Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 23:00

Ce mercredi 22 avril 2015, Monique KUBIAK nous a guidés pour une observation de différentes formations géologiques visibles dans la vallée du Trieux aux alentours de l'ancienne E.A.M. (Ecole d'Apprentissage Maritime) au niveau donc de Lézardrieux mais sur la rive opposée.

Nous avons examiné successivement :

- des tufs volcaniques dits "tufs de Téguier"

- des spilites dites "spilites de Paimpol"

- une zone broyée avec par endroits des faciès hydrothermalisés et des niveaux de phtanite

- la diorite de Keralain

- les rhyolites ignimbritiques de Lézardrieux.

Toutes ces formations sont très anciennes : autour de 615 millions d'années pour les tufs, spilites et rhyolites et 582 millions d'années pour la diorite... en rapport donc avec l'orogène Cadomien (formation d'une première chaîne de montagne).

Je remercie Michel LALOI pour ses photos.

Louis LE NORMAND vient aussi de m'envoyer des photos (voir à la fin de l'article)

On voit ici (de dos) Monique KUBIAK présentant l'histoire géologique du secteur... et l'histoire de la région au Cadomien...

On voit ici (de dos) Monique KUBIAK présentant l'histoire géologique du secteur... et l'histoire de la région au Cadomien...

... à un groupe fort attentif de 35 personnes

... à un groupe fort attentif de 35 personnes

Ce premier arrêt nous permet de voir les tufs de Tréguier...

Ce premier arrêt nous permet de voir les tufs de Tréguier...

... avec explications sur leur mise en place... leur utilisation dans la région... etc.

... avec explications sur leur mise en place... leur utilisation dans la région... etc.

A l'opposé des tufs, nous voici arrivés vers le sud...

A l'opposé des tufs, nous voici arrivés vers le sud...

... dans une zone qui va nous permettre de voir les spilites.

... dans une zone qui va nous permettre de voir les spilites.

Après un temps d'explication...

Après un temps d'explication...

... nous allons arriver à ces fameux coussins...

... nous allons arriver à ces fameux coussins...

... de basalte spilitique... formés sous la mer...

... de basalte spilitique... formés sous la mer...

... à une profondeur telle que la pression de l'eau empêche les gaz contenus dans la lave de s'échapper.

... à une profondeur telle que la pression de l'eau empêche les gaz contenus dans la lave de s'échapper.

Tout cela aussi nous est expliqué en détail...

Tout cela aussi nous est expliqué en détail...

... et en différents points.

... et en différents points.

Les coussins s'étalent parfois sur une certaine longueur comme on voit ici au centre de la photo (voir aussi l'une des photos de Louis à la fin).

Les coussins s'étalent parfois sur une certaine longueur comme on voit ici au centre de la photo (voir aussi l'une des photos de Louis à la fin).

Parfois des sédiments avec rides de courant s'y intercalent.

Parfois des sédiments avec rides de courant s'y intercalent.

On y rencontre aussi des filons divers (dolérite, microgranite...)

On y rencontre aussi des filons divers (dolérite, microgranite...)

... et en revenant sur nos pas, des zones où les coussins sont de plus en plus broyés.

... et en revenant sur nos pas, des zones où les coussins sont de plus en plus broyés.

On voit bien ici les sédiments qui entourent et soudent les coussins...

On voit bien ici les sédiments qui entourent et soudent les coussins...

... et ici les zones bulleuses et les cavités qui se forment au centre des coussins d'une certaine taille.

... et ici les zones bulleuses et les cavités qui se forment au centre des coussins d'une certaine taille.

On a parfois des filons et des faciès hydrothermalisés...

On a parfois des filons et des faciès hydrothermalisés...

et quand nous revenons sur nos pas nous rencontrons comme ici dans la falaise des phanites (en bas de la photo) surmontés par du sidérolithique puis par des altérites. Nous sommes ici dans le coeur de la zone broyée.

et quand nous revenons sur nos pas nous rencontrons comme ici dans la falaise des phanites (en bas de la photo) surmontés par du sidérolithique puis par des altérites. Nous sommes ici dans le coeur de la zone broyée.

De l'autre côté de cette zone broyée, voici la diorite de Keralain...

De l'autre côté de cette zone broyée, voici la diorite de Keralain...

... avec ses gros cristaux de hornblende...

... avec ses gros cristaux de hornblende...

... et feldspaths intercalés.

... et feldspaths intercalés.

Au retour il nous a été montré (aux environs de Tréméven) la même diorite intercalée cette fois dans le massif de diorite de St-Quay !

Au retour il nous a été montré (aux environs de Tréméven) la même diorite intercalée cette fois dans le massif de diorite de St-Quay !

De retour au point de départ, le groupe se dirige pour finir vers la rhyolite ignimbritique...

De retour au point de départ, le groupe se dirige pour finir vers la rhyolite ignimbritique...

... bien visible sur ce "rocher Donan" que la marée basse nous permet maintenant d'atteindre.

... bien visible sur ce "rocher Donan" que la marée basse nous permet maintenant d'atteindre.

Monique nous explique les caractéristiques de ces roches...

Monique nous explique les caractéristiques de ces roches...

...mises en place au sein de "nuées ardentes" comme l'expliquent ces schémas...

...mises en place au sein de "nuées ardentes" comme l'expliquent ces schémas...

... et dont il existe de nombreuses variétés...

... et dont il existe de nombreuses variétés...

... comme celle-ci dont les constituants nous sont montrés par Monique.

... comme celle-ci dont les constituants nous sont montrés par Monique.

Certains n'hésitent pas à escalader ce pointement rocheux du sommet duquel...

Certains n'hésitent pas à escalader ce pointement rocheux du sommet duquel...

...la vue est superbe sur l'ancienne E.A.M. récemment cédée par le département qui en était propriétaire... à un particulier qui restaure l'ensemble de ce superbe site.

...la vue est superbe sur l'ancienne E.A.M. récemment cédée par le département qui en était propriétaire... à un particulier qui restaure l'ensemble de ce superbe site.

Voici des photos prises par Louis LE NORMAND et que je viens de recevoir :

C'est toujours le travail de Bernard AUVRAY qui est la référence de base.

C'est toujours le travail de Bernard AUVRAY qui est la référence de base.

A 14h., le "rocher Donan" n'est pas encore accessible... c'est pourquoi nous devrons attendre la fin de la sortie pour y aller.

A 14h., le "rocher Donan" n'est pas encore accessible... c'est pourquoi nous devrons attendre la fin de la sortie pour y aller.

Les tufs eux se visitent sans problème !

Les tufs eux se visitent sans problème !

Pour arriver sur les spilites c'est déjà plus ardu...

Pour arriver sur les spilites c'est déjà plus ardu...

... mais cela vaut le déplacement !... car il est rare de voir un coussin à l'horizontal comme ici où Louis LE NORMAND l'a pris en gros plan.

... mais cela vaut le déplacement !... car il est rare de voir un coussin à l'horizontal comme ici où Louis LE NORMAND l'a pris en gros plan.

Voilà pourquoi chacun est bien content !

Voilà pourquoi chacun est bien content !

Ici on voit bien le niveau à phtanites... surmonté par sidérolithique et altérites.

Ici on voit bien le niveau à phtanites... surmonté par sidérolithique et altérites.

Dans la diorite on ne se lasse pas d'admirer les énormes cristaux de hornblende.

Dans la diorite on ne se lasse pas d'admirer les énormes cristaux de hornblende.

Nous voici sur les rhyolites ignimbritiques...

Nous voici sur les rhyolites ignimbritiques...

... et Gilles MARJOLET est content car il vient de trouver ici une roche dont il cherchait l'origine depuis quelque temps !

... et Gilles MARJOLET est content car il vient de trouver ici une roche dont il cherchait l'origine depuis quelque temps !

Un bel après-midi donc... dans un coin magnifique et dont la géodiversité méritait bien d'être mieux connue !

Prochaine sortie du groupe avec Jacques BERTHOLET le mercredi 20 mai : Locquirec et pointe de l'Armorique. Des précisions seront fournies par messagerie aux membres du groupe.

Je viens ce passer ce samedi 25 (après la sortie à Cavan) chez Gilles MARJOLET pour voir ce dont je parle ci-dessus : l'échantillon trouvé par lui à l'embouchure du Trieux et l'équivalent répéré lors de la sortie. Voici les photos que j'en ai pris :

Voici les "ignimbrites alvéolaires" repérées lors de la sortie... les alvéoles se sont plus ou moins remples de quartz.

Voici les "ignimbrites alvéolaires" repérées lors de la sortie... les alvéoles se sont plus ou moins remples de quartz.

Voici le galet que Gilles avait récupéré à l'embouchure du Trieux sans pouvoir y mettre un nom.

Voici le galet que Gilles avait récupéré à l'embouchure du Trieux sans pouvoir y mettre un nom.

La comparaison des deux permet de voir qu'ils ont la même origine même si les "alvéoles" du galets sont plus petites que celles de l'échantillon récolté.

La comparaison des deux permet de voir qu'ils ont la même origine même si les "alvéoles" du galets sont plus petites que celles de l'échantillon récolté.

Partager cet article

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans géologie
commenter cet article

commentaires

Le Meur 12/07/2015 18:41

Merci pour toutes ces informations sur mon environnement immédiat et dont j'ignorais l'existence. Désormais, en sortant de mon jardin, je regarderai mes "cailloux" autrement.