Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

26 août 2007 7 26 /08 /août /2007 07:32

Le samedi 25 août 2007, le beau temps était au rendez-vous et nous avons parcouru la vallée de l'Arguenon sous une température enfin estivale (plutôt chaude même !)

C'est d'abord le chateau du Guildo (cf Gilles de Bretagne) qui a retenu notre attention. L'extérieur de ce chateau a été mis en valeur par un passionné qui habite dans le coin : Paul LADOUCE (voir la publication "Le site du Guildo" édition Astoure Atelier)

Ici, je donne quelques explications sur l'histoire de ce chateau en m'aidant du panneau qui se trouve près de l'entrée... cependant que Jean-Paul attendait sur le parking quelques retardataires (qui n'ont cependant pas tardé à nous rejoindre !)

Les roches locales sont des "migmatites" (roches métamorphiques ayant subi une fusion partielle) que l'on voit ici passablement altérées. Elles sont parcourues par de nombreux filons de dolérite (lesquelles dolérites sont à l'origine des célèbres "pierres sonnantes" que l'on trouve de l'autre côté de l'estuaire).

Sur l'estran, nous examinons maintenant une curieuse plante (la Spartine d'Angleterre). Au départ, c'était un hybride entre la Spartine maritima et la Spartine alterniflora connu sous le nom de Spartine de Townsend. L'espèce est devenue assez envahissante (on la trouve abondamment aussi en fond de baie de St-Brieuc par exemple). Elle est ensuite devenue féconde par mutation tétraploïde prenant ainsi son nom actuel de Spartine d'Angleterre (Jean-Paul nous montre ici la plante en fleurs).

Voici un gros plan sur l'inflorescence de la Spartine en question que viennent de m'envoyer Simone et Alain COSSON

Sur ces dunes il y avait beaucoup d'insectes. Aussi, un véritable ballet  d'hirondelles nous accompagnait tout au long de notre visite ! Vous pouvez remarquer aussi un individu isolé (à droite) : c'est  Alain à la recherche  d'insectes (avec une préférence pour chenilles et papillons)... voir à la fin.

La moisson terminée, une grande variété de plantes en fleurs étaient visible sur ce champ que nous longeons maintenant en suivant une haie qui a aussi son intérêt.

Après visite de l'estuaire de l'Arguenon, une petite "pause pique-nique" à l'ombre d'une haie dans les environs du chateau... puis nous reprenons la route pour un circuit en direction de la vallée (en fait nous visitons d'abord la petite vallée annexe du Guébriand avant de rejoindre la vallée de l'Arguenon elle-même, que nous remonterons jusque St-Lormel).

Voici des glands complètement déformés (seul l'un des trois ou quatre gland que l'on voit ici reste reconnaissable !). C'est le travail d'une larve d'insecte (Andricus quercus-calicis pour les spécialistes). Il s'agit donc d'une galle. D'ailleurs sur les feuilles du même chêne, de nombreuses autres galles étaient visibles.

Revenus dans la vallée de l'Arguenon (après avoir parcouru celle du Guébriand) , nous examinons de traces de pattes  qui pourraient être celles d'un blaireau. Exact : après vérification, il s'agit bien de ce plantigrade

Nous remontons maintenant en direction de St-Lormel...

... et ce calvaire (dans le petit village de St-Pierre) sera notre dernière étape.

Je mets ici pour terminer 4 photos de chenilles et papillons : ne me rappelant pas trop où Alain les a prises et ne voulant pas me tromper, je les regroupe ici :

Voici Euplagia quadripunctaria (l'Ecaille chinée)...

Voici des chenilles de Inachis io (le Paon du jour) dévorant des feuilles d'ortie...

Ici c'est la chenille de Vanessa atalanta (le Vulcain)...

... et enfin la plus belle :  la chenille de Tyria jacobeae (Goutte de sang) !

Je termine par un gros plan sur ce sympathique animal, qui nous accompagne fidèlement (gardant le café bien au chaud !) Tous les habitués des sorties et week-ends auront reconnu la mascotte d'Annie (photographiée par Simone ou Alain... plutôt Simone je crois car l'animal n'a rien d'un papillon !).

Sauf désistement de dernière heure, le week-end en Mayenne des 8 et 9 septembre est complet depuis longtemps déjà: nous ne pouvons donc plus enregistrer d'inscriptions !

Partager cet article

Repost 0
Michel guillaume - dans Sorties 2007
commenter cet article

commentaires