Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 09:31

Par un temps fort agréable, une bonne vingtaine de participants (21 d'après Michel LALOI) a découvert samedi dernier la région de Paimpol-Kerroch-PorzEven.

Je n'y étais pas (ne voulant pas prendre de risques après une opération du dos qui date d'un mois à peine)... aussi je remercie Jean-Paul BARDOUL d'avoir animé cette sortie... ainsi que Michel LALOI pour les photos qui suivent...qu'il vient de m'envoyer.

Après avoir garé les voitures à la sortie de Paimpol... le groupe se dirige vers le large...

Après avoir garé les voitures à la sortie de Paimpol... le groupe se dirige vers le large...

... en passant devant ce vaste abri à bateaux du port de Paimpol.

... en passant devant ce vaste abri à bateaux du port de Paimpol.

Ici commencent les premières observations...

Ici commencent les premières observations...

... botaniques d'abord.

... botaniques d'abord.

La progression s'effectue sur cette zone plate...

La progression s'effectue sur cette zone plate...

... avec roselière d'un côté...

... avec roselière d'un côté...

... et estran de l'autre... Paimpol (comme l'indique son nom breton de Pen Poul) se trouve en effet sur une zone autrefois marécageuse entre la formation de Guilben d'un côté et celle de Kerroch (que l'on voit à gauche) de l'autre.

... et estran de l'autre... Paimpol (comme l'indique son nom breton de Pen Poul) se trouve en effet sur une zone autrefois marécageuse entre la formation de Guilben d'un côté et celle de Kerroch (que l'on voit à gauche) de l'autre.

C'est cette zone plate que le groupe traverse...

C'est cette zone plate que le groupe traverse...

... avec de l'autre côté les constructions situées à la base de la presqu'île de Guilben.

... avec de l'autre côté les constructions situées à la base de la presqu'île de Guilben.

Le groupe est maintenant tout près de Kerroch...

Le groupe est maintenant tout près de Kerroch...

... et fait toujours quelques arrêts pour observer la végétation.

... et fait toujours quelques arrêts pour observer la végétation.

Le photographe en profite pour passer à l'avant du groupe... ce qui permet de jeter un coup d'oeil en direction de Paimpol (le point de départ).

Le photographe en profite pour passer à l'avant du groupe... ce qui permet de jeter un coup d'oeil en direction de Paimpol (le point de départ).

Kerroch... nous y voilà...avec (sur la gauche) des enrochements avec des blocs provenant curieusement de la pointe de Guilben...

Kerroch... nous y voilà...avec (sur la gauche) des enrochements avec des blocs provenant curieusement de la pointe de Guilben...

...alors que nous sommes sur les formations de Kerrroch (rhyolites et ignimbites) que l'on voit ici... la rhyolite est rosée, les ignimbrites (il y en a de deux sortes) sont plus foncées.

...alors que nous sommes sur les formations de Kerrroch (rhyolites et ignimbites) que l'on voit ici... la rhyolite est rosée, les ignimbrites (il y en a de deux sortes) sont plus foncées.

Les voici vues de plus loin... avec au-dessus une falaise quaternaire.

Les voici vues de plus loin... avec au-dessus une falaise quaternaire.

Jean-Paul explique ici la formation de ces roches volcaniques très anciennes (plus de 600 millions d'années)...

Jean-Paul explique ici la formation de ces roches volcaniques très anciennes (plus de 600 millions d'années)...

... cependant que les conglomérats et limons quaternaires situés au-dessus n'ont elles que quelques dizaines de milliers d'années.

... cependant que les conglomérats et limons quaternaires situés au-dessus n'ont elles que quelques dizaines de milliers d'années.

Voici un peu plus loin l'aspect de ces rhyolites et ignimbrites... elles sont dues à un volcanisme du type Montagne pelée avec nuées ardentes.

Voici un peu plus loin l'aspect de ces rhyolites et ignimbrites... elles sont dues à un volcanisme du type Montagne pelée avec nuées ardentes.

Les ayant vu d'en bas... le groupe monte maintenant vers le haut de la pointe...

Les ayant vu d'en bas... le groupe monte maintenant vers le haut de la pointe...

... d'où l'on a de superbes vues...

... d'où l'on a de superbes vues...

... sur toute la région environnante.

... sur toute la région environnante.

Au sommet il y a cette tour bien connue.

Au sommet il y a cette tour bien connue.

Il y a aussi des carrières anciennes...

Il y a aussi des carrières anciennes...

... avec des blocs de rhyolite.

... avec des blocs de rhyolite.

Maintenant le groupe a repris les voitures et est arrivé à PorzEven... puis a emprunté le sentier qui va vers la petite chapelle que l'on voit en contrebas.

Maintenant le groupe a repris les voitures et est arrivé à PorzEven... puis a emprunté le sentier qui va vers la petite chapelle que l'on voit en contrebas.

D'ici aussi on a de superbes vues vers le large.

D'ici aussi on a de superbes vues vers le large.

 Il y a toujours des plantes à observer... celle-ci est une absinthe paraît -il.

Il y a toujours des plantes à observer... celle-ci est une absinthe paraît -il.

... mais la géologie reprend le dessus...

... mais la géologie reprend le dessus...

... nous sommes sur les tufs dits de Tréguier... formés par d'énormes accumulations de cendres volcaniques... pas de doute il y a environ 600 millions d'années la région (située alors dans l'hémisphère sud) était fortement secouée !

... nous sommes sur les tufs dits de Tréguier... formés par d'énormes accumulations de cendres volcaniques... pas de doute il y a environ 600 millions d'années la région (située alors dans l'hémisphère sud) était fortement secouée !

Voici les dernières explications de Jean Paul... toujours à proximité de la chapelle déjà évoquée... et ainsi se termine notre sixième sortie 2016 (sans compter les conférences, festival et autres week-ends).

Voici les dernières explications de Jean Paul... toujours à proximité de la chapelle déjà évoquée... et ainsi se termine notre sixième sortie 2016 (sans compter les conférences, festival et autres week-ends).

Ceux qui souhaitent en savoir plus sur la géologie locale peuvent consulter deux articles qui sont toujours sur le blog :

- la sortie 40 du groupe "Patrimoine Géologique 22" du 10 mai 2009 qui couvre précisément la région visitée lors de la sortie de samedi dernier : cliquer dans "catégories" sur "géologie" puis en haut de la page faire "4"

- la sortie 65 du 22 avril 2015 qui parle aussi (entre autres) des tufs et des rhyolites mais au niveau du Trieux

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans sorties 2016
commenter cet article
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 19:46

Accueillis par la famille QUISTINIC, des adhérents de Vivarmor ont visité le samedi 4 juin 2016 le terrarium de Kerdanet à la découverte des tortues, amphibiens et autres reptiles. Bien sûr toutes les espèces de la région y sont représentées mais de nombreuses espèces exotiques sont également visibles.

Je remercie Michel LALOI, Guillaume LESAGE et Patrick DOREAU qui m'ont envoyé leurs photos.

Les 24 personnes pré-inscrites arrivent...

Les 24 personnes pré-inscrites arrivent...

... au terrarium de Kerdanet...

... au terrarium de Kerdanet...

... où elles sont accueillies...

... où elles sont accueillies...

... chaleureusement...

... chaleureusement...

... par la famille Quistinic (on voit ici au centre de la photo Monique et Pierre, les parents).

... par la famille Quistinic (on voit ici au centre de la photo Monique et Pierre, les parents).

Maintenant le groupe pénétre à l'intérieur du vaste parc...

Maintenant le groupe pénétre à l'intérieur du vaste parc...

... avec ses espaces en creux...

... avec ses espaces en creux...

... où il y a beaucoup à voir.

... où il y a beaucoup à voir.

Les "écosystèmes" sont variés...

Les "écosystèmes" sont variés...

... ce qui permet à Pierre QUISTINIC...

... ce qui permet à Pierre QUISTINIC...

... de présenter les différentes espèces dans leur milieu.

... de présenter les différentes espèces dans leur milieu.

Ce sont les tortues...

Ce sont les tortues...

... qu'il présente d'abord et en détail comme on voit ici.

... qu'il présente d'abord et en détail comme on voit ici.

Voyez qu'il y a même des bancs pour se reposer.

Voyez qu'il y a même des bancs pour se reposer.

En plus des explications du guide...

En plus des explications du guide...

... de nombreux panneaux explicatifs...

... de nombreux panneaux explicatifs...

... renseignent le visiteur...

... renseignent le visiteur...

... sur différents sujets...

... sur différents sujets...

... en rapport avec tout ce qui vit ici.

... en rapport avec tout ce qui vit ici.

Cependant comme je vous l'ai déjà dit...

Cependant comme je vous l'ai déjà dit...

... une partie de la visite s'effectue en intérieur.

... une partie de la visite s'effectue en intérieur.

Certaines espèces exotiques sont ici dans des espaces clos...

Certaines espèces exotiques sont ici dans des espaces clos...

... comme ceux que l'on voit ici.

... comme ceux que l'on voit ici.

Comme vous voyez c'est maintenant Katell QUISTINIC...

Comme vous voyez c'est maintenant Katell QUISTINIC...

... qui anime la visite.

... qui anime la visite.

Elle incite les visiteurs à caresser ce serpent qu'elle porte au tour du cou...

Elle incite les visiteurs à caresser ce serpent qu'elle porte au tour du cou...

... ce que chacun (rassuré) effectue maintenant.

... ce que chacun (rassuré) effectue maintenant.

Je vais, à partir d'ici, vous présenter diverses espèces dont j'ai reçu les photos... mais comme je n'y étais pas moi-même, il m'est difficile d'en faire un commentaire détaillé...

Si des précisions me sont fournies par les uns ou les autres, je compléterai mon commentaire dans les jours à venir.

Voici d'abord la famille des grenouilles et crapauds.

Voici d'abord la famille des grenouilles et crapauds.

... comme cette espèce que l'on voit ici...

... comme cette espèce que l'on voit ici...

... en gros plan.

... en gros plan.

Ces deux amphibiens (sans doute d'espèces différentes) ont pourtant l'air de bien s'entendre.

Ces deux amphibiens (sans doute d'espèces différentes) ont pourtant l'air de bien s'entendre.

Encore un gros plan...

Encore un gros plan...

... puis un autre.

... puis un autre.

C'est dans les plans d'eau...

C'est dans les plans d'eau...

... que beaucoup vivent et se reproduisent.

... que beaucoup vivent et se reproduisent.

Voyez que ces amphibiens se laissent examiner de près... mais attention si vous le faites vous-même au venin que certains sécrètent !

Voyez que ces amphibiens se laissent examiner de près... mais attention si vous le faites vous-même au venin que certains sécrètent !

Voici maintenant des photos de tortues.

Voici maintenant des photos de tortues.

Celle-ci se déplace dans son enclos...

Celle-ci se déplace dans son enclos...

... comme on voit également ici.

... comme on voit également ici.

Ici le photographe lui a tiré le portrait en gros plan... de face...

Ici le photographe lui a tiré le portrait en gros plan... de face...

... et de profil.

... et de profil.

Celle-ci se fait manipuler pour être examinée dans tous ses détails.

Celle-ci se fait manipuler pour être examinée dans tous ses détails.

Ce sont ici des espèces plus aquatiques...

Ce sont ici des espèces plus aquatiques...

... et qui font partie (si je ne me trompe) d'un stock récupéré aux frontières.

... et qui font partie (si je ne me trompe) d'un stock récupéré aux frontières.

Ces tortues comme on voit ici vivent en bandes.

Ces tortues comme on voit ici vivent en bandes.

... et les variétés sont nombreuses.

... et les variétés sont nombreuses.

Voici maintenant la famille des lézards.

Voici maintenant la famille des lézards.

Les espèces sont aussi nombreuses...

Les espèces sont aussi nombreuses...

... et parfois de belle taille.

... et parfois de belle taille.

Ici c'est apparemment une espèce exotique vivant en cage... j'en parle plus loin.

Ici c'est apparemment une espèce exotique vivant en cage... j'en parle plus loin.

Restent les serpents...

Restent les serpents...

... que je vous montre (comme pour les espèces précédentes) sans ordre précis.

... que je vous montre (comme pour les espèces précédentes) sans ordre précis.

Les vieux troncs semblent leur convenir.

Les vieux troncs semblent leur convenir.

Ils sont également observés de près.

Ils sont également observés de près.

Celui-ci a été photographié en plein déplacement...

Celui-ci a été photographié en plein déplacement...

... et en gros plan.

... et en gros plan.

Voici maintenant des photos d'espèces exotiques.

Voici maintenant des photos d'espèces exotiques.

Ici aussi je montre les photos sans ordre.

Ici aussi je montre les photos sans ordre.

Ce lézard manifestement vit en cage.

Ce lézard manifestement vit en cage.

Voyez : je passe (si l'on peut dire) du coq à l'âne... ou plutôt du lézard au serpent...

Voyez : je passe (si l'on peut dire) du coq à l'âne... ou plutôt du lézard au serpent...

... sans ordre ni logique.

... sans ordre ni logique.

Ce lézard est manifestement en cage lui aussi.

Ce lézard est manifestement en cage lui aussi.

Tous ces reptiles sont bien soignés et bien nourris.

Tous ces reptiles sont bien soignés et bien nourris.

Quel  beau vert !

Quel beau vert !

Quel superbe paysage à l'arrière de celui-ci !

Quel superbe paysage à l'arrière de celui-ci !

Vraiment exotique cette espèce !

Vraiment exotique cette espèce !

Ici c'est bien coloré.

Ici c'est bien coloré.

Lui on sait à quelle température il vit.

Lui on sait à quelle température il vit.

Ici les deux  espèces semblent bien s'entendre... c'est le chauffage de la lampe qui les rapproche et leur fait prendre ces postures.

Ici les deux espèces semblent bien s'entendre... c'est le chauffage de la lampe qui les rapproche et leur fait prendre ces postures.

Voilà : je m'arrête là pour cette troisième sortie de l'association au terrarium de Kerdanet :

- une première visite a eu lieu en 1991

- une seconde en 2000

Entre temps c'est tous les ans (et toujours avec grand plaisir) que nous rencontrons la famille QUISTINIC aux différents festivals Natur'Armor.

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans sorties 2016
commenter cet article
22 mai 2016 7 22 /05 /mai /2016 19:38

Etant encore hospitalisé samedi matin (pour une opération du dos)... je n'ai pu bien sûr participer à cette sortie. Mais grâce aux photos que Michel LALOI vient de m'envoyer, je peux vous en montrer quelques images :

Voici les participants rassemblés...

Voici les participants rassemblés...

... devant ce panneau. (Je ne comprend pas : j'ai mis ce panneau dans le bon sens et over-blog le présente comme ceci ...je ne peux rien y faire !)

... devant ce panneau. (Je ne comprend pas : j'ai mis ce panneau dans le bon sens et over-blog le présente comme ceci ...je ne peux rien y faire !)

Ici c'est la Tranchée de Glomel du Canal de Nantes à Brest...

Ici c'est la Tranchée de Glomel du Canal de Nantes à Brest...

... que le groupe visite.

... que le groupe visite.

Voyez que l'Escargot de Quimper lui aussi en arpente la carte !

Voyez que l'Escargot de Quimper lui aussi en arpente la carte !

Les Landes de Lan Bern, ce n'est pas la première fois que nous y allons.

Les Landes de Lan Bern, ce n'est pas la première fois que nous y allons.

Ce hangar, nous l'avons déjà utilisé pour pique-niquer en 2013.

Ce hangar, nous l'avons déjà utilisé pour pique-niquer en 2013.

Michel ayant eu la bonne idée de photographier ces panneaux...

Michel ayant eu la bonne idée de photographier ces panneaux...

... vous aurez un aperçu...

... vous aurez un aperçu...

... sur la faune du lieu.

... sur la faune du lieu.

De même pour cette vue d'ensemble.

De même pour cette vue d'ensemble.

Voyez ici le groupe qui progresse dans ce milieu humide...

Voyez ici le groupe qui progresse dans ce milieu humide...

... où il y a cette mare importante...

... où il y a cette mare importante...

... et bien aménagée...

... et bien aménagée...

... pour l'observation de tout ce qui y vit.

... pour l'observation de tout ce qui y vit.

Il y a aussi ces chevaux pour l'entretien des lieux.

Il y a aussi ces chevaux pour l'entretien des lieux.

Voici un autre site visité.

Voici un autre site visité.

... par le groupe.

... par le groupe.

L'endroit ici est plutôt boisé...

L'endroit ici est plutôt boisé...

... avec cependant de beaux ponts de vue.

... avec cependant de beaux ponts de vue.

Je m'en tiens là pour l'instant... mais vous invite à aller voir les articles déjà publiés sur le sujet :

en 2007 : sortie sur le site de Lann Bern

en 2008 : sortie sur le site de Magoar (c'était avec Pierrick PUSTOCK)

en 2013 : visite des marais de Magoar Penvern et des landes de Lan Bern (c'était comme samedi dernier avec Mélanie)

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans sorties 2016
commenter cet article
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 16:16

Le samedi 14 mai 2016, le groupe "P.G.22" effectuait sa 68ème sortie avec Monique KUBIAK dans la région de Belle Isle en Terre - Loc Envel.

Je remercie Michel LALOI pour ses photos.

Monique Kubiak accueille le groupe devant le château et la mairie de Belle Isle en Terre.

Monique Kubiak accueille le groupe devant le château et la mairie de Belle Isle en Terre.

Elle nous parle (en nous montrant de échantillons qu'elle a dans sa voiture) du massif de Plouaret en  bordure duquel nous nous trouvons.

Elle nous parle (en nous montrant de échantillons qu'elle a dans sa voiture) du massif de Plouaret en bordure duquel nous nous trouvons.

Puis elle situe sur la carte au 1/50.000 les formations géologiques que nous allons examiner en détail : les gneiss migmatitiques de Belle Isle, la granodiortie de Bégard pour finir par les gneiss de Loc Envel.

Puis elle situe sur la carte au 1/50.000 les formations géologiques que nous allons examiner en détail : les gneiss migmatitiques de Belle Isle, la granodiortie de Bégard pour finir par les gneiss de Loc Envel.

Nous voici devant d'anciennes maisons à la sortie de Belle Isle en allant vers St-Brieuc...

Nous voici devant d'anciennes maisons à la sortie de Belle Isle en allant vers St-Brieuc...

... construites essentiellement avec la roche locale...

... construites essentiellement avec la roche locale...

... un gneiss migmatitique très déformé et plissé comme vous pouvez voir.

... un gneiss migmatitique très déformé et plissé comme vous pouvez voir.

Un petit coup d'oeil en passant... et quelques explications... sur le château de Lady MOND.

Un petit coup d'oeil en passant... et quelques explications... sur le château de Lady MOND.

Nous sommes maintenant devant une construction...

Nous sommes maintenant devant une construction...

... dont la façade est en granodiorite de Bégard...

... dont la façade est en granodiorite de Bégard...

... une roche qui se reconnaît à sa couleur un peu sombre et à ses gros feldspaths. (j'en parle dans le compte-rendu de la sortie du 5 décembre 2015 - faire dans catégories "sorties 2015)

... une roche qui se reconnaît à sa couleur un peu sombre et à ses gros feldspaths. (j'en parle dans le compte-rendu de la sortie du 5 décembre 2015 - faire dans catégories "sorties 2015)

On voit ici au centre de la photo la couleur qu'elle peut prendre par altération.

On voit ici au centre de la photo la couleur qu'elle peut prendre par altération.

Nous voici maintenant à l'endroit nommé "Les Forges" sur la route qui va à Loc Envel.

Nous voici maintenant à l'endroit nommé "Les Forges" sur la route qui va à Loc Envel.

Monique nous parle d'abord des laitiers laissés dans le coin par ces anciennes forges...

Monique nous parle d'abord des laitiers laissés dans le coin par ces anciennes forges...

... et nous montre de quoi il s'agit en prenant comme exemple ceux que nous avons rencontrés il y a quelques années dans le Mené.

... et nous montre de quoi il s'agit en prenant comme exemple ceux que nous avons rencontrés il y a quelques années dans le Mené.

Il y a aussi dans le coin des filons de plomb argentifère... dont elle nous explique sur un schéma la mise en place...

Il y a aussi dans le coin des filons de plomb argentifère... dont elle nous explique sur un schéma la mise en place...

... et dont elle nous montre des échantillons récolté par elle ici même.

... et dont elle nous montre des échantillons récolté par elle ici même.

Comme vous voyez tout le monde suit attentivement...

Comme vous voyez tout le monde suit attentivement...

...les explications près de la voiture où il y a toutes sortes d'échantillons pour rendre les choses plus concrètes.

...les explications près de la voiture où il y a toutes sortes d'échantillons pour rendre les choses plus concrètes.

Mais c'est sur le terrain que vont être faites les observations les plus intéressantes... et ici nous avons de la chance d'avoir de nombreux panneaux explicatifs.

Mais c'est sur le terrain que vont être faites les observations les plus intéressantes... et ici nous avons de la chance d'avoir de nombreux panneaux explicatifs.

Les lieux ont en effet été fort animés.

Les lieux ont en effet été fort animés.

On y a exploité les filons de plomb argentifère et les minerais de fer...

On y a exploité les filons de plomb argentifère et les minerais de fer...

... comme l'explique les nombreux panneaux tout le long du sentier...

... comme l'explique les nombreux panneaux tout le long du sentier...

De plus le milieu boisé est fort agréable... et voyez que le temps aussi était de la partie.

De plus le milieu boisé est fort agréable... et voyez que le temps aussi était de la partie.

Nous faisons un petit arrêt avec commentaires devant chaque panneau.

Nous faisons un petit arrêt avec commentaires devant chaque panneau.

Chacun d'eux est en effet fort bien renseigné...

Chacun d'eux est en effet fort bien renseigné...

... et bien sûr je ne peux vous les présenter tous... mais si vous passez dans le coin !...

... et bien sûr je ne peux vous les présenter tous... mais si vous passez dans le coin !...

Le groupe progresse...

Le groupe progresse...

...car selon une de mes formules favorites "il y a toujours mieux plus loin"...

...car selon une de mes formules favorites "il y a toujours mieux plus loin"...

... et effectivement plus loin...

... et effectivement plus loin...

... nous arrivons à d'anciennes galeries...fermées maintenant car habitées par des chauves-souris.

... nous arrivons à d'anciennes galeries...fermées maintenant car habitées par des chauves-souris.

D'ici partait l'exploitation des filons de B.G.P. (Blende-Galène-Pyrite).

D'ici partait l'exploitation des filons de B.G.P. (Blende-Galène-Pyrite).

Gilles MARJOLET (c'est lui qui nous guidera pour la prochaine sortie...) explique ici les recherches récentes effectuées par le BRGM... et qui ont incité Variscan à déposer à son tour un permis de recherche dans le secteur.

Gilles MARJOLET (c'est lui qui nous guidera pour la prochaine sortie...) explique ici les recherches récentes effectuées par le BRGM... et qui ont incité Variscan à déposer à son tour un permis de recherche dans le secteur.

Voici l'endroit où l'on voit bien les gneiss de Loc Envel...

Voici l'endroit où l'on voit bien les gneiss de Loc Envel...

... des "orthogneiss" (roches provenant d'un granite par métamorphisme) en liaison avec le fameux "Cisaillement Nord Armoricain"

... des "orthogneiss" (roches provenant d'un granite par métamorphisme) en liaison avec le fameux "Cisaillement Nord Armoricain"

Comme vous voyez chacun a son échantillon qu'il examine avec attention...

Comme vous voyez chacun a son échantillon qu'il examine avec attention...

... en écoutant les explications fournies.

... en écoutant les explications fournies.

Il y avait bien sûr ici, autrefois, des "charbonniers"... pour l'alimentation des hauts fourneaux notamment...

Il y avait bien sûr ici, autrefois, des "charbonniers"... pour l'alimentation des hauts fourneaux notamment...

Certains sont montés les voir un peu plus haut dans la forêt... ce que bien sûr je n'ai pu faire...

Certains sont montés les voir un peu plus haut dans la forêt... ce que bien sûr je n'ai pu faire...

... aussi ce sont des photos prises par Michel LALOI...

... aussi ce sont des photos prises par Michel LALOI...

... que je vous montre pour terminer ce compte rendu de notre 68ème sortie.

... que je vous montre pour terminer ce compte rendu de notre 68ème sortie.

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans géologie
commenter cet article
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 15:31

Les 5,6 et 7 mai 2016 avait lieu notre 98ème week-end. Nous étions hébergés au Centre Sportif Normand de Houlgate et avons eu un temps superbement ensoleillé.

Je remercie Alain COSSON, Jacqueline DESFOUX, Michel LALOI, Guillaume LESAGE et Marie VANOPDENBOSCH pour leurs photos

Voici des photos prises le jeudi : le "souterroscope" de Caumont l'Eventé - un petit parcours dans le coin et visite libre de Houlgate pour terminer.

Nous faisons un premier arrêt à Caumont l'Eventé pour observer le "Souterroscope" à l'emplacement d'une ancienne ardoisière.

Nous faisons un premier arrêt à Caumont l'Eventé pour observer le "Souterroscope" à l'emplacement d'une ancienne ardoisière.

Nous sommes accueillis ici...

Nous sommes accueillis ici...

...et devons pour la visite nous répartir en deux groupes.

...et devons pour la visite nous répartir en deux groupes.

Le port du casque est obligatoire...

Le port du casque est obligatoire...

... pour éviter de se cogner la tête dans les parties basses des galeries.

... pour éviter de se cogner la tête dans les parties basses des galeries.

Ici une partie du second groupe attend sagement son tour.

Ici une partie du second groupe attend sagement son tour.

En descendant vers l'entrée c'est toute l'histoire de le Terre depuis 4,6 milliards d'années qui nous est racontée...

En descendant vers l'entrée c'est toute l'histoire de le Terre depuis 4,6 milliards d'années qui nous est racontée...

... en différentes étapes sur un parcours de quelques centaines de mètres...

... en différentes étapes sur un parcours de quelques centaines de mètres...

... avant d'arriver à un premier ouvrage d'art...

... avant d'arriver à un premier ouvrage d'art...

... ce pont aux multiples voutes...

... ce pont aux multiples voutes...

... que nous franchissons maintenant...

... que nous franchissons maintenant...

... avant d'arriver à l'entrée du "souterroscope".

... avant d'arriver à l'entrée du "souterroscope".

Nous suivons alors des galeries... où il n'est pas facile de prendre des photos.

Nous suivons alors des galeries... où il n'est pas facile de prendre des photos.

En certains points cependant il y a des arrêts commentés comme ici où l'on voit la nappe phréatique envahir un point bas de la carrière. Des précisions nous sont fournies sur le cycle de l'eau et l'hydrogéologie locale.

En certains points cependant il y a des arrêts commentés comme ici où l'on voit la nappe phréatique envahir un point bas de la carrière. Des précisions nous sont fournies sur le cycle de l'eau et l'hydrogéologie locale.

Ici c'est une vaste fosse éclairée par la lumière du jour... et en partie noyée elle aussi...

Ici c'est une vaste fosse éclairée par la lumière du jour... et en partie noyée elle aussi...

... l'endroit est animé par des jets d'eau...

... l'endroit est animé par des jets d'eau...

... avec de superbes éclairages.

... avec de superbes éclairages.

Ici on voit bien la roche exploitée : un schiste ardoisier d'âge briovérien.

Ici on voit bien la roche exploitée : un schiste ardoisier d'âge briovérien.

Ailleurs des explications sont fournies...

Ailleurs des explications sont fournies...

... puis nous arrivons dans une vaste salle...

... puis nous arrivons dans une vaste salle...

... où nous est présentée une superbe collection de minéraux divers.

... où nous est présentée une superbe collection de minéraux divers.

Saviez vous par exemple que ces concrétions calcaires de grande taille imitant de véritables sculptures modernes s'appellent des "Gogottes" ?

Saviez vous par exemple que ces concrétions calcaires de grande taille imitant de véritables sculptures modernes s'appellent des "Gogottes" ?

Les minéraux présentés sont souvent de très grande taille...

Les minéraux présentés sont souvent de très grande taille...

... les couleurs sont très diverses et les origines sont variées.

... les couleurs sont très diverses et les origines sont variées.

Il y a des minéraux bien connus comme ces améthystes...

Il y a des minéraux bien connus comme ces améthystes...

... et d'autres plus rares.

... et d'autres plus rares.

On voit même ici (au second plan) des fossiles comme les ammonites.

On voit même ici (au second plan) des fossiles comme les ammonites.

Ici c'est une énorme pyrite.

Ici c'est une énorme pyrite.

Les noms (et parfois les provenances) sont indiqués.

Les noms (et parfois les provenances) sont indiqués.

Ici c'est la dureté de ces différents minéraux qui est évoquée.

Ici c'est la dureté de ces différents minéraux qui est évoquée.

Ensuite nous "passons à table"

Ensuite nous "passons à table"

... dans un cadre fort agréable...

... dans un cadre fort agréable...

Nous y reprenons des forces avant d'effectuer...

Nous y reprenons des forces avant d'effectuer...

... un petit circuit dans les environs.

... un petit circuit dans les environs.

C'est la bota avec Jean-Paul...

C'est la bota avec Jean-Paul...

... qui nous accroche d'abord...

... qui nous accroche d'abord...

... come le montre ces clichés.

... come le montre ces clichés.

Il y a aussi les arbres comme ce châtaignier...

Il y a aussi les arbres comme ce châtaignier...

...ou ce superbe hêtre.

...ou ce superbe hêtre.

Les paysages aussi...

Les paysages aussi...

... valaient le déplacement...

... valaient le déplacement...

... mais pour ce qui est des lavoirs...il n'y avait rien à voir !

... mais pour ce qui est des lavoirs...il n'y avait rien à voir !

Arrivés à Houlgate, nous visitons la ville...

Arrivés à Houlgate, nous visitons la ville...

... chacun pouvait le faire à sa façon... aussi les photos que je vous montre  (comme ici l'église)...sont dans un ordre quelconque.

... chacun pouvait le faire à sa façon... aussi les photos que je vous montre (comme ici l'église)...sont dans un ordre quelconque.

Pour rester dans le religieux... voici le "Patronage St-Louis".

Pour rester dans le religieux... voici le "Patronage St-Louis".

On arrive maintenant en bord de mer...

On arrive maintenant en bord de mer...

... et voici la plage.

... et voici la plage.

Pour ce qui est des villas... il y a du choix !

Pour ce qui est des villas... il y a du choix !

Le marché lui en centre ville est incontournable.

Le marché lui en centre ville est incontournable.

Certains coins sont restés verdoyants.

Certains coins sont restés verdoyants.

Je vous montre cette habitation pour son toit en chaume...

Je vous montre cette habitation pour son toit en chaume...

... mais aussi pour ce canard qui y a trouvé un refuge en hauteur.

... mais aussi pour ce canard qui y a trouvé un refuge en hauteur.

Ici nous sommes à l'intérieur du Centre Sportif Normand où nous étions hébergés... ce sont nos voitures que vous voyez alignées sur ce parking...

Ici nous sommes à l'intérieur du Centre Sportif Normand où nous étions hébergés... ce sont nos voitures que vous voyez alignées sur ce parking...

... où le groupe attend l'heure de dîner car nous y sommes en demi-pension.

... où le groupe attend l'heure de dîner car nous y sommes en demi-pension.

Voici des photos du vendredi : petit tour dans le marais de Villers - visite guidée du Paléospace - découverte des "Vaches Noires".

Cette photo a été prise lors du petit déjeuner pour vous montrer l'endroit où nous prenions nos repas.

Cette photo a été prise lors du petit déjeuner pour vous montrer l'endroit où nous prenions nos repas.

Voici la zone du marais de Villers-Blondville...

Voici la zone du marais de Villers-Blondville...

... dont on voit ici une vue générale.

... dont on voit ici une vue générale.

Nous y avons fait un petit tour... avant la visite du "Paléospace" où nous avions rendez-vous à 10h.30.

Nous y avons fait un petit tour... avant la visite du "Paléospace" où nous avions rendez-vous à 10h.30.

Les oiseaux y étaient nombreux (canards, foulques, cygnes, poules d'eau...) et peu farouches.

Les oiseaux y étaient nombreux (canards, foulques, cygnes, poules d'eau...) et peu farouches.

La botanique aussi y était d'un grand intérêt.

La botanique aussi y était d'un grand intérêt.

Des sentiers bien entretenus permettent de découvrir les différents aspects de ce site resté naturel.

Des sentiers bien entretenus permettent de découvrir les différents aspects de ce site resté naturel.

Alain Cosson repère ici une larve de papillon...

Alain Cosson repère ici une larve de papillon...

... qu'il nous montre sur ce rameau.

... qu'il nous montre sur ce rameau.

Je vous ai parlé des oiseaux peu farouches : voyez ces canards.

Je vous ai parlé des oiseaux peu farouches : voyez ces canards.

Je vous ai parlé aussi botanique : voici une photo en gros plan de l'une des multiples espèces rencontrées.

Je vous ai parlé aussi botanique : voici une photo en gros plan de l'une des multiples espèces rencontrées.

Nous arrivons maintenant au "Paléospace"...

Nous arrivons maintenant au "Paléospace"...

... où nous avons rendez-vous.

... où nous avons rendez-vous.

C'est un musée très moderne.

C'est un musée très moderne.

Nous y sommes accueillis par Erwann...

Nous y sommes accueillis par Erwann...

... avec un tel prénom il ne pouvait qu'avoir des origines bretonnes...

... avec un tel prénom il ne pouvait qu'avoir des origines bretonnes...

... et en effet il est originaire de la région de Binic... et a fait ses études de géol à la fac de Rennes !

... et en effet il est originaire de la région de Binic... et a fait ses études de géol à la fac de Rennes !

C'est avec lui que nous allons explorer les différents aspects du Jurassique...

C'est avec lui que nous allons explorer les différents aspects du Jurassique...

... exposés dans ce musée.

... exposés dans ce musée.

Ce vaste espace par exemple est consacré aux dinosaures.

Ce vaste espace par exemple est consacré aux dinosaures.

Voici la salle des mammouths...

Voici la salle des mammouths...

... avec ce moulage d'un tout jeune trouvé écrasé dans les glaces de Sibérie.

... avec ce moulage d'un tout jeune trouvé écrasé dans les glaces de Sibérie.

Après la visite guidée nous avons pu exploré les différentes salles du musée comme celle-ci avec ses squelettes...

Après la visite guidée nous avons pu exploré les différentes salles du musée comme celle-ci avec ses squelettes...

... et ses moulages d'oeufs de dinosaures...

... et ses moulages d'oeufs de dinosaures...

...vus ici en gros plan.

...vus ici en gros plan.

Il y avait bien sûr quantité de reptiles à voir...

Il y avait bien sûr quantité de reptiles à voir...

... ainsi que de nombreux autres fossiles en vitrine.

... ainsi que de nombreux autres fossiles en vitrine.

Mais je m'arrête là (pour ce qui est des photos du musée...car l'heure de se restaurer est arrivée.

Mais je m'arrête là (pour ce qui est des photos du musée...car l'heure de se restaurer est arrivée.

Pour ce second pique-nique, nous avons découvert (toujours en bordure du marais) un coin fort agréable.

Pour ce second pique-nique, nous avons découvert (toujours en bordure du marais) un coin fort agréable.

... comme vous le montre ces photos...

... comme vous le montre ces photos...

... de personnes qui (en plus de la nourriture...) profitent de la verdure et du soleil.

... de personnes qui (en plus de la nourriture...) profitent de la verdure et du soleil.

Vers 14 heures : changement de décor... nous attendons ici en pleine ville notre guide pour aller voir les "Vaches Noires".

Vers 14 heures : changement de décor... nous attendons ici en pleine ville notre guide pour aller voir les "Vaches Noires".

Avec lui nous longeons la longue digue en bordure de plage qui va nous amener au site géologique.

Avec lui nous longeons la longue digue en bordure de plage qui va nous amener au site géologique.

Avant d'y arriver, un premier arrêt...

Avant d'y arriver, un premier arrêt...

... nous permet de voir dans les murs de roches locales très fossilifères.

... nous permet de voir dans les murs de roches locales très fossilifères.

Nous voilà à l'extérieur de l'agglomération.

Nous voilà à l'extérieur de l'agglomération.

Un escalier permet l'accès à la plage.

Un escalier permet l'accès à la plage.

Nous nous approchons des fameuses falaises... qui par endroit sont enrochées elles aussi comme vous pouvez voir sur la gauche.

Nous nous approchons des fameuses falaises... qui par endroit sont enrochées elles aussi comme vous pouvez voir sur la gauche.

C'est un peu plus loin qu'apparaissent les premiers fossiles.

C'est un peu plus loin qu'apparaissent les premiers fossiles.

Erwann commente chaque découverte.

Erwann commente chaque découverte.

... et nous explique l'histoire de ce site.

... et nous explique l'histoire de ce site.

Les fossiles nous les avons vus au musée... mais les découvrir ici en place c'est autre chose... et de plus nous sommes autorisés à les ramasser !

Les fossiles nous les avons vus au musée... mais les découvrir ici en place c'est autre chose... et de plus nous sommes autorisés à les ramasser !

Un coup d'oeil sur l'ensemble des falaises est également fort instructif.

Un coup d'oeil sur l'ensemble des falaises est également fort instructif.

Je dois m'arrêter ici pour ce soir ayant atteint le nombre maximum de 100 photos que je peux mettre chaque jour... à demain donc !

Parfois des blocs tombent d'en haut...

Parfois des blocs tombent d'en haut...

... come on voit ici.

... come on voit ici.

Ces blocs font partie du "Coral Rag" que l'on voit ici en clair au sommet de la falaise.

Ces blocs font partie du "Coral Rag" que l'on voit ici en clair au sommet de la falaise.

Parfois aussi on voit des pointements curieux...

Parfois aussi on voit des pointements curieux...

... comme celui-ci.

... comme celui-ci.

Voici du "Coral Rag" tombé récemment et riche en fossiles.

Voici du "Coral Rag" tombé récemment et riche en fossiles.

Ici c'est un silex dont la forme est curieuse.

Ici c'est un silex dont la forme est curieuse.

Le groupe examine un bloc riche en fossiles...

Le groupe examine un bloc riche en fossiles...

...vus ici de près.

...vus ici de près.

Nous voici revenus près du marais pour le goûter habituel...

Nous voici revenus près du marais pour le goûter habituel...

de 17 heures.

de 17 heures.

La journée du samedi : le mont Canisy et le Maison de l'estuaire de l'Orne.

Nous arrivons au Mont Canisy.

Nous arrivons au Mont Canisy.

C'est un lieu riche en souvenirs de la dernière guerre...

C'est un lieu riche en souvenirs de la dernière guerre...

... car c'est un point haut qui domine tout le paysage environnant.

... car c'est un point haut qui domine tout le paysage environnant.

C'est aussi un endroit riche sur le plan botanique.

C'est aussi un endroit riche sur le plan botanique.

Aussi nous y faisons de nombreux arrêts...

Aussi nous y faisons de nombreux arrêts...

... avant d'atteindre ces énormes blockhaus situés près du sommet.

... avant d'atteindre ces énormes blockhaus situés près du sommet.

Ils ont été plus ou moins dynamités... mais résistent toujours...

Ils ont été plus ou moins dynamités... mais résistent toujours...

... nous pouvons en effet monter sur le toit de celui-ci.

... nous pouvons en effet monter sur le toit de celui-ci.

Sur le sommet du Mont Canisy, les excavations diverses sont nombreuses, ce qui rend le relief bosselé

Sur le sommet du Mont Canisy, les excavations diverses sont nombreuses, ce qui rend le relief bosselé

En revenant vers le littoral, le vue est superbe sur Houlgate (au premier plan) sur Villers plus loin et jusqu'aux Vaches Noires (tout à fait au fond).

En revenant vers le littoral, le vue est superbe sur Houlgate (au premier plan) sur Villers plus loin et jusqu'aux Vaches Noires (tout à fait au fond).

Nous poursuivons notre circuit...

Nous poursuivons notre circuit...

...pour découvrir de nouvelles espèces végétales...

...pour découvrir de nouvelles espèces végétales...

... faire de nombreuses observations comme on voit ici.

... faire de nombreuses observations comme on voit ici.

C'est la roche qui forme ce relief que nous examinons maintenant...

C'est la roche qui forme ce relief que nous examinons maintenant...

... pas de doute c'est bien le "Coral Rag" déjà vu que l'on retrouve ici.

... pas de doute c'est bien le "Coral Rag" déjà vu que l'on retrouve ici.

Ici aussi il y a quelque chose...

Ici aussi il y a quelque chose...

... eh oui, c'est un reptile que Alain COSSON tient en main...

... eh oui, c'est un reptile que Alain COSSON tient en main...

... et dont on voit ici la tête ; c'est une Couleuvre coronille lisse.

... et dont on voit ici la tête ; c'est une Couleuvre coronille lisse.

Nous voici arrivés près de la Maison de l'Estuaire de l'Orne...

Nous voici arrivés près de la Maison de l'Estuaire de l'Orne...

... où notre premier souci a été de trouver un coin pour pique-niquer.

... où notre premier souci a été de trouver un coin pour pique-niquer.

Ensuite nous nous dirigeons vers le Maison de l'Estuaire...

Ensuite nous nous dirigeons vers le Maison de l'Estuaire...

... en observant au passage les bovins...

... en observant au passage les bovins...

... et les ovins (dont des moutons d'Ouessant...) qui entretiennent les lieux.

... et les ovins (dont des moutons d'Ouessant...) qui entretiennent les lieux.

Nous faisons d'abord un petit tour vers l'arrière des bâtiments...

Nous faisons d'abord un petit tour vers l'arrière des bâtiments...

...pour y observer des panneaux...

...pour y observer des panneaux...

... qui renseignent sur la région et son histoire.

... qui renseignent sur la région et son histoire.

Ce panneau-ci par exemple montre bien la partie de l'estuaire que nous nous apprêtons à visiter.

Ce panneau-ci par exemple montre bien la partie de l'estuaire que nous nous apprêtons à visiter.

Jean- Paul nous en explique les grandes lignes...

Jean- Paul nous en explique les grandes lignes...

Un peu plus loin Alain rencontre une chenille de grande taille...

Un peu plus loin Alain rencontre une chenille de grande taille...

... qui s'appelle Cossus cossus (le Gâte-bois).

... qui s'appelle Cossus cossus (le Gâte-bois).

Dans ces marais il y a de nombreuses huttes... de chasse le plus souvent. Le groupe revient d'en visiter une.

Dans ces marais il y a de nombreuses huttes... de chasse le plus souvent. Le groupe revient d'en visiter une.

Après ce petit périple nous revenons vers la Maison de l'Estuaire et y entrons...

Après ce petit périple nous revenons vers la Maison de l'Estuaire et y entrons...

... pour y visiter cette exposition permanente...

... pour y visiter cette exposition permanente...

... qui nous montre d'abord l'ensemble de l'Estuaire de l'Orne.

... qui nous montre d'abord l'ensemble de l'Estuaire de l'Orne.

On y voit aussi tous les oiseaux...

On y voit aussi tous les oiseaux...

... et ils sont nombreux...

... et ils sont nombreux...

... qui fréquentent les lieux.

... qui fréquentent les lieux.

Toute une salle leur est consacrée...

Toute une salle leur est consacrée...

... avec d'abord ces grands panneaux...

... avec d'abord ces grands panneaux...

... puis avec ces différents espaces...

... puis avec ces différents espaces...

... où l'on peut suivre la migration de plusieurs espèces.

... où l'on peut suivre la migration de plusieurs espèces.

L'exposition nous renseigne aussi sur les transformations de l'estuaire au cours des siècles.

L'exposition nous renseigne aussi sur les transformations de l'estuaire au cours des siècles.

Les migrations du saumon y sont également représentées...

Les migrations du saumon y sont également représentées...

...ainsi que la vie des coquillages.

...ainsi que la vie des coquillages.

Une autre exposition (temporaire celle-là) était également visible...

Une autre exposition (temporaire celle-là) était également visible...

... de l'autre côté du bâtiment... là, où se trouvent les toilettes.

... de l'autre côté du bâtiment... là, où se trouvent les toilettes.

Il y est question du réchauffement climatique...

Il y est question du réchauffement climatique...

... et de ses conséquences possibles sur la vie dans l'estuaire par exemple.

... et de ses conséquences possibles sur la vie dans l'estuaire par exemple.

Sont aussi évoquées, comme ici, les variations climatiques anciennes de l'ère quaternaire.

Sont aussi évoquées, comme ici, les variations climatiques anciennes de l'ère quaternaire.

Après un rassemblement à l'avant des bâtiments...

Après un rassemblement à l'avant des bâtiments...

... nous décidons de faire une petite pause dans ce café...

... nous décidons de faire une petite pause dans ce café...

... pour permettre à chacun de se désaltérer...

... pour permettre à chacun de se désaltérer...

... et (surtout) permettre aux chauffeurs qui le souhaitent de prendre un café.

... et (surtout) permettre aux chauffeurs qui le souhaitent de prendre un café.

Nous reprenons ensuite la route du retour... en passant d'abord (comme l'indique cette photo prise par Guillaume de l'intérieur de la voiture) près du célèbre Pégasus Bridge.

Nous reprenons ensuite la route du retour... en passant d'abord (comme l'indique cette photo prise par Guillaume de l'intérieur de la voiture) près du célèbre Pégasus Bridge.

Ensuite au niveau d'Avranches (comme le montre cette seconde photo de Guillaume)...

Ensuite au niveau d'Avranches (comme le montre cette seconde photo de Guillaume)...

...le groupe s'arrête sur l'Aire de la Baie pour un dernier goûter...

...le groupe s'arrête sur l'Aire de la Baie pour un dernier goûter...

... avant de reprendre la route... pour cette fois la dernière étape d'un inoubliable périple !

... avant de reprendre la route... pour cette fois la dernière étape d'un inoubliable périple !

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 22:16

C'est sur la commune de Plouézoc'h (au lieu dit "Le Dourduff en mer") que nous avions rendez-vous le lundi 25 avril 2016 avec Jacques BERTHOLET. Avec lui, nous avons examiné des formations géologiques faisant partie du "Bassin de Morlaix" que les photos suivantes vont vous présenter :

Je remercie Michel LALOI pour ses photos.

Voici les participants arrivant au lieu de rendez-vous à 10 heures du matin.

Voici les participants arrivant au lieu de rendez-vous à 10 heures du matin.

S'ensuivent des premières explications.

S'ensuivent des premières explications.

Puis Jacques BERTHOLET nous parle des formations géologiques du "Bassin de Morlaix" que nous allons examiner.

Puis Jacques BERTHOLET nous parle des formations géologiques du "Bassin de Morlaix" que nous allons examiner.

Les premières se trouvent d'ailleurs juste de l'autre côté de la route...

Les premières se trouvent d'ailleurs juste de l'autre côté de la route...

... ce sont des schistes ardoisiers noirs à muscovite et chlorite...

... ce sont des schistes ardoisiers noirs à muscovite et chlorite...

... avec parfois du quartz intercalé. Ils occupent la base de la formation carbonifère du "Bassin de Morlaix"

... avec parfois du quartz intercalé. Ils occupent la base de la formation carbonifère du "Bassin de Morlaix"

Nous remontons maintenant la vallée du Dourduff... toujours sur les schistes carbonifères dont les caractéristiques (déformations, linéations...) nous sont expliquées en détails au cours de plusieurs arrêts

Nous remontons maintenant la vallée du Dourduff... toujours sur les schistes carbonifères dont les caractéristiques (déformations, linéations...) nous sont expliquées en détails au cours de plusieurs arrêts

Puis nous arrivons devant ce "Rocher de Kerrivoalen"...

Puis nous arrivons devant ce "Rocher de Kerrivoalen"...

C'est nous dit Jacques "un conglomérat polygénique qui résulte de l'accumulation de brèches volcaniques (déposées en milieu marin dans un contexte tectonique et volcanique actif) et d'éléments détritiques grossiers dus à des éboulis de pente "

C'est nous dit Jacques "un conglomérat polygénique qui résulte de l'accumulation de brèches volcaniques (déposées en milieu marin dans un contexte tectonique et volcanique actif) et d'éléments détritiques grossiers dus à des éboulis de pente "

Voici une vue d'ensemble de cette formation géologique fort complexe.

Voici une vue d'ensemble de cette formation géologique fort complexe.

Après ces explications va commencer un examen détaillé...

Après ces explications va commencer un examen détaillé...

... montrant des blocs de granite intercalés...

... montrant des blocs de granite intercalés...

... ou encore des petites lentilles calcaires indiquant bien l'origine marine.

... ou encore des petites lentilles calcaires indiquant bien l'origine marine.

Il y a ici beaucoup de choses à voir (une grosse masse de quartzites... une faille principale avec beaucoup de cassures secondaires...des déformations à toutes les échelles...etc...).

Il y a ici beaucoup de choses à voir (une grosse masse de quartzites... une faille principale avec beaucoup de cassures secondaires...des déformations à toutes les échelles...etc...).

Nous voici revenus au point de départ... comme vous voyez : dans ce superbe site il y a tout ce qu'il faut pour pique-niquer.

Nous voici revenus au point de départ... comme vous voyez : dans ce superbe site il y a tout ce qu'il faut pour pique-niquer.

Nous avons de la chance : le temps (incertain jusque là) s'est éclairci.

Nous avons de la chance : le temps (incertain jusque là) s'est éclairci.

Aussi chacun en profite pour se restaurer, pour discuter...

Aussi chacun en profite pour se restaurer, pour discuter...

...et savourer ce moment de repos.

...et savourer ce moment de repos.

Maintenant nous repartons pour un second périple à partir de Kerarmel où l'on voit le groupe arriver.

Maintenant nous repartons pour un second périple à partir de Kerarmel où l'on voit le groupe arriver.

Ici nous sommes sur des formations qui forment plutôt le sommet de la série... ce sont d'abord des "schistes zébrés" ce nom leur venant des alternances claires et sombres qui les constituent.

Ici nous sommes sur des formations qui forment plutôt le sommet de la série... ce sont d'abord des "schistes zébrés" ce nom leur venant des alternances claires et sombres qui les constituent.

Ici aussi il y a de quoi examiner...

Ici aussi il y a de quoi examiner...

... par exemple cette curieuse déformation qui semble être un "plissement synsédimentaire"... la fourchette elle (utilisée pour donner l'échelle) est un échouage récent (mais elle est quand même en argent !).

... par exemple cette curieuse déformation qui semble être un "plissement synsédimentaire"... la fourchette elle (utilisée pour donner l'échelle) est un échouage récent (mais elle est quand même en argent !).

Ce qui est remarquable ici ce sont les petits filonnets de quartz...

Ce qui est remarquable ici ce sont les petits filonnets de quartz...

... leurs plissements montre bien les déformations des schistes encaissants...

... leurs plissements montre bien les déformations des schistes encaissants...

... c'est ce que l'on appelle des "plis ptygmatiques".

... c'est ce que l'on appelle des "plis ptygmatiques".

Toute la série des "schistes zébrés" en est affectée.

Toute la série des "schistes zébrés" en est affectée.

Il y a partout quelque chose à examiner (déformations... galets...) sans compter les formations quaternaires en falaises...

Il y a partout quelque chose à examiner (déformations... galets...) sans compter les formations quaternaires en falaises...

Ici ce sont les variations de couleur qui se voient bien indiquant au moins trois temps de formation : en bas l'oxyde ferrique de couleur rouge indique un climat chaud... la couleur noire elle est due à du carbone...au-dessus c'est plutôt du limon.

Ici ce sont les variations de couleur qui se voient bien indiquant au moins trois temps de formation : en bas l'oxyde ferrique de couleur rouge indique un climat chaud... la couleur noire elle est due à du carbone...au-dessus c'est plutôt du limon.

Ici ce sont des éboulis de pente qui constituent l'essentiel de la falaise... ils se sont formés en climat péri-glaciaire (lors des brefs réchauffements lorsque la partie superficielle du sol se décongèle il y a des glissements de terrains)

Ici ce sont des éboulis de pente qui constituent l'essentiel de la falaise... ils se sont formés en climat péri-glaciaire (lors des brefs réchauffements lorsque la partie superficielle du sol se décongèle il y a des glissements de terrains)

Mais revenons à nos formations hercyniennes... ici les plissements sont remarquables et de grandes tailles...

Mais revenons à nos formations hercyniennes... ici les plissements sont remarquables et de grandes tailles...

De plus nous sommes à cheval sur deux formations géologiques différentes bien que parfois imbriquées...

De plus nous sommes à cheval sur deux formations géologiques différentes bien que parfois imbriquées...

...on voit bien ici au-dessus des schistes zébrés sombres (en bas de la photo) une formation plus claire et fortement plissée : ce sont des volcanites et on les retrouve (en plus massif) tout à fait en haut du cliché.

...on voit bien ici au-dessus des schistes zébrés sombres (en bas de la photo) une formation plus claire et fortement plissée : ce sont des volcanites et on les retrouve (en plus massif) tout à fait en haut du cliché.

Cette photo montre bien les détails du plissement.

Cette photo montre bien les détails du plissement.

Un peu plus loin ce sont des véritables poudingues que l'on trouve dans la série volcanique.

Un peu plus loin ce sont des véritables poudingues que l'on trouve dans la série volcanique.

Ce qui est remarquable c'est la déformations des galets...

Ce qui est remarquable c'est la déformations des galets...

... dont la forme ronde au départ est maintenant étirée voir plissée... comme dans les poudingues polygéniques de Cesson en baie de St-Brieuc les galets sont de nature diverse c'est pourquoi certains sont plus déformés que d'autres.

... dont la forme ronde au départ est maintenant étirée voir plissée... comme dans les poudingues polygéniques de Cesson en baie de St-Brieuc les galets sont de nature diverse c'est pourquoi certains sont plus déformés que d'autres.

Un peu plus loin encore, voyez que l'intensité des déformations ne faiblit pas.

Un peu plus loin encore, voyez que l'intensité des déformations ne faiblit pas.

Les pieds de l'observateur donnent l'échelle des plissements.

Les pieds de l'observateur donnent l'échelle des plissements.

Cet énorme filon de quartz s'est mis en place à la faveur de ces intenses déformations.

Cet énorme filon de quartz s'est mis en place à la faveur de ces intenses déformations.

Au large on voit le château du Taureau.

Au large on voit le château du Taureau.

Ici nous sommes sur la métadolérite (qui forme le sous-bassement du cairn de Barnenez) dont voici différents galets.

Ici nous sommes sur la métadolérite (qui forme le sous-bassement du cairn de Barnenez) dont voici différents galets.

La voici en place sur l'estran.

La voici en place sur l'estran.

Notre second parcours s'arrête ici... mais voyez que les explications continuent... ce qui montre que l'intérêt ne faiblit pas malgré l'heure avancée vu qu'il est maintenant plus de 17 heures.

Notre second parcours s'arrête ici... mais voyez que les explications continuent... ce qui montre que l'intérêt ne faiblit pas malgré l'heure avancée vu qu'il est maintenant plus de 17 heures.

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans géologie
commenter cet article
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 12:38

Le samedi 23 avril 2016, une bonne trentaine de personnes (j'en ai compté 35) s'est retrouvée place du Duc Jean IV à Dinan (au pied du château de la Duchesse Anne). Un grand nombre de voitures étant garées à cet endroit : les places libres y sont rares. Cependant à 14 h. 30 tout le monde était là.

Je remercie Guillaume LESAGE et Michel LALOI qui m'ont rapidement envoyé leurs photos.

Juste comme je termine ce blog je reçois les photos de Louis LE NORMAND. Je vais les mettre à la fin de l'article.

Voici un premier regroupement à l'entrée du parking principal.

Voici un premier regroupement à l'entrée du parking principal.

Notre guide est là (à gauche) accompagné de Loïc René Vilbert Bibliothécaire de la ville de Dinan (à droite).

Notre guide est là (à gauche) accompagné de Loïc René Vilbert Bibliothécaire de la ville de Dinan (à droite).

Une troisième personne (à gauche des 2 premiers) vient de se joindre à l'équipe des animateurs.

Une troisième personne (à gauche des 2 premiers) vient de se joindre à l'équipe des animateurs.

Nous avons donc droit à des explications très détaillées... d'abord sur l'histoire de Dinan... ensuite sur les arbres de la ville.

Nous avons donc droit à des explications très détaillées... d'abord sur l'histoire de Dinan... ensuite sur les arbres de la ville.

Maintenant Francis CAUWEL (à gauche) présente un ouvrage sur Dinan qu'il tient en main... cependant que Mickaël JéZéGOU (au centre) est aussi muni d'un épais dossier (qu'il va utiliser tout au long de la sortie).

Maintenant Francis CAUWEL (à gauche) présente un ouvrage sur Dinan qu'il tient en main... cependant que Mickaël JéZéGOU (au centre) est aussi muni d'un épais dossier (qu'il va utiliser tout au long de la sortie).

Voilà : c'est parti !

Voilà : c'est parti !

De la base des remparts, nous montons vers leur sommet.

De la base des remparts, nous montons vers leur sommet.

C'est vers un premier If (que l'on voit à l'horizon à droite) que le groupe se dirige.

C'est vers un premier If (que l'on voit à l'horizon à droite) que le groupe se dirige.

Voici l'arbre vu de plus près.

Voici l'arbre vu de plus près.

Ici nous avons droit à des explications détaillées...

Ici nous avons droit à des explications détaillées...

... avec même des pièces à examiner.

... avec même des pièces à examiner.

De ce point où nous sommes on voit bien toute la zone au pied des remparts (ancienne "contrescarpe") autrefois bien boisée (nous allons la voir de près un peu plus loin).

De ce point où nous sommes on voit bien toute la zone au pied des remparts (ancienne "contrescarpe") autrefois bien boisée (nous allons la voir de près un peu plus loin).

Après cela nos guides nous emmènent...

Après cela nos guides nous emmènent...

... vers la place Duguesclin dont Mickaël nous raconte l'histoire...

... vers la place Duguesclin dont Mickaël nous raconte l'histoire...

... et notamment l'histoire et l'évolution de son boisement.

... et notamment l'histoire et l'évolution de son boisement.

Voyez que tout le monde est attentif !

Voyez que tout le monde est attentif !

En plus des tilleuls actuels de la place... voyez au second plan (au centre de la photo) un arbre que nous avons déjà rencontré...

En plus des tilleuls actuels de la place... voyez au second plan (au centre de la photo) un arbre que nous avons déjà rencontré...

... c'est un Araucaria... j'en ai déjà parlé dans le compte-rendu d'une précédente sorties "arbres" du 28 octobre 2012 avec même des précisions apportées par une amie de Vivarmor habitant le Chili (pour le voir faire "sorties 2012" et descendre un peu).

... c'est un Araucaria... j'en ai déjà parlé dans le compte-rendu d'une précédente sorties "arbres" du 28 octobre 2012 avec même des précisions apportées par une amie de Vivarmor habitant le Chili (pour le voir faire "sorties 2012" et descendre un peu).

Le voici vu de près (au centre de la photo)... dans une propriété privée (ancienne sous-préfecture paraît-il).

Le voici vu de près (au centre de la photo)... dans une propriété privée (ancienne sous-préfecture paraît-il).

Voici le groupe examinant l'Araucaria... cependant que je suis passé de l'autre côté de la route pour prendre la photo... l'Araucaria étant donc derrière moi.

Voici le groupe examinant l'Araucaria... cependant que je suis passé de l'autre côté de la route pour prendre la photo... l'Araucaria étant donc derrière moi.

Non loin de là voici un autre arbre exotique... lui aussi dans une cour privée...

Non loin de là voici un autre arbre exotique... lui aussi dans une cour privée...

... il s'agit d'un Palmier...un arbre véritable ?... Pas vraiment disent les botanistes... certainement disent les  automobilistes qui s'y frottent et pour qui la différence entre une plante et un arbre tient aux dégâts qu'ils provoquent en cas de choc !

... il s'agit d'un Palmier...un arbre véritable ?... Pas vraiment disent les botanistes... certainement disent les automobilistes qui s'y frottent et pour qui la différence entre une plante et un arbre tient aux dégâts qu'ils provoquent en cas de choc !

Le groupe descend maintenant vers la base des remparts...

Le groupe descend maintenant vers la base des remparts...

... et se regroupe ici...

... et se regroupe ici...

... devant cette statue...

... devant cette statue...

... qui rend hommage à un (très ancien) Maire de la ville...

... qui rend hommage à un (très ancien) Maire de la ville...

... dont voici la tête... dans un cadre bien boisé !

... dont voici la tête... dans un cadre bien boisé !

L'endroit nous explique Mickaël (photo à à l'appui) a été cependant beaucoup plus boisé qu'aujourd'hui...

L'endroit nous explique Mickaël (photo à à l'appui) a été cependant beaucoup plus boisé qu'aujourd'hui...

... où il sert autant de parking que de promenade.

... où il sert autant de parking que de promenade.

Nous rejoignons maintenant le centre-ville...

Nous rejoignons maintenant le centre-ville...

... à la rencontre d'un superbe Magnolia... proche de l'église St-Malo...

... à la rencontre d'un superbe Magnolia... proche de l'église St-Malo...

... que voici nommé et décrit...

... que voici nommé et décrit...

... et dont le feuillage... mais surtout les fleurs d'une blancheur parfaite... sont célèbres.

... et dont le feuillage... mais surtout les fleurs d'une blancheur parfaite... sont célèbres.

Nous arrivons sur cette autre place... devant l'église St-Sauveur (que l'on voit au second plan)...

Nous arrivons sur cette autre place... devant l'église St-Sauveur (que l'on voit au second plan)...

Les tilleuls sont recouverts de nombreuses fougères comme on voit ici.

Les tilleuls sont recouverts de nombreuses fougères comme on voit ici.

Cependant c'est à l'arrière de cette même église qu'il y a le plus à voir... avec par exemple ce Cèdre de l'Himalaya (à gauche)...

Cependant c'est à l'arrière de cette même église qu'il y a le plus à voir... avec par exemple ce Cèdre de l'Himalaya (à gauche)...

... et ce Ginkgo biloba de grande taille.

... et ce Ginkgo biloba de grande taille.

Nous sommes ici sur un point haut des remparts...

Nous sommes ici sur un point haut des remparts...

... d'où la vue est superbe...

... d'où la vue est superbe...

... sur le port de Dinan... que le soleil éclaire magnifiquement (voyez que les dieux de la météo sont une fois de plus avec nous !).

... sur le port de Dinan... que le soleil éclaire magnifiquement (voyez que les dieux de la météo sont une fois de plus avec nous !).

Nous sommes maintenant à l'intérieur du collège Roger-Vercel...

Nous sommes maintenant à l'intérieur du collège Roger-Vercel...

...dont Francis CAUWEL a été le Principal... et qu'il nous a ouvert exceptionnellement... pour nous en raconter l'histoire et nous montrer cet If...

...dont Francis CAUWEL a été le Principal... et qu'il nous a ouvert exceptionnellement... pour nous en raconter l'histoire et nous montrer cet If...

... dans les branches duquel Danièle MITTERRAND (fille du directeur de l'époque nommé GOUZE)... a passé une bonne partie de son adolescence.

... dans les branches duquel Danièle MITTERRAND (fille du directeur de l'époque nommé GOUZE)... a passé une bonne partie de son adolescence.

Est-ce elle qui y a coincé ce morceau de granite (s'est demandé Guillaume LESAGE en prenant cette photo...) en tout cas il est là depuis longtemps vu qu'il y est maintenant bien intégré.

Est-ce elle qui y a coincé ce morceau de granite (s'est demandé Guillaume LESAGE en prenant cette photo...) en tout cas il est là depuis longtemps vu qu'il y est maintenant bien intégré.

Je passe sur d'autres arbres...

Je passe sur d'autres arbres...

... vus de près ou de loin.

... vus de près ou de loin.

Même Yvonne HAFFEN (qui travaillait avec Mathurin MéHEUT et habitait Dinan) est intervenu pour les défendre... voyez ce dessin.

Même Yvonne HAFFEN (qui travaillait avec Mathurin MéHEUT et habitait Dinan) est intervenu pour les défendre... voyez ce dessin.

Francis CAUWEL nous montre ici une brochure qui vient de sortir... et qu'il nous commente en détail.

Francis CAUWEL nous montre ici une brochure qui vient de sortir... et qu'il nous commente en détail.

Retour maintenant vers le point de départ... en passant devant ce site défensif... orienté nous dit notre guide autant vers les habitants du Dinan de l'époque que vers les ennemis de l'extérieur !

Retour maintenant vers le point de départ... en passant devant ce site défensif... orienté nous dit notre guide autant vers les habitants du Dinan de l'époque que vers les ennemis de l'extérieur !

Un dernier échange avec Mickaël (que nous remercions chaleureusement)... et voici une sortie fort appréciée de tous les participants qui se termine.

Un dernier échange avec Mickaël (que nous remercions chaleureusement)... et voici une sortie fort appréciée de tous les participants qui se termine.

Voici une dizaine de photos parmi celles que m'a envoyé Louis LE NORMAND et qui complètent celles qui figurent déjà plus haut.

On voit ici le groupe au départ et vu de loin.

On voit ici le groupe au départ et vu de loin.

Nous voici place Duguesclin.

Nous voici place Duguesclin.

Les arbres au pied du château autrefois.

Les arbres au pied du château autrefois.

Une autre vue où apparaît la statue de DUCLOS.

Une autre vue où apparaît la statue de DUCLOS.

Le Magnolia avec l'église à côté.

Le Magnolia avec l'église à côté.

Traversée d'un vieux quartier de Dinan.

Traversée d'un vieux quartier de Dinan.

Les Tilleuls de le place St-Sauveur.

Les Tilleuls de le place St-Sauveur.

Près du théâtre des Jacobins.

Près du théâtre des Jacobins.

Toujours près du théâtre des Jacobins.

Toujours près du théâtre des Jacobins.

L'If à l'intérieur du Collège... avec derrière le bâtiment (où logeait le père de Danielle MITTERAND) et le clocher de la chapelle.

L'If à l'intérieur du Collège... avec derrière le bâtiment (où logeait le père de Danielle MITTERAND) et le clocher de la chapelle.

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans sorties 2016
commenter cet article
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 18:00

Les articles se succèdent sur le blog à un rythme accéléré ces temps ci : après le festival puis le week-end Crozon voici des photos de notre A.G. du samedi 2 avril à Langueux.

Comme les années passées Guillaume LESAGE joint ses photos aux miennes et je l'en remercie.

C'est à la salle "Le grand large" sur le site du "Grand Pré" à Langueux que vous voyez les premiers participants arriver.

C'est à la salle "Le grand large" sur le site du "Grand Pré" à Langueux que vous voyez les premiers participants arriver.

Comme chaque année ils sont accueillis à l'entrée par Annie BARDOUL, Maryvonne RENAULT (debout) et Catherine BRIET (au premier plan).

Comme chaque année ils sont accueillis à l'entrée par Annie BARDOUL, Maryvonne RENAULT (debout) et Catherine BRIET (au premier plan).

D'autres bénévoles s'activent à l'autre bout de la salle pour préparer les lieux.

D'autres bénévoles s'activent à l'autre bout de la salle pour préparer les lieux.

Pendant ce temps la salle se remplit.

Pendant ce temps la salle se remplit.

Les arrivants consultent la documentation mise à leur disposition...

Les arrivants consultent la documentation mise à leur disposition...

... puis discutent (l'A.G. étant une occasion de se rencontre) et vont s'asseoir... il y a une bonne centaine de places et elles seront toutes occupées !

... puis discutent (l'A.G. étant une occasion de se rencontre) et vont s'asseoir... il y a une bonne centaine de places et elles seront toutes occupées !

Depuis cette salle largement vitrée, la vue est superbe en direction de la baie et du château de St-Ilan (dont il sera question à la fin de l'A.G.)

Depuis cette salle largement vitrée, la vue est superbe en direction de la baie et du château de St-Ilan (dont il sera question à la fin de l'A.G.)

Il est 15 h. et l'A.G. va commencer.

Il est 15 h. et l'A.G. va commencer.

Notre Président Didier TOQUIN accueille Madame JOUSSEAUME maire de Langueux...

Notre Président Didier TOQUIN accueille Madame JOUSSEAUME maire de Langueux...

... laquelle va répondre à cet accueil par des propos chaleureux concernant ses relations avec Vivarmor.

... laquelle va répondre à cet accueil par des propos chaleureux concernant ses relations avec Vivarmor.

Ensuite on passe au rapport d'activité...

Ensuite on passe au rapport d'activité...

... lequel est présenté par Eliane PRIVAT notre Secrétaire (à la suite du départ de Jean Louis MELOU pour des problèmes de santé).

... lequel est présenté par Eliane PRIVAT notre Secrétaire (à la suite du départ de Jean Louis MELOU pour des problèmes de santé).

Suite à ce rapport d'activité... place aux questions et c'est lors de la discussion...

Suite à ce rapport d'activité... place aux questions et c'est lors de la discussion...

... qu'intervient Loïc BIDAULT (Maire de St-Donan) Vice-Président de l'Agglo et responsable à ce titre des problèmes de l'eau (SAGE et CLE).

... qu'intervient Loïc BIDAULT (Maire de St-Donan) Vice-Président de l'Agglo et responsable à ce titre des problèmes de l'eau (SAGE et CLE).

Le rapport d'activité est approuvé finalement à l'unanimité.

Le rapport d'activité est approuvé finalement à l'unanimité.

Ensuite c'est Maryvonne RENAULT notre Trésorière qui va présenter le rapport financier...accompagnée de Magali COSQUER.

Ensuite c'est Maryvonne RENAULT notre Trésorière qui va présenter le rapport financier...accompagnée de Magali COSQUER.

Notre Directeur Jérémy ALLAIN apporte ici des précisions... cependant que le "Commissaire aux Comptes" (le plus à gauche des quatre se prépare lui aussi à intervenir

Notre Directeur Jérémy ALLAIN apporte ici des précisions... cependant que le "Commissaire aux Comptes" (le plus à gauche des quatre se prépare lui aussi à intervenir

On le voit ici discutant ensuite avec Jérémy lors des questions sur ce rapport... qui sera finalement voté lui aussi à l'unanimité.

On le voit ici discutant ensuite avec Jérémy lors des questions sur ce rapport... qui sera finalement voté lui aussi à l'unanimité.

Suit le rapport moral... notre Président ne fait que le commenter car il a été remis par écrit aux adhérents.

Suit le rapport moral... notre Président ne fait que le commenter car il a été remis par écrit aux adhérents.

Nous passons ensuite à trois sujets dont le premier (la Pêche à Pied) est le travail principal de Franck DELISLE...

Nous passons ensuite à trois sujets dont le premier (la Pêche à Pied) est le travail principal de Franck DELISLE...

... celui-ci nous fait un remarquable résumé de plusieurs années d'activité sur ce sujet au niveau local et national

... celui-ci nous fait un remarquable résumé de plusieurs années d'activité sur ce sujet au niveau local et national

Il termine en remerciant les centaines de bénévoles qui l'aident...

Il termine en remerciant les centaines de bénévoles qui l'aident...

... et donne à tous ce conseil !

... et donne à tous ce conseil !

Ensuite c'est Jérémy ALLAIN qui va nous parler...

Ensuite c'est Jérémy ALLAIN qui va nous parler...

... d'un projet où il s'est beaucoup impliqué...

... d'un projet où il s'est beaucoup impliqué...

... la restauration du château de St-Ilan acquis par le Conservatoire du Littoral et destiné à devenir cet Institut du Patrimoine Naturel.

... la restauration du château de St-Ilan acquis par le Conservatoire du Littoral et destiné à devenir cet Institut du Patrimoine Naturel.

C'est Léa MIE qui pour terminer va nous présenter le résultat d'un questionnaire sur internet...

C'est Léa MIE qui pour terminer va nous présenter le résultat d'un questionnaire sur internet...

... qu'elle a fait parvenir à tous les adhérents dont les réponses sont à la fois nombreuses et fort encourageantes.

... qu'elle a fait parvenir à tous les adhérents dont les réponses sont à la fois nombreuses et fort encourageantes.

Même les "élèves du fond de la classe" suivent attentivement...

Même les "élèves du fond de la classe" suivent attentivement...

... en attendant d'offrir aux participants...

... en attendant d'offrir aux participants...

... de quoi se restaurer...

... de quoi se restaurer...

... tout en continuant la discussion.

... tout en continuant la discussion.

A l'autre bout de la salle, c'est le stand "Pêche" de Franck qui attire lui aussi beaucoup de monde.

A l'autre bout de la salle, c'est le stand "Pêche" de Franck qui attire lui aussi beaucoup de monde.

Ainsi se termine en apothéose (on peut le dire !) notre quarante deuxième A.G. qui a permis aux tout premiers membres actifs de l'association (plusieurs étaient présents)... de voir que leur combat des années 70-80 n'a pas été vain... et que le flambeau est bien transmis.

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans Assemblées Générales
commenter cet article
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 21:43

Pour notre septième week-end en presqu'île de Crozon, nous avons eu un temps un peu humide mais supportable à l'exception du dernier après-midi. Avec Yves CYRILLE de la Maison des Minéraux, nous avons découvert des sites géologiques exceptionnels. Voici les principales étapes de ce week-end :

Merci à Alain et Simone COSSON, à Michel LALOI et Louis ROUXEL dont les photos complètent les miennes.

Première étape : Térénez et Landévennec

Après un petit arrêt au pont de Térénez...

Après un petit arrêt au pont de Térénez...

... nous arrivons sur le parking de l'abbaye de Landévennec le samedi 26 mars 2016 un peu avant midi.

... nous arrivons sur le parking de l'abbaye de Landévennec le samedi 26 mars 2016 un peu avant midi.

Ce panneau résume l'histoire de l'abbaye.

Ce panneau résume l'histoire de l'abbaye.

Nous descendons maintenant vers le "cimetière des bateaux" en faisant ici un premier arrêt au cours duquel Jean Paul BARDOUL nous renseigne sur la botanique locale.

Nous descendons maintenant vers le "cimetière des bateaux" en faisant ici un premier arrêt au cours duquel Jean Paul BARDOUL nous renseigne sur la botanique locale.

On voit ici le groupe arriver dans l'anse où autrefois il y avait toute une flotte d'anciens bateaux de notre Marine Nationale.

On voit ici le groupe arriver dans l'anse où autrefois il y avait toute une flotte d'anciens bateaux de notre Marine Nationale.

Pour ma part je suis resté en haut...

Pour ma part je suis resté en haut...

... d'où j'ai pris cette photo de l'un des derniers bateaux qui restent encore (les autres ayant sans doute été recyclés).

... d'où j'ai pris cette photo de l'un des derniers bateaux qui restent encore (les autres ayant sans doute été recyclés).

Cependant il y avait autre chose à voir que les bateaux...

Cependant il y avait autre chose à voir que les bateaux...

... et notamment des algues.

... et notamment des algues.

Ensuite nous pique-niquons grâce à la voiture d'Annie et Jean Paul BARDOUL...

Ensuite nous pique-niquons grâce à la voiture d'Annie et Jean Paul BARDOUL...

... non loin du parking où sont garées les autres voitures

... non loin du parking où sont garées les autres voitures

Seconde étape : le Loch

Nous voici arrivés sur un premier site géologique...

Nous voici arrivés sur un premier site géologique...

... où l'on voit la série des Schistes et Quartzites de Plougastel.

... où l'on voit la série des Schistes et Quartzites de Plougastel.

Comme un peu partout l'érosion est importante.

Comme un peu partout l'érosion est importante.

Pour ce qui est de la géologie, j'explique ici (assis sur mon précieux siège pliant)...

Pour ce qui est de la géologie, j'explique ici (assis sur mon précieux siège pliant)...

... les caractéristiques de ces fameux plissements visibles ici.

... les caractéristiques de ces fameux plissements visibles ici.

Chacun va ensuite regarder de plus près...

Chacun va ensuite regarder de plus près...

... les traces de vagues (ripple-marks) sur les quartzites et les déformations très poussées des schistes.

... les traces de vagues (ripple-marks) sur les quartzites et les déformations très poussées des schistes.

Ici ce sont les gros nodules des algues qui intéressent quelques uns (ou plutôt quelques unes) des participants.

Ici ce sont les gros nodules des algues qui intéressent quelques uns (ou plutôt quelques unes) des participants.

Pour ma part je n'ai pas continué plus loin... mais voici ce qu'ont vu ceux qui ont suivi le falaise sur quelques centaines de mètres...

Pour ma part je n'ai pas continué plus loin... mais voici ce qu'ont vu ceux qui ont suivi le falaise sur quelques centaines de mètres...

... une formation pas facile à expliquer. C'est pourquoi Jean Paul en ramène un échantillon.

... une formation pas facile à expliquer. C'est pourquoi Jean Paul en ramène un échantillon.

Troisième étape : le four à chaux de Rozan sur l'Aber

Voici le panneau qui annonce ce four à chaux.

Voici le panneau qui annonce ce four à chaux.

Nous y arrivons sous un léger crachin comme l'indiquent les parapluies ouverts.

Nous y arrivons sous un léger crachin comme l'indiquent les parapluies ouverts.

Certains s'approchent de l'endroit par où sortait la chaux vive...et où il y a les premières explications.

Certains s'approchent de l'endroit par où sortait la chaux vive...et où il y a les premières explications.

Michel LALOI a même photographié l'endroit en gros plan.

Michel LALOI a même photographié l'endroit en gros plan.

C'est en montant vers le sommet du four que le groupe s'arrête maintenant...

C'est en montant vers le sommet du four que le groupe s'arrête maintenant...

... au niveau d'une galerie d'aération.

... au niveau d'une galerie d'aération.

Arrivés en haut, voici un panneau qui explique l'histoire du lieu.

Arrivés en haut, voici un panneau qui explique l'histoire du lieu.

Du sommet du four on découvre aussi la vallée de l'Aber...

Du sommet du four on découvre aussi la vallée de l'Aber...

... qui elle aussi a toute une histoire avec ses anciens polders et marais salants.

... qui elle aussi a toute une histoire avec ses anciens polders et marais salants.

Quatrième étape : la visite du musée de la Maison des Minéraux.

Nous y arrivons le dimanche matin...

Nous y arrivons le dimanche matin...

... intéressés d'abord par ce superbe panneau...

... intéressés d'abord par ce superbe panneau...

... que le groupe examine...

... que le groupe examine...

... avant d'être accueillis par Yves CYRILLE qui va nous faire visiter en détail le musée.

... avant d'être accueillis par Yves CYRILLE qui va nous faire visiter en détail le musée.

C'est toute l'histoire géologique de la presqu'île qui nous expliquée.

C'est toute l'histoire géologique de la presqu'île qui nous expliquée.

Le groupe tout entier est sous le charme.

Le groupe tout entier est sous le charme.

Sites géologiques... minéraux... et fossiles.. ne laissent personne indifférent.

Sites géologiques... minéraux... et fossiles.. ne laissent personne indifférent.

On voit ici des minéraux fluorescents sous éclairage U.V.

On voit ici des minéraux fluorescents sous éclairage U.V.

Leurs teintes sont très variées.

Leurs teintes sont très variées.

Le midi une salle est mise sur place à notre disposition.

Le midi une salle est mise sur place à notre disposition.

Nous y reviendront aussi pour le "goûter de 5 heures".

Nous y reviendront aussi pour le "goûter de 5 heures".

C'est donc bien à l'abri que nous pouvons nous restaurer...

C'est donc bien à l'abri que nous pouvons nous restaurer...

... et c'est ici aussi que Yves CYRILLE nous montre cet exemplaire d'un fossile qu'il vient de découvrir.

... et c'est ici aussi que Yves CYRILLE nous montre cet exemplaire d'un fossile qu'il vient de découvrir.

Cinquième étape : le site de Kerguillé

Voici le groupe arrivant...

Voici le groupe arrivant...

... sur ce site où une érosion récente a fait reculer de plusieurs mètres la falaise... ce qui est bien visible à cet endroit où nous descendons maintenant...

... sur ce site où une érosion récente a fait reculer de plusieurs mètres la falaise... ce qui est bien visible à cet endroit où nous descendons maintenant...

... rendant l'accès assez difficile.

... rendant l'accès assez difficile.

Nous voici sur un site où les formations anciennes sont recouvertes par des formations quaternaires remarquables.

Nous voici sur un site où les formations anciennes sont recouvertes par des formations quaternaires remarquables.

Il y a d'abord là où s'arrête le cordon de galets actuel ces vastes espaces rougeâtres sur lesquels nous marchons actuellement.

Il y a d'abord là où s'arrête le cordon de galets actuel ces vastes espaces rougeâtres sur lesquels nous marchons actuellement.

Notre guide nous montre ici les formations anciennes...

Notre guide nous montre ici les formations anciennes...

... telles ces bioturbations que l'on voit sur ce bloc en de dessus et en coupe.

... telles ces bioturbations que l'on voit sur ce bloc en de dessus et en coupe.

Il y a aussi des traces de chocs que l'on voit un peu partout sur les gros galets de quartzite.

Il y a aussi des traces de chocs que l'on voit un peu partout sur les gros galets de quartzite.

Ici nous sont expliquées en détail...

Ici nous sont expliquées en détail...

... toutes les caractéristiques de ces formations de l'ère primaire déformées par l'érogène hercynien il y a environ 300 millions d'années.

... toutes les caractéristiques de ces formations de l'ère primaire déformées par l'érogène hercynien il y a environ 300 millions d'années.

Incrustées dans ces formations anciennes...

Incrustées dans ces formations anciennes...

...il ya des restes de "plages soulevées" dont les galets soudés par de l'oxyde de fer...

...il ya des restes de "plages soulevées" dont les galets soudés par de l'oxyde de fer...

... et contenant parfois de gros galets... sont maintenant à plusieurs mètres au-dessus de galets actuels indiquant d'importantes variations du niveau de la mer liées aux variations climatiques de l'ère quaternaire.

... et contenant parfois de gros galets... sont maintenant à plusieurs mètres au-dessus de galets actuels indiquant d'importantes variations du niveau de la mer liées aux variations climatiques de l'ère quaternaire.

Voici rassemblés ici différents galets provenant des roches locales.

Voici rassemblés ici différents galets provenant des roches locales.

Et pour terminer cette vue d'ensemble... avec (comme vous voyez) un beau ciel bleu !

Et pour terminer cette vue d'ensemble... avec (comme vous voyez) un beau ciel bleu !

Sixième étape : le Cap de la Chèvre

Ce sont d'abord les maisons anciennes de plusieurs villages du Cap que nous examinons avec toutes les indications fournies par notre guide sur cet habitat ancien admirablement bien conservé ici.

Ce sont d'abord les maisons anciennes de plusieurs villages du Cap que nous examinons avec toutes les indications fournies par notre guide sur cet habitat ancien admirablement bien conservé ici.

Ensuite nous nous dirigeons...

Ensuite nous nous dirigeons...

... vers cet endroit réputé pour ses améthystes.

... vers cet endroit réputé pour ses améthystes.

Toutes les explications sont fournies sur ce quartz particulier célèbre par sa couleur violette.

Toutes les explications sont fournies sur ce quartz particulier célèbre par sa couleur violette.

Yves nous explique (dessins à l'appui) ce qui s'est passé ici autrefois...

Yves nous explique (dessins à l'appui) ce qui s'est passé ici autrefois...

... et notamment l'origine de ces "brèches de faille"...

... et notamment l'origine de ces "brèches de faille"...

... avec leurs "géodes de quartz" que les photographes s'empressent...

... avec leurs "géodes de quartz" que les photographes s'empressent...

... de prendre en souvenir.

... de prendre en souvenir.

C'est vrai qu'il y a une grande variété...

C'est vrai qu'il y a une grande variété...

... de minéralisations à découvrir quand on fait le tour du pointement rocheux qui existe ici.

... de minéralisations à découvrir quand on fait le tour du pointement rocheux qui existe ici.

Pour terminer voici le plus beau dolmen de la presqu'île...

Pour terminer voici le plus beau dolmen de la presqu'île...

... avec toutes les explications fournies par notre guide.

... avec toutes les explications fournies par notre guide.

Septième étape : la pointe de Penhir avec ses "Tas de Pois"

Les roches sont bien mouillées (c'est ce qu'aiment bien les géologues)... mais le ciel est magnifiquement bleu.

Les roches sont bien mouillées (c'est ce qu'aiment bien les géologues)... mais le ciel est magnifiquement bleu.

Le parking se trouve non loin de ce monument.

Le parking se trouve non loin de ce monument.

Les "Tas de Pois" se voient bien aussi... à noter que l'on devraient dire "Tas de Poids" car ce sont les anciens poids d'horloge ( en pierre et de forme trapézoïdale) qui sont à l'origine du nom.

Les "Tas de Pois" se voient bien aussi... à noter que l'on devraient dire "Tas de Poids" car ce sont les anciens poids d'horloge ( en pierre et de forme trapézoïdale) qui sont à l'origine du nom.

L'endroit est escarpé à souhait.

L'endroit est escarpé à souhait.

La vue vers l'est (en  direction de la pointe du Toulinguet et de Camaret) est également superbe.

La vue vers l'est (en direction de la pointe du Toulinguet et de Camaret) est également superbe.

Le groupe a ensuite effectué un petit circuit vers l'ouest...

Le groupe a ensuite effectué un petit circuit vers l'ouest...

... mais je n'ai pas suivi... me contentant de les photographier de loin !

... mais je n'ai pas suivi... me contentant de les photographier de loin !

Huitième étape : le site mégalithique de Lagatjar (et la villa de St Pol Roux)

Ce vaste rectangle entouré de pierres dressées...

Ce vaste rectangle entouré de pierres dressées...

... à l'intérieur duquel le groupe se trouve maintenant..

... à l'intérieur duquel le groupe se trouve maintenant..

... est un site mégalithique en grande partie reconstitué...

... est un site mégalithique en grande partie reconstitué...

... beaucoup des pierres d'origine ayant été autrefois récupérées.

... beaucoup des pierres d'origine ayant été autrefois récupérées.

Comme l'indiquent les quelques arbres qui réussissent à subsister ici... le vent souffle constamment très fort ici.

Comme l'indiquent les quelques arbres qui réussissent à subsister ici... le vent souffle constamment très fort ici.

C'est tout près de là qu'était construite la résidence de St Pol Roux.

C'est tout près de là qu'était construite la résidence de St Pol Roux.

Neuvième étape : le Sillon de Camaret

Cet ancien "sillon de galets" maintenant bétonné et servant de cimetière à bateaux...

Cet ancien "sillon de galets" maintenant bétonné et servant de cimetière à bateaux...

...protège depuis toujours la ville de Camaret et son port.

...protège depuis toujours la ville de Camaret et son port.

La chapelle dite de Rocamadour... dont les obus anglais ont enlevé une partie du clocher...

La chapelle dite de Rocamadour... dont les obus anglais ont enlevé une partie du clocher...

... est construite en granite de Logonna et en kersantite.

... est construite en granite de Logonna et en kersantite.

L'intérieur est bien particulier avec ses bateaux en ex-votos...

L'intérieur est bien particulier avec ses bateaux en ex-votos...

son autel central magnifiquement décoré...

son autel central magnifiquement décoré...

... sa "vierge noire"...

... sa "vierge noire"...

... son autel secondaire que l'on voit ici.

... son autel secondaire que l'on voit ici.

C'est l'endroit où l'on voit le mieux ce granite particulier dit "de Logonna".

C'est l'endroit où l'on voit le mieux ce granite particulier dit "de Logonna".

A l'intérieur il y a une grande variété de pierres de provenances diverses comme on voit ici.

A l'intérieur il y a une grande variété de pierres de provenances diverses comme on voit ici.

Encore plus près de l'extrémité du Sillon il y a ce "Fort Vauban" qui a vaillamment résisté autrefois aux assauts des anglais

Encore plus près de l'extrémité du Sillon il y a ce "Fort Vauban" qui a vaillamment résisté autrefois aux assauts des anglais

Tout cela a été examiné de près par les participants à ce septième week-end de Vivarmor... mais l'avait déjà été au cours de certains week-ends précédents.

Tout cela a été examiné de près par les participants à ce septième week-end de Vivarmor... mais l'avait déjà été au cours de certains week-ends précédents.

Cette dernière photo (prise en revenant vers les voitures) montre d'ailleurs les formations géologiques de l'anse du Corréjou" que la Maison des Minéraux nous a fait visiter à plusieurs reprises.

Cette dernière photo (prise en revenant vers les voitures) montre d'ailleurs les formations géologiques de l'anse du Corréjou" que la Maison des Minéraux nous a fait visiter à plusieurs reprises.

Dixième et dernière étape : le Briovérien de la plage de Trez Bihan

Le lundi après-midi nous arrivons depuis Telgruc (où nous attendait Yves CYRILLE) à cet endroit...

Le lundi après-midi nous arrivons depuis Telgruc (où nous attendait Yves CYRILLE) à cet endroit...

... où le Briovérien est en contact (au niveau de la pointe que l'on voit au loin) avec les terrains paléozoïques.

... où le Briovérien est en contact (au niveau de la pointe que l'on voit au loin) avec les terrains paléozoïques.

Voici l'autre côté de cette baie qui est réputée nous dit Yves pour sa tranquillité.

Voici l'autre côté de cette baie qui est réputée nous dit Yves pour sa tranquillité.

Un sentier bien aménagé permet d'y descendre.

Un sentier bien aménagé permet d'y descendre.

Ici aussi les galets sont abondants...

Ici aussi les galets sont abondants...

... et les quartzites et schistes briovériens très déformés vu qu'ils ont subit deux orogènes.

... et les quartzites et schistes briovériens très déformés vu qu'ils ont subit deux orogènes.

Les participants eux sont toujours en forme (y compris l'handicapé sur son siège) et ne se doute pas vraiment de la douche qui les attend.

Les participants eux sont toujours en forme (y compris l'handicapé sur son siège) et ne se doute pas vraiment de la douche qui les attend.

Il y a ici de l'hématite que l'on peut prélever... pour en faire du produit de maquillage (comme vous le montre Brigitte TRAMELEUC)...

Il y a ici de l'hématite que l'on peut prélever... pour en faire du produit de maquillage (comme vous le montre Brigitte TRAMELEUC)...

Il y a surtout nous explique Yves...

Il y a surtout nous explique Yves...

... du quaternaire instable...

... du quaternaire instable...

... et des laves en coussins (pillow-lavas) de grande taille.

... et des laves en coussins (pillow-lavas) de grande taille.

On les voit ici...

On les voit ici...

... et au fond de la crique...là où il y'a un éboulement récent... et où Cyrille est parti nous les faire voir.

... et au fond de la crique...là où il y'a un éboulement récent... et où Cyrille est parti nous les faire voir.

Un peu plus loin ce sont les déformations avec des brèches de pillows et un cisaillement qui se voient bien.

Un peu plus loin ce sont les déformations avec des brèches de pillows et un cisaillement qui se voient bien.

Mais voici la pluie qui se met à tomber dru...

Mais voici la pluie qui se met à tomber dru...

...l'endroit étant fortement venté et sans le moindre abri...

...l'endroit étant fortement venté et sans le moindre abri...

... seuls les plus décidés atteignent la pointe ouest...

... seuls les plus décidés atteignent la pointe ouest...

...là où le briovérien représenté par ces conglomérats... est en contact avec le paléozoïque.

...là où le briovérien représenté par ces conglomérats... est en contact avec le paléozoïque.

Nous examinons donc ces curieux galets... comme celui-ci avec ses filonnets de chlorite...

Nous examinons donc ces curieux galets... comme celui-ci avec ses filonnets de chlorite...

... mais voilà qu'en plus de la pluie...il y a la marée montante qui nous empêche d'examiner le contact briovérien paléozoïque... et nous fait revenir aux voitures (bien trempés et donc décidés à rentrer au plus vite).

... mais voilà qu'en plus de la pluie...il y a la marée montante qui nous empêche d'examiner le contact briovérien paléozoïque... et nous fait revenir aux voitures (bien trempés et donc décidés à rentrer au plus vite).

Pour terminer voici quelques photos de notre hébergement à Morgat

Comme en 2011 nous étions hébergés au gîte de Morgat...

Comme en 2011 nous étions hébergés au gîte de Morgat...

/... que l'on voit ici (avec sa petite piscine).

/... que l'on voit ici (avec sa petite piscine).

Nous sommes ici dans la salle commune (récemment rénovée) avec possibilité de cuisiner les repas.

Nous sommes ici dans la salle commune (récemment rénovée) avec possibilité de cuisiner les repas.

Nous y sommes revenus le lundi midi...

Nous y sommes revenus le lundi midi...

... pour être sûrs de déjeuner bien à l'abri.

... pour être sûrs de déjeuner bien à l'abri.

C'est ici que Henri TRAMELEUC a découvert cet "os de baleine"...

C'est ici que Henri TRAMELEUC a découvert cet "os de baleine"...

... que je me colle devant la tête...

... que je me colle devant la tête...

... cependant que Alain BURONFOSSE se la place derrière... voyez comment les "pépés" s'amusent !

... cependant que Alain BURONFOSSE se la place derrière... voyez comment les "pépés" s'amusent !

Comme indiqué au début ceci est notre septième week-end en presqu'île de Crozon. Pour voir les précédents sur le blog faites Catégorie "Week-ends". Le sixième week-end qui date d'avril 2011 est visible en détail... les six premiers le sont seulement en résumé dans l'article "Un aperçu de l'ensemble des 69 premiers week-ends de l'association."

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 21:02

Le 11ème festival Natur'Armor (18-19-20 mars 2016) vient de se terminer à Pôle Phoenix sur la commune de Pleumeur Bodou. En voici des photos.

Je remercie Jean Yves GUILLOUET, Michel LALOI et Louis LE NORMAND dont les photos complètent les miennes

Installation du festival le jeudi 17 mars

C'est non loin de ce radôme bien connu...

C'est non loin de ce radôme bien connu...

... et à proximité de ce planétarium (où des films et conférences étaient présentés)...

... et à proximité de ce planétarium (où des films et conférences étaient présentés)...

... et en continuant un peu plus loin...que l'on arrive à Pôle Phoenix.

... et en continuant un peu plus loin...que l'on arrive à Pôle Phoenix.

Voici jeudi dernier l'aspect des lieux...

Voici jeudi dernier l'aspect des lieux...

... lors de l'installation de notre onzième festival.

... lors de l'installation de notre onzième festival.

Les bénévoles étaient nombreux...

Les bénévoles étaient nombreux...

... aussi bien pour l'installation... que pour le démontage (le lundi 21).

... aussi bien pour l'installation... que pour le démontage (le lundi 21).

Grâce à tous, comme vous voyez ici, les différents stands se mettent en place...

Grâce à tous, comme vous voyez ici, les différents stands se mettent en place...

... aux emplacements prévus.

... aux emplacements prévus.

Ici c'est le stand "Géologie" que l'on voit se terminer...

Ici c'est le stand "Géologie" que l'on voit se terminer...

... grâce principalement à Monique KUBIAK et aux géologues locaux (de l'UTL de Tréguier notamment)

... grâce principalement à Monique KUBIAK et aux géologues locaux (de l'UTL de Tréguier notamment)

Le vendredi 18 mars : accueil des scolaires

On les voit ici arriver dès le vendredi matin...

On les voit ici arriver dès le vendredi matin...

... et entrer (sous la conduite de leurs maîtres et maîtresses) à Pôle Phoenix.

... et entrer (sous la conduite de leurs maîtres et maîtresses) à Pôle Phoenix.

Comme chaque année, ils sont pris en charge par différents animateurs.

Comme chaque année, ils sont pris en charge par différents animateurs.

Ils visiteront ainsi de nombreux stands.

Ils visiteront ainsi de nombreux stands.

Chaque année c'est le même enthousiasme...

Chaque année c'est le même enthousiasme...

... la même participation de tous...

... la même participation de tous...

...la même attention.

...la même attention.

Les animateurs qui reçoivent ces scolaires sont toujours nombreux...

Les animateurs qui reçoivent ces scolaires sont toujours nombreux...

... et très motivés pour faire connaître à ces jeunes leurs associations.

... et très motivés pour faire connaître à ces jeunes leurs associations.

Ici par exemple ce sont les "sons" qui sont à l'honneur...

Ici par exemple ce sont les "sons" qui sont à l'honneur...

... et les différentes façons de fabriquer des objets sonores.

... et les différentes façons de fabriquer des objets sonores.

Ici ce sont les "cailloux" et les différentes formations géologiques de la région qui sont présentés...

Ici ce sont les "cailloux" et les différentes formations géologiques de la région qui sont présentés...

... par Monique KUBIAK... et voyez que des adultes aussi sont intéressés.

... par Monique KUBIAK... et voyez que des adultes aussi sont intéressés.

Chaque stand est en effet fin prêt...

Chaque stand est en effet fin prêt...

Jérémy ALLAIN (le Directeur de Vivarmor) surveille et contrôle le tout...

Jérémy ALLAIN (le Directeur de Vivarmor) surveille et contrôle le tout...

... et Didier TOQUIN (le Président de Vivarmor) donne aussi son avis

... et Didier TOQUIN (le Président de Vivarmor) donne aussi son avis

Avec Jérémy c'est Franck DELISLE (ici au second plan) qui est l'organisateur principal de notre festival.

Avec Jérémy c'est Franck DELISLE (ici au second plan) qui est l'organisateur principal de notre festival.

Ici vous voyez le lieu qui sera le plus fréquenté de tous : la buvette.

Ici vous voyez le lieu qui sera le plus fréquenté de tous : la buvette.

Découverte de quelques stands

Pour ne pas faire de jaloux, je les présente par ordre alphabétique... en m'excusant auprès de ceux que j'aurais oubliés !

C'est sur ce panneau que figure le nom.

C'est sur ce panneau que figure le nom.

Ici par contre la banderole est bien visible au-dessus du stand !

Ici par contre la banderole est bien visible au-dessus du stand !

Voici une association locale.

Voici une association locale.

Cependant qu'avec Bretagne Vivante...

Cependant qu'avec Bretagne Vivante...

... nous avons à faire à une association régionale bien connue car fort ancienne.

... nous avons à faire à une association régionale bien connue car fort ancienne.

La CANE (Côtes d'Armer Nature Environnemant) est elle (comme son nom l'indique...) une fédération départementale

La CANE (Côtes d'Armer Nature Environnemant) est elle (comme son nom l'indique...) une fédération départementale

Voici le Centre de Découverte Forêt Bocage

Voici le Centre de Découverte Forêt Bocage

Le Conservatoire du Littoral travaille lui au niveau national

Le Conservatoire du Littoral travaille lui au niveau national

Chaque année Michel QUéMENT est là...

Chaque année Michel QUéMENT est là...

... avec ses superbes coquillages... toujours aussi bien présentés...

... avec ses superbes coquillages... toujours aussi bien présentés...

Cette année c'est accompagné de son petit fils qu'il répondait aux questions des visiteurs.

Cette année c'est accompagné de son petit fils qu'il répondait aux questions des visiteurs.

Croqueuses d'algues était installé non loin du stand "Géologie" car Monique KUBIAK s'en occupe aussi.

Croqueuses d'algues était installé non loin du stand "Géologie" car Monique KUBIAK s'en occupe aussi.

Ici c'est "Estran 22".

Ici c'est "Estran 22".

Le nom de ce stand apparaît au premier plan.

Le nom de ce stand apparaît au premier plan.

Le GEOCA (situé comme Vivarmor 10 boulevard Sévigné à St-Brieuc) est un fidèle du festival...

Le GEOCA (situé comme Vivarmor 10 boulevard Sévigné à St-Brieuc) est un fidèle du festival...

... et c'est le cas aussi du GMB (Groupe Mammalogique Breton).

... et c'est le cas aussi du GMB (Groupe Mammalogique Breton).

Avec cette association, Vivarmor a fait ces dernières années des sorties sur le terrain.

Avec cette association, Vivarmor a fait ces dernières années des sorties sur le terrain.

Lannion Trégor Communauté animait ce stand.

Lannion Trégor Communauté animait ce stand.

Tous les ans le LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) est présente...

Tous les ans le LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) est présente...

... et comme l'association est basée à l'Ile Grande, c'est en voisins qu'ils sont venus cette année...

... et comme l'association est basée à l'Ile Grande, c'est en voisins qu'ils sont venus cette année...

... avec en plus un stand de vente de livres.

... avec en plus un stand de vente de livres.

Ici c'est la Maison de la Baie...

Ici c'est la Maison de la Baie...

... qui anime ce stand.

... qui anime ce stand.

Voilà un nom bien visible !

Voilà un nom bien visible !

Avec le Narco Club, ce sont les amateurs de plongée qui se font connaître.

Avec le Narco Club, ce sont les amateurs de plongée qui se font connaître.

Ici c'est l'association de Patrice QUISTINIC (War Dro An Natur).

Ici c'est l'association de Patrice QUISTINIC (War Dro An Natur).

Petit Peuple du Bocage...

Petit Peuple du Bocage...

... animait ce stand.

... animait ce stand.

Comme chaque année Pierre et Monique QUISTINIC (les parents de Patrice) du Terrarium de Kerdanet sont là pour parler des reptileS

Comme chaque année Pierre et Monique QUISTINIC (les parents de Patrice) du Terrarium de Kerdanet sont là pour parler des reptileS

Ici c'est la Roche Jagu qui se fait connaître.

Ici c'est la Roche Jagu qui se fait connaître.

A côté du Narco Club voici un stand qui parle aussi plongée et faune sous-marine.

A côté du Narco Club voici un stand qui parle aussi plongée et faune sous-marine.

Ici c'est le Sillon du Talbert qui tient la vedette.

Ici c'est le Sillon du Talbert qui tient la vedette.

La Société Mycologique est aussi présente chaque année...

La Société Mycologique est aussi présente chaque année...

... son stand se situant près de la sortie du festival... là où les participants sont invités à donner leur avis comme on voit au second plan.

... son stand se situant près de la sortie du festival... là où les participants sont invités à donner leur avis comme on voit au second plan.

Ici c'est le "Son" qui est à l'honneur avec le "Centre de Découverte du Son" de Cavan...

Ici c'est le "Son" qui est à l'honneur avec le "Centre de Découverte du Son" de Cavan...

... comme ici si je ne me trompe.

... comme ici si je ne me trompe.

Voici le stand "Terra Maris".

Voici le stand "Terra Maris".

Situé près de l'entrée, "Un coin de Nature pour tous les Jardins" ne pouvait passer inaperçu.

Situé près de l'entrée, "Un coin de Nature pour tous les Jardins" ne pouvait passer inaperçu.

C'est avec le stand Vivarmor Nature...

C'est avec le stand Vivarmor Nature...

... animé par de nombreux adhérents de l'association...

... animé par de nombreux adhérents de l'association...

... que se clôt cette liste des associations présentées par ordre alphabétique.

... que se clôt cette liste des associations présentées par ordre alphabétique.

A ces nombreux stands des associations que je viens de vous présenter il faut ajouter les points suivants :

D'abord l'Accueil que l'on voit ici à l'entrée du festival.

D'abord l'Accueil que l'on voit ici à l'entrée du festival.

Ensuite le bar dont j'ai déjà parlé...

Ensuite le bar dont j'ai déjà parlé...

... situé vers le centre du festival, il constituait un point de rencontre important où l'on pouvait faire une petite pause.

... situé vers le centre du festival, il constituait un point de rencontre important où l'on pouvait faire une petite pause.

Le "Resto bio" était situé sous cette tente...

Le "Resto bio" était situé sous cette tente...

... on pouvait s'y restaurer...

... on pouvait s'y restaurer...

... et s'y désaltérer.

... et s'y désaltérer.

N'oublions pas les artistes (animaliers ou photographes)

Ici comme pour les stands des associations, je les présente par ordre alphabétique (pour ceux du moins dont je connais les noms)... et ensuite je montre quelques autres oeuvres exposées.

Voici Anne DAYOT.

Voici Anne DAYOT.

Ici c'est le stand de Caroline et Christian DACHé.

Ici c'est le stand de Caroline et Christian DACHé.

Ici c'est Céline LE COQ.

Ici c'est Céline LE COQ.

Voici Eddie ROY

Voici Eddie ROY

Ce stand-ci je l'appelle "Fil de fer"... il est régulièrement présent à notre festival...

Ce stand-ci je l'appelle "Fil de fer"... il est régulièrement présent à notre festival...

... et ses créations ne passent pas inaperçues.

... et ses créations ne passent pas inaperçues.

Le stand de Jennifer ROBINSON lui aussi ne passe pas inaperçu...

Le stand de Jennifer ROBINSON lui aussi ne passe pas inaperçu...

... surtout quand l'artiste comme ici nous montre comment elle travaille...

... surtout quand l'artiste comme ici nous montre comment elle travaille...

...et renseigne les visiteurs.

...et renseigne les visiteurs.

Ici c'est Laetitia MAY LE GUéLAFF.

Ici c'est Laetitia MAY LE GUéLAFF.

Comme vous pouvez lire ici c'est "Le Bois Migrateur de Pontrieux"

Comme vous pouvez lire ici c'est "Le Bois Migrateur de Pontrieux"

Voici TounNature...

Voici TounNature...

... et enfin Yohan RAOUL.

... et enfin Yohan RAOUL.

Xavier BROSSE lui ce sont ses livres qu'il vient faire connaître.

Xavier BROSSE lui ce sont ses livres qu'il vient faire connaître.

Comme chaque année aussi nos amis photographes...

Comme chaque année aussi nos amis photographes...

... présentent de superbes images...

... présentent de superbes images...

... comme celles -ci.

... comme celles -ci.

Voici encore d'autres stands...

Voici encore d'autres stands...

... pour lesquels je n'ai pas de nom précis...

... pour lesquels je n'ai pas de nom précis...

... à vous proposer...

... à vous proposer...

... mais qui animaient eux aussi...

... mais qui animaient eux aussi...

différents points du festival...

différents points du festival...

... avec des oeuvres variées.

... avec des oeuvres variées.

Une nouveauté cette année : "Barbotons dans la rivière", un espace pour les tous petits

En voici le panneau annonceur.

En voici le panneau annonceur.

On y apprenait à pêcher...

On y apprenait à pêcher...

... comme vous voyez ici.

... comme vous voyez ici.

Ici ce sont des scènes en relief...

Ici ce sont des scènes en relief...

... que les parents peuvent expliquer à leurs petits.

... que les parents peuvent expliquer à leurs petits.

Sur ce tapis...

Sur ce tapis...

... les bambins peuvent aussi manipuler.

... les bambins peuvent aussi manipuler.

Ailleurs il y avait des tables de jeux.

Ailleurs il y avait des tables de jeux.

Comme vous voyez...

Comme vous voyez...

... les gamins sont fort intéressés...

... les gamins sont fort intéressés...

... et le dimanche c'est en famille que l'on s'éclate !

... et le dimanche c'est en famille que l'on s'éclate !

Le dimanche : une finale en apothéose !

Les enfants venus le vendredi ont amené leurs parents.

Les enfants venus le vendredi ont amené leurs parents.

On a parfois du mal à circuler tellement il y a foule...

On a parfois du mal à circuler tellement il y a foule...

... comme le montre ces clichés...

... comme le montre ces clichés...

... pris dans le grand "barnum"...

... pris dans le grand "barnum"...

... que vous avez vu le jeudi en cours d'installation.

... que vous avez vu le jeudi en cours d'installation.

Les stands sont pris d'assaut.

Les stands sont pris d'assaut.

L'espace a beau être vaste... voyez qu'il est bien rempli !

L'espace a beau être vaste... voyez qu'il est bien rempli !

Ici c'est à nouveau le "Centre de Découverte du son à Cavan" que vous voyez pris d'assaut.

Ici c'est à nouveau le "Centre de Découverte du son à Cavan" que vous voyez pris d'assaut.

Parents et enfants s'amusent.

Parents et enfants s'amusent.

Les animateurs ont fort à faire.

Les animateurs ont fort à faire.

A la sortie on voit ici les visiteurs laisser leurs impressions... qui serviront éventuellement à améliorer les prochaines éditions de notre festival.

A la sortie on voit ici les visiteurs laisser leurs impressions... qui serviront éventuellement à améliorer les prochaines éditions de notre festival.

Personnellement c'est au stand "Géologie" que j'ai passé le plus de temps...

Personnellement c'est au stand "Géologie" que j'ai passé le plus de temps...

... fort satisfait comme vous voyez de voir les visiteurs s'intéresser aux formations géologiques du coin.

... fort satisfait comme vous voyez de voir les visiteurs s'intéresser aux formations géologiques du coin.

Voici pour terminer deux photos prises le lundi...qui montrent la phase finale de notre onzième festival...

Voici pour terminer deux photos prises le lundi...qui montrent la phase finale de notre onzième festival...

... ici le démontage du "barnum" dans lequel il y avait une bonne partie des stands.

... ici le démontage du "barnum" dans lequel il y avait une bonne partie des stands.

Je termine en vous montrant des photos des deux "sorties géol" quoi ont eu lieu le samedi matin à Trégastel avec Bernard DALONNEAU et le dimanche matin à Trébeurden avec Odile GUéRIN.

Les participants arrivent le samedi à 10 h. sur le parking de l'Ile Renote...

Les participants arrivent le samedi à 10 h. sur le parking de l'Ile Renote...

... où Bernard DALONNEAU les attend.

... où Bernard DALONNEAU les attend.

Une soixantaine de personnes...

Une soixantaine de personnes...

... écoute le guide expliquer la formation du granite.

... écoute le guide expliquer la formation du granite.

Ensuite nous allons voir différents sites...

Ensuite nous allons voir différents sites...

... et à chaque arrêt...

... et à chaque arrêt...

... des explications concrètes sont fournies.

... des explications concrètes sont fournies.

Tout cela est illustré par des tirages de grande taille...

Tout cela est illustré par des tirages de grande taille...

... qui rendent les explications plus concrètes.

... qui rendent les explications plus concrètes.

Ainsi les participants n'ignorent plus rien du granite et des superbes paysages visibles ici...

Ainsi les participants n'ignorent plus rien du granite et des superbes paysages visibles ici...

... et comme vous voyez c'est fort satisfait que vers 12 h. 30 chacun écoute les dernières explications et prend les dernières notes.

... et comme vous voyez c'est fort satisfait que vers 12 h. 30 chacun écoute les dernières explications et prend les dernières notes.

Je reviendrai sur le sujet dans un prochain article. Bernard lui effectue régulièrement durant l'été des sorties dans le secteur (voir Office de Tourisme) et a édité un petit tirage sur le sujet que l'on peut se procurer à la librairie de Trégastel.

Voici le texte qu'il vient de m'envoyer :

Les dates sont disponibles sur le site de l'Office de Tourisme de Trégastel – agenda des animations.

http://www.tregastel.fr/-Office-du-Tourisme-

Sur le site de "Sites et Patrimoine de Trégastel"

http://sites-et-patrimoine-tregastel.info/

D'autre part, il existe un document en 8 pages, format A4, qui présente, entre autres, tous les éléments de cette sortie.

Il est disponible à Trégastel, chez Françoise - Maison de la Presse, à Trégastel, 3 Place Sainte-Anne, dans la rue qui mène à Trébeurden.

Odile GUéRIN aussi peut fournir des explications plus détaillées sur le quaternaire de Trébeurden qu'elle nous a présenté le dimanche matin. Voici quelques photos de cette sortie.

C'est devant le Bamboo's en bordure de la plage de Tresmeur qu'Odile a accueilli elle aussi une soixantaine de personnes le dimanche matin.

C'est devant le Bamboo's en bordure de la plage de Tresmeur qu'Odile a accueilli elle aussi une soixantaine de personnes le dimanche matin.

Elle donne d'abord quelques explications d'ordre général (sur le sol au premier plan on aperçoit une de ses oeuvres : le "géosolmar").

Elle donne d'abord quelques explications d'ordre général (sur le sol au premier plan on aperçoit une de ses oeuvres : le "géosolmar").

Le groupe se dirige ensuite vers le Nord (en direction donc du port de Trébeurden).

Le groupe se dirige ensuite vers le Nord (en direction donc du port de Trébeurden).

Ici (à proximité des restes d'un blockhaus allemand de la dernière guerre), Odile nous montre du granite altéré (un granite comparable à celui de Trégastel).

Ici (à proximité des restes d'un blockhaus allemand de la dernière guerre), Odile nous montre du granite altéré (un granite comparable à celui de Trégastel).

Dans la falaise un peu plus loin il y a des formations quaternaires dont les plus anciennes ont 120.000 ans.

Dans la falaise un peu plus loin il y a des formations quaternaires dont les plus anciennes ont 120.000 ans.

Le groupe se dirige ensuite à l'opposé de la plage de Tresmeur...

Le groupe se dirige ensuite à l'opposé de la plage de Tresmeur...

... pour observer des formations quaternaires plus récentes (head et loess).

... pour observer des formations quaternaires plus récentes (head et loess).

Le "head" formé par des coulées de solifluxion lors des brèves périodes de réchauffement en régime glaciaire contient des blocs de roches locales qui sont à l'origine des galets sur lesquels se trouve le groupe... les loess se forment à l'inverse lorsque le froid est le plus intense.

Le "head" formé par des coulées de solifluxion lors des brèves périodes de réchauffement en régime glaciaire contient des blocs de roches locales qui sont à l'origine des galets sur lesquels se trouve le groupe... les loess se forment à l'inverse lorsque le froid est le plus intense.

Après cela nous revenons vers le point de départ.

Après cela nous revenons vers le point de départ.

Le cordon de galets qui n'est plus alimenté par les falaises et que l'on voit sur la droite va en s'amincissant, ce qui oblige à construire des murs de protection pour les immeubles que l'on voit au loin.

Le cordon de galets qui n'est plus alimenté par les falaises et que l'on voit sur la droite va en s'amincissant, ce qui oblige à construire des murs de protection pour les immeubles que l'on voit au loin.

C'est du sable qu'il est question lors de ce dernier arrêt : un sable d'origine éolienne (donc en quantité limitée) bien blanc car formé essentiellement de quartz et sous lequel on trouve de la tourbe.

C'est du sable qu'il est question lors de ce dernier arrêt : un sable d'origine éolienne (donc en quantité limitée) bien blanc car formé essentiellement de quartz et sous lequel on trouve de la tourbe.

Pour terminer, je vous invite à aller voir sur le blog :

- les articles concernant les week-ends en cliquant sur Catégorie "Week-ends"

- les articles concernant la géologie (plusieurs sorties ont en effet été faites dans la région dont l'une avec Odile GUéRIN...) en cliquant sur Catégorie "Géologie"

Je viens de recevoir quelques photos de l'inauguration du festival. Je n'y étais pas étant occupé ailleurs. C'est Alain et Simone COSSON qui viennent de me les envoyer.

A la tribune : notre Directeur et notre Président...

A la tribune : notre Directeur et notre Président...

... prennent la parole à tour de rôle...

... prennent la parole à tour de rôle...

... devant les élus locaux.

... devant les élus locaux.

Ceci après visite des différents stands...

Ceci après visite des différents stands...

... et avant la dégustation finale (servie par Annie BARDOUL à gauche et Maryvonne RENAULT au centre de la photo).

... et avant la dégustation finale (servie par Annie BARDOUL à gauche et Maryvonne RENAULT au centre de la photo).

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans festival
commenter cet article