec un second montage sur le sujet pour terminer .

Il est maintenant plus de 16 heures...

Il est maintenant plus de 16 heures...

… après un dernier goûter...

… après un dernier goûter...

… nous prenons la route du retour… en passant par Villedieu les Poêles… puis non loin du Mont St-Michel (comme vous voyez ici)

… nous prenons la route du retour… en passant par Villedieu les Poêles… puis non loin du Mont St-Michel (comme vous voyez ici)

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 22:11

Je viens de recevoir les dernières photos attendues (merci à Louis LE NORMAND, Jacqueline DESFOUX et Guillaume LESAGE) et peux donc vous présenter notre 90ème week-end. Comme vous aller le voir ce fut un superbe week-end avec un temps bien ensoleillé. Grâce à Annie et Jean-Paul BARDOUL et avec l'aide aussi de Michèle BARDOUL et Olivier GANNE, nous avons découvert des milieux naturels variés et fort intéressants.

 

Premier jour : le samedi 21 septembre 2013

  00

Après environ deux heures trente de route... le week-end commence : nous voici arrivés au Pont de Louen, sur la commune de Loroux-Bottereau au sud de Nantes... nous sommes accueillis par Michèle BARDOUL et une personne du coin (tous deux visibles à l'arrière plan au centre de la photo)...

 

 01 ... tous les deux nous pilotent maintenant pour nous conduire...

 

 

02

... vers cette butte que l'on devine au loin... la butte de la Roche si je ne me trompe.

 

 

02A

 Nous sommes en plein milieu du vignoble nantais...

 

 

03

 ... avec (comme vous voyez ici) du raisin blanc...

 

 

04

 ... et du raisin rouge (les deux habituellement mélangés).

 

 

05

 Arrivés au sommet de la butte...

 

 

06

 ... nous dominons tout le paysage environnant.

 

 

06A

 Une table d'orientation...

 

 

06B

 ... est installée bien à l'ombre...

 

 

07

 ... mais c'est notre guide qui nous en apprend le plus...

 

 

08

 ... sur toute l'histoire de ce paysage...que nous découvrons en direction de Nantes.

 

 

08AIci c'est le Chateau de Goulaine dont ce gros plan montre la toiture.

 

 

08B  Ici on voit bien comment la zone basse est drainée : c'est l'aboutissement d'une longue histoire qui nous est racontée en détail.

 

 

09

 Pour ce qui est de l'histoire géologique, c'est Jean-Paul BARDOUL qui nous explique (carte à l'appui)...

 

 

09A

 ... que sous nos pieds on peut trouver des roches de deux types... et on voit sur la photo circuler deux échantillons (un pour chaque type de roche)...

 

 

09B... le plus souvent ce sont des serpentinites de couleur plutôt claire (réduites à l'état de squelettes caverneux avec des lits de silice)... plus rarement ce sont des amphibolites (plus sombres et plus denses)...  j'ai photographiées ici les deux au niveau du socle de la table d'orientation.

 

 

10 En redescendant au Pont de Louen, Annie BARDOUL et Maryvonne RENAULT (nos deux "tambouilleuses") nous servent notre premier pique-nique. Des tables nombreuses nous y attendaient en effet avec au choix du soleil ou de l'ombre !

 

 

10A

 Bien restaurés, nous repartons pour un parcours autour d'un premier plan d'eau...

 

 

11 ... avec un premier arrêt pour observer...

 

 

12

 ... une galle de plus : celle de cet églantier. Ce n'est pas la première fois en effet (loin de là !) que jean-Paul BARDOUL nous montre des galles de toutes sortes (voir articles précédents).

 

 

14

 Par contre des taureaux de race nantaise... c'est quelque chose qui devient rare !

 

 

15 Certains s'intéressent aux batraciens...

 

 

15A

 ... et bien sûr ceux-ci ne sont pas rares...

 

 

15B

 ... dans ces milieux où les plans d'eau ne manquent pas... même si nous sommes en régime de basses eaux.

 

 

16 Nous abordons maintenant le second plan d'eau... vers lequel une partie du groupe se dirige pour étudier de près la végétation...

 

 

17

 ... cependant que quelques uns préfèrent l'ombre et les sièges de cet abri...

 

 

17A

 ... pour ménager leurs forces... vu que les balades ne font que commencer !

 

 

18

 Tout le monde se retrouve toutefois un peu plus loin pour entendre les commentaires de Jean Paul...

 

 

19 ... sur les plantes du secteur... dont cette Cuscute très abondante ici.

 

 19A

 Des mini-ports se voient en beaucoup d'endroits...

 

 

20

 ... parfois un tantinet délaissés cependant !

 

 

21

 Nous en longeons les canaux pour avoir une idée de ce "plat pays"...

 

 

22

 ... mais voyez qu'ici aussi tout le monde ne suit pas... il faut bien surveiller les voitures, n'est-ce pas !

 

 

21A

 Guillaume LESAGE lui, après les batraciens s'intéresse aux lézards !

 

 

Arrivée et séjour au gîte

 

23

Le samedi soir, nous arrivons dans ce super-gîte dans la vallée de Clisson... l'endroit est en pleine nature et vaste à souhait...

 

 

24

 ... des animaux charmants et fort accueillants...

 

 

25

 ... se laissent volontiers approcher.

 

 

26

 C'est là que Alain COSSON, notre "expert papillons" que l'on voit ici en action sur le terrain...

 

 

27

 ... va installer le soir venu son appareillage pour attirer les papillons nocturnes du coin.

 

 

25A

 C'est là aussi que, levé de bonne heure le dimanche matin, Guillaume LESAGE a pris ces photos...

 

 

25B ... qui donnent une bonne idée du calme et de l'aspect campagnard des lieux.

 

 29

 Le dimanche matin également il a fallu laisser les lieux en bon état... et ici (dans la salle à manger) c'est Jacques BESTORY qui s'y colle !

 

 

30

 Nous sommes maintenant sur le point de quitter le gîte... Jean-Paul BARDOUL indique aux chauffeurs des 6 voitures la route à suivre. J'en profite pour remercier tous ceux qui ont mis leur voiture à disposition... et se sont (comme d'habitude) fort bien conduits ! 

 

 

Seconde journée : le dimanche 22 septembre

 

31

 C'est ici que, vers 10 heures, nous nous retrouvons...

 

 

32

 ... accueillis par Jean Marc GILLIER qui nous parle (sur ce plan) de la réserve naturelle du lac de Grandlieu.

 

 

33

 Nous jetons un coup d'oeil sur les différentes salles du musée...

 

 

34

 ... et en particulier sur ce nid de Frelon asiatique... dont la présence chez nous à St-Brieuc est effective depuis l'an dernier ! Ici, c'est un "nid de printemps", le véritable nid (dont un exemplaire a été découvert par exemple à Pléneuf fin septembre 2012) est encore beaucoup plus gros !

 

 

35

 Nous partons maintenant pour un parcours en direction du lac de Grandlieu.

 

 

36

 Les arrêts sont fréquents... et les explications très complètes...

 

 

37

 ...sur les espèces invasives comme celle que l'on voit ici... sur l'histoire et les protections mises en place...

 

 

38 ... pour gérer au mieux ce milieu très particulier... où nous "processionnons" tantôt au soleil et tantôt à l'ombre...

 

 

39  ... toujours bien renseignés sur les différents sites traversés.

 

 

40

 Ici par exemple cette vieille barque...

 

 

41

 ... maintenant abandonnée... servait autrefois aux pêcheurs d'anguilles.

 

 

42

 Alain COSSON continue avec cette belle chenille à nous entretenir de son sujet favori.

 

 

42A

 A cet endroit, sur le site des "pierres aigües" comme indiqué sur ce plan...

 

 

43  ... nous avons une superbe vue sur le lac de Grandlieu !

 

 

44

 Le nom de "pierres aigües" vient de ce que vous apercevez au premier plan sur cette photo...

 

 

45

...des roches en couches redressées à la verticale... formant des mini reliefs pointus... d'autant plus durs que la roche comme ici est siliceuse (sans doute du quartzite)...

 

 

45A ... un peu plus loin ce sont d'autres roches métamorphiques que l'on voit (des gneiss sans doute) avec des filons de quartz.

 

 

46

 Sur ces "pierres aigûes" (comme dans toute la région) une espèce se trouve apparemment à l'aise et prolifère...

 

 

47

 .... c'est cette écrevisse... que nous avons déjà rencontrée lors de notre week-end en Brière.

 

 

48

 Tout aussi inquiétant : dans les zones asséchées, ces colorations sont dûes (nous explique notre guide) à des restes de cyanobactéries dont la prolifération est à mettre en rapport avec les nitrates qui envahissent de plus en plus le lac.

 

 

49

 C'est à la botanique locale que ce groupe s'intéresse manifestement...

 

 

49A

 ... et par exemple à cette plante envahissante nommé Jussie.

 

 

49B

 Et puis il y a aussi les oiseaux...

 

 

50

 ... qui se reposent et s'alimentent sur ces bancs de nénuphars.

 

 52

C'est ici (dans ce lieu ombragé au bord du lac) que nous est servi (toujours par Annie BARDOUL et Maryvonne RENAULT) notre second pique-nique.

 

 

53

Ensuite c'est avec Olivier GANNE que nous avions rendez-vous...

 

 

54

 ... pour une visite (au nord de la Loire cette fois) de la tourbière de Logné... qui nous est d'abord présentée sur cette vue aérienne...

 

 

54A

 ... avant que nous n'en découvrions les différents milieux...

 

 

55A ... toujours avec des explications très détaillées... sur l'âge (environ 4000 ans), l'évolution, la gestion actuelle de cette tourbière. 

 

 

58

 Des documents sont présentés....

 

 

59

 ... qui circulent dans le groupe, comme on voit ici.

 

 

54B

 Je découvre pour ma part que les touradons de carex en fin de vie... peuvent servir de siège (c'est même très confortable !).

 

 

56

 Mais bien sûr il y a quantité d'autres plantes, comme ce Piment royal...

 

 

57

 ... cette Drosera...

 

 

59C

 .... ces Sphaignes qui retiennent l'eau comme de véritables éponges... (ils sont à l'origine de la "tourbe blonde").

 

 

59A

 Comme animaux nous avons repéré cette Mante religieuse...

 

 

59B

 ... cette élégante (et imposante) araignée...

 

 

62  Pour terminer, toute l'histoire des korrigans et des sorcières nous est dévoilée...

 

 

65A

 ... avant un ultime goûter...

 

 

66

 ... qui nous permet un dernier échange avec Michèle BARDOUL et Olivier GANNE.... avant retour par Nort sur Erdre et Nozay.

 

 Un  week-end réussi une fois de plus... et avec une excellente ambiance entre les 27 participants... que Vivarmor remercie de leur entrain et de leur gentillesse !

 

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article