Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 11:15

Nous avions déjà fait en 1992 la vallée du Blavet puis en 2001, la vallée de l'Aulne (toutes les deux d'un bout à l'autre). En 2004, c'était la vallée de la Vilaine que nous avons arpentée mais seulement à partir de Rennes...

Voici le compte-rendu d'une exploration aussi complète que possible de la Rance : une vallée presque entièrement costarmoricaine... fort riche en points de vue et sites naturels comme vous le montrent les photos qui suivent : 

 

 Le premier jour (samedi 1 mai)

 

01

Le groupe arrive ici (sous la conduite de Jean-Claude MICHEL) à la source de la Rance. Il n'y en a pas qu'une en réalité et il faut donc faire un choix. C'est ce site qui a été officiellement retenu...

 

 

02... le choix nous a semblé judicieux : l'endroit est en effet fort intéressant sur le plan paysager comme sur le plan botanique...

 

 

03

... on voit ici par exemple Caltha palustris avec ses fleurs jaunes (comme celles de la renoncule). Les noms communs de cette plante sont variés nous a expliqué J. Paul BARDOUL... le plus connu étant "Populage"

 

 

04Un petit arrêt maintenant au niveau de la ligne de partage des eaux nous permet d'avoir un remarquable point de vue (à 360°) sur les bassins versants qui prennent naissance vers le nord (ici en arrière-plan) et vers le sud... Les rivières coulant vers le sud auront bien sûr un trajet beaucoup plus long à effectuer : le Massif Armoricain sur le plan hydrographique n'est pas symétrique mais relevé au nord et affaissé au sud ce qui explique que la ligne de partage des eaux passe ici (approximativement au centre des Côtes d'Armor).

 

 

05Voici notre rivière un peu plus loin, au niveau du château de Lanascol (commune de Langourla)...

 

 

06Cette photo montre bien que la bonne entente n'est pas une question de taille !... Ces deux là manifestement préparent quelque chose.

 

 

07Cet if multicentenaire avec son merisier incorporé (nous sommes à St-Launeuc), nous l'avions déjà vu mais pas en fleur (la sortie "Arbres remarquables" de 2007 est toujours sur le blog !)... comme il n'est pas très loin de notre vallée, un petit détour s'imposait...

 

 

08... quelqu'un ayant demandé quelle était la circonférence de l'arbre... voyez ici que certains ont eu l'idée de s'y coller... on voit ici 3 des 5 participants à ce petit exercice pratique... dont le résultat bien sûr (environ 7 mètres) ne peut être précis au centimètre près !

 

 

09Nous voici arrivés sur le site des Aulnais (à la sortie de Lanrelas) où il y a beaucoup à voir... à commencer par cette curieuse plante parasite (Lathrea clandestina) dont on ne voit pratiquement que les grandes fleurs violettes. Non fleurie, elle est en effet plutôt souterraine et pratiquement invisible...

 

 

10... cette photo montre le groupe longeant la Rance qui (comme vous le voyez) a pris de l'ampleur...

 

 

11... nous grimpons légèrement pour aller à la rencontre d'un menhir (que vous voyez ici sur la gauche de la photo)...

 

 

12... un peu plus loin, un affleurement naturel de la roche locale... entouré d'un véritable tapis de fleurs (des Stellaires)... attire une artiste photographe...

 

 

13... cependant que Alain COSSON, notre spécialiste du monde des papillons, est à la recherche des nombreuses larves de ses chers lépidoptères...

 

 

14... c'est un sceau de Salomon (bien fleuri) que nous montre ici Maryvonne.

 

 

15Comment reconnaître (à leurs feuilles) le hêtre et le charme ? C'est ce que Gaby se fait ici expliquer par Annie et Jean-Claude... à partir de la formule mnémotechnique : "Le charme du hêtre c'est d'être à poil" ! 

 

 

16Encore un arrêt bota... cette fois devant un superbe parterre de Carex pendula.

 

 

17La roche locale (qui formait aussi le menhir vu un peu plus haut) est une diorite et ici la roche (qui a dû être exploitée autrefois) se voit bien...

 

 

19... c'est une roche d'origine magmatique de la famille du granite mais en plus sombre. Elle contient en effet moins de silice et d'avantage de minéraux ferro-magnésiens. Ici on voit la roche passablement altérée ce qui permet de bien distinguer les feldspaths (blancs) des amphiboles (hornblende) de couleur sombre... avec par endroits des traces d'oxydes de fer (de teinte rouille)...

 

 

 

18... dans un méandre abandonné de la Rance, on voit bien (en surface de ce bloc) des cavités qui sont des cuvettes d'altération.

 

 

20C'est ici que notre premier pique-nique a lieu et (comme d'habitude quand il s'agit de bien mélanger les différents ingrédients de la salade commune)... c'est Maryvonne qui s'y colle !

 

 

21Chacun se trouve ensuite un lieu de dégustation... voyez que les sièges sont variés !...

 

 

22... et qu'il est possible de se regrouper par affinité... pour consommer et faire un brin de causette !

 

 

23Après restauration, nous reprenons les voitures pour arriver (après avoir traversé les terrains variés du "synclinorium médian" et grimpé sur le massif de granite de Bécherel) au fameux filon de quartz de Guenroc...

 

 

24... sur lequel les participants grimpent allègrement... la vue y est imprenable... et j'en explique la mise en place.

 

 

25Le barrage de Rophémel n'est pas très loin de Guenroc... nous le voyons ici d'en haut avec (en arrière plan) la station de traitement des eaux qui l'accompagne...

 

 

26Un peu plus loin (mais toujours en bordure du barrage), voici un verger de pommes anciennes...

 

 

... ainsi 27... ainsi que de superbes "galles" : des abris pour larves diverses (voilà plusieurs fois déjà que nous parlons de ces galles : le 21 mai 2009 = Marais du Quélen-vallée de Goas Lagorn - le 12 juillet 2008 = Sortie à La Roche Derrien et vallée du Jaudy - le 25 août 2007 = Visite de l'estran de l'Arguenon). Si le sujet vous intéresse, vous pouvez retrouver tout cela sur le blog ! 

 

 

28En entrant dans le bourg de Tréfumel, sur la gauche, voici un superbe manoir dont les lucarnes et cheminées sont taillées dans une roche appelée la "pierre de jauge"...

 

 

29... en continuant notre traversée de l'agglomération... un autre nom nous apparaît : les "faluns"...

 

 

30... nous sommes aussi obligés de constater que cette "pierre de jauge" vieillit plutôt mal et qu'elle est loin d'avoir la solidité du granite...

 

 

31... à la recherche des lieux d'exploitation des "faluns" (ainsi d'ailleurs que de la "pierre de jauge" qui y est incorporée) nous arrivons au bord de cette ancienne carrière qui a été remblayée et dont on voit au loin un reste de "front de taille"...

 

 

32Voici une photo prise lors d'une ancienne sortie de Vivarmor et qui montre le front de taille vu de près lorsque la carrière était encore en activité   

 

 

33Il reste heureusement quelques tas de "faluns" mis de côté par l'exploitant juste avant la fermeture (pour satisfaire, sans doute, quelques clients fidèles au produit)...

 

 

35... cela nous permet de constater que la roche est formée entièrement de débris de coquillages et autres animaux marins...

 

 

36... tels que coraux et algues "lithothammes"...

 

 

37... on reconnait parfois des coquillages assez proches des espèces actuelles... bien que la roche soit vieille de 10 à 15 millions d'années, ce qui la place dans l'ére tertiaire - au Miocène exactement...

 

 

38...le gisement est célèbre pour ses oursins. Bien entendu ceux que je vous montre ici n'ont pas été découverts au cours de notre week-end (encore que !...) mais ce rassemblement (des 4 principales espèces trouvées dans les faluns) permettra à ceux qui en ont récolté quelques restes de s'y retrouver un peu... et donnera (je l'espère) à tous l'envie d'en savoir plus. Un musée doit bientôt voir le jour à Carmeroc tout près de l'endroit où nous étions !

 

 

40Un dernier arrêt (avant d'arriver à l'Auberge de Jeunesse de Dinan) va nous permettre de découvrir la région de Léhon.

 

 

41Le parking est bien rempli... une fête locale en occupe une partie... cependant (pour ne pas perdre les bonnes traditions) un goûter est offert aux participants à partir de la "voiture ravitailleuse" de Jean-Paul...

 

 

42Ensuite, nous visitons le cloître de l'abbaye...

 

 

43... puis l'église romane avec son superbe portail... avec aussi à l'intérieur les "gisants" des célébrités locales de l'époque (dont Typhaine , l'épouse de Bertrand DUGUESCLIN)...

 

 

44... mais le "top", c'est le bénitier : Jean GUIHOT nous explique comment autrefois on aiguisait les faux et les faucilles sur le bord de celui-ci (ce qui explique son usure et sa forme irrégulière)...cependant que Gaby NEDELEC contemple les 4 poissons sculptés sur le fond...

 

 

45... voici l'abbaye vue de l'autre côté du "canal d'Ille et Rance"...

 

 

46... cependant que Jean GUIHOT continue ses explications ici aussi...

 

 

47... notamment sur le rôle de cette arche qui autrefois permettait de faire entrer les barques directement dans les sous-sols de l'abbaye.

 

 

48Finalement (comme on voit ici) le groupe revient vers les voitures... et s'apprête à re-franchir le superbe pont qui enjambe le canal.

 

 

50Le soir (après le dîner à l'A.J.) nous avons rendez-vous pour une visite de la Maison de la Rance...

 

 

... n51... en arrivant sur les lieux, nous commençons par admirer les sculptures... et la barque en pierre (qui figure ici devant la Maison de la Rance que vous apercevez au second plan)...

 

 

52... nous voici maintenant à l'intérieur... à l'accueil où il y a beaucoup de documents à consulter (éventuellement à acheter)... 

 

 

53... nous y sommes accueillis par Hélène...

 

 

54... qui nous renseigne de façon très détaillée sur ce que nous avons déjà vu... aussi bien que sur ce qui nous attend le lendemain...

 

 

55... nous avons ainsi un éclairage complet sur cette vallée de la Rance que nous découvrons... et la documentation est tellement riche que beaucoup (n'ayant pu tout voir) se sont promis de revenir visiter les lieux à la première occasion et en prévoyant davantage de temps.

   

 

Le second jour (dimanche 2 mai)

 

56

Au moment du départ de l'A.J., Claudine CHIROUX nous invite à un prochain spectacle de danses bretonnes, une activité où elle s'implique beaucoup (dans la confection des costumes en particulier).

 

 

57Ensuite (ayant pris la direction de La Vicomté sur Rance), nous voici dans la vallée qui conduit au Moulin du Prat...

 

 

58... où nous sommes accueillis par Fabrice GONNIDEC (rappelez-vous : il a participé à notre week-end "Granville Chausey" avec sa petite famille et à cette occasion je rappelais qu'il était déjà présent à notre premier week-end dans les Monts d'Arrée en 1985 !)... tout cela d'ailleurs est visible sur le blog (en cherchant bien !) 

 

 

59... comme vous le voyez, l'accueil est chaleureux... nous sommes ici dans le bâtiment d'habitation des anciens meuniers...

 

 

60... où un café est offert à tous ceux qui souhaitent se réchauffer à ce breuvage (se réchauffer auprès de feu dans la cheminée étant également possible !) ...

 

 

61... après y avoir visionné un diaporama sur l'histoire du moulin (le seul qui ait été restauré des 15 à 20 moulins à marée de la Rance maritime)... nous sortons pour nous diriger vers le moulin lui-même...

 

 

64... c'est ce moulin que l'on voit ici (photographié depuis la digue par Marylou)... le moulin est au premier plan (la maison d'habitation plus haute étant au second plan)...

 

 

63... j'ai retrouvé une photo de ce même moulin... que nous étions déjà venus voir au cours d'une sortie en 1997 ! Cela donne une bonne idée du travail effectué depuis lors...

 

 

65A l'intérieur du moulin, Fabrice fait tourner la roue...

 

 

66 ... que je suis allé photographier de l'extérieur...

 

 

67... avant de le faire depuis l'intérieur du moulin où une ouverture vitrée a été prévue à cet effet.

 

 

68Toujours à l'intérieur du moulin... c'est un véritable musée...

 

 

69... avec de nombreux outils d'époque comme ce double pic qui servait à refaire les lignes en creux sur les meules... que chacun a pu découvrir.

 

 

71Toute la digue aussi a été refaite et est régulièrement entretenue... de nombreuses méduses (venues avec la marée) étaient visibles dans l'eau de l'étang...

 

 

62... un petit coup d'oeil pour terminer sur l'arrière des bâtiments... un endroit également très riche (avec même des possibilités de pique-nique)...

 

 

72 ... et nous quittons les lieux car d'autres sites nous attendent !

 

 

73Nous voici au Mont Garot (ou Garrot voire Gareau)... une pointe correspondant ici aussi à un énorme filon de quartz... qui domine Saint-Sulliac... et où la vue porte loin...

 

 

74... un ancien moulin (à vent celui-là !) y trône encore en position dominante...avec dans ses murs (comme au Prat) des restes de pierres meulières (couleurs claires sur la photo)...

 

 

75... en allant vers la pointe... sur la face sud... bien abrité par de grands arbres...

 

 

76... voici un beau vignoble... sur lequel Jean-Claude MICHEL (avec Simone dans son sillage) ne tarit pas d'éloges !

 

 

77En contrebas un "Camp Viking" se repère... que la marée montante commence à envahir.

 

 

80Nous voilà revenus en haut (auprès des voitures)... et manifestement quelque chose se prépare : on voit Alain RENAULT (le frère de Maryvonne) apporter quelque chose de précieux...

 

 

81... que l'on s'empresse de décapsuler... il y a de l'anniversaire dans l'air (un anniversaire proche des 80 nous dit-on)... l'interessé est visible sur la photo et met la main à la pâte !... Si vous n'avez pas encore trouvé qui il est ... revenez en arrière au chateau de Lanascol... ou regardez la photo suivante... 

 

 

82... mais oui c'est lui : Gaby NEDELEC, la vedette du jour !...rappelez-vous : Maryvonne et Gaby : ils sont encore voisins ici (ne dormant d'ailleurs que d'un oeil) et satisfaits d'avoir régalé tout le monde...

 

 

83

Après les festivités, un petit répit a été accordé à la vaillante troupe... et si certains (à l'ombre) en profitent pour roupiller, d'autres (à proximité de la chambre à coucher) font salon !

 

 

84

Cependant à 14 heures précises, finie la récré !

 

 

84ANous voici arpentant la Grève des Morlets (à Langrolay)... où une falaise quaternaire de "head" et de limon se voit bien sur la photo...

 

 

85... cependant que des micaschistes (et des gneiss) superbement plissés...

 

 

87... avec parfois de superbes "crénulations" (comme on voit ici) ... se trouvaient en place dans les falaises... et un peu partout en "pièces détachées" sur le rivage.

 

 

88La hauteur de l'eau ne nous ayant pas permis d'aller à Langrolay aussi loin que souhaité... nous décidons de faire une petite escale (non programmée au départ) à La Landriais... pour voir devinez quoi ?...

 

 

89... eh bien : une "cale sèche" (voyez : c'est marqué dessus !)...

 

 

90... que le ciel (pourtant tout à fait favorable jusque là) a transformée en "cale mouillée" !

 

 

91... et voyez que c'est bien notre visite à la "cale sèche" qui était visée : à peine en avons nous terminé que le ciel se remet au bleu !

 

 

92... si bien que notre arrivée à l'étape suivante (la pointe de Cancaval) se fait sous un beau temps (même si certains par précaution... ou peut-être pour le faire sécher... ont gardé leur "pépin")...

 

 

93Voyez : les larves de papillons sont de nouveau en activité et... photographiables!...

 

 

94... cependant qu'un peu plus loin, du "muguet des bois" (Endymion nutans pour les botanistes) formait un véritable tapis en sous bois...

 

 

95... il y avait aussi par endroit des roches à observer...

 

 

DSCN1316A

...des roches qui ont subi un métamorphisme plus poussé que les micashistes et gneiss de Langrolais... on leur donne le nom de migmatites car certaines parties de la roche (de couleur plus claire) résultent d'un début de fusion.

  

 

96Il est 5 heures... et à nouveau nous goûtons... avec de plus quelques bouteilles de bon "cidre bio" offertes par Fabrice.

 

 

97

Arriver à Dinard à la pointe du Moulinet n'est pas chose facile !... mais quand on y est quel spectacle !  Nous sommes ici tout à fait à l'estuaire de la Rance avec en face la région de Saint-Malo (voilà pourquoi certains s'attardent devant la table d'orientation)...

 

 

98

La roche ici a fondu complètement devenant "granite d'anatexie"...

 

 

99... il reste juste par endroit quelques paquets de migmatites (comme on voit ici au centre de la photo) parmi le granite en question .

 

 

100C'est ici que le week-end prend fin et que chacun va rejoindre sa voiture.

 

  

 Et enfin, quelques extras... pour terminer en beauté !

  101

Claudine CHIROUX découvre ici une statue de "Hitchcock avec les oiseaux" qu'elle ne connaissait pas étant pourtant une "enfant du pays" puisque née ici (dans une rue toute proche) !

 

 

103

Avez-vous déjà vu une vigne avec de tels raisins ? Sinon demandez à Daniel BURONFOSSE (ou encore à Jean-Claude MICHEL qui est venu examiner de près le phénomène) de vous renseigner !

 

 

102A qui ces chaussures roses si élégantes ? Si vous ne le savez pas demandez à Gaby NEDELEC qui a été séduit dès le premier jour !

 

Notre 80ème week-end les 22,23 et 24 mai à Belle Ile en Mer est maintenant complet en ce qui concerne les inscriptions (sauf désistements bien sûr !) 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vié 08/06/2012 20:42


Bretonne de Mérillac, exilée ....pour cause de mariage à Toulouse, je viens fêter "les classes dans mon bourg Breton , les prochaines seront 90 ans !!! votre groupe m'a absolument séduit et
vos balades et photos tellement interressée !!!MAGNIFIQUE !! bravo à tous ....et surtout à l'organisateur . (O5 61 48 98 20)