Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

25 février 2007 7 25 /02 /février /2007 00:06

Michel GUILLAUME et Michel GRIMAUD pilotaient cette sortie qui a eu lieu le samedi 24 février 2007 à Pléneuf Val-André. Le temps était correct, les vues superbes. Deux extras : la visite d'un blockhaus-abri chez Léna RAMPINI et un coup d'oeil sur le cairn de la Ville Pichard. Mais je n'en dis pas plus et vous laisse aller voir les photos...

Parking de Piégu : la rando démarre - la troupe est décidée et part d'un bon pas !

Sur la route de la corniche, nous prenons  rapidement de la hauteur.

 


... Voici un blochaus-abri (une "villa" d'un style bien particulier... d'une solidité à toute épreuve des années 1943 à 1945). Regardez le trou d'aération (sur la gauche de la photo au premier plan) : il semble contenir quelque chose...

... c'est un nid des années passées : après les soldats allemands, ce sont nos grives (?) qui profitent des lieux !

 Après cet arrêt, nous reprenons le sentier qui longe la pointe côté Erquy. Le verdelet est derrière nous : nous nous dirigeons vers la cairn de la Ville Pichard.

Nous y sommes presque : encore un effort et nous allons atteindre le point culminant de la région

C'est là (précisément là où je me trouve...explique Michel GRIMAUD) qu'un relais du fameux télégraphe Chappe était construit au siècle dernier et permettait d'acheminer les nouvelles de Paris à Brest... mais où est donc le cairn ?

C'est là, au milieu des broussailles que l'on peut voir trois enceintes circulaires (restes de chambres dolméniques) et leurs couloirs d'accès. S'il n'a pas l'allure du cairn de Barnenez (que nous avons visité en 2005), il a le même âge (environ 6000 ans) et est l'un des 4 monuments mégalitiques de cette époque sur la côte nord de Bretagne (les 2 autres étant sur les îles  Carne et  Guénnoc au voisinage de l'Aber-Vrack)

Nous voici arrivés à la Ville Pichard (un des anciens villages de la commune). Sur l'histoire des lieux, Michel GRIMAUD est intarrissable ! ...

... de même que sur l'histoire des villas que nous rencontrons en revenant vers notre point de départ.

Mais nous voilà face à un endroit curieux : une falaise que l'on a du consolider : c'est le site préhistorique de Piégu dont voici l'histoire :

Depuis déjà longtemps des habitants d'abord puis des chercheurs ensuite trouvaient dans le secteur (au niveau de la plage, sous l'actuel quai Célestin Bouglé) des silex comme celui-ci...

En juillet 1987, une fouille de sauvetage due être organisée car un projet de base nautique était lancé...

Vivarmor (alors GEPN) y participa. Voici une partie de l'équipe. Les intéressés se reconnaîtront-ils, 20 ans après ? L'une des personnes figurant sur cette photo, en tous cas, était à la sortie !!

Une grande quantité d'ossements (cassés pour la plupart et avec des traces de décarnation - voir l'outil en silex ci-dessus) attestent de la présence très ancienne de l'homme dans ce petit coin bien abrité, orienté au sud (une station climatique déjà pour les pré-néanderthaliens qui occupaient le coin il y a environ 200.000 ans !). Au passage, nous avons vu (de loin cependant faute de temps !) l'endroit où des défenses de mammouth ont aussi été trouvées en 1925 aux Vallées, de l'autre côté de la pointe de Piégu lors d'un éboulement de la falaise de limon. Nourriture et abri donc pour les chasseurs du paléolithique : Piégu est l'un des sites les plus anciens connus en France !

Classés, rangés, tous ces ossements ont pris la direction des différents labos qui ont souhaité les étudier avant d'être conservés par les services compétents de la fac de Rennes. Sur place plus rien ne commémore ce passage et cette activité de nos lointains prédécesseurs... le bâtiment prévu (depuis  plus de 20 ans!) n'a toujours pas été construit (en 1987 il y avait pourtant urgence nous disait-on - et il fallait qu'au bout d'un mois tout soit fouillé !). Il paraît qu'il va se construire prochainement !!


Voici (en complément) quelques photos parmi celles que m'a remises Jean-Pierre GLORO et où je figure. Comme cela ceux (et celles !) qui s'étonnent de ne jamais me voir (ou alors trop rarement !)... seront cette fois satisfaits !

Au départ, je présente la roche sur laquelle nous allons faire toute la ballade : la microdiorite du Verdelet (c'est le nom que lui ont donné les géologues)

Le Verdelet (justement) nous le dominons maintenant et j'explique ici l'histoire de cette réserve naturelle (dont Vivarmor s'est vu confier la gestion par la municipalité de Pléneuf Val-André)

Cette photo montre la (superbe) vue que l'on a depuis le sentier sur la face nord-est de la pointe de Piégu avec l'estran rocheux (au premier plan) et la  plage des Vallées (au fond)

Sur cet estran rocheux, précisément, je montre les "formations rouges d'Erquy-Fréhel" que l'on peut voir à marée basse

Ici, à la Ville Pichard, on voit des "pierres de renard" dont j'explique la formation

Nous voilà presque au terme de la balade (qui s'est fort bien passée... d'où mon air réjoui... à comparer avec la première photo !).. Je termine le commentaire concernant le "site préhistorique de Piégu" (voir plus haut)


Partager cet article

Repost 0
Michel guillaume - dans Sorties 2007
commenter cet article

commentaires