Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

27 octobre 2007 6 27 /10 /octobre /2007 20:23
Temps superbe - paysages grandioses - et de plus une multitude de découvertes... La vingtaine de participant(e)s à cette journée du samedi 27 octobre 2007 était ravie !

La mer est basse (avec un bon coefficient de marée)... Le groupe se dirige vers l'îlot St-Michel que l'on voit au loin.

Jean-Paul et Franck étaient les principaux animateurs...

Les voici en gros plan (observant des personnes qui semblent faire des prélèvements sur le sable de la plage ; c'était assez loin et nous n'avons pas eu le temps d'y aller voir)

Et puis nous avions nos propres prélèvements à examiner ! La photo vous montre un petit aperçu des animaux vivants sur la plage que nous venons de traverser. A noter des échouages également de zostère (une plante à fleurs) dont il existe des herbiers en mer non loin de là.

Voici le groupe arrivé à l'oratoire qui se trouve au sommet de l'îlot...

... et qui vient (depuis 2002) d'être restauré.

Nous redescendons maintenant vers les rochers en contrebas...

... où sont observées en détail (dans tous les détails même) les espèces (végétales et animales) qui vivent dans les différents milieux.

Après examen minutieux, la partie la plus intéressante est conservée dans le seau.

Voici côte à côte : un crabe qui vient de muer (devant) et sa mue (à l'arrière)...

... voici une superbe laminaire...

...Super aussi le crabe !

Sous les algues et les rochers il y a même de forts jolis poissons...

Si bien que Camille a beaucoup de mal à s'exécuter lorsqu'on lui demande de remettre tout cela à l'eau !

Mais la mer monte et il faut quitter les lieux...

Nous remontons donc vers les dunes...

... où des surprises nous attendent encore !

Un dernier arrêt pour observations ornithologiques (des traquets pâtre entre autres...) et nous voici de retour au point de départ.


Voici quelques photos que vient de m'envoyer Anne FERRON .Je m'aperçois (après les avoir installées) qu'elles ne sont pas toutes dans l'ordre chronologique et vous prie de m'en excuser...

Ici on voit bien l'oratoire dédié à St-Michel qui surmonte l'îlot et que nous venons de visiter.

Sur cette photo on voit bien la "queue de comète" qui prend naissance sur l'îlot et s'allonge enn direction de la côte

De même ici : le groupe monte vers l'îlot et la "queue de comète" se voit toujours bien au second plan.

Franck présente un superbe crabe... admirez aussi dans l'autre main la documentation... (Jean-Paul lui n'en a pas besoin : tout est dans la tête !)

Ici c'est Annie (sous la direction de Jean-Paul) qui semble diriger les recherches...

Voilà, c'est presque terminé : le groupe revient vers la côte.

Prochaine sortie : le samedi 10 novembre, pour changer, nous visiterons la ferme de Suzanne DUFOUR et Joseph CABARET à Hillion (agriculture durable - méthode CEDAPA).

Repost 0
Michel guillaume - dans Sorties 2007
commenter cet article
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 02:23

Une journée de découverte des arbres remarquables du département était organisée par Vivarmor Nature le samedi 20 octobre 2007. Une bonne cinquantaine de personnes ont ainsi visité successivement :
- le chêne pédonculé de Plestan
- l'if de St-Maudez
- les deux chênes de Trévron
- l'if de St-Launeuc avec le merisier qui pousse dedans
- le chêne de St-Jacut du Mené
- le châtaigner de Trébry
Il n'y a que le chêne de Langourla que nous n'avons pas eu le temps de voir mais il figure dans l'article "Journée Nature à Langourla" (où vous pouvez aller le voir)

J'invite tous ceux qui ont également pris des photos lors de cette sortie à me les transmettre - comme cela je pourrai  compléter l'article dans les jours à venir
Merci à Anne FERRON qui vient de m'envoyer une douzaine de photos. J'en ai mis quelques unes à la fin.


Voici le chêne pédonculé de Plestan...

... que Blaise nous présente.

Nous arrivons ici à St-Maudez où un if (à gauche sur la photo) orne l'entrée de l'église.

On reconnait à ses nombreux fruits (baies rouges dont le noyau est toxique) qu'il s'agit d'un if femelle.

A la demande de la presse locale, le groupe se fait photographier devant l'if millénaire.

Blaise tout joyeux est maintenant au pied de l'un (le plus imposant) des deux chênes de Trévron...

... que voici dans toute sa majesté...

et dont les experts nous montre comment mesurer la hauteur totale (ici près de 25 mètres !). Voir aussi les photos d'Annne FERRON à la fin

A St-Launeuc nous avons deux arbres en un : l'if loge en son sein un merisier épiphyte (plante qui se développe sur une autre sans la parasiter).
Vous êtes donc invités à aller (ou à retourner) le voir en période de floraison de ce merisier !

Un tel arbre évidemment (situé bien sûr, lui aussi, à proximité de l'église) est déjà célèbre comme l'indique ce panneau.

Près d'une chapelle lui aussi (mais loin du bourg)...

... voici le chêne de St-Jacut du Mené.

Et pour terminer, voici un châtaigner (célèbre pour avoir servi de refuge à un  parachutiste américain lors de la dernière guerre) nous explique Blaise...

...c'est le châtaigner de Trébry situé dans un petit bois au lieu dit "La Métairie de la Porte-La Touche".

Je mets ici 3 des photos que m'a envoyées Anne FERRON

Voici une façon "artisanale" de mesurer la hauteur d'un arbre...

... et voici celle dont se sert notre spécialiste (voir photo plus haut) et qui nécessite de connaître exactement la distance de l'arbre.

Voici enfin une photo de votre serviteur ! Nous sommes près de dernier arbre visité : le châtaigner de Trébry.

Repost 0
Michel guillaume - dans Sorties 2007
commenter cet article
13 octobre 2007 6 13 /10 /octobre /2007 20:51
Nous sommes le samedi 13 octobre 2007 sur la place de la mairie de Le Gouray

Manifestement, il se prépare quelque chose : il est un peu plus de 14 heures et un attroupement important a  lieu sur la place...

... on ne va pas tarder à en savoir plus car voici qu'arrive l'un des "meneurs"...il a en main le programme et chacun est "tout ouïe"...

... mais ce n'est que quelques kilomètres plus loin qu'il va enfin libérer ses troupes en leur donnant les dernières consignes...

Alors chacun s'élance. Un rapide comptage : 80 ! (nous sommes 80 : une vraie procession). Certains se prennent à fredonner comme dans la chanson : "Quatre vingt, quatre vingt...chasseurs..." Mais vous remarquerez qu'ils ne sont pas armés, nos chasseurs... ou alors quelques uns seulement de paniers !

Et justement, le but de la manoeuvre est de les remplir ces paniers... pour l'instant celui de Camille est encore désespérément vide mais elle est en tête du cortège et a (semble t-il) l'idée bien arrêtée de le remplir au plus vite.

Mais le remplir de quoi au juste ? de pommes, de chataîgnes, de champignons ?... Les champignons : il paraît qu'ils ne sont pas très nombreux au rendez-vous cette année !

On dirait pourtant que c'est bien de chasse aux champignons qu'il s'agit : on reconnait ici Brigitte CAPOËN (il paraît que c'est elle qui organise le grand rendez-vous mycologique de Tréglamus les 27 et 28 octobre prochain... voir le dernier Râle d'eau)

Et pas question de faire les choses à moitié : la loupe est de sortie mais on ne sait toujours pas si c'est bien de champignons qu'il s'agit... certains l'ont entendue parler de "micas" (c'est peut-être un caillou qu'elle est en train d'examiner !...

Alors regardons de près ce gros plan sur deux paniers et ce que l'on s'apprête à mettre dans celui de droite : ce sont bien des champignons mais pas des gros... L'intérêt ne semble pas d'ordre culinaire (ou du moins pas exclusivement) car si les échantillons ramassés ne sont pas bien volumineux, ils semblent très variés.

Et c'est en famille que cela se passe : admirez l'allure décidée du benjamin et la soin que l'ainé met à transporter la récolte !

Ceux qui font la course en tête... s'accordent ici une petite pause...

... ne serait-ce que pour attendre que d'autres viennent les rejoindre... mais il semble que beaucoup se soient éparpillés dans les bois...et que la troupe s'étire de plus en plus... Qu'importe : on sait bien que l'on se retrouvera au point de départ (là où sont garées les voitures)...
 

Et maintenant que nous y sommes arrivés aux voitures... si l'on regardait d'un peu plus près le contenu du panier...

Eh bien voilà : il n'y a plus aucun doute, c'est bien de champignons qu'il s'agit... Certes le panier est loin d'être rempli mais il a quand même quelques beaux spécimens !

...et en arrivant à la Salle des Fêtes du Gouray, Camille remet précieusement sa récolte entre les mains des spécialistes.

Comme d'autres arrivent et en font autant, la récolte s'enrichit d'une seconde à l'autre...

...si bien que l'on doit rajouter des tables...

...et que, quand les derniers sont arrivés...

... la récolte est finalement impressionnante !

... et la curiosité des participants étant sans limite...

...Brigitte (et aussi Jean-Paul... ) ne se lassent pas d'expliquer à chacun le petit détail qui fait la différence.

ceci sous l'oeil des photographes !

Cependant que pour terminer (et pour récompenser les vaillants chasseurs... de champignons !) gâteaux, cidre, jus de pomme... et autres saveurs d'automne... sont gracieusement offerts aux participants finalement ravis par cette agréable promenade aussi riche (finalement) et variée qu'instructive.

Et demain dimanche 14 octobre, à partir de 14 heures 30... tous ces champignons (et d'autres sans doute) seront exposés (avec regroupement par familles, étiquettes et explications) dans cette même Salle des Fêtes du Gouray. Alors n'hésitez pas à venir y faire un tour !

Pour ceux qui n'ont pu y aller (ou pour rappeler des souvenirs à ceux qui l'ont visitée), voici une douzaine de photos de cette expo :

Voici d'abord une vue de l'équipe d'accueil (la photo est prise juste après l'ouverture de l'exposition vers 14 heures 30). Le public n'étant pas encore très nombreux, cela m'a permis de faire facilement les photos suivantes...

... voici d'abord une vue d'ensemble du quart environ de l'expo...

...et une seconde montrant bien que les champignons se développent au milieu de plantes diverses...

Il n'y avait pas que des champignons cependant...

Mais revenons quand même à nos champignons : cette photo et les suivantes vous montrent une partie des espèces exposées...








Repost 0
Michel guillaume - dans champignons
commenter cet article
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 02:30
Deux journées dans la nature sont organisées par Vivarmor en collaboration  avec Lycopode et l'Office de Tourisme du Pays Centre Bretagne.
Les photos qui suivent ont été prises le samedi 6 octobre 2007, lors de la première de ces deux journées :


Voici le centre du bourg de Langourla...

... où des panneaux d'accueil conduisent le visiteur...

...à ce charmant endroit appelé "théatre de verdure" où les participants sont accueillis et informés.

La balade débute dans cette ancienne carrière de diorite (ancienne carrière Colombel) aménagée maintenant en espace théatral (et formant donc la partie centrale du "théatre de verdure).

La petite troupe (18 personnes, ce samedi) contourne ensuite le bourg de Langourla...

... pour se retrouver devant cet chêne multicentenaire... Voilà qui tombe bien puisque Vivarmor est justement en plein recencement des arbres remarquables du département !

Mais il n'y a pas que les arbres : ici par exemple, c'est un insecte qui attire l'attention des participants.

Maintenant le groupe se dirige vers une zone boisée...

... avec de multiples arrêts...

... et toujours à l'affût d'une plante, d'un animal, d'un caillou... voire d'une anecdote locale... pour agrémenter le parcours !

Vers 16 heures, j'ai dû abandonner la balade (à mon grand regret... d'autant que des "surprises" avaient été annoncées pendant le trajet et en fin de parcours... ) !
Repost 0
Michel guillaume - dans Sorties 2007
commenter cet article
23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 00:20

Guidés par Jean-Louis et Michelle LE DANVIC, 35 personnes ont visité l'île de Bréhat le samedi 22 septembre 2007. Voici quelques photos de cette magnifique journée :

Nous débarquons sur Bréhat où notre guide nous attend.

Nous sommes ici au niveau du bois de Goaréva d'où il est possible d'apercevoir de nombreux îlots. Jean-Louis nous explique aussi que l'endroit n'a pas toujours été boisé comme aujourd'hui car autrefois il servait de paturage pour le bétail de l'île. Il y a 50 à 60.000 ans nos ancêtres ont également fréquenté les lieux. Le climat étant à l'époque très froid, ce sommet dénudé constituait alors un bon observatoire pour surveiller les troupeaux de bisons ou de mammouths dans les vallées environnantes.

Nous voici maintenant à l'intérieur de la citadelle où se trouve la verrerie de Bréhat ( y étaient exposées de superbes pièces avec des couleurs magnifiques que certains auraient souhaité observer un peu plus longuement mais pas moyen de s'attarder : nous avions encore tellement de choses à voir) !...

... et d'abord ce panorama visible de la chapelle St-Michel... Le sommet rocheux où est bâtie la chapelle est un superbe observatoire. De là nous pouvons voir l'île de Beniguet dont Jean-Louis nous parle abondamment...

... ensuite, le moulin de Birlot qu'une association locale a restauré. Nous comprenons pourquoi (exceptionnellement ) l'étang est vide : l'une des vannes de retenue a été enlevée pour réparation...

... cette vanne, on la voit bien ici... et de même au-dessus de la porte on peut lire la date de construction du moulin : 1744 !

... puis nous arrivons à la croix Maudez (l'endroit du pique-nique). De ce promontoire, la vue est superbe et chacun va se choisir un emplacement pour se restaurer...

Très jolies mais drôlement envahissantes ces "herbes de la pampa" ! Echappées d'un jardin des environs elles se multiplient allègrement parmi la végétation de l'île : c'est tout le problème des espèces importées et qui se répandent ensuite dans la nature...

Ici, nous faisons un arrêt devant une chapelle dont j'ai oublié le nom(et que l'on pouvait visiter). Une procession s'y déroule chaque année à partir du bourg nous explique Michelle... C'est ce que le groupe s'apprête à faire lui aussi mais en sens contraire (de la chapelle vers le bourg) !

Nous voici (après arrêt sur la place du bourg) arrivés sur la grève (quelque part entre le bourg et Guerzido c'est à dire sur la côte Est de l'île Sud). Remarquez le dynamisme de Nelly et Eric ! Derrière cela traîne un peu plus : on observe, on photographie... C'est qu'il y a beaucoup de choses en effet à examiner...

La journée se termine chez Michelle et Jean-Louis... Après une petite pause, ici,  près de l'entrée, nous sommes allés dans le jardin où boisson et gâteaux furent servis... Une fin de visite fort appréciée de chacun des participants !

Nous voici au port pour le bateau de 18 heures. Nos guides fournissent les derniers renseignements à un public manifestement ravi...

... parfaitement satisfaits donc et joyeux, les participants se dirigent vers l'embarquement...

Au-revoir donc  Bréhat... et merci à Jean-Louis et Michelle (qui sont restés sur le quai et nous font un dernier signe).

Le samedi 6 octobre, c'est à Langourla que Vivarmor vous donne rendez-vous (comme indiqué sur le programme 2007- avec des précisions dans le dernier Râle d'eau, le numéro 131 que nos adhérents vont recevoir bientôt)

Repost 0
Michel guillaume - dans Sorties 2007
commenter cet article
10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 23:27

Voici notre troisième week-end pour l'année 2007. Nous étions bien 25... mais pas tout à fait comme prévu : 2 des participants retenus n'ayant pu venir (pour cause de santé), nous avons pu en prendre 2 autres parmi les personnes en attente...
Le temps était superbe, les lieux visités fort intéressants...
Voyez plutôt :

Ici c'est le Mont des Avaloirs, le point culminant du Massif Armoricain (car ce coin de Mayenne fait encore partie du Massif Armoricain)

Le voici, le point culminant (au sommet du bloc de granit) entouré d'une partie des participants...

... lesquels se lancent maintenant à l'assaut des quelques 118 marches qui vont les conduire au sommet de la tour (soit encore à une trentaine de mètres plus haut)...

... mais cela en valait la peine car du sommet de la tour,  le panorama est superbe sur 360°.

Cela permet à Jean-Paul d'expliquer l'histoire des formations géologiques du secteur.

Bon , ce n'est pas tout de s'instruire : il faut aussi penser à se nourrir !  Voici notre premier pique-nique.

Après restauration, direction Saint-Cénery comme l'indique ce panneau.

C'est un endroit charmant dans un méandre de la Sarthe qui forme ici une boucle presque complète. Le relief est donc bien marqué. La photo est prise lors de la reconnaissance des lieux par Jean-Paul, Annie, Maryvonne et Michel qui descendent ici casser la croûte...)

Voici une autre photo de St-Cénery que vient de m'envoyer Alain COSSON : on y voit le pont sur la Sarthe (près duquel a été prise la photo précédente...)

L'église est située sur le point haut d'où la vue est superbe (voir photo précédente)...  mais l'intérieur de l'édifice (comme on le voit ici) vaut aussi la visite...

... comme dans l'église de Morieux, des fresques très anciennes y ont été restaurées...

... des grès fortement ferrugineux se voient à l'entrée et aussi un peu partout...

... comme on le voit sur ce gros plan, ce sont des grès grossiers dont les grains sont bien arrondis.

Construite avec les roches locales (granite, grès...) voici une maison qui ne manque pas de charme !

La maison était sur notre trajet mais ce que nous allions voir était cette très ancienne chapelle...

Elle contient le "lit de St-Cénery" (c'est le bloc de granite visible au fond à gauche) dont l'histoire nous fut contée en détail...

...par cette aimable guide que l'on voit ici renseignant deux des participants à notre week-end (remarquez l'équipement photographique et l'allure reporter de nos deux choletais !)

Nous arrivons maintenant à St-Léonard des Bois...

Comme au Mont des Avaloirs, nous sommes encore sur le grès  armoricain et toujours sur les bords de la Sarthe. Aussi le relief y est-il particulièrement vigoureux...

... comme ce panneau (photographié sur le trajet de notre balade) le laisse deviner.

Notre gîte se trouvait près de cet "étang du Gué de Selle" à Mézangers : après dîner, nous y avons fait une agréable promenade !

Le dimanche matin, nous avions rendez-vous pour une visite de la cité gallo-romaine de Jublains...

... dont nous visitons  le musée (après avoir visionné un document explicatif)...

Maryvonne a trouvé dans ce musée un fauteuil à son goùt...

Ensuite : visite guidée de la "forteresse"...

... dont voici les thermes.

A Jublains, des thermes il n'en manque pas... mais c'est dans cet amphithéatre que nous avons trouvé un lieu propice à une photo de groupe...

La même photo mais plus complète (car prise par une personne étrangère au groupe et avec l'appareil d'Alain COSSON) : s'il n'y a que 24 têtes (et non 25), c'est que Marie PIERRE se cache derrière Annick LE LOUET... Regardez bien : on voit quand même ses cheveux !

... et c'est à Saulges (en bordure de la vallée de l'Erve) que nous pique-niquons à nouveau...

...avant de prendre un café...

...et de nous préparer...

... à découvrir les merveilles souterraines qui font la réputation de Saulges : d'abord la Grotte Margot...

...dont voici quelques aspects...

... qui se méritent car il faut faire preuve de souplesse pour y accéder...

...de la souplesse, il en faudra encore davantage pour visiter la seconde grotte...

...située de l'autre côté de la vallée de l'Erve et dont on devine ici l'entrée.

Heureusement il y avait des panneaux explicatifs...

...de sorte que même les trois participantes qui ont renoncé à suivre le guide (lorsque celui eu annoncé la descente dans un gouffre de 15 mètres !)... ont quand même eu un petit aperçu de l'intérêt du lieu.

Voici pour terminer 3 photos de Simone et Alain COSSON :

Voici (à la grotte Margot) comment des paillettes d'or apparaissent sur certaines parois : ces petits points brillants (des cristaux de quartz disait le guide... des cristaux de calcite plus probablement) confortait la légende de Margot selon laquelle un trésor existait (dans la région, on y a cru pendant des siècles !)

Un papillon de jour (la carte de géographie)...

et un papillon de nuit (l'écaille martre). Pour ce dernier petite précision : s'il se tenait sagement sur un mur en granite près du portail d'entrée de l'église (lui et beaucoup d'autres plus discrets...), ce n'est pas par dévotion mais parce que la nuit le lieu est éclairé et attire quantité d'insectes nocturnes.

Ainsi se termine notre dernier week-end de l'année 2007... mais rassurez-vous : il y en aura d'autres l'an prochain !

Repost 0
Michel guillaume - dans week-ends
commenter cet article
26 août 2007 7 26 /08 /août /2007 07:32

Le samedi 25 août 2007, le beau temps était au rendez-vous et nous avons parcouru la vallée de l'Arguenon sous une température enfin estivale (plutôt chaude même !)

C'est d'abord le chateau du Guildo (cf Gilles de Bretagne) qui a retenu notre attention. L'extérieur de ce chateau a été mis en valeur par un passionné qui habite dans le coin : Paul LADOUCE (voir la publication "Le site du Guildo" édition Astoure Atelier)

Ici, je donne quelques explications sur l'histoire de ce chateau en m'aidant du panneau qui se trouve près de l'entrée... cependant que Jean-Paul attendait sur le parking quelques retardataires (qui n'ont cependant pas tardé à nous rejoindre !)

Les roches locales sont des "migmatites" (roches métamorphiques ayant subi une fusion partielle) que l'on voit ici passablement altérées. Elles sont parcourues par de nombreux filons de dolérite (lesquelles dolérites sont à l'origine des célèbres "pierres sonnantes" que l'on trouve de l'autre côté de l'estuaire).

Sur l'estran, nous examinons maintenant une curieuse plante (la Spartine d'Angleterre). Au départ, c'était un hybride entre la Spartine maritima et la Spartine alterniflora connu sous le nom de Spartine de Townsend. L'espèce est devenue assez envahissante (on la trouve abondamment aussi en fond de baie de St-Brieuc par exemple). Elle est ensuite devenue féconde par mutation tétraploïde prenant ainsi son nom actuel de Spartine d'Angleterre (Jean-Paul nous montre ici la plante en fleurs).

Voici un gros plan sur l'inflorescence de la Spartine en question que viennent de m'envoyer Simone et Alain COSSON

Sur ces dunes il y avait beaucoup d'insectes. Aussi, un véritable ballet  d'hirondelles nous accompagnait tout au long de notre visite ! Vous pouvez remarquer aussi un individu isolé (à droite) : c'est  Alain à la recherche  d'insectes (avec une préférence pour chenilles et papillons)... voir à la fin.

La moisson terminée, une grande variété de plantes en fleurs étaient visible sur ce champ que nous longeons maintenant en suivant une haie qui a aussi son intérêt.

Après visite de l'estuaire de l'Arguenon, une petite "pause pique-nique" à l'ombre d'une haie dans les environs du chateau... puis nous reprenons la route pour un circuit en direction de la vallée (en fait nous visitons d'abord la petite vallée annexe du Guébriand avant de rejoindre la vallée de l'Arguenon elle-même, que nous remonterons jusque St-Lormel).

Voici des glands complètement déformés (seul l'un des trois ou quatre gland que l'on voit ici reste reconnaissable !). C'est le travail d'une larve d'insecte (Andricus quercus-calicis pour les spécialistes). Il s'agit donc d'une galle. D'ailleurs sur les feuilles du même chêne, de nombreuses autres galles étaient visibles.

Revenus dans la vallée de l'Arguenon (après avoir parcouru celle du Guébriand) , nous examinons de traces de pattes  qui pourraient être celles d'un blaireau. Exact : après vérification, il s'agit bien de ce plantigrade

Nous remontons maintenant en direction de St-Lormel...

... et ce calvaire (dans le petit village de St-Pierre) sera notre dernière étape.

Je mets ici pour terminer 4 photos de chenilles et papillons : ne me rappelant pas trop où Alain les a prises et ne voulant pas me tromper, je les regroupe ici :

Voici Euplagia quadripunctaria (l'Ecaille chinée)...

Voici des chenilles de Inachis io (le Paon du jour) dévorant des feuilles d'ortie...

Ici c'est la chenille de Vanessa atalanta (le Vulcain)...

... et enfin la plus belle :  la chenille de Tyria jacobeae (Goutte de sang) !

Je termine par un gros plan sur ce sympathique animal, qui nous accompagne fidèlement (gardant le café bien au chaud !) Tous les habitués des sorties et week-ends auront reconnu la mascotte d'Annie (photographiée par Simone ou Alain... plutôt Simone je crois car l'animal n'a rien d'un papillon !).

Sauf désistement de dernière heure, le week-end en Mayenne des 8 et 9 septembre est complet depuis longtemps déjà: nous ne pouvons donc plus enregistrer d'inscriptions !

Repost 0
Michel guillaume - dans Sorties 2007
commenter cet article
23 juillet 2007 1 23 /07 /juillet /2007 02:52

Etant absent lors de cette sortie, je demande à ceux qui ont pris des photos de me les faire parvenir pour que je puisse les mettre ici.
Certes le temps n'était pas fameux et de ce fait (m'a dit Jean-Paul BARDOUL qui assurait la sortie) le nombre des participants ne dépassait guère la quinzaine... mais ce n'est pas une raison pour ne pas en parler... ne serait-ce que pour donner des regrets à ceux qui n'y étaient pas !...

Voici quelques photos que vient de m'envoyer Alain COSSON :

Un petit aperçu des participants...

... puis du milieu...

Voici maintenant une des espèces de papillons rencontrées...

Il fallait s'y attendre : à Lann-Bern aussi il y a des drosera !

... et enfin (comme à Plounérin) il y a des chevaux pour l'entretien du milieu.

Prochaine sortie : samedi 25 août (estuaire de l'Arguenon)
Le week-end en Mayenne est pour bientôt aussi : les conditions d'inscription ont été énvoyées à tous ceux  (et toutes celles) qui s'étaient pré-inscrits. Une vingtaine de personnes inscrite pour l'instant. Il reste donc encore 4 ou 5 places... Alors dépêchez vous si vous voulez y venir et n'avez pas encore répondu !

Repost 0
Michel guillaume - dans Sorties 2007
commenter cet article
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 20:57
En dépit d'un temps incertain, un  groupe (nombreux) a visité les marais de Plougrescant à Port Blanc. Nous étions guidés par Françoise COTTAREL et avons profité aussi des connaissances de la région de nos adhérents de Kermaria Sulard et Ploumanac'h. Le ciel nous a permis malgré tout de pique-niquer à l'extérieur dans le cadre superbe de la pointe du Rocher au Voleur...

Ici, nous arrivons dans l'anse de Gouermel...

... sur la jetée qui sépare la mer (à gauche) et le marais (visible à droite)...

... au premier plan : Françoise COTTAREL... au second plan Jean-Paul BARDOUL (qui explique la formation des cordons littoraux et des marais)...

La visite du marais est un peu abrégée par une petite pluie (en plus du vent !) mais cela ne va pas durer (les regards suppliants tournés vers le ciel ont été exaucés !)...

... aussi ne faisait-il pas un temps trop désagréable quand nous nous sommes tournés vers la géologie locale...

... pour observer les "gneiss icartiens" : des roches d'environ deux milliards d'années (ce qui en fait les plus anciennes formations du continent européen, mine de rien !).

Nous voici dans l'Anse de Pellinec...

... pendant que les adultes observent et discutent...

... les enfants s'occupent à leur façon (barrage et hydraulique semblent les captiver !)

Voici le site choisi pour le pique-nique...

... comme vous le voyez, nous sommes aux premières loges...

... la famille HENNINGER a même choisi la pointe du Rocher des Voleurs, bien à l'abri du vent...

... et les enfants se régalent !

Il est vrai que de ce rocher la vue est superbe et l'on aperçoit sur cette photo l'île St-Gildas (où nous avons effectué il y a déjà quelques années un "pélerinage" inoubliable)...

Voici, vu de la pointe, le groupe des pique-niqueurs...

... que l'on voit sur cette photo terminer le repas par un café.

Ainsi restaurés, nous partons pour une petite promenade...

... qui nous fait d'abord longer le marais du Goaster...

... avant que de longer le bord de mer (et le camping municipal)...

... pour aller à la découverte...

... des multiples plantes qui poussent sur la dune bordant les marais de cette région...

... avec un regard admiratif...

... pour les multiples colonies de choux marins qui se développent sur les cordons de galets.

Pendant le retour (par les rues de Port Blanc), c'est encore la bota qui passionne le plus grand nombre.

Pour terminer nous jetons un coup d'oeil à la curieuse chapelle de Port Blanc...

... justement ouverte ce samedi 30 juin (car un mariage venait d'y être célébré)...

... ce qui a permis aux connaisseurs de nous expliquer (entre autres choses) le "jugement de St-Yves" que montre ces trois statues.

C'est ainsi que s'est terminée notre huitième sortie pour l'année 2007.
Rendez-vous donc pour la neuvième qui aura lieu le samedi 14 juillet sur le site de Lann-Bern en Glomel (étant en congrès dans la région lyonnaise, je ne pourrai y participer pour ma part et serai donc reconnaissant à ceux qui pouront m'en fournir quelques photos !)... merci d'avance !
Repost 0
Michel guillaume - dans Sorties 2007
commenter cet article
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 22:16

Ce fut en fait un week-end "chauves-souris et saumon" tellement la soirée du samedi à l'abbaye Saint-Maurice en compagnie des grands rhinolophes et notre rencontre avec Eog le saumon à l'Odyssaum de Pont Scorff furent deux points forts. Mais il y a eu quand même d'autres évènements au cours de ce week-end du 16 et 17 juin 2007. Regardez plutôt :

Le week-end a commencé par une visite à Fort Bloqué (la photo ci-dessus et la suivante ne datent pas cependant du 16 juin mais de la journée où nous sommes allés en reconnaissance - la raison étant que le jour du week-end j'ai oublié de prendre mon appareil photo !)

Le Fort Bloqué et le petit port qu'il abrite sont relativement récents (batis sous Napoléon III). Ils permettent d'avoir un premier aperçu du granite de Ploemeur.

Michel RAULT vient de m'envoyer quelques photos : ainsi vous pouvez voir ci-dessus une photo du Fort Bloqué prise effectivement lors du week-end...

... avec les participants qui s'y rendent (seule la voiture n'est pas à nous !).

Ensuite, pas très loin de là, dans un des rares espaces encore pas envahis par le béton et l'immobilier... une scène désormais classique : Maryvonne préparant le plat de résistance du pique-nique.

Remarquez l'air réjoui des participants qui attendent de se mettre à table...

... certains ont tout prévu...

... d'autres improvisent...

... l'essentiel étant de bien ranger les restes...

... et de bien s'équiper pour la balade qui va suivre !

Voilà :  c'est parti pour un petit tour des étangs et du fort du Loch...

... un parcours aussi agréable qu'instructif...

... nous sommes ici à l'entrée d'un second fort de la région (le fort du Loch)...

... ici on aperçoit la mer du haut de la dune où un reste de blochaus (de la dernière guerre) rappelle que nous ne sommes pas loin de Lorient (un endroit hyper fortifié par les allemands)...

... puis nous voilà près d'une ancienne ferme (la ferme du Loch cela va de soi) qui est le point de départ d'un important circuit d'une quinzaine de kilomètres (que bien sûr nous n'avons pas entièrement parcouru !)...

... nous nous sommes contentés d'un parcours réduit mais suffisant pour avoir une idée des oiseaux aquatiques et surtout des plantes qui vivent dans ces dunes (heureusement protégées).

Voici (photographiée par Michel RAULT) un aspect de la végétation des dunes. Ne comptez pas sur moi pour vous donner le nom des plantes (il faut demander cela à J. Paul BARDOUL)...

... il me semble que celle-ci est Ephedra.... mais je n'en suis même pas sûr !...

Ensuite nous avons fait la visite d'un autre secteur de la côte nettement plus rocheux : nous sommes ici au-dessus du petit port de Kerroch sur un point élevé avec table d'orientation...

... cette photo (prise du point précédent) montre (tout à fait à gauche) la région d'où nous venons...

... cependant que voici (vers l'est) la région que nous  allons découvrir...

... entre temps vous remarquerez  la force du vent et des vagues...

... ainsi que l'aspect grandiose des lieux...

... avec cependant quelques zones mieux abritées.

Ici, les côtes que l'on aperçoit à l'horizon sont celles de l'île de Groix (on distingue même à gauche la fameuse plage convexe des Grands Sables).

Le vent ne faiblissant pas et l'heure du goûter étant arrivée...

... c'est adossé à ce muret et dos tourné au vent que (vers 17 heures) chacun se restaure et se repose.

Ensuite, nous arrivons au gîte dont on voit ici la partie centrale avec les chambres tout autour sur plusieurs étages. Chacun dispose d'un peu de temps avant le dîner (celui-ci sera servi à 19 heures).

Certains se sont contentés de jeter un coup d'oeil sur les bateaux qui régataient juste à côté (notre hébergement étant en fait un centre nautique)... tandis que d'autres (infatigables) ont  exploré la côte  presque jusque Lorient (ici nous sommes à Larmor Plage).

Après le dîner (vers 21 heures) nous arrivons sur les bords de la Laïta...

... et nous nous dirigeons d'un pas alerte...

... vers l'accueil (dans l'ancienne orangerie de l'abbaye).

... c'est là que nous avons rendez-vous avec Gwénaël...

... et surtout avec les grands rhinolophes et autres chauves-souris habitant les lieux...

La photo certes est bien médiocre mais elle rappellera sûrement à tous les participants des images inoubliables. Grâce à la technique infra-rouge, nous avons pu voir les habitants du lieu comme si nous étions au milieu de ces petites masses accrochées tête en bas et fort remuantes... au grand étonnement de Gwénaël (qui ne s'y attendait pas si tôt), il y avait même deux tout jeunes bébés, nés sans doute le jour même !

Les grands rhinolophes étant en train de sortir (pour leur chasse nocturne) nous sommes sortis  aussi... pour assister à leur envol. Comme le montre la photo, la nuit est tombée pendant tout le temps où nous étions en observation directe...  Aussi, à défaut de l'envol (pas toujours facile à suivre tellement il est rapide) l'éclairage  des principaux restes de l'abbaye  offrait des images superbes !

Un petit retour à l'intérieur pour voir (en complément à ce que l'observation directe nous avait appris) des scènes cette fois enregistrées...

... puis, pour finir, nous sommes allés voir sur l'étang (tout près du cloitre dont on voit ici l'entrée) des scènes de  chasse au ras de l'eau (des murins de Daubenton, si je ne me trompe...)

Le lendemain matin, c'est sous un temps nettement moins agréable que la veille...

... que nous avons visité les kaolins de Ploemeur (Anick assistée par Eliane tient à les photogaphier malgré tout !)...

Anick n'a pas eu le temps de me transmettre sa photo (elle ne travaille pas en numérique) mais Michel RAULT l'avait prise aussi. Voici donc l'aspect de l'une des carrières que l'on voit depuis le sentier (et qui est en cours de comblement). Sous le soleil, elle a quand même plus de couleurs !

Aussi avons nous mis le cap sur Pont Scorff pour le pique-nique et (éventuellement ) une brève visite de la ville. Rendez-vous donc sur ce parking...

... où comme vous pouvez le constater sur cette photo, la pluie du matin n'empêche pas une franche gaieté de certains des participants qui reviennent (après le pique-nique) d'effectuer un petit périple (sans doute vers un des cafés du voisinage).

Mais voici que les choses sérieuses commencent : notre guide commence ses explications sur le comptage des saumons effectué ici même...

... juste devant le musée que l'on voit au fond...

... sur les bords mêmes du Scorff...

Comme pour la découverte des chauves-souris (que je n'ai pu vous montrer, la scène se passant dans le noir ou presque), le public  manifestement est conquis...

... et l'intérêt ne faiblit pas...

... loin de là...

... lors de l'atelier "fabrication des mouches" ou encore lors du spectacle de l'Odyssum !

Mais tout a une fin (certains nous ont déjà quittés pour pouvoir aller voter avant fermeture des bureaux)... voici le dernier pique-nique...

... et la dernière photo avant retour des différentes voitures.

Rendez-vous au prochain week-end "entre Sarthe et Mayenne" début septembre !
Quant à moi, je ferai encore la sortie du samedi 30 juin (dans la région de Plougrescant) mais je pars dès le lendemain (pour environ 3 sermaines) et ne sais même pas si j'aurai le temps d'en mettre tout de suite les photos sur le blog !...
Je demande aux photographes qui feront la sortie du 14 juillet de me transmettre quelques souvenirs de celle-ci (à laquelle je ne pourrai assister)
...

Repost 0
Michel guillaume - dans week-ends
commenter cet article