Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 21:43

Pour notre septième week-end en presqu'île de Crozon, nous avons eu un temps un peu humide mais supportable à l'exception du dernier après-midi. Avec Yves CYRILLE de la Maison des Minéraux, nous avons découvert des sites géologiques exceptionnels. Voici les principales étapes de ce week-end :

Merci à Alain et Simone COSSON, à Michel LALOI et Louis ROUXEL dont les photos complètent les miennes.

Première étape : Térénez et Landévennec

Après un petit arrêt au pont de Térénez...

Après un petit arrêt au pont de Térénez...

... nous arrivons sur le parking de l'abbaye de Landévennec le samedi 26 mars 2016 un peu avant midi.

... nous arrivons sur le parking de l'abbaye de Landévennec le samedi 26 mars 2016 un peu avant midi.

Ce panneau résume l'histoire de l'abbaye.

Ce panneau résume l'histoire de l'abbaye.

Nous descendons maintenant vers le "cimetière des bateaux" en faisant ici un premier arrêt au cours duquel Jean Paul BARDOUL nous renseigne sur la botanique locale.

Nous descendons maintenant vers le "cimetière des bateaux" en faisant ici un premier arrêt au cours duquel Jean Paul BARDOUL nous renseigne sur la botanique locale.

On voit ici le groupe arriver dans l'anse où autrefois il y avait toute une flotte d'anciens bateaux de notre Marine Nationale.

On voit ici le groupe arriver dans l'anse où autrefois il y avait toute une flotte d'anciens bateaux de notre Marine Nationale.

Pour ma part je suis resté en haut...

Pour ma part je suis resté en haut...

... d'où j'ai pris cette photo de l'un des derniers bateaux qui restent encore (les autres ayant sans doute été recyclés).

... d'où j'ai pris cette photo de l'un des derniers bateaux qui restent encore (les autres ayant sans doute été recyclés).

Cependant il y avait autre chose à voir que les bateaux...

Cependant il y avait autre chose à voir que les bateaux...

... et notamment des algues.

... et notamment des algues.

Ensuite nous pique-niquons grâce à la voiture d'Annie et Jean Paul BARDOUL...

Ensuite nous pique-niquons grâce à la voiture d'Annie et Jean Paul BARDOUL...

... non loin du parking où sont garées les autres voitures

... non loin du parking où sont garées les autres voitures

Seconde étape : le Loch

Nous voici arrivés sur un premier site géologique...

Nous voici arrivés sur un premier site géologique...

... où l'on voit la série des Schistes et Quartzites de Plougastel.

... où l'on voit la série des Schistes et Quartzites de Plougastel.

Comme un peu partout l'érosion est importante.

Comme un peu partout l'érosion est importante.

Pour ce qui est de la géologie, j'explique ici (assis sur mon précieux siège pliant)...

Pour ce qui est de la géologie, j'explique ici (assis sur mon précieux siège pliant)...

... les caractéristiques de ces fameux plissements visibles ici.

... les caractéristiques de ces fameux plissements visibles ici.

Chacun va ensuite regarder de plus près...

Chacun va ensuite regarder de plus près...

... les traces de vagues (ripple-marks) sur les quartzites et les déformations très poussées des schistes.

... les traces de vagues (ripple-marks) sur les quartzites et les déformations très poussées des schistes.

Ici ce sont les gros nodules des algues qui intéressent quelques uns (ou plutôt quelques unes) des participants.

Ici ce sont les gros nodules des algues qui intéressent quelques uns (ou plutôt quelques unes) des participants.

Pour ma part je n'ai pas continué plus loin... mais voici ce qu'ont vu ceux qui ont suivi le falaise sur quelques centaines de mètres...

Pour ma part je n'ai pas continué plus loin... mais voici ce qu'ont vu ceux qui ont suivi le falaise sur quelques centaines de mètres...

... une formation pas facile à expliquer. C'est pourquoi Jean Paul en ramène un échantillon.

... une formation pas facile à expliquer. C'est pourquoi Jean Paul en ramène un échantillon.

Troisième étape : le four à chaux de Rozan sur l'Aber

Voici le panneau qui annonce ce four à chaux.

Voici le panneau qui annonce ce four à chaux.

Nous y arrivons sous un léger crachin comme l'indiquent les parapluies ouverts.

Nous y arrivons sous un léger crachin comme l'indiquent les parapluies ouverts.

Certains s'approchent de l'endroit par où sortait la chaux vive...et où il y a les premières explications.

Certains s'approchent de l'endroit par où sortait la chaux vive...et où il y a les premières explications.

Michel LALOI a même photographié l'endroit en gros plan.

Michel LALOI a même photographié l'endroit en gros plan.

C'est en montant vers le sommet du four que le groupe s'arrête maintenant...

C'est en montant vers le sommet du four que le groupe s'arrête maintenant...

... au niveau d'une galerie d'aération.

... au niveau d'une galerie d'aération.

Arrivés en haut, voici un panneau qui explique l'histoire du lieu.

Arrivés en haut, voici un panneau qui explique l'histoire du lieu.

Du sommet du four on découvre aussi la vallée de l'Aber...

Du sommet du four on découvre aussi la vallée de l'Aber...

... qui elle aussi a toute une histoire avec ses anciens polders et marais salants.

... qui elle aussi a toute une histoire avec ses anciens polders et marais salants.

Quatrième étape : la visite du musée de la Maison des Minéraux.

Nous y arrivons le dimanche matin...

Nous y arrivons le dimanche matin...

... intéressés d'abord par ce superbe panneau...

... intéressés d'abord par ce superbe panneau...

... que le groupe examine...

... que le groupe examine...

... avant d'être accueillis par Yves CYRILLE qui va nous faire visiter en détail le musée.

... avant d'être accueillis par Yves CYRILLE qui va nous faire visiter en détail le musée.

C'est toute l'histoire géologique de la presqu'île qui nous expliquée.

C'est toute l'histoire géologique de la presqu'île qui nous expliquée.

Le groupe tout entier est sous le charme.

Le groupe tout entier est sous le charme.

Sites géologiques... minéraux... et fossiles.. ne laissent personne indifférent.

Sites géologiques... minéraux... et fossiles.. ne laissent personne indifférent.

On voit ici des minéraux fluorescents sous éclairage U.V.

On voit ici des minéraux fluorescents sous éclairage U.V.

Leurs teintes sont très variées.

Leurs teintes sont très variées.

Le midi une salle est mise sur place à notre disposition.

Le midi une salle est mise sur place à notre disposition.

Nous y reviendront aussi pour le "goûter de 5 heures".

Nous y reviendront aussi pour le "goûter de 5 heures".

C'est donc bien à l'abri que nous pouvons nous restaurer...

C'est donc bien à l'abri que nous pouvons nous restaurer...

... et c'est ici aussi que Yves CYRILLE nous montre cet exemplaire d'un fossile qu'il vient de découvrir.

... et c'est ici aussi que Yves CYRILLE nous montre cet exemplaire d'un fossile qu'il vient de découvrir.

Cinquième étape : le site de Kerguillé

Voici le groupe arrivant...

Voici le groupe arrivant...

... sur ce site où une érosion récente a fait reculer de plusieurs mètres la falaise... ce qui est bien visible à cet endroit où nous descendons maintenant...

... sur ce site où une érosion récente a fait reculer de plusieurs mètres la falaise... ce qui est bien visible à cet endroit où nous descendons maintenant...

... rendant l'accès assez difficile.

... rendant l'accès assez difficile.

Nous voici sur un site où les formations anciennes sont recouvertes par des formations quaternaires remarquables.

Nous voici sur un site où les formations anciennes sont recouvertes par des formations quaternaires remarquables.

Il y a d'abord là où s'arrête le cordon de galets actuel ces vastes espaces rougeâtres sur lesquels nous marchons actuellement.

Il y a d'abord là où s'arrête le cordon de galets actuel ces vastes espaces rougeâtres sur lesquels nous marchons actuellement.

Notre guide nous montre ici les formations anciennes...

Notre guide nous montre ici les formations anciennes...

... telles ces bioturbations que l'on voit sur ce bloc en de dessus et en coupe.

... telles ces bioturbations que l'on voit sur ce bloc en de dessus et en coupe.

Il y a aussi des traces de chocs que l'on voit un peu partout sur les gros galets de quartzite.

Il y a aussi des traces de chocs que l'on voit un peu partout sur les gros galets de quartzite.

Ici nous sont expliquées en détail...

Ici nous sont expliquées en détail...

... toutes les caractéristiques de ces formations de l'ère primaire déformées par l'érogène hercynien il y a environ 300 millions d'années.

... toutes les caractéristiques de ces formations de l'ère primaire déformées par l'érogène hercynien il y a environ 300 millions d'années.

Incrustées dans ces formations anciennes...

Incrustées dans ces formations anciennes...

...il ya des restes de "plages soulevées" dont les galets soudés par de l'oxyde de fer...

...il ya des restes de "plages soulevées" dont les galets soudés par de l'oxyde de fer...

... et contenant parfois de gros galets... sont maintenant à plusieurs mètres au-dessus de galets actuels indiquant d'importantes variations du niveau de la mer liées aux variations climatiques de l'ère quaternaire.

... et contenant parfois de gros galets... sont maintenant à plusieurs mètres au-dessus de galets actuels indiquant d'importantes variations du niveau de la mer liées aux variations climatiques de l'ère quaternaire.

Voici rassemblés ici différents galets provenant des roches locales.

Voici rassemblés ici différents galets provenant des roches locales.

Et pour terminer cette vue d'ensemble... avec (comme vous voyez) un beau ciel bleu !

Et pour terminer cette vue d'ensemble... avec (comme vous voyez) un beau ciel bleu !

Sixième étape : le Cap de la Chèvre

Ce sont d'abord les maisons anciennes de plusieurs villages du Cap que nous examinons avec toutes les indications fournies par notre guide sur cet habitat ancien admirablement bien conservé ici.

Ce sont d'abord les maisons anciennes de plusieurs villages du Cap que nous examinons avec toutes les indications fournies par notre guide sur cet habitat ancien admirablement bien conservé ici.

Ensuite nous nous dirigeons...

Ensuite nous nous dirigeons...

... vers cet endroit réputé pour ses améthystes.

... vers cet endroit réputé pour ses améthystes.

Toutes les explications sont fournies sur ce quartz particulier célèbre par sa couleur violette.

Toutes les explications sont fournies sur ce quartz particulier célèbre par sa couleur violette.

Yves nous explique (dessins à l'appui) ce qui s'est passé ici autrefois...

Yves nous explique (dessins à l'appui) ce qui s'est passé ici autrefois...

... et notamment l'origine de ces "brèches de faille"...

... et notamment l'origine de ces "brèches de faille"...

... avec leurs "géodes de quartz" que les photographes s'empressent...

... avec leurs "géodes de quartz" que les photographes s'empressent...

... de prendre en souvenir.

... de prendre en souvenir.

C'est vrai qu'il y a une grande variété...

C'est vrai qu'il y a une grande variété...

... de minéralisations à découvrir quand on fait le tour du pointement rocheux qui existe ici.

... de minéralisations à découvrir quand on fait le tour du pointement rocheux qui existe ici.

Pour terminer voici le plus beau dolmen de la presqu'île...

Pour terminer voici le plus beau dolmen de la presqu'île...

... avec toutes les explications fournies par notre guide.

... avec toutes les explications fournies par notre guide.

Septième étape : la pointe de Penhir avec ses "Tas de Pois"

Les roches sont bien mouillées (c'est ce qu'aiment bien les géologues)... mais le ciel est magnifiquement bleu.

Les roches sont bien mouillées (c'est ce qu'aiment bien les géologues)... mais le ciel est magnifiquement bleu.

Le parking se trouve non loin de ce monument.

Le parking se trouve non loin de ce monument.

Les "Tas de Pois" se voient bien aussi... à noter que l'on devraient dire "Tas de Poids" car ce sont les anciens poids d'horloge ( en pierre et de forme trapézoïdale) qui sont à l'origine du nom.

Les "Tas de Pois" se voient bien aussi... à noter que l'on devraient dire "Tas de Poids" car ce sont les anciens poids d'horloge ( en pierre et de forme trapézoïdale) qui sont à l'origine du nom.

L'endroit est escarpé à souhait.

L'endroit est escarpé à souhait.

La vue vers l'est (en  direction de la pointe du Toulinguet et de Camaret) est également superbe.

La vue vers l'est (en direction de la pointe du Toulinguet et de Camaret) est également superbe.

Le groupe a ensuite effectué un petit circuit vers l'ouest...

Le groupe a ensuite effectué un petit circuit vers l'ouest...

... mais je n'ai pas suivi... me contentant de les photographier de loin !

... mais je n'ai pas suivi... me contentant de les photographier de loin !

Huitième étape : le site mégalithique de Lagatjar (et la villa de St Pol Roux)

Ce vaste rectangle entouré de pierres dressées...

Ce vaste rectangle entouré de pierres dressées...

... à l'intérieur duquel le groupe se trouve maintenant..

... à l'intérieur duquel le groupe se trouve maintenant..

... est un site mégalithique en grande partie reconstitué...

... est un site mégalithique en grande partie reconstitué...

... beaucoup des pierres d'origine ayant été autrefois récupérées.

... beaucoup des pierres d'origine ayant été autrefois récupérées.

Comme l'indiquent les quelques arbres qui réussissent à subsister ici... le vent souffle constamment très fort ici.

Comme l'indiquent les quelques arbres qui réussissent à subsister ici... le vent souffle constamment très fort ici.

C'est tout près de là qu'était construite la résidence de St Pol Roux.

C'est tout près de là qu'était construite la résidence de St Pol Roux.

Neuvième étape : le Sillon de Camaret

Cet ancien "sillon de galets" maintenant bétonné et servant de cimetière à bateaux...

Cet ancien "sillon de galets" maintenant bétonné et servant de cimetière à bateaux...

...protège depuis toujours la ville de Camaret et son port.

...protège depuis toujours la ville de Camaret et son port.

La chapelle dite de Rocamadour... dont les obus anglais ont enlevé une partie du clocher...

La chapelle dite de Rocamadour... dont les obus anglais ont enlevé une partie du clocher...

... est construite en granite de Logonna et en kersantite.

... est construite en granite de Logonna et en kersantite.

L'intérieur est bien particulier avec ses bateaux en ex-votos...

L'intérieur est bien particulier avec ses bateaux en ex-votos...

son autel central magnifiquement décoré...

son autel central magnifiquement décoré...

... sa "vierge noire"...

... sa "vierge noire"...

... son autel secondaire que l'on voit ici.

... son autel secondaire que l'on voit ici.

C'est l'endroit où l'on voit le mieux ce granite particulier dit "de Logonna".

C'est l'endroit où l'on voit le mieux ce granite particulier dit "de Logonna".

A l'intérieur il y a une grande variété de pierres de provenances diverses comme on voit ici.

A l'intérieur il y a une grande variété de pierres de provenances diverses comme on voit ici.

Encore plus près de l'extrémité du Sillon il y a ce "Fort Vauban" qui a vaillamment résisté autrefois aux assauts des anglais

Encore plus près de l'extrémité du Sillon il y a ce "Fort Vauban" qui a vaillamment résisté autrefois aux assauts des anglais

Tout cela a été examiné de près par les participants à ce septième week-end de Vivarmor... mais l'avait déjà été au cours de certains week-ends précédents.

Tout cela a été examiné de près par les participants à ce septième week-end de Vivarmor... mais l'avait déjà été au cours de certains week-ends précédents.

Cette dernière photo (prise en revenant vers les voitures) montre d'ailleurs les formations géologiques de l'anse du Corréjou" que la Maison des Minéraux nous a fait visiter à plusieurs reprises.

Cette dernière photo (prise en revenant vers les voitures) montre d'ailleurs les formations géologiques de l'anse du Corréjou" que la Maison des Minéraux nous a fait visiter à plusieurs reprises.

Dixième et dernière étape : le Briovérien de la plage de Trez Bihan

Le lundi après-midi nous arrivons depuis Telgruc (où nous attendait Yves CYRILLE) à cet endroit...

Le lundi après-midi nous arrivons depuis Telgruc (où nous attendait Yves CYRILLE) à cet endroit...

... où le Briovérien est en contact (au niveau de la pointe que l'on voit au loin) avec les terrains paléozoïques.

... où le Briovérien est en contact (au niveau de la pointe que l'on voit au loin) avec les terrains paléozoïques.

Voici l'autre côté de cette baie qui est réputée nous dit Yves pour sa tranquillité.

Voici l'autre côté de cette baie qui est réputée nous dit Yves pour sa tranquillité.

Un sentier bien aménagé permet d'y descendre.

Un sentier bien aménagé permet d'y descendre.

Ici aussi les galets sont abondants...

Ici aussi les galets sont abondants...

... et les quartzites et schistes briovériens très déformés vu qu'ils ont subit deux orogènes.

... et les quartzites et schistes briovériens très déformés vu qu'ils ont subit deux orogènes.

Les participants eux sont toujours en forme (y compris l'handicapé sur son siège) et ne se doute pas vraiment de la douche qui les attend.

Les participants eux sont toujours en forme (y compris l'handicapé sur son siège) et ne se doute pas vraiment de la douche qui les attend.

Il y a ici de l'hématite que l'on peut prélever... pour en faire du produit de maquillage (comme vous le montre Brigitte TRAMELEUC)...

Il y a ici de l'hématite que l'on peut prélever... pour en faire du produit de maquillage (comme vous le montre Brigitte TRAMELEUC)...

Il y a surtout nous explique Yves...

Il y a surtout nous explique Yves...

... du quaternaire instable...

... du quaternaire instable...

... et des laves en coussins (pillow-lavas) de grande taille.

... et des laves en coussins (pillow-lavas) de grande taille.

On les voit ici...

On les voit ici...

... et au fond de la crique...là où il y'a un éboulement récent... et où Cyrille est parti nous les faire voir.

... et au fond de la crique...là où il y'a un éboulement récent... et où Cyrille est parti nous les faire voir.

Un peu plus loin ce sont les déformations avec des brèches de pillows et un cisaillement qui se voient bien.

Un peu plus loin ce sont les déformations avec des brèches de pillows et un cisaillement qui se voient bien.

Mais voici la pluie qui se met à tomber dru...

Mais voici la pluie qui se met à tomber dru...

...l'endroit étant fortement venté et sans le moindre abri...

...l'endroit étant fortement venté et sans le moindre abri...

... seuls les plus décidés atteignent la pointe ouest...

... seuls les plus décidés atteignent la pointe ouest...

...là où le briovérien représenté par ces conglomérats... est en contact avec le paléozoïque.

...là où le briovérien représenté par ces conglomérats... est en contact avec le paléozoïque.

Nous examinons donc ces curieux galets... comme celui-ci avec ses filonnets de chlorite...

Nous examinons donc ces curieux galets... comme celui-ci avec ses filonnets de chlorite...

... mais voilà qu'en plus de la pluie...il y a la marée montante qui nous empêche d'examiner le contact briovérien paléozoïque... et nous fait revenir aux voitures (bien trempés et donc décidés à rentrer au plus vite).

... mais voilà qu'en plus de la pluie...il y a la marée montante qui nous empêche d'examiner le contact briovérien paléozoïque... et nous fait revenir aux voitures (bien trempés et donc décidés à rentrer au plus vite).

Pour terminer voici quelques photos de notre hébergement à Morgat

Comme en 2011 nous étions hébergés au gîte de Morgat...

Comme en 2011 nous étions hébergés au gîte de Morgat...

/... que l'on voit ici (avec sa petite piscine).

/... que l'on voit ici (avec sa petite piscine).

Nous sommes ici dans la salle commune (récemment rénovée) avec possibilité de cuisiner les repas.

Nous sommes ici dans la salle commune (récemment rénovée) avec possibilité de cuisiner les repas.

Nous y sommes revenus le lundi midi...

Nous y sommes revenus le lundi midi...

... pour être sûrs de déjeuner bien à l'abri.

... pour être sûrs de déjeuner bien à l'abri.

C'est ici que Henri TRAMELEUC a découvert cet "os de baleine"...

C'est ici que Henri TRAMELEUC a découvert cet "os de baleine"...

... que je me colle devant la tête...

... que je me colle devant la tête...

... cependant que Alain BURONFOSSE se la place derrière... voyez comment les "pépés" s'amusent !

... cependant que Alain BURONFOSSE se la place derrière... voyez comment les "pépés" s'amusent !

Comme indiqué au début ceci est notre septième week-end en presqu'île de Crozon. Pour voir les précédents sur le blog faites Catégorie "Week-ends". Le sixième week-end qui date d'avril 2011 est visible en détail... les six premiers le sont seulement en résumé dans l'article "Un aperçu de l'ensemble des 69 premiers week-ends de l'association."

Partager cet article

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans week-ends
commenter cet article

commentaires