Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 22:55

Nous avons passé trois jours (avec un temps superbe) dans le Marais Poitevin. Je mets sur le blog près d'une centaine de photos : pas possible de faire moins tellement les souvenirs (et les clichés dont je dispose) sont nombreux ! Je remercie tous ceux (et toutes celles) qui m'ont confié leurs photos pour les ajouter aux miennes : Annie BARDOUL, Daniel et Marie-Louise BURONFOSSE, Jean-Pierre et Huguette COISMAN, Alain et Simone COSSON, Yvon OISEL, Armelle POUCHARD, Dominique TRANCHANT...

Premier jour : Maison des libellules - Baie de l'Aiguillon

Nous faisons une (première) halte à Chaillé sous les Ormeaux. Le trajet St-Brieuc Marais Poitevin en effet est fort long. Cette première étape va nous permettre...


 ... d'abord de nous regrouper (ce qui après la traversée difficile pour cause de travaux et de déviation de la Roche sur Yon) s'est avéré fort utile...


 ... ensuite de nous restaurer... ce qui, vu l'heure, s'avérait indispensable.


Voyez (après pique-nique) la joie sur les visages  des uns ! ...

...et l'attitude "zen" de certains autres ! Ces deux-ci ont trouvé un siège non loin du "Kangoo ravitailleur" (en rouge) de Jean-Paul et Annie dont les deux petits enfants viennent d'autre part de rejoindre le groupe (qu'ils vont animer à leur façon pendant trois jours !)....  


Il faut dire que nous sommes sur les bords de l'Yon que vous voyez ici avec au fond le pont que nous venons de traverser pour arriver au lieu du pique-nique !


Mais bien sûr nous avions une autre raison de nous arrêter à Chaillé sous les Ormeaux : la "Maison des Libellules" ! L'association qui gère les lieux a participé (en 2007 à St-Brieuc) à notre second Festival Nature : je me souviens même les avoir félicité d'être venus de si loin et les avoir à nouveau salué l'année suivante au festival du film animalier de Ménigoute... Nous étions donc en territoire connu... si l'on peut dire !


La Maison des Libellules, c'est d'abord ce superbe musée avec tout plein d'explications et des lieux interactifs (voir les photos suivantes).


Si vous voulez vous rendre compte par vous-même de la façon dont voient les libellules, commencez par "jouer le jeu" en mettant votre tête au bon endroit...

... et ensuite écoutez les commentaires de Jean-Paul... qui explique ici que les yeux de ces insectes sont placés tout autour de leur tête...

... de façon à leur permettre de voir presque tous azimuts... sauf devant... ce qui fait que pour vous voir... ils ne vous regardent pas en face mais plutôt en tournant la tête... voyez comme ceci !
D'autre part un excellent montage visible dans une petite salle spéciale vous renseigne sur la vie de ces sympathiques animaux...


Pendant que la moitié des participants au week-end visitait l'intérieur de la "Maison des Libellules", l'autre moitié faisait (avec le guide) le "tour du propriétaire"... Nous étions en effet nombreux (et quand nos amis de Cholet nous aurons rejoint le deuxième jour nous serons 33, ce qui est un record : le maximum de participants à nos week-end ayant été jusque là de 32 (lors du dernier week-end autour de  l'Aber-Wrac'h) !
 

En faisant ce "tour du propriétaire", nous  découvrons (entre autres) des plantes surprenantes (pour les costarmoricains du moins !) comme ces asphodèles...


... que voici en "gros plan" ! Nous ne les avions guère rencontrées jusque là (du moins en très grand nombre) que lors de notre troisième week-end à Belle Ile en mer le 8,9 et 10 mai 2003.


Bien sûr, il y a des libellules !...


...mais aussi de superbes lézards verts...

...et une quantité d'autres centres d'intérêt comme les nombreux modèles de nichoirs (17 variétés au total) installés...

... tout le long de cette haie près de laquelle il y avait aussi des gîtes pour hérissons et autres... sous forme de tas de bois etc... etc...


... mais l'endroit le plus apprécié fut sans conteste ce "potager" ...


... qui a donné de "bonnes idées" à beaucoup d'entre nous !


Cependant, pour ce premier jour, c'est en baie de l'Aiguillon que nous avions rendez-vous...


...avec l'équivalent de notre "Réserve en baie de St-Brieuc"... Nous sommes ici à l'extrémité de la pointe de l'Aiguillon d'où la vue sur le pont de l'île de Ré et sur la côte sud (Charron, Esnandes, les falaises calcaires de la région de La Rochelle...) est possible en montant sur la digue qui sépare le marais de la mer...


Pour ce qui est du domaine maritime, les lieux étant assez plats et l'accès étant par endroit limité (par exemple nous n'avons pu aller voir de près la "digue du chenal de la Roque" pourtant toute proche)...


... nous avons dû nous contenter d'un parcours sur les dunes et les prés salés...


... ce qui n'a pas empêché quelques découvertes originales comme cette épave...


... une pièce de bois taraudée par les "tarets" !


Nous consultons pour terminer les informations fournies par ce panneau...


... en essayant de sortir et de montrer les documents que nous possédons...


...mais ce n'est pas facile car le vent souffle fort... et (ayant vu tout ce que nous pouvions voir) nous nous empressons de regagner les voitures...


...pour retrouver le gîte : la Maison Familiale Rurale de St-Michel en l'Herm où nous venons de nous installer pour deux jours... un endroit bien abrité avec des bâtiments spacieux, un vaste parking pour garer les voitures et même un petit parc... pour nous tous seuls !


Voyez cette superbe salle où nous avons pu nous attabler... étaler de la "doc"... projeter des images...
 

... et (la nuit tombée) Alain peut installer (dans le parc) un piège à papillons (pour la capture des papillons nocturnes bien entendu... mais qui sont beaucoup plus nombreux que les papillons de jour) !


... sans oublier bien sûr la restauration (grand merci à Maryvonne et Annie qui avaient tout préparé !). Et voyez ici comment le jeune Robin participe lui aussi en aidant Grand'Mère à pousser (à tirer plutôt) le charriot ! Le premier dîner se termine : nous sommes manifestement au dessert...


Mais pas question pour les participants de se laisser aller pour autant : il faut préparer le repas du lendemain et tout le monde s'y met ! A remarquer : le muguet qui indique que nous sommes le 1 mai.


Second jour : la région de Chaillé les Marais

Le lendemain nous voici à la Maison du Petit Poitou (région de Chaillé les Marais)...



... le groupe s'apprête à effectuer une visite guidée avec l'animatrice qui vient de nous rejoindre...


Là, nous sont remarquablement expliqués tous les aspects de la vie autrefois dans le Marais...


...et voyez que le public est conquis (certains en restent "bouche bée") !


Ici c'est le fonctionnement du four à pain de l'époque qui nous est expliqué...


Ici, nous visitons les différentes pièces de la maison...


...où vivaient... mangeaient...


... et dormaient...les ancêtres des maraîchins d'aujourd'hui.

Mais surtout c'est l'historique de l'asséchement et l'hydraulique des marais qui nous sont remarquablement expliqués ici...


... depuis l'époque du "golfe des Pictons" (que l'on voit ci-dessus avec ses îles)... jusqu'à aujourd'hui (avec les problèmes de draînage, d'irrigation, de variations de niveau des nappes phréatiques...). 


C'est une roche calcaire (du Jurassique) qui forme le soubassement du marais... et Chaillé étant un point élevé (une ancienne île du "golfe des Pictons"), nous en voyons ici des affleurements...


 ... avec des restes de fossiles marins de l'époque (des ammonites)... bien sûr les dinosaures étaient là aussi mais (pour ce qui est des fossiles) faut pas trop demander quand même !


Vous avez compris que maintenant c'est le pique-nique du deuxième jour qui se prépare...


...et ici aussi l'endroit (nommé l'îlot de Chaillezais) est superbe !


Marine et Robin se livrent à une course de vitesse...


...avant de nous faire une démonstration de leur talent d'escaladeurs "branchés".


Quant aux "frênes têtards" qui bordent les canaux de draînage... ils ont parfois de "drôles de tête", vous ne trouvez pas ?


Après restauration, nous faisons un petit tour dans cette région de Chaillezais (c'est de l'autre côté de Chaillé les Marais par rapport à la Maison du Petit Poitou)...


...dés le départ, le public en a plein les yeux !...


Jean Paul ayant décidé de nous expliquer en détail comment se fait par insecte interposé) la fécondation au niveau de cette inflorescence de l'Arum


Plus loin, il est toujours question de botanique apparemment...


...ici ce serait plutôt l'ornithologie qui mobilise l'attention...


...maintenant ce sont les papillons sûrement qui attirent les regards, vu que c'est Allain qui pointe !...


... c'est en effet un nid de chenilles qui s'est installé sur les branches de ce poirier...


Plus loin voici une superbe chrysalide...


Le paysage change : nous sommes redescendus au niveau du marais. Ce que le groupe observe, c'est un troupeau de bovins avec de nombreux hérons garde-boeufs aux alentours.


Le circuit maintenant permet de voir : au premier plan une falaise fossile - au second plan une zone de marais - au fond la butte où est construit le bourg de Chaillé les Marais dont on voit bien l'église.


A Chaillé...nous y voici...autour de la table d'orientation qui domine la "falaise de l'an VII" (que nous descendrons ensuite).


Nous sommes toujours devant une table d'orientation mais cette fois à l'Ile d'Elle, d'où la vue porte à 360°...


Un peu plus loin, nous voici rassemblés devant ce calvaire...le "kangoo ravitailleur" est là (comme tous les jours) pour le goûter...


... c'est le moment que choisit ce tracteur (épandeur de pesticides ou autres produits chimiques) pour nous rappeler que l'un des problèmes du Marais c'est le productivisme à outrance !


Rentrés au gîte, nous avons la surprise de trouver ce papillon de nuit géant !


Voici l'heure de la soupe !


Puis l'heure de faire un peu de ménage (ici au niveau des cuisines) car nous quittons définitivement notre hébergement à St-Michel en l'Herm le lendemain matin.


Troisième jour : la région des marais mouillés (la Venise Verte)


Les tables sont rangées... un dernier coup de balai...



... le chargement du kangoo...


...et nous voici arrivant sur un grand parking à l'abbaye de Maillezais...


Le matin nous visitons ce qui reste de l'abbaye (en cours de restauration)...


...avec ici une vaste salle où de multiples débris ont été rassemblés (pendant la révolution, l'abbaye a servi de carrière de pierres !)


Troisième pique-nique : on prend les mêmes...et on recommence... le cadre bien sûr change mais l'endroit (en bordure d'un verger) est (une fois de plus) fort agréable...


...et les pique-niqueurs... parfaitement satisfaits !


Arrive l'heure de l'embarquement...


Au total : 5 barques (pour les 33 passagers)... 5 jeunes de la région pour nous guider... tous plus sympas les uns que les autres...



Pour s'immerger dans le marais... rien de tel !... 


Nous ne perdons pas de vue l'abbaye... que nous apercevons à plusieurs reprises... de près d'abord, de plus loin ensuite (comme ici)...


Voyez le visage réjoui des participants... la fière allure de notre guide qui dirige son embarcation de main de maître(sse)... tout en discutant avec ses passagers (des bretons pensez-donc... et défenseurs de la Nature en plus... elle a même vu Thalassa et nos "algues vertes" !)...


Mais que se passe t-il ? Pourquoi ces têtes courbées... le sourire amusé d'Annie...la concentration de notre guide...


Vous avez compris : c'est un pont... dont la hauteur (un peu limite) permet de tester la souplesse des clients...


...ainsi que l'habileté des conducteurs !


A l'endroit nommé "la pêcherie" (si mes souvenirs sont bons...) on nous regroupe pour expliquer en détail le fonctionnement des nasses et autres engins de pêche...


...cependant qu'un peu plus loin, un spectacle se prépare : on remue le fond du canal...


...le méthane alors remonte...


...et s'enflamme... comme on le voit ici le long du bord de la barque.


Revenus à terre, nous revisitons l'abbaye n'ayant pas pu tout voir le matin... et notamment nous prenons de la hauteur...


... pour bien voir (matérialisé sur le sol) l'emplacement de la cathédrale (du temps où Maillezais était le siège d'un évêché !


Nous voici pour terminer la journée (et aussi le week-end) à Nieul sur l'Autize...

... le temps de prendre un dernier goûter...


... de visiter la "Maison de la Meunerie" pour ceux qui le désirent... et c'est l'heure de reprendre la route vers Nantes, Rennes et St-Brieuc... où l'arrivée est prévue vers 2O heures !

Ainsi se termine notre 76ème week-end (et l'un des plus lointains !).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pascal 30/08/2009 09:55

Bonjour,Tombé par hasard sur le blog de votre randonnée, je me suis pris au jeu de le feuilleter. J'aimerais apporter une précision. L'endroit que vous avez appreciés (preuve en faite avec les enfants courrant et grimpant) s'appelle l'ilot chaillezais et non chaillezais. C'est l'ilôt où venaient se réfugier les habitants (les Pictons) lors des attaques des Celtes. En effet, en cette place il y eu de construit un chateau (plutôt une tour en bois). On en voit encore les traces.En ce qui concerne Nieul sur l'Autize, l'orthographe est avec un "i" et non un "y".Je vois que vous avez passé un agréable moment dans le sud-vendée et vous encourage pour vos prochaines manifestationsPascal

GUILLAUME 30/08/2009 18:03


Merci pour les précisions que vous apportez ; je vais faire les corrections sur le blog.
Je" suppose que vous habitez la région pour la connaître aussi bien (ou que vous en êtres originaire). Mon adresse est : michel.guillaume33@orange.fr