Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 22:55

Pour son 78ème week-end, pendant deux jours (le samedi 5 et le dimanche 6 septembre 2009), l'association Vivarmor Nature a profité d'un temps superbe pour découvrir les richesses naturelles et patrimoniales des Monts d'Arrée. Le premier jour nous avons visité avec un guide les anciennes mines de Locmaria Berrien puis effectué une randonnée dans la région du Huelgoat. Le lendemain nous avons découvert les tourbières et les castors de la région de Brennilis (cuvette du Yeun Ellez) avant de prendre de la hauteur à St-Michel de Brasparts en terminant par un coup d'oeil sur l'allée couverte du Mougau à Commana. Pour les 32 participants, ce fut un week-end agréable, riche et instructif.

Je mets ce soir (dimanche 6 septembre) un premier lot de photos et serai sans doute amené à compléter ceci par d'autres clichés que certains devraient m'envoyer dans les jours à venir... 
Effectivement (voir à la fin), je joins quelques photos que viens de m'envoyer Simone COSSON.
J'ajoute encore (nous sommes le vendredi 11 septembre) 5 photos envoyées par Annie LE JAN. Voyez que les souvenirs continuent d'arriver... et c'est très bien !
Dimanche 13 septembre : je répare un oubli (voir la dernière photo) !



Après regroupement pour la photo de presse (auprès des restes de terrils décorés par des panneaux représentants les anciens mineurs)...


... notre guide nous explique (devant ces panneaux d'information et à l'aide de nombreux documents) la longue histoire des exploitations de plomb et d'argent sur ce site... elles ont probablement débuté avec les Celtes pour se poursuivre avec les Romains... ensuite depuis le quinzième siècle jusqu'à la Révolution, c'était "la plus riche mine du royaume"... puis l'histoire continue avec des hauts et des bas et ne se terminera qu'en 1934 !.


Dans la roche locale (schistes principalement) se sont formées (à la fin de l'orogène hercynien) des fractures orientées globalement nord-sud... celles-ci se sont (peu à peu) remplies de quartz (en blanc sur la photo ci-dessus) avec par endroit de la blende (sulfure de Zinc) et surtout des cristaux de galène (sulfure de plomb) argentifère.


Voilà : c'est parti pour la visite sur le terrain... ici nous sommes au niveau de la "Galerie des Chariotteurs" et non loin des installations de triage (travail des femmes) et de concassage du minerai... (Photo prise par Armelle POUCHARD)


... puis nous arrivons (après un parcours passablement escarpé) à la partie haute de la mine où cette roue a été reconstituée (à la moitié environ de sa taille initiale)... elle servait à pomper l'eau dans les galeries (l'exhaure)... de l'eau dont le volume devenait de plus en plus important au fur et à mesure que la profondeur des extractions augmentait... Près de là nous jetons un coup d'oeil sur la maison du Maître de Forges... sur celles des contremaîtres... sur les anciens puits (rebouchés) et les anciennes galeries supérieures (royaume maintenant des chauves-souris)... voir plus loin une photo de Simone COSSON


... nous voici finalement revenus au point de départ... avec distribution de brochures et de documents... dédicaces et autographes... Germain CAVAN notre savant et sympathique guide est ici en pleine action à l'arrière de son véhicule !  


Il faut penser ensuite restauration... car il est déjà près de 13 heures. Nous voici donc rassemblés près de la voiture ravitailleuse de Jean-Paul... dans un abri-buvette au nom bien choisi (pour évoquer les dangers de la pollution par le plomb) : Saturne !


Ensuite les "décideurs" se concertent (voyez : on en est au dessert !)... sur la conduite à tenir pour l'après-midi... (Photo prise par Marie-Louise BURONFOSSE)


... nous voilà partis en effet pour un périple passablement accidenté... dans les environs du Huelgoat... et autour de la mine...


... cette balade (prévue au départ sur 8 à 10 kilomètres)... nous a conduit vers les lieux les plus réputés du coin : grotte d'Artus, mare aux sangliers...


Le soleil brille... les sites sont superbes... les chaos impressionnants...


... avec en supplément...


... un superbe défilé de voitures anciennes !


Nous voilà maintenant effectuant le retour par le "Canal de la Mine" qui, partant de l'étang du Huelgoat, alimentait autrefois la grande roue (dont je parle plus haut)...


 Aux 8 à 10 kilomètres prévus au départ... par suite d'un fléchage peu explicite... les marcheurs que l'on voit ici de retour au point de départ auront effectués quelques longueurs supplémentaires...


 ... un effort heureusement récompensé... d'abord par un goûter... au même endroit que notre repas du midi...


... ensuite par un excellent repas du soir... un grand merci à nos deux "tambouilleuses" en chef : Annie BARDOUL et Maryvonne RENAULT qui assurent l'alimentation du groupe !


...ce repas du soir nous le prenons dans notre lieu d'hébergement : le centre de stage deTy ar Gouren (la lutte bretonne) à Berrien... un endroit idéal dont on voit ici les cuisines (au fond) et la salle à manger... les chambres, la salle de travail sont également... confortables... et le personnel très accueillant !


 C'est de là (on voit ici, regroupés devant les bâtiments du centre, les chauffeurs discutant de l'itinéraire à suivre...) que nous partons le lendemain matin...


...pour arriver à Brennilis où nous avions rendez-vous dès 9 heures...


 ... avec Laure LECLERE pour une visite des tourbières et des castors... devant la "Maison de la Réserve" que l'on voit ici.


Nous voilà donc partis pour explorer et comprendre le fonctionnement de la tourbière du Venec (avec notre guide que l'on voit au centre du groupe)...


... le parcours est parfois "déséquilibrant" !...


...mais toujours fort intéressant !...


... et les bottes ( à l'évidence !) étaient nécessaires.


Quand à la tourbe : on voit ici que ce n'est pas un produit homogène... la photo en montre deux variètés que leur couleur permet de différencier... et qui ont (pour l'utilisateur) des propriétés bien différentes.


 Sur cette vaste "placette décapée" pour permettre le développement des espèces pionnières (dont les plantes carnivores comme les Drosera)... c'est fou ce qu'il y a à voir !


Après la tourbière... passons aux castors...


A défaut de voir l'animal, Laure LECLERE (la souriante guide de Bretagne Vivante) nous met en main des dents et une tête de ce castor dont elle nous raconte la vie, l'implantation locale (avec hutte, barrage - voir la dernière photo de Simone COSSON- voies de passage...).


Cependant que papillons et chenilles... mousses et autres plantes poussant sur les écorces... sont aussi l'objet de l'attention du groupe.


Tiens ! voici une image classique : Maryvonne dans son exercice favori, le mélange des différents ingrédients du plat de résistance...


... où chacun viendra puiser l'énergie nécessaire pour l'après-midi...


... et ceci dans un coin de rêve... sous le soleil... et un ciel uniformément bleu !


Pourquoi, dans ces conditions, venir (à nouveau) vers 14 heures s'entasser (serrés comme harengs en boite... mais des harengs joyeux !) dans cette salle de la "Maison de la Nature" à Brennilis ?  Le responsable, c'est le castor bien sûr : ici, il est décidé à nous raconter sa vie en image et dans les moindres détails... on ne pouvait pas rater cela !


Pour décompresser... changer d'air... admirer de vastes horizons...


... rien de mieux que le site de St-Michel de Braspart...


... sous le soleil et à l'abri du vent... on ferait bien une petite sieste...


... s'il n'y avait encore quelque chose à voir au Mougau (Commana)...


... quelque chose même de bien caché... mais que Maryvonne découvre pour nous... gravé sur la pierre à l'intérieur de l'allée couverte...


Un dernier goûter... et tout le monde va rentrer... certains même sont assez pressés ayant un train à prendre !


Photos envoyées par Simone COSSON

Voici le groupe devant la "galerie supérieure" dans laquelle on peut entrer (voyez : certains sont en train de le faire !) mais sur quelques mètres seulement... il n'y a que les chauves-souris à y habiter en permanence !


Le nom de genre de cette petite plante (que nous avons trouvée dans la région du Huelgoat) est Euphrasia. On l'appelle aussi "casse-lunettes" car elle était utilisée autrefois paraît-il pour améliorer la vue...


Ceci est une sphaigne particulière (propre aux tourbières des Monts d'Arrée). Elle est de petite taille et a une allure assez différente des autres sphaignes. Nous l'avons vue dans le grand carré correspondant à la "placette étrépée" (voir plus haut).


Cet arbuste au sommet de St-Michel de Braspart illustre bien la notion d'anémomorphisme : ce n'est pas la force du vent qui l'a courbé ainsi mais le fait que les bourgeons ne se développent bien que dans les zones abritées (vers la droite ici) et avortent dans la zone qui subit de plein fouet l'action du vent... indiquant ainsi la direction des vents dominants.


Ce barrage de castor n'est pas très visible car assez ancien et recouvert de végétation... il est pourtant assez particulier car il a une forme à angle droit : il se trouve en effet à une confluence de 2 cours d'eau (la partie perpendiculaire à celle que l'on voit se trouve à gauche sur la photo). 


Photos envoyées par Annie LE JAN

Nous venons d'arriver (le dimanche matin) sur le site de la réserve naturelle du Vénec... et cette photo donne une bonne idée de la beauté du lieu avec ses bruyères... sa végétation de graminées et d'ajoncs... le tout parsemé de rares arbres ou arbustes...


... si l'on entre dans le détail : voici des toiles d'araignées chargées de rosée en ce début de matinée...


... et enfin cette libellule du genre Sympetrum posant tranquillement pour la photo... sur la main de notre guide.


 Un petit tour encore chez les castors : on voit ici (partiellement) une hutte et la photo montre l'endroit par où les castors doivent y rentrer... quand les hordes de touristes ne viennent pas leur casser les pieds (heureusement la saison se termine !)


Michel GUILLAUME est heureux : sous le soleil...dans un coin super ( la vallée des castors)... il a trouvé une position assise qui lui permet de profiter des explications founies tout en ménageant ses vieilles articulations ! Le séjour va se terminer... tout c'est bien passé... dans les Monts d'Arrée, (comme vous voyez) c'est le pied !

Une dernière photo (pour les botanistes)

Alain COSSON m'avait pourtant passé le cliché dès le samedi soir ! Oui mais n'ayant pas retenu le nom, j'ai mis inconsciemment la photo à l'écart... On m'a heureusement rappelé à l'ordre... aussi je m'exécute et ajoute cette Hyménophylle de Tunbridge (Hymenophyllum tunbrigense) : une rareté observée le samedi après-midi dans la grotte d'Artus.

Voilà terminé notre dernier week-end pour 2009... notre 78ème week-end au total... notre quatrième WE dans les Monts d'Arrée !






Partager cet article

Repost 0

commentaires