Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos de sorties de l'association VIVARMOR NATURE
  • : Découvrir la nature en Bretagne avec l'association Vivarmor Nature (10 boulevard Sévigné - 22000 SAINT-BRIEUC)
  • Contact

Profil

  • GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature)
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite.
 Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature
  • J'aime faire un maximum de photos et les faire voir ensuite. Depuis plus de 30 ans, j'ai fondé une association de protection de la nature : Vivarmor Nature

Texte Libre

Recherche

5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 22:18

Vivarmor en est donc à son douzième festival (4 à St-Brieuc et 8 dans d'autres localités des Côtes d'Armor). Et c'est à Erquy que vient de se dérouler ce 12ème festival (après Lannion, Dinan, Callac, Plancoët, Paimpol et Pleumeur Bodou).

Je remercie Louis LE NORMAND qui m'a envoyé ses photos

Le Président(Didier TOQUIN) et le Directeur de Vivarmor (Jérémy ALLAIN) se concertent. Nous sommes le vendredi : c'est le jour où les différents stands se mettent en place.

Le Président(Didier TOQUIN) et le Directeur de Vivarmor (Jérémy ALLAIN) se concertent. Nous sommes le vendredi : c'est le jour où les différents stands se mettent en place.

Personnellement, je m'occupe de ce stand sur la géologie locale.

Personnellement, je m'occupe de ce stand sur la géologie locale.

Des stands, il y en a beaucoup. Ici c'est Florence GOULEY qui met en place (non loin du mien) le stand Herbarius.

Des stands, il y en a beaucoup. Ici c'est Florence GOULEY qui met en place (non loin du mien) le stand Herbarius.

Un peu plus loin voici un autre stand...

Un peu plus loin voici un autre stand...

... et en faisant le tour du Gymnase...

... et en faisant le tour du Gymnase...

... j'ai pu en voir beaucoup d'autres...

... j'ai pu en voir beaucoup d'autres...

Je ne puis bien sûr vous les montrer tous...

Je ne puis bien sûr vous les montrer tous...

...vu que c'est dans ce Gymnase qu'il y en avait le plus :

...vu que c'est dans ce Gymnase qu'il y en avait le plus :

plusieurs dizaines sans doute... (en effet en regardant le plan j'en compte 26).

plusieurs dizaines sans doute... (en effet en regardant le plan j'en compte 26).

Je termine par cette vue d'ensemble.

Je termine par cette vue d'ensemble.

Sortant de ce Gymnase je vous montre une vue de l'extérieur du bâtiment.

Sortant de ce Gymnase je vous montre une vue de l'extérieur du bâtiment.

Si je suis sorti (une fois mon stand géologie définitivement installé)... c'est pour aller voir un autre site : la Salle des Fêtes (près de la mairie) où se mettait en place le stand Vivarmor.

Si je suis sorti (une fois mon stand géologie définitivement installé)... c'est pour aller voir un autre site : la Salle des Fêtes (près de la mairie) où se mettait en place le stand Vivarmor.

C'est en sortant de cet endroit que Pierre QUISTINIC vient (en reculant) de s'empaler sur une borne.

C'est en sortant de cet endroit que Pierre QUISTINIC vient (en reculant) de s'empaler sur une borne.

Il a dû faire appel à ce camion grue pour pouvoir s'en sortir !

Il a dû faire appel à ce camion grue pour pouvoir s'en sortir !

Nous sommes maintenant le samedi matin. Je commence par visiter le stand Vivarmor qui est maintenant prêt à  accueillir les visiteurs.

Nous sommes maintenant le samedi matin. Je commence par visiter le stand Vivarmor qui est maintenant prêt à accueillir les visiteurs.

Près du stand Vivarmor en voici un autre...

Près du stand Vivarmor en voici un autre...

... puis un troisième (toujours dans la Salle des Fêtes) près de la mairie.

... puis un troisième (toujours dans la Salle des Fêtes) près de la mairie.

J'arrive maintenant à nouveau dans le Gymnase... et passe ici devant le stand de Mimi FRABOULET.

J'arrive maintenant à nouveau dans le Gymnase... et passe ici devant le stand de Mimi FRABOULET.

Tout est maintenant prêt pour l'accueil des premiers visiteurs.

Tout est maintenant prêt pour l'accueil des premiers visiteurs.

On voit ici Jérémy ALLAIN et Franck DELISLE discutant avec l'équipe des agents de sécurité.

On voit ici Jérémy ALLAIN et Franck DELISLE discutant avec l'équipe des agents de sécurité.

A l'extérieur on installe toujours de nouveaux panneaux.

A l'extérieur on installe toujours de nouveaux panneaux.

A l'Office de Tourisme, on s'active aussi.

A l'Office de Tourisme, on s'active aussi.

C'est là que sont installés de nombreux artistes comme Jennifer ROBINSON que l'on voit ici.

C'est là que sont installés de nombreux artistes comme Jennifer ROBINSON que l'on voit ici.

C'est ici aussi que beaucoup de choses se préparent en rapport avec l'inauguration du festival qui va avoir lieu en fin de matinée.

C'est ici aussi que beaucoup de choses se préparent en rapport avec l'inauguration du festival qui va avoir lieu en fin de matinée.

Voici encore un nouvel espace (le Pavillon de la Mer)...

Voici encore un nouvel espace (le Pavillon de la Mer)...

... où il est question donc de la mer et des activités qui y sont liées.

... où il est question donc de la mer et des activités qui y sont liées.

Ici aussi il y a de nombreux stands...

Ici aussi il y a de nombreux stands...

... dont bien sûr celui de Gilles Bourré que nous connaissons bien.

... dont bien sûr celui de Gilles Bourré que nous connaissons bien.

Comme ailleurs, je ne peux vous les montrer tous.

Comme ailleurs, je ne peux vous les montrer tous.

Cet espace (le Blé en Herbe) vers lequel je me dirige maintenant est le pavillon des enfants...

Cet espace (le Blé en Herbe) vers lequel je me dirige maintenant est le pavillon des enfants...

... où de nombreux espaces de jeux pour les tout petits sont installés.

... où de nombreux espaces de jeux pour les tout petits sont installés.

Voyez que l'endroit est bien animé.

Voyez que l'endroit est bien animé.

Si je peux aller voir ainsi différents points... c'est parce que Pierre BOURGET me relaie pendant ce temps au stand géologie.

Si je peux aller voir ainsi différents points... c'est parce que Pierre BOURGET me relaie pendant ce temps au stand géologie.

Vers 11 heures débute l'inauguration du festival : on voit ici les élus devant la Mairie et s'apprêtant à entrer dans la Salle des Fêtes.

Vers 11 heures débute l'inauguration du festival : on voit ici les élus devant la Mairie et s'apprêtant à entrer dans la Salle des Fêtes.

Les voici à l'intérieur.

Les voici à l'intérieur.

Les discussions sont nombreuses...

Les discussions sont nombreuses...

... ainsi que les arrêts devant chaque stand.

... ainsi que les arrêts devant chaque stand.

Les élus inaugurant la festival arrivent maintenant devant le Gymnase.

Les élus inaugurant la festival arrivent maintenant devant le Gymnase.

Ici les stands (et donc les arrêts) sont encore plus nombreux...

Ici les stands (et donc les arrêts) sont encore plus nombreux...

... comme vous voyez.

... comme vous voyez.

Maintenant débutent les différentes "prises de paroles" et c'est bien sûr Didier TOQUIN le Président de Vivarmor qui intervient le premier.

Maintenant débutent les différentes "prises de paroles" et c'est bien sûr Didier TOQUIN le Président de Vivarmor qui intervient le premier.

Madame GUERVILLY (maire d'Erquy) lui succède.

Madame GUERVILLY (maire d'Erquy) lui succède.

Maintenant c'est J. Luc BARBOT pour Lamballe Terre et Mer...

Maintenant c'est J. Luc BARBOT pour Lamballe Terre et Mer...

... puis Monsieur MORIN...

... puis Monsieur MORIN...

... Thierry BURLOT...

... Thierry BURLOT...

... et enfin Viviane LE DISSEZ.

... et enfin Viviane LE DISSEZ.

Pour terminer c'est autour d'un buffet bien garni (par Annie BARDOUL et Maryvonne RENAULT)...

Pour terminer c'est autour d'un buffet bien garni (par Annie BARDOUL et Maryvonne RENAULT)...

... que l'inauguration prend fin à l'Office de Tourisme.

... que l'inauguration prend fin à l'Office de Tourisme.

C'est ici que l'on pouvait se restaurer.

C'est ici que l'on pouvait se restaurer.

Revenu au Gymnase, je rencontre (près du stand géologie) J. François CHATELET animant le stand de la Maison de la Rance.

Revenu au Gymnase, je rencontre (près du stand géologie) J. François CHATELET animant le stand de la Maison de la Rance.

Ici aussi il y a de l'animation !

Ici aussi il y a de l'animation !

Cette "Salamandre" passant et repassant devant le stand géologie...

Cette "Salamandre" passant et repassant devant le stand géologie...

... je n'ai pas pu m'empêcher...

... je n'ai pas pu m'empêcher...

... de lui tirer le portrait !

... de lui tirer le portrait !

Dans l'espace dédié à la mer, les animations aussi étaient nombreuses.

Dans l'espace dédié à la mer, les animations aussi étaient nombreuses.

Pierre BOURGET étant toujours présent pour animer le stand géologie... j'ai pu continuer mon périple et aller faire un tour jusque cette salle où de nombreuses conférences avaient lieu.

Pierre BOURGET étant toujours présent pour animer le stand géologie... j'ai pu continuer mon périple et aller faire un tour jusque cette salle où de nombreuses conférences avaient lieu.

Dans la Salle des Fêtes, je suis venu voir le bar... avec ses nombreux consommateurs.

Dans la Salle des Fêtes, je suis venu voir le bar... avec ses nombreux consommateurs.

C'est là que Guy JONCOUR m'a fait signe pour prendre cette photo...

C'est là que Guy JONCOUR m'a fait signe pour prendre cette photo...

... de lui en compagnie de ses nombreux amis.

... de lui en compagnie de ses nombreux amis.

C'est aussi dans cette Salle des Fêtes que la famille QUISTINIC (comme chaque année) était présente...

C'est aussi dans cette Salle des Fêtes que la famille QUISTINIC (comme chaque année) était présente...

Une nouveauté cette année : Katell QUISTINIC présentant devinez quoi : des araignées bien sûr !

Une nouveauté cette année : Katell QUISTINIC présentant devinez quoi : des araignées bien sûr !

Quant au stand Vivarmor, voyez qu'il est toujours bien fréquenté !

Quant au stand Vivarmor, voyez qu'il est toujours bien fréquenté !

Nous sommes maintenant le dimanche matin...

Nous sommes maintenant le dimanche matin...

... et le Gymnase est toujours bien animé.

... et le Gymnase est toujours bien animé.

Le dimanche à 15 heures je devais animer une sortie géologique à la pointe de la Heussaye...

Le dimanche à 15 heures je devais animer une sortie géologique à la pointe de la Heussaye...

... après avoir pensé y renoncer (la mer était encore assez haute et le temps fort pluvieux)...

... après avoir pensé y renoncer (la mer était encore assez haute et le temps fort pluvieux)...

... j'ai quand même finalement décidé d'y aller.

... j'ai quand même finalement décidé d'y aller.

Une vingtaine de personnes m'accompagnait... et nous avons finalement tout vu... avec même un peu de soleil en finale... cependant (comme à une bonne cinquantaine de personnes il a été dit de ne pas venir car la sortie était annulée), le groupe "Patrimoine Géologique 22" fera dés que possible une nouvelle sortie sur ce site.

Une vingtaine de personnes m'accompagnait... et nous avons finalement tout vu... avec même un peu de soleil en finale... cependant (comme à une bonne cinquantaine de personnes il a été dit de ne pas venir car la sortie était annulée), le groupe "Patrimoine Géologique 22" fera dés que possible une nouvelle sortie sur ce site.

Revenu vers 17h.30 au Gymnase, j'ai pu constater que les visiteurs du dimanche étaient fort nombreux.

Revenu vers 17h.30 au Gymnase, j'ai pu constater que les visiteurs du dimanche étaient fort nombreux.

Je vous montre maintenant les photos que Louis LE NORMAND m'a envoyées.

Voyez que les lieux d'animation étaient nombreux !

Voyez que les lieux d'animation étaient nombreux !

Aux environs du Gymnase, il y avait de nombreux panneaux.

Aux environs du Gymnase, il y avait de nombreux panneaux.

Me voici devant le stand géologie... en compagnie de J. Claude et Simone MICHEL.

Me voici devant le stand géologie... en compagnie de J. Claude et Simone MICHEL.

Voici un lieu que je n'ai pas personnellement visité... n'ayant eu le temps de voir aucun des nombreux film présentés.

Voici un lieu que je n'ai pas personnellement visité... n'ayant eu le temps de voir aucun des nombreux film présentés.

On voit ici une des salles de l'Office du Tourisme avec ses nombreux artistes.

On voit ici une des salles de l'Office du Tourisme avec ses nombreux artistes.

Gros plan maintenant sur quelques unes...

Gros plan maintenant sur quelques unes...

... des oeuvres exposées.

... des oeuvres exposées.

Comme moi Louis a été séduit par Jennifer... que l'on voit ici en pleine activité !

Comme moi Louis a été séduit par Jennifer... que l'on voit ici en pleine activité !

Ici c'est le bar... avec les bénévoles qui s'en occupaient.

Ici c'est le bar... avec les bénévoles qui s'en occupaient.

Au stand Vivarmor on consulte les brochures géologie...

Au stand Vivarmor on consulte les brochures géologie...

... voyez que l'endroit est toujours bien fréquenté... et que notre Secrétaire (Catherine BRIET) ne ménage pas sa peine.

... voyez que l'endroit est toujours bien fréquenté... et que notre Secrétaire (Catherine BRIET) ne ménage pas sa peine.

Repost 0
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 17:33

Le samedi 14 janvier 2017, nous étions une bonne vingtaine à l'Espace des Sciences de Ploufragan pour une visite commentée de l'exposition sur les araignées mise en place par le Muséum d'Histoire Naturelle.

Je remercie Michel LALOI pour ses photos qui complètent les miennes.

Voyez : il était temps d'effectuer cette visite vu que l'expo se termine aujourd'hui le 15 janvier.

Voyez : il était temps d'effectuer cette visite vu que l'expo se termine aujourd'hui le 15 janvier.

Voici les participants qui arrivent dans le hall de l'Espace des Sciences...

Voici les participants qui arrivent dans le hall de l'Espace des Sciences...

... où nous sommes accueillis...

... où nous sommes accueillis...

... par Katell que nous connaissons bien puisqu'elle est la fille de Pierre et Monique QUISTINIC (fidèles participants à notre festival Natur'Armor et qui de plus nous ont fait visité l'an dernier leur "Terrarium de Kerdanet".

... par Katell que nous connaissons bien puisqu'elle est la fille de Pierre et Monique QUISTINIC (fidèles participants à notre festival Natur'Armor et qui de plus nous ont fait visité l'an dernier leur "Terrarium de Kerdanet".

C'est par petits groupes...

C'est par petits groupes...

... que nous découvrons...

... que nous découvrons...

... les différents stands de cette grandiose exposition.

... les différents stands de cette grandiose exposition.

Il y a beaucoup de choses à examiner...

Il y a beaucoup de choses à examiner...

... et nous allons passer plus de deux heures...

... et nous allons passer plus de deux heures...

... à tout découvrir avec les explications de Katell.

... à tout découvrir avec les explications de Katell.

Ici par exemple ce sont les deux sortes de chélicères (les pinces prédatrices des araignées) que deux "manipulateurs" actionnent aidés par notre guide.

Ici par exemple ce sont les deux sortes de chélicères (les pinces prédatrices des araignées) que deux "manipulateurs" actionnent aidés par notre guide.

Chaque groupe est renseigné...

Chaque groupe est renseigné...

... chaque partie de l'expo commentée...

... chaque partie de l'expo commentée...

... et il y avait beaucoup à voir !

... et il y avait beaucoup à voir !

Souvent il y avait des textes explicatifs (comme on voit ici à l'arrière de la photo).

Souvent il y avait des textes explicatifs (comme on voit ici à l'arrière de la photo).

Ici on nous explique que les araignées sont parmi les animaux les plus anciens à avoir peuplé les milieux terrestres  il y a des centaines de millions d'années.

Ici on nous explique que les araignées sont parmi les animaux les plus anciens à avoir peuplé les milieux terrestres il y a des centaines de millions d'années.

La visite va se terminer...

La visite va se terminer...

... par la présentation de cette grosse araignée...

... par la présentation de cette grosse araignée...

... que Katell entretient et nourrit...

... que Katell entretient et nourrit...

... dans cette boite (avant de lui rendre sa liberté bien sûr dans un lieu adéquat)...

... dans cette boite (avant de lui rendre sa liberté bien sûr dans un lieu adéquat)...

... et dont j'ai réussi à tirer le portrait !

... et dont j'ai réussi à tirer le portrait !

Pour finir : une projection permet à Katell...

Pour finir : une projection permet à Katell...

... d'apporter des précisions sur le mode de vie de nos charmantes bestioles...

... d'apporter des précisions sur le mode de vie de nos charmantes bestioles...

... avant de passer en revue différentes araignées de la région... ainsi que différentes publications les concernant.

... avant de passer en revue différentes araignées de la région... ainsi que différentes publications les concernant.

Repost 0
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 21:31

Nous étions une bonne vingtaine à examiner de près les statues des saints de Carnoët le samedi 17 décembre 2016. Notre but était de regarder de près les différents granites (bretons bien sûr !) dans lesquels ont été sculptés les différents saints.

Je remercie pour leurs photos : Pierre BIVOIT,  Michel LALOI, Guillaume LESAGE, Jo LE GUERNIC, Yannick LE DUIGOU.

Pierre DANET vient de m'envoyer de superbes gros plans sur les minéraux des différents granites (voir à la fin).

Il est 14 heures... voyez que le temps est bien ensoleillé.

Il est 14 heures... voyez que le temps est bien ensoleillé.

Monique KUBIAK commence à expliquer...

Monique KUBIAK commence à expliquer...

... comment se sont mis en place les différents granites bretons.

... comment se sont mis en place les différents granites bretons.

Voyez que tous les participants (à qui un tirage a été proposé) sont à la fois réjouis et attentifs.

Voyez que tous les participants (à qui un tirage a été proposé) sont à la fois réjouis et attentifs.

Des renseignements sur la géologie locale ont également été fournis permettant d'expliquer de quoi sont constituées les maisons anciennes du coin.

Des renseignements sur la géologie locale ont également été fournis permettant d'expliquer de quoi sont constituées les maisons anciennes du coin.

En montant vers la colline où sont installés les saints...

En montant vers la colline où sont installés les saints...

... nous examinons ce bloc de pierre assez curieux.

... nous examinons ce bloc de pierre assez curieux.

Livré il y a déjà longtemps par les carrières de Glomel... et formé de schistes à andalousite... il n'a jamais été utilisé.

Livré il y a déjà longtemps par les carrières de Glomel... et formé de schistes à andalousite... il n'a jamais été utilisé.

Nous connaissons bien cette formation géologique pour l'avoir observée sur le terrain (la dernière fois lors de la sortie 56 du groupe-voir sur le blog catégorie "Géologie").

Nous connaissons bien cette formation géologique pour l'avoir observée sur le terrain (la dernière fois lors de la sortie 56 du groupe-voir sur le blog catégorie "Géologie").

Joseph LE GUERNIC aussi connaît bien cette roche sur laquelle il nous apporte des précisions.

Joseph LE GUERNIC aussi connaît bien cette roche sur laquelle il nous apporte des précisions.

Nous constatons que les blocs pour 2017 sont arrivés... mais notre temps est limité et nous ne les regardons que de loin.

Nous constatons que les blocs pour 2017 sont arrivés... mais notre temps est limité et nous ne les regardons que de loin.

C'est en effet vers les statues en place que nous nous dirigeons... et la première est celle de Santig Du...

C'est en effet vers les statues en place que nous nous dirigeons... et la première est celle de Santig Du...

J'explique que c'est l'une des rares statues en granite de Plouescat.

J'explique que c'est l'une des rares statues en granite de Plouescat.

Non loin de là il y a Nolwenn et surtout St-Gildas... c'est lui que nous examinons ici...

Non loin de là il y a Nolwenn et surtout St-Gildas... c'est lui que nous examinons ici...

... sa statue se trouve sur le chemin qui descend vers la chapelle qui porte son nom et qui est située en contrebas...

... sa statue se trouve sur le chemin qui descend vers la chapelle qui porte son nom et qui est située en contrebas...

Comme Nolwenn, Gildas (Gweltas en breton) est en granite de Bignan...

Comme Nolwenn, Gildas (Gweltas en breton) est en granite de Bignan...

... c'est un granite fin, assez homogène et avec du mica blanc...

... c'est un granite fin, assez homogène et avec du mica blanc...

... qui se reconnaît à son aspect brillant comme on voit ici.

... qui se reconnaît à son aspect brillant comme on voit ici.

Ensuite nous montons vers la motte féodale... et c'est St-Pol Aurélien que nous rencontrons d'abord...

Ensuite nous montons vers la motte féodale... et c'est St-Pol Aurélien que nous rencontrons d'abord...

...il nous permet d'observer le granite de Louvigné : un granite cadomien (environ 6OO millions d'années) assez sombre et que nous allons retrouver plus loin.

...il nous permet d'observer le granite de Louvigné : un granite cadomien (environ 6OO millions d'années) assez sombre et que nous allons retrouver plus loin.

Pol Aurélien est l'un des 7 saints bretons fondateurs d'un évêché... en voici un second : c'est Tugdual...

Pol Aurélien est l'un des 7 saints bretons fondateurs d'un évêché... en voici un second : c'est Tugdual...

... dont on voit ici la tête... en granite du Huelgoat... et surmonté d'une "colombe".

... dont on voit ici la tête... en granite du Huelgoat... et surmonté d'une "colombe".

Quand on monte sur la motte féodale (ce qui est possible à partir d'ici) voici la vue que l'on a.

Quand on monte sur la motte féodale (ce qui est possible à partir d'ici) voici la vue que l'on a.

Du haut de cette motte on voit aussi la chapelle St-Gildas (déjà évoquée).

Du haut de cette motte on voit aussi la chapelle St-Gildas (déjà évoquée).

Voyez que les cavaliers font volontiers le tour de cette motte... autour de laquelle ont été positionnées les statuts des 7 saints de façon que chacun regarde en direction de son évêché.

Voyez que les cavaliers font volontiers le tour de cette motte... autour de laquelle ont été positionnées les statuts des 7 saints de façon que chacun regarde en direction de son évêché.

En tournant nous aussi nous rencontrons maintenant St-Brieuc...

En tournant nous aussi nous rencontrons maintenant St-Brieuc...

...le saint qui savait maitriser les loups...

...le saint qui savait maitriser les loups...

... et (pour les géologues) le seul qui soit en granite de St-Carreuc (avec de gros feldspaths bien  visibles et souvent maclés)

... et (pour les géologues) le seul qui soit en granite de St-Carreuc (avec de gros feldspaths bien visibles et souvent maclés)

Après St-Brieuc voici St-Malo... avec son bateau entre les mains...

Après St-Brieuc voici St-Malo... avec son bateau entre les mains...

... et sa couleur sombre due au granite de Lanhélin (d'âge cadomien comme Louvigné..) dans lequel il a été sculpté

... et sa couleur sombre due au granite de Lanhélin (d'âge cadomien comme Louvigné..) dans lequel il a été sculpté

St-Samson que l'on rencontre ensuite...

St-Samson que l'on rencontre ensuite...

... est lui en granite du Huelgoat... un granite clair déjà vu avec Tugdual et que nous reverrons plus loin.

... est lui en granite du Huelgoat... un granite clair déjà vu avec Tugdual et que nous reverrons plus loin.

Avec Patern (qui clôt la série des 7 saints...) c'est à nouveau le granite de Louvigné que nous rencontrons...

Avec Patern (qui clôt la série des 7 saints...) c'est à nouveau le granite de Louvigné que nous rencontrons...

... et ce n'est pas terminé car avec S-Colomban (Koulman en breton) installé non loin de St-Patern...

... et ce n'est pas terminé car avec S-Colomban (Koulman en breton) installé non loin de St-Patern...

... on est toujours dans le Louvigné... dont on voit qu'il prend différentes teintes selon qu'il est plus ou moins altéré... et aussi selon qu'il est poli ou bouchardé.

... on est toujours dans le Louvigné... dont on voit qu'il prend différentes teintes selon qu'il est plus ou moins altéré... et aussi selon qu'il est poli ou bouchardé.

Nous passons maintenant devant Nicodème... qui tient entre ses mains une tête de cochon (en granite de Bignan)...

Nous passons maintenant devant Nicodème... qui tient entre ses mains une tête de cochon (en granite de Bignan)...

... pour nous diriger vers St-Guen... que l'on voit ici (en granite de Bignan lui aussi).

... pour nous diriger vers St-Guen... que l'on voit ici (en granite de Bignan lui aussi).

Il est debout sur son bateau...

Il est debout sur son bateau...

... un bateau (en granite de Maël-Pestivien) que nous observons maintenant...

... un bateau (en granite de Maël-Pestivien) que nous observons maintenant...

... avec ses gros feldspaths...

... avec ses gros feldspaths...

... plus ou moins altérés.

... plus ou moins altérés.

Monique ici s'en donne à coeur joie...

Monique ici s'en donne à coeur joie...

... tellement il y a à voir... et à interpréter !

... tellement il y a à voir... et à interpréter !

Avec St-Emilion (breton d'origine, avant d'aller faire vendange dans le bordelais)...

Avec St-Emilion (breton d'origine, avant d'aller faire vendange dans le bordelais)...

... c'est le granite de La Clarté qui est à l'honneur. C'est un granite plutôt jeune : à peine 300 millions d'années.

... c'est le granite de La Clarté qui est à l'honneur. C'est un granite plutôt jeune : à peine 300 millions d'années.

Trémeur que nous examinons maintenant...

Trémeur que nous examinons maintenant...

... est en granite de Bignan... c'est le granite le plus fréquemment utilisé (plus de 20 statues)...

... est en granite de Bignan... c'est le granite le plus fréquemment utilisé (plus de 20 statues)...

... mais nous l'examinons ici car il est parcouru de filons...

... mais nous l'examinons ici car il est parcouru de filons...

... qui sont nombreux et qui se recoupent. On voit bien aussi l'altération due à la circulation de l'eau (dans les fissures qui sont à l'origine des filons).

... qui sont nombreux et qui se recoupent. On voit bien aussi l'altération due à la circulation de l'eau (dans les fissures qui sont à l'origine des filons).

Avec Miliau (en granite de Maël-Carhaix), dont la tête a été remplacé par une sphère...

Avec Miliau (en granite de Maël-Carhaix), dont la tête a été remplacé par une sphère...

... en pierre de Logonna, je peux dire dire un mot sur ce curieux granite (un microgranite en réalité)... teinté (en cercles concentriques) par de l'oxyde de fer.

... en pierre de Logonna, je peux dire dire un mot sur ce curieux granite (un microgranite en réalité)... teinté (en cercles concentriques) par de l'oxyde de fer.

Comme St-Guen... St-Conogan (granite de Bignan) est sur un bateau (en granite de Maël-Pestivien).

Comme St-Guen... St-Conogan (granite de Bignan) est sur un bateau (en granite de Maël-Pestivien).

St-Nouga (nouvellement installé)...

St-Nouga (nouvellement installé)...

...est en granite du Huelgoat...

...est en granite du Huelgoat...

... comme aussi St-Idy... et on voit ici les amas de cordiérite qui caractérisent ce granite.

... comme aussi St-Idy... et on voit ici les amas de cordiérite qui caractérisent ce granite.

Le groupe quitte un instant la base de la colline pour monter...

Le groupe quitte un instant la base de la colline pour monter...

... voir St-Cornéli (patron des bêtes à cornes)... car c'est le seul saint...

... voir St-Cornéli (patron des bêtes à cornes)... car c'est le seul saint...

... en granite de Plouigneau.

... en granite de Plouigneau.

Pas loin de Cornéli... voici Diboan (en granite de La Clarté) avec entre ses mains un galet noir (sans doute de la dolérite)

Pas loin de Cornéli... voici Diboan (en granite de La Clarté) avec entre ses mains un galet noir (sans doute de la dolérite)

De ce point haut où nous sommes montés, on voit 3 saints que nous avons vu de près en contrebas : Jaoua, Cunvez et Mélar (tous 3 en granite de Louvigné)...

De ce point haut où nous sommes montés, on voit 3 saints que nous avons vu de près en contrebas : Jaoua, Cunvez et Mélar (tous 3 en granite de Louvigné)...

De là-haut aussi... avec le soleil en déclin...

De là-haut aussi... avec le soleil en déclin...

... et la mer de brouillard en bas dans la vallée...

... et la mer de brouillard en bas dans la vallée...

... le paysage nous semble de plus en plus féérique.

... le paysage nous semble de plus en plus féérique.

Les participants ont été nombreux...

Les participants ont été nombreux...

... à prendre des photos...

... à prendre des photos...

... si bien que j'ai un grand choix de vues...

... si bien que j'ai un grand choix de vues...

... à vous faire voir pour vous montrer comment les saints de Carnoët...

... à vous faire voir pour vous montrer comment les saints de Carnoët...

... avaient, le samedi 17 décembre, la chance d'avoir un superbe point de vue.

... avaient, le samedi 17 décembre, la chance d'avoir un superbe point de vue.

Mais revenons à la géologie : avec St-Patrick nous rencontrons...

Mais revenons à la géologie : avec St-Patrick nous rencontrons...

un nouveau granite provenant de l'Aber Ildut... il s'est formé en même temps et sur le même axe que celui de La Clarte mais en diffère cependant quelque peu.

un nouveau granite provenant de l'Aber Ildut... il s'est formé en même temps et sur le même axe que celui de La Clarte mais en diffère cependant quelque peu.

Un test pour terminer : en vous asseyant sur ce banc qu'elles sont les deux roches avec lesquelles vous seriez en contact ? Inutile de vous dire que personne ne s'est trompé...

Un test pour terminer : en vous asseyant sur ce banc qu'elles sont les deux roches avec lesquelles vous seriez en contact ? Inutile de vous dire que personne ne s'est trompé...

Avant de descendre je tenais à montrer encore ces deux statues : Ste Anne (en granite de Lanhélin)...

Avant de descendre je tenais à montrer encore ces deux statues : Ste Anne (en granite de Lanhélin)...

... et St-Yves (excusez : je n'arrive pas à le redresser !)... car ces deux statues déjà anciennes et dans un environnement boisé posent le problème du vieillissement des pierres qui se couvrent de plus en plus de mousses et lichens.

... et St-Yves (excusez : je n'arrive pas à le redresser !)... car ces deux statues déjà anciennes et dans un environnement boisé posent le problème du vieillissement des pierres qui se couvrent de plus en plus de mousses et lichens.

J'explique qu'il ne faut surtout pas les traiter au karcher (comme je l'ai vu faire pour certains calvaires...) et éviter aussi les brosses métalliques... si l'on veut éviter d'abimer la pierre.

J'explique qu'il ne faut surtout pas les traiter au karcher (comme je l'ai vu faire pour certains calvaires...) et éviter aussi les brosses métalliques... si l'on veut éviter d'abimer la pierre.

De retour aux voitures, Yannick LE DUIGOU nous montre...

De retour aux voitures, Yannick LE DUIGOU nous montre...

... ce qu'il a découvert non loin d'ici (il est venu dès le matin) :

... ce qu'il a découvert non loin d'ici (il est venu dès le matin) :

... des restes d'exploitation de plomb argentifère... qui pourraient faire l'objet d'une prochaine sortie en 2017...

... des restes d'exploitation de plomb argentifère... qui pourraient faire l'objet d'une prochaine sortie en 2017...

Voyez que les paysages...

Voyez que les paysages...

... sont toujours aussi agréables à regarder lorsque (vers 17h.30) nous terminons cette superbe journée.

... sont toujours aussi agréables à regarder lorsque (vers 17h.30) nous terminons cette superbe journée.

Je reçois ce lundi matin de superbes gros plan sur différents minéraux observés dans les granites. Les voici présentés par ordre alphabétique :

Gros plan sur les feldspaths roses du granite des Abers.

Gros plan sur les feldspaths roses du granite des Abers.

Ici c'est un cristal de mica blanc (muscovite) du granite de Bignan.

Ici c'est un cristal de mica blanc (muscovite) du granite de Bignan.

Gros plan sur le granite de La Clarté (de la même famille que le granite des Abers).

Gros plan sur le granite de La Clarté (de la même famille que le granite des Abers).

Voici un superbe gros plan sur la cordiérite du granite du Huelgoat...

Voici un superbe gros plan sur la cordiérite du granite du Huelgoat...

... avec ses "cristaux coupés de planchers" selon l'expression de L.Chauris (Minéraux de Bretagne-page 255).

... avec ses "cristaux coupés de planchers" selon l'expression de L.Chauris (Minéraux de Bretagne-page 255).

Le granite de Lanhélin est riche en minéraux ferro-magnésiens de couleur noire (biotite principalement).

Le granite de Lanhélin est riche en minéraux ferro-magnésiens de couleur noire (biotite principalement).

Le granite de Louvigné est assez sombre lui aussi... avec de gros felspaths.

Le granite de Louvigné est assez sombre lui aussi... avec de gros felspaths.

Je vous ai déjà montré les énormes feldspahs du granite de Maël-Carhaix...

Je vous ai déjà montré les énormes feldspahs du granite de Maël-Carhaix...

... mais une macle (type Carlsbad) comme on voit ici avec ses deux cristaux bien visible... c'est remarquable !

... mais une macle (type Carlsbad) comme on voit ici avec ses deux cristaux bien visible... c'est remarquable !

Voici le granite de Plouigneau vu de près (rappelez-vous : St-Cornéli).

Voici le granite de Plouigneau vu de près (rappelez-vous : St-Cornéli).

Et pour terminer voici les feldspaths (orthose principalement) du granite de St-Carreuc (rappelez-vous : St-Brieuc...)

Et pour terminer voici les feldspaths (orthose principalement) du granite de St-Carreuc (rappelez-vous : St-Brieuc...)

Repost 0
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 23:20

Pour notre seizième sortie, le samedi 10 décembre 2016, nous avons visité le domaine de St-Ilan où Jérémy ALLAIN nous a présenté le projet d'Institut du Patrimoine Naturel.

Je remercie pour leurs photos Michel LALOI et Guillaume LESAGE.

 

Voici les participants qui arrivent.

Voici les participants qui arrivent.

Nous entrons maintenant dans le domaine...

Nous entrons maintenant dans le domaine...

... du château de St-Ilan.

... du château de St-Ilan.

Achetés par le Conservatoire du Littoral, les lieux font l'objet actuellement d'un plan de rénovation.

Achetés par le Conservatoire du Littoral, les lieux font l'objet actuellement d'un plan de rénovation.

Nous étions nombreux (une soixantaine de personnes environ).

Nous étions nombreux (une soixantaine de personnes environ).

Regroupés près de l'entrée...

Regroupés près de l'entrée...

... nous écoutons Jérémy...

... nous écoutons Jérémy...

... nous parler de l'histoire des lieux...

... nous parler de l'histoire des lieux...

... et du projet de restauration du domaine...

... et du projet de restauration du domaine...

... pour en faire un Institut du Patrimoine Naturel.

... pour en faire un Institut du Patrimoine Naturel.

Nous nous dirigeons maintenant vers le château...

Nous nous dirigeons maintenant vers le château...

... où nous entrons.

... où nous entrons.

On voit ici à gauche la partie qui a brulé.

On voit ici à gauche la partie qui a brulé.

Ici on voit bien à l'arrière du groupe l'ensemble du château.

Ici on voit bien à l'arrière du groupe l'ensemble du château.

Ici aussi Jérémy nous explique les projets de restauration prévus...

Ici aussi Jérémy nous explique les projets de restauration prévus...

... pour pouvoir accueillir de nombreuses associations désireuses de se regrouper ici.

... pour pouvoir accueillir de nombreuses associations désireuses de se regrouper ici.

On voit maintenant la partie gauche du château qui forme un angle droit avec l'édifice principal.

On voit maintenant la partie gauche du château qui forme un angle droit avec l'édifice principal.

A gauche toujours il y a de nombreuses annexes.

A gauche toujours il y a de nombreuses annexes.

C'est ici que Monsieur de Lorgeril le dernier occupant des lieux présentait ses petits trains... avant de s'installer à La Ville Chevalier en Plouagat.

C'est ici que Monsieur de Lorgeril le dernier occupant des lieux présentait ses petits trains... avant de s'installer à La Ville Chevalier en Plouagat.

Les explications vont bon train.

Les explications vont bon train.

Nous examinons aussi d'autres dépendances...

Nous examinons aussi d'autres dépendances...

... comme ces anciens poulaillers...

... comme ces anciens poulaillers...

... ou cette entrée.

... ou cette entrée.

Nous prenons maintenant de la hauteur...

Nous prenons maintenant de la hauteur...

... pour arriver sur l'emplacement de l'ancien jardin...

... pour arriver sur l'emplacement de l'ancien jardin...

...où les lieux n'étant plus entretenus...la nature reprend ses droits.

...où les lieux n'étant plus entretenus...la nature reprend ses droits.

Ici aussi chacun écoute attentivement les explications de notre guide.

Ici aussi chacun écoute attentivement les explications de notre guide.

Nous arrivons ensuite à une petite tour (une "gloriette" disait-on)...

Nous arrivons ensuite à une petite tour (une "gloriette" disait-on)...

... d'où l'on voit le fond de la baie... au travers du rideau d'arbres qui entoure les lieux.

... d'où l'on voit le fond de la baie... au travers du rideau d'arbres qui entoure les lieux.

Nous voici redescendus...

Nous voici redescendus...

... pour nous diriger vers la chapelle...

... pour nous diriger vers la chapelle...

... située à une certaine distance du château.

... située à une certaine distance du château.

Il y subsiste encore cet autel...

Il y subsiste encore cet autel...

... et c'est ici qu'étaient enterrés...

... et c'est ici qu'étaient enterrés...

... autrefois les différents occupants des lieux.

... autrefois les différents occupants des lieux.

On voit ici quelques amateurs de lierre (oui bien sûr : c'est du gui... merci Mimi !) se servir au passage...sur des arbres abattus...

On voit ici quelques amateurs de lierre (oui bien sûr : c'est du gui... merci Mimi !) se servir au passage...sur des arbres abattus...

... cependant que la visite se termine et que nous nous apprêtons à remonter vers l'entrée, le parking et les voitures.

... cependant que la visite se termine et que nous nous apprêtons à remonter vers l'entrée, le parking et les voitures.

Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer quelques photos prises à l'intérieur des différentes dépendances et qui montrent bien l'aspect délabré des lieux... l'endroit ayant été abondamment squatté et pillé lors de son abandon.

Ceci se passe, je crois, de commentaires...

Ceci se passe, je crois, de commentaires...

... les photos ont été prises dans les différentes dépendances...

... les photos ont été prises dans les différentes dépendances...

... depuis l'entrée...

... depuis l'entrée...

...jusqu'aux dépendances autour du château...

...jusqu'aux dépendances autour du château...

... par exemple là où étaient fabriqués les petits trains.

... par exemple là où étaient fabriqués les petits trains.

Repost 0
Michel GUILLAUME - dans sorties 2016
commenter cet article
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 17:22

Le samedi 3 décembre 2016, nous nous sommes retrouvés à la pointe du Dourven en Locquémeau. A partir de là Monique KUBIAK nous a fait voir la bordure ouest du granite du Yaudet et ensuite la plage de Notigou où le briovérien a subi le métamorphisme de contact du granite.

Je remercie pour leurs photos Michel LALOI et Guillaume LESAGE

Les premiers arrivés (co-voiturage à partir de Robien) pique-niquent sur place...

Les premiers arrivés (co-voiturage à partir de Robien) pique-niquent sur place...

... certains bien à l'abri sur ce petit monticule entouré d'arbres.

... certains bien à l'abri sur ce petit monticule entouré d'arbres.

Voici qu'arrive notre guide...

Voici qu'arrive notre guide...

... autour de qui tout le monde se regroupe.

... autour de qui tout le monde se regroupe.

Dans un premier temps...

Dans un premier temps...

... Monique nous montre des échantillons de roches...

... Monique nous montre des échantillons de roches...

... qu'elle a dans sa voiture.

... qu'elle a dans sa voiture.

Cela va nous permettre d'avoir une idée...

Cela va nous permettre d'avoir une idée...

... de ce que nous allons voir sur le terrain.

... de ce que nous allons voir sur le terrain.

Les minéraux sont nombreux...

Les minéraux sont nombreux...

... parfois curieux.

... parfois curieux.

Il y a aussi des publications et des cartes.

Il y a aussi des publications et des cartes.

Voyez que tout le monde est attentif...

Voyez que tout le monde est attentif...

... écoute et pose des questions.

... écoute et pose des questions.

Maintenant nous allons vers la pointe du Dourven... en faisant un arrêt dès qu'il y a quelque chose à voir.

Maintenant nous allons vers la pointe du Dourven... en faisant un arrêt dès qu'il y a quelque chose à voir.

Nous nous apprêtons ici à tourner à gauche...

Nous nous apprêtons ici à tourner à gauche...

... pour rejoindre l'extrémité de la pointe côté ouest.

... pour rejoindre l'extrémité de la pointe côté ouest.

C'est de là que l'on voit bien tous les alentours...

C'est de là que l'on voit bien tous les alentours...

... et je montre ici les différentes formations géologiques du secteur.

... et je montre ici les différentes formations géologiques du secteur.

Voici le groupe vu le loin.

Voici le groupe vu le loin.

Bien sûr c'est le granite porphyrique du Yaudet qui est l'objet principal de nos observations.

Bien sûr c'est le granite porphyrique du Yaudet qui est l'objet principal de nos observations.

J'explique ici à quoi ressemblent les feldspaths (orthose) qui sont souvent maclés...

J'explique ici à quoi ressemblent les feldspaths (orthose) qui sont souvent maclés...

... soit en macles de Carlsbad de forme allongée...

... soit en macles de Carlsbad de forme allongée...

... soit en macles de Baveno plus carrées.

... soit en macles de Baveno plus carrées.

Nous revenons maintenant sur nos pas pour aller vers Notigou.

Nous revenons maintenant sur nos pas pour aller vers Notigou.

On voit ici la zone de contact entre le granite et le briovérien...

On voit ici la zone de contact entre le granite et le briovérien...

... on aurait pu descendre ici mais c'était un peu chaotique.

... on aurait pu descendre ici mais c'était un peu chaotique.

Aussi nous avons longé la côte... en faisant même comme on voit ici un peu de bota par endroits.

Aussi nous avons longé la côte... en faisant même comme on voit ici un peu de bota par endroits.

Nous suivons ce sentier...

Nous suivons ce sentier...

... qui nous permet de voir la plage de Notigou d'en haut (le Dourven se voit au fond à droite).

... qui nous permet de voir la plage de Notigou d'en haut (le Dourven se voit au fond à droite).

Monique d'ici peut aussi nous présenter l'ensemble du site.

Monique d'ici peut aussi nous présenter l'ensemble du site.

Nous y voici descendus...

Nous y voici descendus...

... pour observer de près...

... pour observer de près...

... filons de quartz et cornéennes (formées par métamorphisme de contact avec le massif de granite)-.

... filons de quartz et cornéennes (formées par métamorphisme de contact avec le massif de granite)-.

Dans le filon de quartz il y avait beaucoup à voir.

Dans le filon de quartz il y avait beaucoup à voir.

Quant aux cornéennes...

Quant aux cornéennes...

... leurs déformations et plissements...

... leurs déformations et plissements...

... semblent de plus en plus marqués...

... semblent de plus en plus marqués...

... quand on s'approche du contact.

... quand on s'approche du contact.

Une surprise (non géologique cependant) : ces bancs d'Hermelles...

Une surprise (non géologique cependant) : ces bancs d'Hermelles...

... qui se font de plus en plus rares... et qui existent encore ici (comme en baie du Mont St-Michel)... alors qu'ils ont disparus en beaucoup d'endroits (je pense au Rocher Martin par exemple).

... qui se font de plus en plus rares... et qui existent encore ici (comme en baie du Mont St-Michel)... alors qu'ils ont disparus en beaucoup d'endroits (je pense au Rocher Martin par exemple).

Mais revenons à la géologie avec ces crénulations...

Mais revenons à la géologie avec ces crénulations...

... ces petits amas de cristaux noirs.

... ces petits amas de cristaux noirs.

Tout cela est observé en détail...

Tout cela est observé en détail...

... par un groupe toujours aussi attentif...

... par un groupe toujours aussi attentif...

... au fur et à mesure de notre progression vers le large.

... au fur et à mesure de notre progression vers le large.

Une dernière photo caractéristique des nombreuses déformations avec étirement du secteur.

Une dernière photo caractéristique des nombreuses déformations avec étirement du secteur.

Le groupe remonte maintenant...

Le groupe remonte maintenant...

... vers cette maison dont le mur...

... vers cette maison dont le mur...

... est en grande partie constitué de blocs de quartz...

... est en grande partie constitué de blocs de quartz...

... tout à fait comparable avec ceux que nous avons vu sur la plage : il doit s'agir du même filon.

... tout à fait comparable avec ceux que nous avons vu sur la plage : il doit s'agir du même filon.

Non loin de là, un site peu connu...

Non loin de là, un site peu connu...

... vers lequel le groupe se dirige...

... vers lequel le groupe se dirige...

... c'est une allée couverte... dont on voit encore des restes du talus qui la recouvrait...

... c'est une allée couverte... dont on voit encore des restes du talus qui la recouvrait...

... ce sera notre dernière observation.

... ce sera notre dernière observation.

Nous avons déjà rencontré le granite du Yaudet : voir "sorties 2016". Quant aux macles, il en est déjà question dans la sortie de Belle Isle en Terre : voir "sorties 2015".

Vous pouvez aussi aller voir la sortie 63 du groupe "P.G.22" qui en 2014 nous avait déjà amenés (mais rapidement) jusqu'à Notigou. C'est d'ailleurs ce qui nous a donné envie d'y revenir.

La prochaine sortie du groupe sera à Carnoët (le samedi 17 décembre) pour examiner les différents granites dans lesquels sont sculptés les saints bretons. J'enverrai des précisions à tous les membres du groupe "Patrimoine Géologique 22" par messagerie.

Repost 0
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 01:06

C'est à la ferme de La Mare à La Poterie (en allant vers Trégomar) que nous avions rendez-vous avec Jacques MESLAY samedi dernier.

Comme l'indique ce panneau, ce sont des porcs sur paille qui sont élevés ici avec vente sur place de charcuterie et produits bio.

Comme l'indique ce panneau, ce sont des porcs sur paille qui sont élevés ici avec vente sur place de charcuterie et produits bio.

Voici les premiers arrivants.

Voici les premiers arrivants.

Nous sommes accueillis par Jérémy ALLAIN et Jacques MESLAY le propriétaire.

Nous sommes accueillis par Jérémy ALLAIN et Jacques MESLAY le propriétaire.

Nous nous dirigeons maintenant...

Nous nous dirigeons maintenant...

... vers ce lieu de stockage des aliments.

... vers ce lieu de stockage des aliments.

Jacques MESLAY nous y explique en détail...

Jacques MESLAY nous y explique en détail...

... comment il a été conduit à partir de 1995 à envisager une reconversion de sa production de porcs sur caillebotis et de poulets...

... comment il a été conduit à partir de 1995 à envisager une reconversion de sa production de porcs sur caillebotis et de poulets...

... à un élevage de porcs charcutiers sur paille, nourris par des produits bio... et dont il vend lui-même la viande.

... à un élevage de porcs charcutiers sur paille, nourris par des produits bio... et dont il vend lui-même la viande.

Nous visitons ensuite la porcherie...

Nous visitons ensuite la porcherie...

... où nous sont fournies des explications détaillées...

... où nous sont fournies des explications détaillées...

... sur les conditions d'élevage.

... sur les conditions d'élevage.

La nourriture (et l'eau) arrivent automatiquement comme on voit ici au premier plan...

La nourriture (et l'eau) arrivent automatiquement comme on voit ici au premier plan...

... et les animaux disposent grâce à la paille d'un confort certain (compostage de leurs déchets avec production de chaleur- espaces très vastes...).

... et les animaux disposent grâce à la paille d'un confort certain (compostage de leurs déchets avec production de chaleur- espaces très vastes...).

Le groupe ressort maintenant...

Le groupe ressort maintenant...

... et jette un coup d'oeil en passant à un local où sont distribués des légumes et autres produits végétaux.

... et jette un coup d'oeil en passant à un local où sont distribués des légumes et autres produits végétaux.

En revenant vers les voitures...

En revenant vers les voitures...

... les explications continuent...

... les explications continuent...

... avec le propriétaire.

... avec le propriétaire.

Voyez que chacun est fort intéressé.

Voyez que chacun est fort intéressé.

Nous terminons par une visite du local...

Nous terminons par une visite du local...

... où sont vendus les charcuteries...

... où sont vendus les charcuteries...

... accompagnées comme on voit sur cette photos de nombreuses statuettes représentant le cochon sous toutes ses formes.

... accompagnées comme on voit sur cette photos de nombreuses statuettes représentant le cochon sous toutes ses formes.

Ainsi se termine notre avant-dernière sortie pour 2016... la dernière étant le samedi 10 décembre avec la visite du domaine de Saint-Ilan.

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans sorties 2016
commenter cet article
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 17:09

Le samedi 12 novembre 2016, le groupe effectuait sa 70ème sortie. Nous avions rendez-vous à Tournemine sur le parking du Parfond de Gouet à 13 h. pour étudier la formation de Binic. Nous avions prévu 4 étapes : Tournemine à Plérin - le Petit Havre à Pordic - un arrêt bien sûr à Binic et pour terminer la Plage du Moulin à Etables. La marée ne nous a pas permis de tout voir.  

Je remercie pour leurs photos Michel LALOI et Yannick LE DUIGOU

A Tournemine nous faisons le point...

A Tournemine nous faisons le point...

...puis nous nous dirigeons d'abord vers l'Ouest.

...puis nous nous dirigeons d'abord vers l'Ouest.

Comme vous voyez, c'est Gilles MARJOLET qui est notre principal guide.

Comme vous voyez, c'est Gilles MARJOLET qui est notre principal guide.

On voit bien ici les couches de grès et de pélites qui forment l'essentiel de la série de Binic.

On voit bien ici les couches de grès et de pélites qui forment l'essentiel de la série de Binic.

En s'en approchant les choses deviennent plus complexes...

En s'en approchant les choses deviennent plus complexes...

... et il y a beaucoup à voir.

... et il y a beaucoup à voir.

Ici c'est un petit dépôt (sans doute de cendres volcaniques) entre deux couches de grès... un peu plus haut on le voit fracturé.

Ici c'est un petit dépôt (sans doute de cendres volcaniques) entre deux couches de grès... un peu plus haut on le voit fracturé.

Les arrêts sont fréquents...

Les arrêts sont fréquents...

... pour observer des déformations tectoniques encore plus importantes...

... pour observer des déformations tectoniques encore plus importantes...

... mais il ne faut pas trop traîner de ce côté... car Gilles MARJOLET tient à nous montrer l'autre côté de la baie : la pointe du Poissonnet que l'on voit à l'horizon.

... mais il ne faut pas trop traîner de ce côté... car Gilles MARJOLET tient à nous montrer l'autre côté de la baie : la pointe du Poissonnet que l'on voit à l'horizon.

Nous nous dirigeons donc maintenant vers l'Est... et faisons ici un arrêt là où la rivière du Parfond de Gouet s'étale sur la plage...

Nous nous dirigeons donc maintenant vers l'Est... et faisons ici un arrêt là où la rivière du Parfond de Gouet s'étale sur la plage...

C'est là que nous découvrons de nombreux galets...

C'est là que nous découvrons de nombreux galets...

... d'une roche avec de gros cristaux... qui n'apparaît nulle part en falaise.

... d'une roche avec de gros cristaux... qui n'apparaît nulle part en falaise.

Nous voici arrivés au Rocher du Poissonnet entre Tournemine et les Rosaires.

Nous voici arrivés au Rocher du Poissonnet entre Tournemine et les Rosaires.

Là aussi il y a beaucoup à voir...

Là aussi il y a beaucoup à voir...

... et à expliquer.

... et à expliquer.

Ce sont surtout des figures sédimentaires...

Ce sont surtout des figures sédimentaires...

... comme ces "lamines", "figures de charge"...

... comme ces "lamines", "figures de charge"...

et plus loin des "traces de courants" ou encore des figures de "slump"...

et plus loin des "traces de courants" ou encore des figures de "slump"...

... que Gilles examine pour nous en détail (un filonet de quartz s'est inséré ici dans un niveau de "slump")... mais la marée monte pendant ce temps !

... que Gilles examine pour nous en détail (un filonet de quartz s'est inséré ici dans un niveau de "slump")... mais la marée monte pendant ce temps !

Aussi quand nous atteignons le Petit Havre (notre seconde arrêt prévu)... nous examinons le site d'en haut sans chercher à descendre car la mer recouvre les zones d'observation.

Aussi quand nous atteignons le Petit Havre (notre seconde arrêt prévu)... nous examinons le site d'en haut sans chercher à descendre car la mer recouvre les zones d'observation.

Nous remontons donc... pour rejoindre les voitures... et rejoindre au plus vite (non pas Binic : c'est inutile) mais la chapelle N.D. de Bonne Espérance au-dessus de la Plage du Moulin (la dernière étape prévue).

Nous remontons donc... pour rejoindre les voitures... et rejoindre au plus vite (non pas Binic : c'est inutile) mais la chapelle N.D. de Bonne Espérance au-dessus de la Plage du Moulin (la dernière étape prévue).

De la Chapelle nous descendons par le sentier...

De la Chapelle nous descendons par le sentier...

... qui permet de voir d'en haut l'ensemble des formations géologiques du secteur.

... qui permet de voir d'en haut l'ensemble des formations géologiques du secteur.

Ici aussi il n'y a plus grand chose à voir (la mer ayant presque tout recouvert)... nous devons nous contenter d'explications générales... mais en nous promettant de revenir voir ce dont la marée nous prive aujourd'hui.

Ici aussi il n'y a plus grand chose à voir (la mer ayant presque tout recouvert)... nous devons nous contenter d'explications générales... mais en nous promettant de revenir voir ce dont la marée nous prive aujourd'hui.

Grâce à Monique et Brigitte... et en profitant de ce petit abri à l'entrée de l'Office de Tourisme...

Grâce à Monique et Brigitte... et en profitant de ce petit abri à l'entrée de l'Office de Tourisme...

... le groupe s'offre un petit thé avec gâteaux...

... le groupe s'offre un petit thé avec gâteaux...

... une façon de narguer le temps pluvieux et la marée... qui ne nous ont pas fait de cadeau pour cette 70ème sortie !

... une façon de narguer le temps pluvieux et la marée... qui ne nous ont pas fait de cadeau pour cette 70ème sortie !

La 71ème sortie ce sera le samedi 3 décembre pour observer le massif du Yaudet et les formations visibles en bordure de celui-ci sur la plage de Notigou. Là aussi nous serons tributaires de la marée et Monique KUBIAK propose  d'avancer à 13h. le rendez-vous à la pointe du Dourven (prévu dans un premier temps à 14 h.) 

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans géologie
commenter cet article
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 20:53

Les sorties champignons se suivent et ne se ressemblent pas. Celle-ci est la quinzième. Les 9 dernières sont toujours sur le blog (pour les voir cliquez sur catégorie "champignons").

Voici donc des photos de la sortie du samedi  15 octobre 2016.

Je remercie Michel LALOI et Pierre DANET dont les photos complètent les miennes.

En attendant 14 heures, les premiers arrivés au Gouray se regroupent...

En attendant 14 heures, les premiers arrivés au Gouray se regroupent...

... autour de Brigitte CAPOEN qui commence par mettre en appétit les participants (voyez qu'il y en a de tout jeune !)...

... autour de Brigitte CAPOEN qui commence par mettre en appétit les participants (voyez qu'il y en a de tout jeune !)...

... en leur présentant des champignons qu'elle a récoltés dans la région.

... en leur présentant des champignons qu'elle a récoltés dans la région.

Voyez que les parapluies sont de sortie car une pluie fine mais persistante s'est invitée sur la région.

Voyez que les parapluies sont de sortie car une pluie fine mais persistante s'est invitée sur la région.

Nous sommes arrivés au point de départ où Alexis LE PRIELLEC fournit quelques explications...

Nous sommes arrivés au point de départ où Alexis LE PRIELLEC fournit quelques explications...

... avant le démarrage que l'on voit ici.

... avant le démarrage que l'on voit ici.

Le circuit sera le même que l'an dernier : en direction de Boquen.

Le circuit sera le même que l'an dernier : en direction de Boquen.

Il n'y a que l'équipement (vu la météo...) qui change.

Il n'y a que l'équipement (vu la météo...) qui change.

Lers paysages sont toujours aussi agréables à parcourir...

Lers paysages sont toujours aussi agréables à parcourir...

... et si les participants sont pour la plupart ceux des années passées...il y a quand même de nouvelles têtes.

... et si les participants sont pour la plupart ceux des années passées...il y a quand même de nouvelles têtes.

Brigitte (exceptionnellement) n'était pas là l'an dernier mais cette année ses explications ont été fort appréciées.

Brigitte (exceptionnellement) n'était pas là l'an dernier mais cette année ses explications ont été fort appréciées.

Même si les champignons n'étaient pas très abondants, nous en avons trouvés quand même un grand nombre d'espèces.

Même si les champignons n'étaient pas très abondants, nous en avons trouvés quand même un grand nombre d'espèces.

Ici le groupe entre dans la zone boisée qui descend vers Boquen.

Ici le groupe entre dans la zone boisée qui descend vers Boquen.

Alexis LE PRIELLEC connaît bien le coin.

Alexis LE PRIELLEC connaît bien le coin.

Voyez qu'il y avait autre chose à voir que des champignons...

Voyez qu'il y avait autre chose à voir que des champignons...

... même si ce sont ceux-ci qui nous intéressent le plus.

... même si ce sont ceux-ci qui nous intéressent le plus.

Ce petit groupe par exemple vient de découvrir...

Ce petit groupe par exemple vient de découvrir...

... une première salamandre.

... une première salamandre.

Plus bas, c'est la géologie qui prend le pas avec ce bloc de granite taillé... une roche qui n'est pas en place...

Plus bas, c'est la géologie qui prend le pas avec ce bloc de granite taillé... une roche qui n'est pas en place...

... puisque nous sommes sur des formations de schistes (comme on voit ici) et quartzites.

... puisque nous sommes sur des formations de schistes (comme on voit ici) et quartzites.

Nous contournons maintenant l'abbaye qui se trouve en contrebas sur la gauche.

Nous contournons maintenant l'abbaye qui se trouve en contrebas sur la gauche.

Les arrêts sont fréquents...

Les arrêts sont fréquents...

... et la pluie a pratiquement cessé (même si les arbres dégoulinent encore) .

... et la pluie a pratiquement cessé (même si les arbres dégoulinent encore) .

Dans cette zone boisée il y a beaucoup de choses à découvrir... et voyez que maintenant le soleil est là.

Dans cette zone boisée il y a beaucoup de choses à découvrir... et voyez que maintenant le soleil est là.

Christian CAPOEN comme Brigitte renseigne tout le monde.

Christian CAPOEN comme Brigitte renseigne tout le monde.

Beaucoup d'arbres abattus par les tempêtes fournissent de grandes quantités de bois mort.

Beaucoup d'arbres abattus par les tempêtes fournissent de grandes quantités de bois mort.

On voit ici notre spécialiste "papillons" Alain COSSON...

On voit ici notre spécialiste "papillons" Alain COSSON...

... fournir des informations sur cette grosse chenille que nous venons de découvrir.

... fournir des informations sur cette grosse chenille que nous venons de découvrir.

Même s'ils ne débordent pas, les paniers se remplissent.

Même s'ils ne débordent pas, les paniers se remplissent.

Sous le soleil, nous montons de plus en plus (en direction de Boquen).

Sous le soleil, nous montons de plus en plus (en direction de Boquen).

Les bois morts sont nombreux...

Les bois morts sont nombreux...

... parfois recouverts de mousses... ils servent de nourriture à de nombreuses colonies de champignons.

... parfois recouverts de mousses... ils servent de nourriture à de nombreuses colonies de champignons.

Ici aussi nous découvrons deux salamandres...

Ici aussi nous découvrons deux salamandres...

... que voici photographiées cette fois par Pierre DANET.

... que voici photographiées cette fois par Pierre DANET.

C'est tout cela qui fait l'objet de nos nombreux arrêts.

C'est tout cela qui fait l'objet de nos nombreux arrêts.

Les experts nous informent...

Les experts nous informent...

... et voyez que chacun examine avec le plus grand intérêt les nombreuses découvertes...

... et voyez que chacun examine avec le plus grand intérêt les nombreuses découvertes...

... avec une préférence quand même pour les champignons !

... avec une préférence quand même pour les champignons !

Ce chemin très encaissé...

Ce chemin très encaissé...

... nous permet de descendre...

... nous permet de descendre...

... en direction de l'abbaye de Boquen.

... en direction de l'abbaye de Boquen.

Nous en explorons d'abord la chapelle.

Nous en explorons d'abord la chapelle.

C'est maintenant la "Communauté du Chemin Neuf" qui occupe les lieux.

C'est maintenant la "Communauté du Chemin Neuf" qui occupe les lieux.

Comme vous voyez ce lieu est grandiose...
Comme vous voyez ce lieu est grandiose...

Comme vous voyez ce lieu est grandiose...

... et il y a beaucoup à voir.

... et il y a beaucoup à voir.

Voici une vue du choeur.

Voici une vue du choeur.

J'ai déjà parlé de ce meuble avec ses différents blasons... mais on ne se lasse pas de l'admirer.

J'ai déjà parlé de ce meuble avec ses différents blasons... mais on ne se lasse pas de l'admirer.

C'est Michel LALOI qui a eu l'idée de prendre ce cliché de la voûte...

C'est Michel LALOI qui a eu l'idée de prendre ce cliché de la voûte...

... ainsi que celui-ci.

... ainsi que celui-ci.

Ici c'est la chapelle où se rassemblaient les "Soeurs de Bethléem"... lorsqu'elles occupaient les lieux avant 2011.

Ici c'est la chapelle où se rassemblaient les "Soeurs de Bethléem"... lorsqu'elles occupaient les lieux avant 2011.

Plus anciens, voilà les restes d'un premier lieu de culte...

Plus anciens, voilà les restes d'un premier lieu de culte...

... avec ses très vieux sièges.

... avec ses très vieux sièges.

En ressortant...

En ressortant...

... voici la vue que l'on a sur la partie haute de l'abbaye.

... voici la vue que l'on a sur la partie haute de l'abbaye.

Nous descendons maintenant vers la partie basse...

Nous descendons maintenant vers la partie basse...

... avec toujours des arrêts "champignons".

... avec toujours des arrêts "champignons".

Voyez que l'endroit est grandiose.

Voyez que l'endroit est grandiose.

Plus bas, à l'emplacement d'un ancien moulin, il y a ce petit musée...

Plus bas, à l'emplacement d'un ancien moulin, il y a ce petit musée...

... dont j'ai déjà parlé... et qui retrace l'histoire des lieux depuis l'origine.

... dont j'ai déjà parlé... et qui retrace l'histoire des lieux depuis l'origine.

De retour aux voitures Brigitte examine les cueillettes des uns et des autres.

De retour aux voitures Brigitte examine les cueillettes des uns et des autres.

Nous voici maintenant dans la Salle des Fêtes du Gouray... avec un soleil aussi radieux que tardif...

Nous voici maintenant dans la Salle des Fêtes du Gouray... avec un soleil aussi radieux que tardif...

... et qui ne facilite pas le travail des photographes.

... et qui ne facilite pas le travail des photographes.

Comme Brigitte (photo précédente)... Christian CAPOEN explique et commente les découvertes de chacun.

Comme Brigitte (photo précédente)... Christian CAPOEN explique et commente les découvertes de chacun.

Voyez que tout le monde est attentif...

Voyez que tout le monde est attentif...

.... et que chacun participe.

.... et que chacun participe.

Ce cliché pour donner une idée de la variété des espèces rencontrées.

Ce cliché pour donner une idée de la variété des espèces rencontrées.

Alexis le Priellec propose boisson et gâteaux comme on voit ici...

Alexis le Priellec propose boisson et gâteaux comme on voit ici...

... mais le gros de la troupe reste scotché aux explications...

... mais le gros de la troupe reste scotché aux explications...

... que Brigitte fournit inlassablement à un public fidèle.

... que Brigitte fournit inlassablement à un public fidèle.

Tout est passé en revue dans le détail.

Tout est passé en revue dans le détail.

Le groupe finit quand même par céder aux offres d'Alexis...

Le groupe finit quand même par céder aux offres d'Alexis...

... en quittant les champignons et en allant continuer la discussion...

... en quittant les champignons et en allant continuer la discussion...

... autour du "pot de l'amitié".

... autour du "pot de l'amitié".

C'est un nombre réduit qui revient maintenant autour de l'espace...

C'est un nombre réduit qui revient maintenant autour de l'espace...

... où sont les champignons... comme il n'y a pas d'expo cette année, il faut en effet dégager les lieux.

... où sont les champignons... comme il n'y a pas d'expo cette année, il faut en effet dégager les lieux.

Cela n'empêche pas les discussions de continuer...

Cela n'empêche pas les discussions de continuer...

... entre passionnés (sur cette photo, on voit tous ceux qui animent depuis le début ces sorties et dont je parle à la fin de l'article)...

... entre passionnés (sur cette photo, on voit tous ceux qui animent depuis le début ces sorties et dont je parle à la fin de l'article)...

Des passionnés qui se donnent (et qui vous donnent...) rendez-vous comme chaque année à Tréglamus comme indiqué sur cette affiche.

Des passionnés qui se donnent (et qui vous donnent...) rendez-vous comme chaque année à Tréglamus comme indiqué sur cette affiche.

Je joins pour terminer quelques gros plans que vient de m'envoyer Pierre DANET. Ici un Myxomycète...

Je joins pour terminer quelques gros plans que vient de m'envoyer Pierre DANET. Ici un Myxomycète...

... ici vu de dessous un champignon nommé Crépidote.

... ici vu de dessous un champignon nommé Crépidote.

Voici un Volvaire...

Voici un Volvaire...

... et le même vu de dessous.

... et le même vu de dessous.

Celui-ci est un Pholiote remarquable...

Celui-ci est un Pholiote remarquable...

... le voici vu en touffe...

... le voici vu en touffe...

... et ici en coupe.

... et ici en coupe.

C'est Jean-Claude MICHEL qui est à l'origine de ces sorties champignons. Il a été aidé par Vivarmor et par Alexis LE PRIELLEC. Brigitte et Christian CAPOEN aussi y ont participé régulièrement comme experts mycologues.

J'ai regroupé toutes ces sorties sur le blog dans une même catégorie que j'ai nommée "champignons" cela pour faciliter le travail de ceux (ou celles) qui s'intéressent au sujet.

Repost 0
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 23:55

Nous étions 25 participants à cette sortie dans le Mené. Le temps a été relativement correct. Il est vrai que nous étions le plus souvent à l'abri. Avec notre guide (Céline BLAISON) nous avons visité trois sites où les énergies renouvelables sont à l'honneur : une fabrique d'huile de colza (pouvant servir de carburant, entre autres...) - un parc éolien - une chaufferie au bois.

Je remercie Louis LE NORMAND pour ses photos

Voici le groupe arrivant à St-Gouéno.

Voici le groupe arrivant à St-Gouéno.

Céline nous acceuille...

Céline nous acceuille...

... et nous propose d'abord une réunion dans cette salle...

... et nous propose d'abord une réunion dans cette salle...

... où elle nous présente un aperçu général sur la région du Mené...

... où elle nous présente un aperçu général sur la région du Mené...

... où depuis 1960 et surtout depuis les années 2000, les énergies renouvelables sont à l'honneur.

... où depuis 1960 et surtout depuis les années 2000, les énergies renouvelables sont à l'honneur.

Notre première visite est pour ce site...

Notre première visite est pour ce site...

... devant lequel il y a ce panneau explicatif...

... devant lequel il y a ce panneau explicatif...

... qui fournit les premiers renseignements sur cette huilerie à partir de colza.

... qui fournit les premiers renseignements sur cette huilerie à partir de colza.

Ensuite nous examinons cet endroit où arrive les graines de colza...

Ensuite nous examinons cet endroit où arrive les graines de colza...

... qui après leur récolte sont déversées dans cette cuve.

... qui après leur récolte sont déversées dans cette cuve.

Ensuite nous entrons à l'intérieur du bâtiment.

Ensuite nous entrons à l'intérieur du bâtiment.

Voici le groupe écoutant sagement les explications...

Voici le groupe écoutant sagement les explications...

... devant ces vastes cuves de stockage.

... devant ces vastes cuves de stockage.

Tout nous est expliqué en détail sur le fonctionnement des nombreux appareils...

Tout nous est expliqué en détail sur le fonctionnement des nombreux appareils...

...dont on voit ici une partie.

...dont on voit ici une partie.

En plus de l'huile l'usine produit ces granulés pour la nourriture des animaux.

En plus de l'huile l'usine produit ces granulés pour la nourriture des animaux.

Quant à l'huile, une partie est mise en bouteille...

Quant à l'huile, une partie est mise en bouteille...

... et vendue dans les commerces locaux (Leclerc de Lamballe par exemple)... Comme Anick (ci-dessus)...

... et vendue dans les commerces locaux (Leclerc de Lamballe par exemple)... Comme Anick (ci-dessus)...

...certains des participants pourront vous renseigner sur la qualité du produit !

...certains des participants pourront vous renseigner sur la qualité du produit !

A la sortie les questions sont encore nombreuses.

A la sortie les questions sont encore nombreuses.

Notre second arrêt est pour ce parc éolien.

Notre second arrêt est pour ce parc éolien.

Il est situé sur une ligne de crête...

Il est situé sur une ligne de crête...

... et formé de 7 éoliennes comme celles que l'on voit ici.

... et formé de 7 éoliennes comme celles que l'on voit ici.

Un panneau explicatif...

Un panneau explicatif...

... a été installé ici aussi par la communauté de commune.

... a été installé ici aussi par la communauté de commune.

Mais bien sûr c'est notre guide qui nous explique en détail comment ce parc éolien a été financé et mis en place avec la participation de la population locale... et qui répond aux nombreuses questions des participants.

Mais bien sûr c'est notre guide qui nous explique en détail comment ce parc éolien a été financé et mis en place avec la participation de la population locale... et qui répond aux nombreuses questions des participants.

Nous arrivons maintenant à Collinée...

Nous arrivons maintenant à Collinée...

... pour examiner cette chaufferie...

... pour examiner cette chaufferie...

... dont notre guide nous ouvre la porte.

... dont notre guide nous ouvre la porte.

A l'intérieur il y a ces deux machines qui fonctionnent au bois en granulés.

A l'intérieur il y a ces deux machines qui fonctionnent au bois en granulés.

La place est un peu limitée... mais tout le monde finit par entrer...

La place est un peu limitée... mais tout le monde finit par entrer...

... pour écouter les explications...

... pour écouter les explications...

... sur le fonctionnement...

... sur le fonctionnement...

... de cette chaufferie qui désert de nombreux établissements du secteur.

... de cette chaufferie qui désert de nombreux établissements du secteur.

Maintenant nous montons à l'arrière de la chaufferie...

Maintenant nous montons à l'arrière de la chaufferie...

... pour examiner la réserve de combustible...

... pour examiner la réserve de combustible...

... que notre guide vient de nous ouvrir.

... que notre guide vient de nous ouvrir.

Ces copeaux de bois proviennent de ressources locales...

Ces copeaux de bois proviennent de ressources locales...

... et la communauté de communes se préoccupe de leur renouvellement.

... et la communauté de communes se préoccupe de leur renouvellement.

Sur cette photo on voit à droite les cheminées de la chaufferie... et on devine au loin le site de Kermené.

Sur cette photo on voit à droite les cheminées de la chaufferie... et on devine au loin le site de Kermené.

Après cela il faut redescendre.

Après cela il faut redescendre.

Pendant que la discussion continue devant la chaufferie, Jean-Claude entraîne un petit groupe vers le site de Kermené...

Pendant que la discussion continue devant la chaufferie, Jean-Claude entraîne un petit groupe vers le site de Kermené...

... l'important abattoir local... acheté par Leclerc... et que l'on devine en contrebas dans la vallée au loin.

... l'important abattoir local... acheté par Leclerc... et que l'on devine en contrebas dans la vallée au loin.

Voilà terminée notre 14ème sortie pour 2016. La prochaine "A la découverte des champignons" aura lieu le 15 octobre et ce sera encore dans le Mené (rassemblement au Gouray cette fois). Pour cette 15ème sortie, pas besoin de s'inscrire : tout le monde peut venir !

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans sorties 2016
commenter cet article
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 21:07

Le samedi 17 septembre 2016, nous avons eu un temps fort agréable pour notre sortie dans la région de Trébeurden. Les 30 personnes ayant participé à cette sortie (pour laquelle il fallait s'inscrire auprès de Vivarmor car le nombre était limité...) ont été enchantées : grâce à nos deux guides de l'association locale Escapade Glas, nous avons en effet beaucoup appris sur les deux sites visités.

Je remercie pour leurs photos Michel LALOI, Anick LE BLEVENNEC et Louis LE NORMAND.

C'est sur le parking du Marais du Quellen, au niveau de la plage de Goas Trez... que nous avions rendez-vous à 9 h.30.

C'est sur le parking du Marais du Quellen, au niveau de la plage de Goas Trez... que nous avions rendez-vous à 9 h.30.

Nos deux guides (en rouge) s'appelaient Martine (à gauche) et Pascale (à droite)... pendant qu'elles se présentent, je vérifie la liste : tout le monde est bien là !

Nos deux guides (en rouge) s'appelaient Martine (à gauche) et Pascale (à droite)... pendant qu'elles se présentent, je vérifie la liste : tout le monde est bien là !

C'est vers le Marais du Quellen, nous dit Pascale, que nous allons nous diriger...

C'est vers le Marais du Quellen, nous dit Pascale, que nous allons nous diriger...

... après quelques explications cependant devant ce panneau.

... après quelques explications cependant devant ce panneau.

Voilà : c'est parti !

Voilà : c'est parti !

Nous nous dirigeons  d'abord vers cet observatoire que l'on voit à l'arrière plan.

Nous nous dirigeons d'abord vers cet observatoire que l'on voit à l'arrière plan.

Nous y voici arrivés... voyez qu'il y a des panneaux explicatifs... mais nos guides nous en disent beaucoup plus.

Nous y voici arrivés... voyez qu'il y a des panneaux explicatifs... mais nos guides nous en disent beaucoup plus.

Voici la vue que l'on a sur le Marais depuis l'observatoire.

Voici la vue que l'on a sur le Marais depuis l'observatoire.

Ensuite nous prenons le sentier qui fait le tour du Marais.

Ensuite nous prenons le sentier qui fait le tour du Marais.

Première constatation : le niveau de l'eau est très bas.

Première constatation : le niveau de l'eau est très bas.

Comme nous l'avons déjà constaté il y a quelques années, la première mare rencontrée est toute verte : il y a toujours beaucoup d'algues en  surface.

Comme nous l'avons déjà constaté il y a quelques années, la première mare rencontrée est toute verte : il y a toujours beaucoup d'algues en surface.

Nous arrivons maintenant en bordure d'une vaste prairie humide...

Nous arrivons maintenant en bordure d'une vaste prairie humide...

... où les chevaux viennent se réfugier quand ils ne sont pas dans le marais...

... où les chevaux viennent se réfugier quand ils ne sont pas dans le marais...

... et pendant que notre guide nous parle de ces chevaux camarguais... c'est un chevreuil qui traverse les lieux...

... et pendant que notre guide nous parle de ces chevaux camarguais... c'est un chevreuil qui traverse les lieux...

... devant le groupe ravi de ce premier contact.

... devant le groupe ravi de ce premier contact.

Le sentier monte ensuite pour arriver à un pointement rocheux où de voit bien l'érosion alvéolaire du granite... et aussi (comme partout dans le Marais) la grande abondance des mousses et lichens ce qui indique une importante humidité permanente.

Le sentier monte ensuite pour arriver à un pointement rocheux où de voit bien l'érosion alvéolaire du granite... et aussi (comme partout dans le Marais) la grande abondance des mousses et lichens ce qui indique une importante humidité permanente.

Nous sommes (disent les légendes locales) dans le domaine des korrigans.

Nous sommes (disent les légendes locales) dans le domaine des korrigans.

Le groupe passe devant...

Le groupe passe devant...

... le siège du roi des korrigans...

... le siège du roi des korrigans...

...Voyez : c'est moi le roi des korrigans affirme Patrick...

...Voyez : c'est moi le roi des korrigans affirme Patrick...

... et pourquoi pas une reine des korrigans !

... et pourquoi pas une reine des korrigans !

Un peu plus loin nous apprenons que le nom de Quellen (Ar C'hellen en breton) vient sans doute de ce petit village.

Un peu plus loin nous apprenons que le nom de Quellen (Ar C'hellen en breton) vient sans doute de ce petit village.

Dans cet arbre mort nous apprenons que niche une chouette... et qu'il sert aussi de refuge et d'aliment à de nombreux insectes et invertébrés.

Dans cet arbre mort nous apprenons que niche une chouette... et qu'il sert aussi de refuge et d'aliment à de nombreux insectes et invertébrés.

C'est maintenant un touradon de Carex que Pascale nous présente...

C'est maintenant un touradon de Carex que Pascale nous présente...

... ces touradons sont très abondants dans tout le Marais...

... ces touradons sont très abondants dans tout le Marais...

... comme nous allons le constater tout au long du chemin.

... comme nous allons le constater tout au long du chemin.

Leur partie morte sert elle aussi d'abri à beaucoup d'animaux (des petits rongeurs notamment) nous explique t-on.

Leur partie morte sert elle aussi d'abri à beaucoup d'animaux (des petits rongeurs notamment) nous explique t-on.

C'est parmi ces touradons de Carex que nous apercevons les chevaux camarguais.

C'est parmi ces touradons de Carex que nous apercevons les chevaux camarguais.

Comme vous le montre ce gros plan, il y a aussi des papillons.

Comme vous le montre ce gros plan, il y a aussi des papillons.

Sortis du Marais nous longeons ce charmant petit village...

Sortis du Marais nous longeons ce charmant petit village...

... et arrivons à cette vanne qui sert à évacuer le trop plein d'eau... ce qui n'est pas le cas depuis pas mal de temps... aux pieds de notre guide (nous dit Pierre Bivoit) il y a des plants d'une espèce invasive : la Vergerette du Canada (Coniza canadensis).

... et arrivons à cette vanne qui sert à évacuer le trop plein d'eau... ce qui n'est pas le cas depuis pas mal de temps... aux pieds de notre guide (nous dit Pierre Bivoit) il y a des plants d'une espèce invasive : la Vergerette du Canada (Coniza canadensis).

En longeant la route (et la plage de Goas Trez à droite), nous revenons vers les voitures.

En longeant la route (et la plage de Goas Trez à droite), nous revenons vers les voitures.

Il est en effet plus de 12h.30... et pour passer sur Millau, il y a des horaires de marée à respecter.

Il est en effet plus de 12h.30... et pour passer sur Millau, il y a des horaires de marée à respecter.

Garés sur le parking principal de Trébeurden... nous escaladons d'abord une barre rocheuse... d'où nous avons cette superbe vue sur l'île.

Garés sur le parking principal de Trébeurden... nous escaladons d'abord une barre rocheuse... d'où nous avons cette superbe vue sur l'île.

Ensuite il faut descendre...

Ensuite il faut descendre...

... et escalader de nombreux blocs de granite...

... et escalader de nombreux blocs de granite...

... avant d'arriver sur l'île...

... avant d'arriver sur l'île...

... dans cet endroit boisé (c'est le seul de l'île)... appelé "la petite forêt de Millau".

... dans cet endroit boisé (c'est le seul de l'île)... appelé "la petite forêt de Millau".

Plus loin, en effet, les effets du vent...

Plus loin, en effet, les effets du vent...

... rendent la végétation rabougrie... avec cette forme particulière (anémomorphisme) pour les rares arbustes qui y poussent.

... rendent la végétation rabougrie... avec cette forme particulière (anémomorphisme) pour les rares arbustes qui y poussent.

Sur l'estran en contrebas (comme le montre déjà la photos précédente), voici les fameuses "cornéennes de Millau" dont la teinte sombre contraste avec celle des blocs de granite.

Sur l'estran en contrebas (comme le montre déjà la photos précédente), voici les fameuses "cornéennes de Millau" dont la teinte sombre contraste avec celle des blocs de granite.

Ce sont d'anciennes roches sédimentaires... elles forment des enclaves de tailles très variables dans le granite... et ont subi un métamorphisme de contact qui leur donne leur aspect actuel.

Ce sont d'anciennes roches sédimentaires... elles forment des enclaves de tailles très variables dans le granite... et ont subi un métamorphisme de contact qui leur donne leur aspect actuel.

Nous traversons ensuite l'île... en direction de cette allée couverte...

Nous traversons ensuite l'île... en direction de cette allée couverte...

... et de cette ancienne ferme... devenue gîte d'étape...

... et de cette ancienne ferme... devenue gîte d'étape...

... où nous arrivons maintenant.

... où nous arrivons maintenant.

C'est là que nous pique-niquons... soit bien abrités comme ici...

C'est là que nous pique-niquons... soit bien abrités comme ici...

... soit au grand air...

... soit au grand air...

... et en profitant du soleil devant ce bâtiment...

... et en profitant du soleil devant ce bâtiment...

... à l'intérieur duquel une expo est visible.

... à l'intérieur duquel une expo est visible.

Toute l'histoire et la préhistoire de Millau y est passée en revue.

Toute l'histoire et la préhistoire de Millau y est passée en revue.

Cela incite à jeter un coup d'oeil sur l'allée couverte voisine.

Cela incite à jeter un coup d'oeil sur l'allée couverte voisine.

Voyez que certain(e)s y sont d'ailleurs venus pique-niquer...

Voyez que certain(e)s y sont d'ailleurs venus pique-niquer...

... l'allée couverte n'étant pas très loin de la ferme que l'on voit à l'arrière plan sur cette photo.

... l'allée couverte n'étant pas très loin de la ferme que l'on voit à l'arrière plan sur cette photo.

Revenons justement vers l'arrière de la ferme...

Revenons justement vers l'arrière de la ferme...

... car c'est là que nos guides rassemblent maintenant le groupe...

... car c'est là que nos guides rassemblent maintenant le groupe...

... pour nous montrer (entre autres...) ce très ancien espace... où l'on dit que, autrefois, Millau, débarquant sur l'île, se serait abrité.

... pour nous montrer (entre autres...) ce très ancien espace... où l'on dit que, autrefois, Millau, débarquant sur l'île, se serait abrité.

Ensuite nous prenons la direction du "Vallon des fées"...

Ensuite nous prenons la direction du "Vallon des fées"...

... d'où la vue est très étendue... on aperçoit notamment l'île de Batz.

... d'où la vue est très étendue... on aperçoit notamment l'île de Batz.

C'est ici que l'opéra de Paris est venu donner un concert à l'époque où se trouvait un peu plus haut la fameuse villa de Madame Jourdan où Aristide Briand venait passer du bon temps.

C'est ici que l'opéra de Paris est venu donner un concert à l'époque où se trouvait un peu plus haut la fameuse villa de Madame Jourdan où Aristide Briand venait passer du bon temps.

C'est vers l'emplacement de cette villa que le groupe monte maintenant.

C'est vers l'emplacement de cette villa que le groupe monte maintenant.

C'est ici qu'elle était construite...

C'est ici qu'elle était construite...

... avec cette superbe vue en direction de Trébeurden.

... avec cette superbe vue en direction de Trébeurden.

Voici à quoi elle ressemblait... mais construite en béton ancien...

Voici à quoi elle ressemblait... mais construite en béton ancien...

... ele a dû être démolie en 2009 vu qu'elle menaçait ruine... une démolition qui a coûté fort cher car l'enlèvement des gravats n'a pas été simple !

... ele a dû être démolie en 2009 vu qu'elle menaçait ruine... une démolition qui a coûté fort cher car l'enlèvement des gravats n'a pas été simple !

Pierre BIVOIT m'envoie cette carte postale ancienne où l'on voit bien le "Vallon des Fées" (en bas à gauche) et la villa (en haut sur la droite).

Pierre BIVOIT m'envoie cette carte postale ancienne où l'on voit bien le "Vallon des Fées" (en bas à gauche) et la villa (en haut sur la droite).

De ce sommet de l'île voici la vue que l'on a vers le large.

De ce sommet de l'île voici la vue que l'on a vers le large.

On nous explique ici tout ce qu'il y a à voir...

On nous explique ici tout ce qu'il y a à voir...

... comme par exemple au-delà de l'Ile Grande... l'île Tomé et même le phare des Sept-Iles.

... comme par exemple au-delà de l'Ile Grande... l'île Tomé et même le phare des Sept-Iles.

L'érosion alvéolaire des blocs de granite, sur cette pointe, est exceptionnelle.

L'érosion alvéolaire des blocs de granite, sur cette pointe, est exceptionnelle.

Maintenant nous redescendons...

Maintenant nous redescendons...

... repassons à proximité de la ferme ancienne...

... repassons à proximité de la ferme ancienne...

... pour revenir vers le continent avant que la mer ne ferme le passage.

... pour revenir vers le continent avant que la mer ne ferme le passage.

Nous repassons donc sur les blocs déjà rencontrés...

Nous repassons donc sur les blocs déjà rencontrés...

... puis faisons une pause en arrivant de l'autre côté.

... puis faisons une pause en arrivant de l'autre côté.

C'est l'occasion de faire le point...

C'est l'occasion de faire le point...

... tout en observant les environs...

... tout en observant les environs...

... et par exemple ce cormoran... évoqué à plusieurs reprises par nos guides...et que l'on voit ici en train de sécher ses ailes.

... et par exemple ce cormoran... évoqué à plusieurs reprises par nos guides...et que l'on voit ici en train de sécher ses ailes.

Retour ensuite vers le parking du port...

Retour ensuite vers le parking du port...

... où se prépare un rassemblement contre l'extraction de sable...

... où se prépare un rassemblement contre l'extraction de sable...

... ce qui nous fait quitter les lieux... et ces superbes dessins sur la plage... (exemption faite de ceux qui participeront à la manif.)...avant que la circulation ne s'intensifie.

... ce qui nous fait quitter les lieux... et ces superbes dessins sur la plage... (exemption faite de ceux qui participeront à la manif.)...avant que la circulation ne s'intensifie.

Voici donc terminée notre dernière sortie dans la région de Trébeurden.

Pour ceux qui voudraient en savoir plus voici la liste des sorties anciennes dans le secteur encore visibles sur le blog :

- en 2013 : sortie "Goaz Trez - coquillages" (faire catégorie "sorties 2013")

- en 2011 : sortie géologique "les cornéennes de Millau et l'Icartien de Bihit" (faire catégorie "Géologie")

- en 2009 : sortie "Marais de Quellen et vallée de Goaslagorn" (faire catégorie "sorties 2009")

Vous pourrez aussi aller voir (en faisant catégorie "Festival" et "Géologie" :

- les 2 sorties géol. lors de notre festival à Pleumeur-Bodou en 2016.

- une sortie géologique avec Odile Guérin (Toéno-allée couverte de l'ile Grande etc...) en 2012

- une sortie géol. à Trégastel avec Bernard Dalonneau en 2012

- une sortie géol. sur le granite de Ploumanac'h en 2010

Repost 0
GUILLAUME Michel (Vivarmor Nature) - dans sorties 2016
commenter cet article