Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 21:00

Pour notre 77ème week-end (le dizième en Normandie) qui avait lieu le samedi 30 mai, le dimanche 31 mai et le lundi 1 juin, nous avons eu un temps superbe. Les 27 places réservées ont été prises d'assaut (nous avons dû malheureusement refuser beaucoup de monde !). Roland et Monique (les copains de Cholet) sont venus avec leur camping-car portant à 29 le nombre des participants. Le dimanche à Chausey, la famille de Fabrice (qui adolescent a participé à notre premier week-end en 1985 sur les Monts d'Arrée !) était aussi avec nous...


Premier jour : la région de Regnéville

 Au nord de Granville, à l'embouchure de la Sienne, voici Regnéville avec son église au clocher en partie abattu (souvenir paraît-il des guerres franco-anglaises et des guerres de religion)... et les restes d'un très vieux chateau...


... c'est ce chateau que nous longeons ici... tout en étant d'emblée renseignés sur ce qu'il y a à voir dans le patelin.


 Pour ce qui est de la géologie, il y a deux formations bien distinctes et que l'on voit bien ici sur les murs de l'église : des formations rouges qui sont des conglomérats plus ou moins  grossiers... et des calcaires de teinte plus claire qui ont alimenté les fours à chaux.


De la tour du château (bâtie comme l'église en pierres locales), voici tout ce qu'il reste...


...et du chateau lui-même (vu ici depuis la route qui longe le bord de mer, avec Anick au premier plan...), il ne reste que quelques salles habitables (avec dans l'une d'elles une exposition sur les toutes premières photos couleur...)


Nous voici à l'intérieur de l'église et dans la partie la plus ancienne (à l'aplomb du clocher).


C'est en visitant le cimetière qui entoure l'église que nous remarquons pour la première fois l'abondance de ce papillon (un Vanesse). Il n'a pas fini de nous étonner !


Les pierres, les "lieux saints", les papillons... c'est bien mais il ne faut pas oublier l'essentiel !


Et l'essentiel (à l'heure de midi du moins) c'est ce que nous ont préparé Annie et Maryvonne : notre premier pique-nique !


C'est seulement une fois rassasiés en effet... que nous pouvons annoncer la suite du programme...


... et la suite c'est la visite des fours à chaux du Rey. Ici, devant un mini-four reconstitué dont on voit l'ouverture supérieure en haut de la photo (elle est fermée par une plaque métallique circulaire), notre guide (aidé par Annie !) va nous faire une démonstration de transformation de la chaux vive en chaux éteinte...


... le voici en pleine explication !


Les véritables fours... les voici... et nous les avons visités de haut en bas avec toutes les explications sur leur histoire, leur fonctionnement, leur entretien actuel...


... comme on le voit bien sur cette maquette (la photo est prise à l'intérieur du musée que nous avons visité par la suite)... ils sont au nombre de quatre... on voit à l'avant une sorte d'estrade : en effet chaque été des spectacles sont organisés dans ce lieu qui s'y prête à merveille !


Surprise ! Dans le musée, il y a même nos fours à chaux des Côtes d'Armor !


Nous voici maintenant sur les dunes qui ferment (au sud) le "Havre de Regnéville"...


... avec leur végétation...


... riche et variée...


... parfois brillamment colorée...


... parfois fort surprenante...


... et si les papillons qui arpentent cette fleur d'orchidée ne vous disent rien...allez (re)voir notre week-end "Roscoff -Ile de Batz" : Alain COSSON qui était alors des nôtres nous en avait parlé à l'époque et le compte-rendu est toujours sur le blog !


Voici le groupe arrivé près de l'extrémité de la dune... d'ici on voit bien l'ensemble du Havre avec Regnéville à l'horizon... et aussi le trajet (ensablé) de la rivière (la Sienne) qui en est à l'origine.


Retour au gîte... où pour clôre cette première journée... une "entrée-surprise" est proposée au groupe (les gâteaux par Monique, la boisson par Simone et J. Claude)...


Nous étions dans 5 gîtes différents... heureusement le beau temps nous a permis d'installer des tables dehors... Maryvonne ici sert la soupe...


... qui (vu le vent plutôt frisquet) était fort bienvenue... ici le repas se termine... et comme vous voyez dans la bonne humeur !


Deuxième jour : visite guidée de l'île de Chausey


Première tâche : vers 8 heures du matin... chacun prépare son pique-nique...


Seconde étape : passer prendre les billets, préalablement réservés (et ne pas oublier de bien les compter !)... avant de les distribuer à chacun des participants...


Tout le monde finit par prendre place (à bord de plusieurs bateaux)... comme vous voyez, il y avait du monde !


Cà y est : c'est parti !


A l'arrivée, notre guide (Thomas ABIVEN, un ami de Franck et un adhérent de l'association) nous attendait pour passer (bénévolement) la journée avec nous...


Ici, avec lui, nous faisons un premier arrêt... pour une présentation générale de l'île...


Voyez que la nourriture est assurée !


Aussi après un dernier regard sur les quais où nous venons de débarquer...


... nous voilà arrivés au fort... dont les fossés servent pour le lagunage des eaux usées de l'île, nous explique notre guide.


Ici les photographes s'en donnent à coeur joie... mais de quoi s'agit-il ?


Eh bien oui ! toujours lui (le Vanesse)... Thomas nous explique que, depuis quelque temps, il y en a des milliers sur l'île... à tel point qu'il a dû faire une fiche explicative sur cette espèce migratrice (venant du Maroc et allant vers l'Europe du Nord).


Ayant longé le fort, nous voici devant l'entrée de celui-ci où nous allons entrer pour une visite rapide.


Un peu plus loin, on voit en bas la tête du groupe... cependant que les derniers s'engagent dans l'escalier qui y descend...


Et il n'y a pas que des papillons...


... d'autres insectes (comme cette Cétoine) et de nombreuses plantes... méritent  aussi une photo !


Nous voici arrivant à l'extrémité sud de l'île...


... d'où il est possible de repérer de superbes voiliers. Celui-ci est resté (comme nous) toute la journée (il était encore là lors du ré-embarquement)... c'est "Le Renard" parait-il...


Pour le pique-nique, Thomas nous a trouvé un superbe coin...


... avec table, pelouse... et plage à proximité !


J'en profite pour parler de la roche qui se trouve sous nos pieds (une granodiorite avec des enclaves de deux sortes) très comparable aussi bien pour son aspect que pour son âge à notre granodiorite de St-Brieuc !


Mais pas question de s'attarder... nous voici sur le point haut de l'île... faisant avec Thomas un tour d'horizon...


... avant de redescendre (en longeant le "Chateau Renault") vers ce tombolo sur lequel nous nous trouvons maintenant... avec à l'arrière le sémaphore.


L'endroit est particulièrement fleuri... ici  on voit une touffe de Géraniums...


... dont les fleurs brillamment colorées méritent une "macro" !


Tirer le portrait de ce lézard (abondant lui aussi dans le coin)... c'est une autre paire de manche ! 


Aux environs du tombolo sur lequel nous sommes l'un des îlots porte ces curieuses pierres dressées... un autre (un peu plus loin) présente lui une silhouette d'éléphant... c'est dire qu'il y a de la variété !


Des fleurs... toujours des fleurs... pas faciles à photographier de près quand le vent les agite...sauf si une assistante vous donne un coup de main...


... au final on a deux souvenirs : la fleur... et une partie de la main de Madame !


A l'aller... c'étaient des dauphins qui sautaient à l'avant du bateau... au retour ce sont ces goélands qui venaient de près nous saluer (en échange bien sûr de quelques "gâteries" que les passagers leur balancaient).


Au retour sur le quai de Granville, voici un participant heureux... il s'agit de Fabrice qui (accompagné de sa petite famille) est venu passer la journée avec nous. Il faut dire qu'adolescent il a été un membre fort actif de l'association... et qu'il était présent à notre premier week-end (les "Castors dans les Monts d'Arrée" en 1985) ! 
Voir le nouvel article (en cours de réalisation) sur l'ensemble des anciens week-ends



 Arrivée au gîte : les "entrées" ont (un peu) changé... les algues cependant (merci Monique !) sont toujours là...


...et pour le reste, le temps étant toujours au beau fixe...


... on prend les mêmes... et on recommence...


... dans la joie et la bonne humeur !


Troisième jour : Granville et la région de Carolles

A Granville nous voici sur la pointe du Roc où est évoqué le "mur de l'Atlantique"...


... c'est de là que nous descendons pour observer les plantes et surtout les roches qui forment ce promontoire...


... plantes et roches que l'on voit ici de près : les roches sont des schistes briovériens (avec par endroits des bancs de grès comme on voit au premier plan).


Toujours sur ce promontoire, nous voici dans les rues de la vieille ville, près de l'église N. Dame. Mais qu'est-ce qui intéresse autant les photographes ?


C'est cette vieille gargouille avec sur le dessus des inflorescences d'Ombilic et dans la gueule, une touffe de Linaire ! La "bota" décidément ... est présente partout...


 De là-haut, la vue est superbe sur la zone portuaire  où nous étions le jour précédent pour embarquer vers Chausey...


... nous dominons également toute la (Gran)ville...


... avec ici un aperçu en direction de la côte nord.


Nous voici maintenant à Carolles...


...pour notre troisième pique-nique ...


... dans un coin fort agréable !


Nous sommes en réalité au sommet de la vallée du Lude, que nous nous apprêtons à descendre...


Une surprise nous attend au cours de la descente : un fossile sur du granite ! Il fallait le faire...


Nous descendons la vallée jusqu'à son embouchure...


C'est là, sur les rochers du bord de mer, que se voit bien le contact entre le massif de granodiorite et les cornéennes encaissantes (voir plus loin).


Nous revenons ensuite par le sommet sud avec la "cabane Vauban" d'où l'on aperçoit Tombelaine et le Mont St-Michel... puis par une zone boisée qui nous fait redescendre vers le cours d'eau (avec observation ici d'empreintes... de chevreuils sans doute... à certains endroits un peu humides).


Revenus au point de départ, Monique nous propose un dernier arrêt...


... c'est dans la région entre Champeaux et St-Jean le Thomas...


... nous sommes toujours sur les cornéennes (un peu plus loin du granite que précédemment cependant)...


... et avec cette fois des amas de cordièrite par endroits.


C'est ici que s'est terminé, le lundi 1 juin 2009, notre 77ème week-end !



Partager cet article

Repost 0

commentaires

pauline 04/06/2009 14:53

je ne pense pas me tromper en affirmant que cette journée a été agréable ! et quelle belle balade !