Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 20:51

L'amendement qui propose de relever le seuil d'autorisation pour les porcheries de 350 à 2000 places a mobilisé contre lui de nombreuses associations costarmoricaines de protection de la Nature et de l'Environnement. A l'appel de la fédération départementale (la C.A.N.E. = Côtes d'Armor Nature Environnement) plusieurs adhérents de Vivarmor Nature étaient présents à Lamballe ce samedi 26 juin 2010.

 

 

01

C'est devant cet immeuble de la Belle Epoque situé 8, rue des Augustins, à Lamballe (avec banque à proximité !) que le rendez-vous était fixé car ici est le siège de la permanence de Marc LE FUR, le député local à l'origine de cet amendement.

 

 

02

C'est par un dépôt symbolique d'algues vertes devant l'entrée du bâtiment que l'opération baptisée "apéro-cochon" a débuté.

 

 

03

Rapidement des panneaux et banderolles sont venus s'y ajouter...

 

 

04

... avec regroupement des manifestants derrière ceux-ci.

 

 

05

Il y a eu ensuite de nombreuses prises de parole pour expliquer les raisons de la protestation.

 

 

06

Tiens !  Voici un militant bien connu avec sa "tête de cochon" et son panneau "Le Fur - no futur" !

 

 

07

Au micro, les explications continuent...

 

 

08

Il est de plus en plus difficile (vu l'affluence) d'assurer (alternativement) la circulation des véhicules...

 

 

09

... heureusement la gendarmerie va arriver et dévier les automoblistes à chaque bout de le rue de sorte que la foule des participants peut occuper tout l'espace comme on voit ici

 

 

10

Même les habitants de la rue semblent intéressés... comme on voit sur cette photo prise d'un peu plus haut que la précédente. 

 

 

11

La parole est enfin donnée à Monsieur Cochon...

 

 

12

... lequel tente ensuite de déposer une lettre à notre "cher" député. Devant l'absence de boîte, il envisage de déposer le courrier à la banque voisine... mais finalement le glisse sous la porte !

 

 

13

La contestation était admise et on voit ci-dessus à gauche un éleveur de porc en pleine discussion...

 

 

14

... avec des militants convaincus en face de lui... Bien sûr chacun est resté sur ses positions mais les arguments échangés étaient ma foi d'un bon niveau... et les attitudes fort correctes de part et d'autre !

 

Là-dessus, midi ayant sonné, je me suis dirigé presto (après "l'apéro") vers le "déjeûner" vu que l'après-midi je devais assurer une sortie géologie au Géofestival des Sables d'Or... 

 

Une contestation ouverte donc mais cependant fermement décidée à faire cesser au plus vite le modèle productiviste (porcin) breton... au lieu de le conforter comme ce serait le cas si cet amendement était finalement voté lorsqu'il arrivera devant l'Assemblée Nationale !

 

Entre temps vous pouvez signer la pétition qui circule... sur internet par exemple (voir le site "Cyberacteurs" : http://www.cyberacteurs.org).

Partager cet article

Repost 0

commentaires