Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

15 décembre 2007 6 15 /12 /décembre /2007 21:21

Le samedi 15 décembre Vivarmor organisait 2 sorties (l'une en car à Silfiac et l'autre à Port-Martin, comme indiqué dans le programme 2007).
C'est cette seconde sortie qui est commentée ici. Elle a permis à 26 personnes de découvrir les  roches anciennes entre Port-Martin et les Rosaires.
Eric MELOU vient de m'envoyer des photos prises par lui (voir plus loin)
Lundi, c'est Monique KUBIAK qui me fait, elle aussi, parvenir une trentaine de photos. Faute de place, je dois y faire un tri : j'ai choisi quelques gros plans (voir à la fin)

Voici les participants au départ...

... et quelque temps après, faisant un petit tour en direction d'abord de la pointe du Roselier.

Ici nous sommes face à la faille de Port Martin
(en réalité c'est une zone faillée de plusieurs mètres de large).

Puis nous observons les déformations dans les méta-sédiments. On voit Monique KUBIAK (en rouge) prenant une photo qui vous est présentée plus loin.

Voici la seconde faille (zone faillée ici aussi) : celle des Rosaires

A la base de la série de Binic, voici un conglomérat qui ressemble beaucoup à ceux de Cesson ou d'Hillion.

Dans la falaise, comme ici...

... les déformations de galets sont bien visibles.

Pas de doute : les huitres adorent, elles aussi, les formations de Binic !...

... même si ce n'est pas l'aspect de ces "pélites" et leur "linéation d'étirement" qui les motivent pour s'y accrocher ... elles laissent cela aux géologues.

Voici les photos d'Eric MELOU que je remercie car, étant animateur de la sortie, je n'ai pu en faire beaucoup moi-même.

J'ai un pied (droit) sur les amphibolites (roches sombres) et un pied (gauche) sur les leptynites (roches claires). Ce sont les deux formations que nous avons rencontrées au départ.

La roche située au premier plan fait partie de l'enrochement qui protège les propriétés privées juste à gauche de Port Martin en allant vers les Rosaires. Une chance : c'est de l'amphibolite elle aussi !

Il y a beaucoup à voir et à photographier...

... au fur et à mesure que nous  allons vers l'Ouest.

Voici le groupe étudiant la première faille (celle de Port Martin)

Maintenant nous sommes  sur la formation où se voient les "méta-sédiments" ...

...dont j'explique ici les caractéristiques.

Voici la seconde faille : celle dite "des Rosaires"

Le groupe examine ici les déformations des conglomérats (poudingues) dont j'ai déjà parlé...

... et que l'on voit à nouveau sur cette photo.

La sortie se termine à cet endroit (le Rocher des Tablettes) d'où l'on voit l'ensemble de la station des Rosaires. Je me trouve près d'un filon (sans doute de la rhyolite) dont la teinte rosée contraste avec les formations sombres de la série de Binic.

Voici le retour vers le parking d'où nous sommes partis. La photo permet en plus de repérer les zones faillées : elles correspondent sur l'estran aux bandes ensablées.

Voici quelques gros plans d'après les photos envoyées par Monique KUBIAK

Dans les amphibolites, une petite faille : l'eau en s'y infiltrant a altéré la roche. Les amphibolites sont riches en minéraux ferro-magnésiens (c'est ce qui leur donne leur aspect sombre). Le fer se combinant avec l'oxygène (apportée par l'eau) donne la couleur jaunâtre (caractéristique des oxydes ferriques formés sous climat tempéré).

Au niveau de la faille de Port Martin, dans les zones charbonneuses noires, il y a de minuscules cristaux de pyrite (sulfure de fer). Par altération se forme du soufre...

... que Monique a photographié ici en gros plan.

Nous sommes un peu plus loin dans les méta-sédiments. Voici une photo qui montre bien les plissements (soulignés par le filon de quartz) dans ces roches. Sur une de mes photos (la quatrième) on voit Monique prenant cette photo.

Voici un autre plissement (à plus grande échelle) : il est pris sur l'estran au niveau de la seconde zone faillée (faille des Rosaires).

Au niveau de la seconde faille encore, ce gros plan montre bien les différentes formations et leur aspect laminé.

Voilà. Cette sortie était la dernière du programme 2007. Le programme 2008 est sous presse (les adhérents le recevront avec le prochain Râle d'eau, début Janvier). Dans cet envoi de janvier, il sera question aussi du festival Natur'Armor (troisième édition !) qui aura lieu à Lannion.


Partager cet article

Repost 0
Michel guillaume - dans géologie
commenter cet article

commentaires